10 Conseils pour bien démarrer avec son chiot

Hélène Canidelite

11 septembre 2021

>
>
>
10 Conseils pour bien démarrer avec son chiot

Les 10 meilleurs conseils pour démarrer avec son chiot, on aimerait tous les avoir avant son arrivée, plutôt que de les obtenir par l’expérience. Si vous êtes sur le point de devenir l’humain d’un chiot , je voudrais d’abord vous féliciter pour sa venue dans votre famille ! Vous êtes à partir d’aujourd’hui entièrement responsable de ce qu’il deviendra. La deuxième chose que j’aimerais faire est de vous donner une liste des 10 conseils pour bien démarrer avec son chiot.

Je ne suis pas éleveuse, mais j’ai fait famille d’accueil pour chiot depuis plus de 10 ans et j’ai un chiot Berger Hollandais depuis maintenant 6 mois. Et je pense sincèrement que mon expérience et ma profession d’éducateur comportementaliste canin pourra vous aider à bien démarrer avec lui dans la vie.

dog rights ms outdoors active puppy running white black gold dog @ilaanddrax 1
Bien démarrer avec son chiot ne s’improvise pas

1/ Préparer la maison

L’arrivée d’un chiot est un bouleversement pour vous et pour lui. Vous ne serez pas étonné si je vous dit qu’un chiot quand ça explore, ça le fait avec ses griffes et sa gueule. Il va surement passer par une période où il va tout “goûter”. Votre maison doit donc être à l’épreuve de votre chiot. Pour ça il va falloir tout anticiper au mieux afin  qu’aucun accident dramatique ne puisse arriver !

Un chiot peut vraiment tout attraper et détruire quand c’est à sa portée ! Amusez-vous et mettez vous à 4 pattes pour vous mettre à sa hauteur et voir ce qu’il pourrait regarder. Les choses qui sont le plus souvent à surveiller sont :

  • Les câbles électriques (cachez-les)
  • Les prises
  • Les produits ménagers (ne doivent jamais être à portée du chiot)
  • Tout ce qui se trouve sur les tables basses (télécommande par exemple)
  • Les tapis
  • Les nappes
  • Les poubelles
  • Les chaussures 

Bref soyez vous aussi à l’épreuve des balles. Votre chien ne saura pas instinctivement si c’est dangereux ou acceptable à attraper même si vous gueulez !

merlot chewing remote 1
Attention à vos télécommandes

2/ Equipez-vous

Certains produits ou accessoires sont indispensables dès l’acquisition du chiot. Ils vous aideront à son installation ou au quotidien. Voici donc ce qui, selon moi, pourrait vous aider à coup sûr !

  • Des gamelles pour l’eau et la nourriture. Attention certains chiens ont peur du métal. Demandez à votre éleveur dans quoi il nourrit ses chiots, cela vous aidera dans le choix.
  • Un dodo assez large et aussi un tapis ou une zone que vous pourrez emmener dans d’autres lieux lorsque vous voyagerez avec votre chiot. Je parle de dodo, vous pouvez en acheter plusieurs. Juste attention certains chiens vont aimer détruire leur coussin. Certains chiens ne vont pas les aimer. Parce qu’il porte trop chaud par exemple. Ce qui nous paraît bien ne l’est pas toujours du point de vue du chien.
  • Collier, longe : Tout ce qu’il faut pour sortir son chien en extérieur. Attention les harnais ne sont pas recommandés pour la croissance des chiots, mais certains colliers ne le sont pas plus. Choisissez un collier plat ou un harnais tout simple ne couvrant pas les épaules. La longe de 5 mètres sera très bien pour débuter les balades et l’éducation.
  • De quoi nettoyer les pipis de votre chiot. Il ne pourra pas encore se retenir, bien souvent, pas avant des mois. Ne prenez pas de produit avec de la javel cela incite le chiot à refaire dessus.
  • Des jouets pour occuper votre chien. Cette partie va être plus développée juste après.
sleeping puppy scaled 1
un bon panier et au moins un jouet à proximité

