Le treibball

Jouez au Treibball avec votre chien

Juste au moment où vous pensiez que tous les sports canins possibles ont déjà été inventés, quelqu'un en propose toujours un nouveau. Ce dernier se propage comme une traînée de poudre. Si vous n'avez pas déjà entendu parler du treibball c’est le moment de vous mettre à jour.

Qu'est-ce que Treibball ?

Le treibball est né en Allemagne, il y a un peu plus de 10 ans. Treibball est un sport facile et peu coûteux pour le duo maître chien. Tous les chiens peuvent jouer. Si votre chien a un museau et des épaules, il pourra pousser un ballon et donc jouer au treibball !  Le jeu est simple. Votre chien doit pousser des ballons et vous les ramener.

En France, ce sport commence à se faire bien connaître ! Au point que la première compétition de Treibball aura lieu en Mai 2020 au centre Canidelite de Toulouse. Ce sera un première pour la France de faire un tel rassemblement.

C'est un sport de compétition pour les chiens de tous âges et de toutes tailles. Il favorise un meilleur travail d'équipe et une meilleure communication entre le chien et son maître. C'est très amusant les duos maître chien qui travaillent sans laisse.

Le treibball a été développé par January Nijboer en Allemagne, en tant que jeu d’occupation particulièrement pour les chiens de troupeau. Ce sport est devenu viral dans le monde pour une bonne raison : un “troupeau” de balles constitue un substitut peu coûteux à un vrai troupeau de moutons.

Quelles sont les règles au Treibball ?

Si tous les chiens peuvent participer, il y a tout de même des règles à respecter. Les chiens sont classés dans des catégories et ensuite dans des classes pour les niveaux.

Les chiens sont donc divisés en 4 catégories :

Catégorie 1 : toutes les races du groupe n° 1 : chiens de berger et bouviers sauf bouviers suisses. Le chien doit avoir une hauteur au garrot de plus de 40 cm. Seront admis tous les bergers, bouviers, croisés bergers et/ou bouviers de plus de 40 cm au garrot
Catégorie 2 : toutes les races du groupe FCI 1 (chiens de berger et bouviers sauf bouvier suisses) avec une hauteur au garrot de moins de 40 cm ou exactement 40 cm. Ainsi que tous les bergers, bouviers, croisés bergers et/ou bouviers de moins de 40 cm au garrot
Catégorie 3 : toutes les races et les croisements qui ne font pas partie des catégories 1 ou 2 avec une hauteur au garrot de plus de 40 cm
Catégorie 4 : toutes les races qui ne font pas partie des catégories 1 ou 2 et qui ont une hauteur au garrot de moins de 40 cm ou d’exactement 40 cm

En plus des groupes, il y a aussi des classes pour les niveaux. Les niveaux sont divisés en 5 classes :

La Classe Débutant : elle permet aux nouveaux de la discipline de s’imprégner de l’atmosphère des concours. Le débutant travaille avec un seul ballon à la fois. Il pourra récompenser son chien autant qu’il le souhaite. Et la distance entre le ballon et le but est de 3 mètres
La Classe A : le maître et le chien doivent pouvoir travailler avec 3 ballons. Ceux-ci sont disposés en triangle. La distance entre le premier ballon et le but est de 5 mètres
La Classe B : dans cette classe, les ballons sont au nombre de 6 et doivent être placés à 8 mètres.
La Classe C : ici, le couple maître-chien travaillera avec 8 ballons. Toujours disposés en triangle, mais cette fois-ci à une distance de 12 mètres
La Classe D : cette dernière classe étant la plus difficile, le chien doit travailler sur 8 ballons, disposés en triangle. La distance est cette fois-ci de 15 mètres

Les règles étant maintenant plus claires, nous pouvons faire un point ensemble sur le matériel nécessaire ainsi que l’environnement dans lequel on peut pratiquer cette discipline.

Pour pratiquer, il vous faudra tout simplement des ballons de gymnastique, de yoga. Le diamètre des ballons se fera en fonction de la taille de votre chien. A cela, on ajoutera de quoi vous faire des buts espacés de 3 mètres. Et enfin, le terrain devra être plat d’une longueur d’environ 30 mètres sur 15 mètres de largeur.

Comment former son chien au Treibball ?

Comme pour de nombreux sports canins, vous pouvez entraîner votre chien à jouer sans jamais faire de compétition. Cela ne devrait pas vous empêcher de prendre plaisir à jouer. Vous pouvez faire appel à un éducateur canin connaissant ce sport ou vous entrainer chez vous.

L’objectif est de pouvoir contrôler votre chien lancé sur un ballon, vous devez pouvoir le guider à distance sur ces mouvements et sa vitesse. L’apprentissage du Treibball nécessite quelques prérequis d’éducation, tel que le assis. Voici les bases de l’apprentissage du Treibball en 5 étapes :

Etape 1 : Prenez un ballon, mettez-le au sol. Prenez une friandise et leurrer votre chien pour qu’il se mette derrière le ballon, soit face à vous. Récompensez. L’objectif de cette première étape est d’apprendre au chien à se placer derrière un ballon sans y toucher. Si le ballon excite votre chien, vous pouvez dans les débuts lui apprendre à se positionner derrière autre chose : une chaise par exemple.
Etape 2 : Une fois que votre chien est à l’aise pour se mettre derrière le ballon, demandez-lui de s'asseoir ou même de se coucher. Il faut qu’il puisse proposer ces positions lui au calme. Cela permet de garder le contrôle du chien par la suite/
Etape 3 : Il est temps d’apprendre les directions à votre chien. Pour ce faire, il suffit de le leurrer à aller sur la gauche du ballon, puis sur la droite. Enfin, il suffira de varier les demandes entre : aller derrière le ballon, aller sur la droite ou se rendre sur la gauche.
Etape 4 : Prenez une friandise est placée là sous le ballon. Votre chien est alors derrière le ballon, toujours face à vous. Indiquez-lui où est la friandise afin qu’il ait envie d’aller la chercher. Il devra pousser le ballon pour récupérer sa récompense.
Etape 5 : En répétant ces étapes, votre chien mettra plus d’énergie à pousser le ballon. Par la suite, quand ce comportement sera acquis, le chien n’aura plus besoin d’être leurrer pour y arriver. En revanche, il devra toujours être récompensé d’avoir poussé le ballon.

Chaque étape doit être travaillée de manière progressive. De plus, il ne faut placer la commande (derrière, droite, gauche, etc), qu’une fois que le chien propose naturellement le comportement. Vous pouvez ensuite diminuer le leurre.

Par la suite, il faudra perfectionner le chien en :

  • Augmentant la distance entre vous et le ballon
  • Augmentant la distance entre le chien et le ballon
  • Augmentant la distance de déplacement du ballon par le chien
  • Augmentant la vitesse de déplacement du ballon et du chien
  • Travailler avec plusieurs balles
  • Arrêter le chien s’il pousse la mauvaise balle
  • Ajouter de la distraction

Vous ne pouvez pas enseigner toutes les nuances et objectifs du Treibball avec un seul article. Nous vous conseillons donc de faire appel à un préparateur sportif spécialisé dans ce sport pour aller plus loin. Si vous ne trouvez pas d'entraîneur dans votre région, n’hésitez pas à aller faire des stages sur plusieurs jours.

© 2020 Canidélite par Nature de Chien. Site conçu et réalisé en France par Made2Com. Tous droits réservés.

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.