Faire du Cani-cross avec son chien

Pratiquer un sport avec son chien devient la nouvelle habitude des Français. Beaucoup de sports existent. Mais le plus simple et le moins coûteux est sans nul doute le cani-cross ! Tout le monde peut le pratiquer, alors par où commencer ?

Qu’est-ce que le cani-cross ?

Comme tous sports de traction canine (cani-VTT par exemple), cela a pour but initial d'entraîner les chiens de traîneaux en dehors de l’hiver, quand la neige est absente. Cette activité sert à garder un entraînement régulier pour des chiens athlètes, pratiquant de la compétition et qui sont obligés de maintenir leur physique, même en période creuse. En effet, ceux-ci ne peuvent pas se permettre de rester inactif pendant plusieurs saisons. Aujourd’hui, le cani-cross est une activité sportive très répandue et développée. C’est une activité qui ravit les maîtres sportifs voulant faire du sport avec leur chien.

En quoi ce sport consiste-t-il ?

Comme son nom le laisse deviner, faire du cani-cross consiste à pratiquer de la course à pied avec son chien. Cette activité consiste à harnacher son chien et le relier à une ceinture que porte l’humain, afin de constituer un duo pour la course. Le chien part alors au-devant du maître, alors que ce dernier va le suivre en courant. La course peut se faire sur beaucoup de terrains différents. Le chien tracte son maître pendant le parcours. Vous pouvez pratiquer ce sport en compétition comme pour du simple plaisir.

Quels profils de chien peuvent pratiquer le cani-Cross?

Ce sport canin n’est pas adapté à tous les chiens. En effet, les chiens peu endurants ou non entraînés, les chiens avec un trop lourd gabarit ne seront pas du tout à l’aise en pratiquant cette activité. Cela pourrait même être dangereux pour les chiens brachycéphales (museaux courts ou aplatis) chez qui la respiration est compliquée, car ils ont dû mal à s’oxygéner correctement. Le cani-cross se tourne plus vers les chiens endurant et énergique.

Le plus souvent, cela va être les races de chien sélectionnées au départ pour le traîneau. Voici quelques exemples de races plus aptes à pratiquer cette activité :

  • Husky
  • Samoyède
  • Alaskan
  • Braque
  • Lévrier
  • Malinois
  • Border collie
  • etc

Bien entendu, les chiens qui présentent une pathologie cardiaque, respiratoire ou articulaire ne doivent absolument pas pratiquer ce sport. Tout comme les trop jeunes chiens en pleine croissance (donc pas avant 12 mois), les vieux chiens et les chiens atteints d’obésité.

Quel type de matériel pour bien débuter le cani-cross avec son chien ?

Pour bien débuter l’activité avec votre chien, il vous faut bien sûr du matériel adapté. Pour votre compagnon, il lui faudra un harnais de traction. En effet, il est absolument déconseillé de faire une activité de traction au collier, au risque de blesser gravement votre chien.

Vous aurez aussi besoin d’une laisse munie d’un ressort. Un telle laisse sert à amortir les chocs et donc de préserver le dos de votre chien. Enfin, il faudra un baudrier pour y relier grâce à la ligne de traction votre chien.

Les recommandations pour bien faire du cani-cross

Voici quelques recommandations importantes pour que vous et votre compagnon puissiez pratiquer pleinement cette activité dans les meilleures conditions :

  • Tout d’abord, il faut vérifier que votre chien va bien et donc faire un check up vétérinaire.
  • Une recommandation très importante est de ne pas commencer directement par de longues sessions avec votre chien. Entrainez le petit à petit en commençant par faire des petites séances de quelques minutes, en faisant des pauses et , surtout, en observant votre chien : regardez son état physique. Il faut respecter son rythme.
  • Pour débuter cette activité dans les meilleures conditions, il devra apprendre certaines indications directionnelles, qui seront très utiles pendant une course.
  • Votre chien ne devra pas se lancer dans une course directement après avoir mangé. Attendez 3 ou 4 heures après son repas. De même qu’il ne faudra pas le nourrir directement après l’effort, attendez au moins 1 heure. Ces recommandations servent à éviter un retournement de l’estomac, qui peut lui être fatal.
  • Si la température externe est trop élevée, ne pratiquez pas de sport. Son système de régulation thermique n’est pas aussi performant que celui de l’Homme. Il régule sa température par ses coussinets et sa gueule en haletant. C’est dangereux, il peut en décéder.

Vous avez ainsi toutes les clés en main pour commencer cette activité en toute sécurité et en vous amusant. Faites bien attention à votre chien et à sa fatigue physique. Le but principal est de passer un bon moment avec son compagnon et dans la bonne humeur !

© 2020 Canidélite par Nature de Chien. Site conçu et réalisé en France par Made2Com. Tous droits réservés.

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.