3/ Prendre de quoi l’occuper

Comme nos propres enfants humains, les centres d’intérêts de votre chiot vont changer pendant qu’il grandit. La plupart des jeunes chiots vont d’abord préférer des jouets plutôt souples, pas très durs, souvent en peluche ou en polaire. Donc équipez-vous de plusieurs jouets différents, mais de l’âge de votre chiot pour qu’il puisse être comblé. Pour exemple voici ce que l’on peut prendre au début :

  • une petite corde (pas trop lourde ni trop grosse pour qu’il puisse la saisir)
  • un tug en polaire (vous pouvez les fabriquer vous même)
  • des sabots de veau (vous trouverez largement de quoi faire chez Cani-gourmand et en plus vous avez le droit à une réduction à votre première inscription)
  • Un jouet un peu plus dur si jamais il veut se décharger un peu plus.
  • Et enfin d’autres jouets selon ses affinités que vous découvrirez (jouet un peu élastique, avec de la peluche mais pas de la même forme, des jouets qu’il devra détruire, des jouets avec de vrai ou de faux poils, etc)

4/ Fabriquez des souvenirs

On y pense pas toujours, mais un chiot ne le reste pas bien longtemps. C’est chouette ça permet de le voir évoluer. Mais on oublie bien souvent de ne pas prendre assez de photos ou de vidéos. Vraiment prenez le temps de le faire, c’est toujours plaisant de regarder de nouveau ces photos quelques mois ou années plus tard.

162194591 3824227490963914 5927625589214588371 n
Semper 2 mois m’accompagnant lors de mes formations

5/ Trouvez un bon vétérinaire

On ne le dira jamais assez, mais un vétérinaire ça se choisit et bien avant d’avoir le chiot. Ça évite les mauvaises aventures subies par son chiot car on ne sait pas comment se comporte le professionnel. Un vétérinaire devrait toujours être à votre écoute et surtout celui de votre chien. Voilà comment devrait il se comporter :

  • ne jamais être violent avec votre chien. Aucune excuse n’est valable.
  • ne pas donner de conseils dépassés sur l’éducation. Ils sont pro de la santé pas de l’éducation. Même certains étant spécialisés en comportement, n’ont aucune notion de l’analyse et de la modification comportementale
  • savoir se remettre en question ou faire appel à un confrère si besoin
  • prendre un minimum de temps ou planifier la réussite de la séance. Les vétérinaires n’ont pas toujours l’occasion d’attendre 1h que votre chien se calme ou soit détendu. En revanche, il sera précis dans ce qu’il fera et mettra le chien en un minimum de réussite (avec des friandises par exemple ou en laissant le propriétaire aider)

 6/ Prenez quelques jours

Le mieux pour accueillir son nouveau compagnon est de prendre des vacances. En effet, il lui faudra du temps pour vivre ce changement et étant un bébé il lui faudra du soutien dans ce nouveau lieu. Prendre quelques jours, c’est lui permettre de mieux vous connaître et de commencer à lui apprendre à rester seul avant que ça n’arrive pour de bon ! Soyez prêt pour des nuits blanches également. Quelques jours de repos ne seront donc pas une mauvaise idée pour vous. Les chiots passent très rarement de bonnes nuits de sommeil au début. Notamment parce qu’il y a trop de bouleversements : perte de la mère et de la fratrie, du lieux de naissance, nouvelle maison, famille qu’il ne connaît pas, langage et demande qu’il ne connaît pas… Certains chiots sont tellement stressés qu’ils vont se réveiller toutes les 2H ! Un chiot ne devrait jamais passer ses premières nuits seul.

dsc 0490
Berger allemand de travail de l’Elevage Of Nordic Moon tenu par notre consoeur Pauline

Voilà ce que j’ai fait avec tous les chiots que j’ai eu avec moi en FA ou même pour mon petit dernier. Un panier à côté de ma tête de lit au sol. Je les y place avec une bouillote en forme de peluche (pour avoir une impression de corps chaud à côté) et j’y laisse ma main traîner toute la nuit. Le chien a moins tendance à se réveiller donc en plus presque pas “d’accident” pipi la nuit car il dort. Par la suite, vous pouvez laisser votre chien dormir dans la chambre ou bien déplacer petit à petit le dodo vers l’extérieur de la chambre quand votre chiot sera prêt.

