Comment socialiser son chiot ?

  • 0 commentaire

Les chiots sont susceptibles de subir des changements émotionnels à mesure qu’ils grandissent, alors leur fournir une bonne base d’apprentissage facilite la gestion des défis qu’ils pourraient rencontrer.

Investir du temps au début de la vie d’un chiot permet à celui-ci de devenir un adulte confiant et bien adapté. Bien que la plupart des chiens vivent très bien dans un monde humain, peu de gens réalisent à quel point leur animal doit être résilient pour se conformer aux règles que la vie domestique leur impose. Malheureusement, le non-respect de ces règles fait que de nombreux chiens adolescents et adultes se retrouvent dans des refuges. Votre chien a besoin d’un “disque dur” rempli d’expériences positives afin d’appréhender la vie le plus facilement possible !

Pour optimiser les compétences sociales d’un chiot, de bonnes choses doivent se produire lorsqu’il rencontre d’autres chiens.

Les groupes de jeu et les “écoles du chiot” sont un excellent moyen d’enseigner aux chiots des compétences sociales importantes. Pour que cela marche, il est important de respecter le tempérament et la taille du chiot. En effet, il est possible de faire des groupes selon la taille et l’âge. Mais, si vous avez un bouvier bernois de 5 mois qui a peur des autres chiots, il est préférable de le mettre avec des chiots plus petits ou moins turbulents. Tout est une question d’équilibre.

Toutes les interactions entre les chiots doivent être surveillées pour se prémunir contre les expériences négatives. Toutes les introductions d’autres chiens doivent être faites de manière calme afin de ne pas les perturber. Mieux vaut peu de rencontres mais positives et de qualité que beaucoup mais qui sont non contrôlées.

L’objectif dans la socialisation de votre chiot est que celui-ci apprenne les règles de la vie en société canine. Plus tôt il apprendra à communiquer dans le respect, mieux ce sera pour lui et surtout, il ne se mettra pas en danger.

En effet, un chien capable de « lire » le langage canin de ses congénères et qui sait adapter sa réponse est un chien bien avisé ! On évite ainsi un chiot tout fou qui court de manière frontale vers un chien crispé qui ne souhaite pas de contact par exemple.

Partager :
Nature de chien

Nous proposons plusieurs formations, notamment une formation pour devenir éducateur canin comportementaliste.

Notre chaine YouTube

NaturedeChien YouTube Channel

Vous connaissez les livres de Chloé Fesch ?

girl image

Vous avez une question à nous poser? Contactez-nous dès maintenant, nous sommes là pour vous aider!

Contactez nous