7/ Trouvez des endroits à visiter

Avant d’avoir votre chiot, regardez les environnements qui vous entourent. Si un chiot ne doit pas faire de sport avant la fin de sa croissance (pas d’agility, traction, saut etc), les balades sont bonnes pour sa santé et l’aideront à se socialiser. Vous pouvez donc à l’avance tester des chemins de promenades avec des forêts, des lacs, des animaux, des écuries etc. Ce sera ainsi plus facile ou savoir sortir votre chien, une fois qu’il sera à la maison.

8/ Renseignez-vous sur le comportement canin

Prendre n’importe quel animal cela ne s’improvise pas. Se renseigner c’est juste LA grosse base à avoir !! Vous devez surtout vous renseigner sur : la façon dont il communique. Ca parait simple et pourtant à l’heure où les connaissances sont accessibles, nous nous retrouvons avec une flopée d’idées reçues qui circulent partout. Avoir des connaissances sur le langage canin vous permettra d’arriver à établir un lien avec lui, mais aussi éviter bons nombres d’accidents de morsure. D’après le dernier rapport de l’ANSES la première raison qui pousse un chien à mordre, ce n’est pas l’éducation, mais bien la non connaissance de la communication de celui-ci. Que pouvez-vous faire pour ça ? Il y a des livres comme celui de Turid Rugaas : Les signaux d’apaisement, la base de la communication canine. N’hésitez pas à participer à un stage sur la communication canine comme nous le proposons plusieurs fois par an dans les centres Canidélite.

Une petite vidéo sur notre formation en ligne dédiée au chiot :

Nous avons également une formation spéciale chiot en ligne pour les maîtres disponible ici : Formation Spéciale Chiot. On n’éduquera pas votre chien en ligne mais on vous guidera vous !

9/ Établissez un lien

Souvent une des premières choses que l’on demandait de faire avec un chiot y a 30 ans c’était de l’éduquer aux règles de la maison immédiatement. Pourtant, la chose la plus importante est de réussir à créer un lien solide et fort entre vous. Ça ne veut pas dire qu’il n’y aura jamais de règles, jamais de besoin. Ça veut juste dire que c’est votre priorité. Dites vous encore une fois que c’est un bébé. Comme chaque bébé, il ne peut pas tout apprendre d’un coup et surtout il doit pouvoir se sentir en sécurité pour apprendre vite. Rien ne sert donc de crier ou de dire “non” à tout bout de champ. Si un chien peut parfois ressentir que cela vous met en rogne, il ne sait pas pour autant ce qu’il doit faire. Dans le meilleur des cas cela aura déclenché une réaction de votre part donc il risque de réitérer. C’est pour ça qu’on insiste sur l’anticipation. Moins votre chien aura l’occasion de se valider sur un mauvais comportement, plus ce sera facile pour vous également. Moins vous risquez de vous fâcher et moins votre lien sera brisé. Devenez LA personne de confiance dont aura besoin ce petit ! Restez patient, cohérent et surtout bienveillant.

163826892 3836652646388065 8772226499569683045 n
Semper savait déjà me regarder à 2 mois

10/ Continuez le travail

Une fois votre chiot arrivé, l’aventure ne fera que commencer. Vous devrez tout lui apprendre :

  • où faire ces besoins
  • où boire et manger
  • comment rester calme
  • comment établir une relation saine avec ces congénères et les inconnus
  • etc
163598577 3836652926388037 5038128579148171619 n
Ecole du chiot pour une partie de la socialisation

La socialisation sera un gros bagage. Vous ne pouvez pas imposer les mauvais comportements de votre chien au monde. Rencontrer d’autres congénères bien codés et sociables sera un énorme plus. Agrandir son cercle social avec d’autres humains et d’autres animaux pourrait être un grand plus qui vous permettra de l’amener dans plus de lieux. Viendront les bases éducatives, qui sont à l’image de ce que vous souhaitez avec votre chien. Il faudra principalement lui apprendre :

  • rester calme (ex : dans un endroit)
  • savoir renoncer (ex : la nourriture sur la table, ne pas tirer sur la laisse, ou revenir au rappel)

Voilà donc les 10 conseils pour bien démarrer avec son chiot !  Avoir un nouveau compagnon ça se prépare. La route peut être longue et difficile pour le nouveau propriétaire. Cependant, lorsque que vous vous êtes préparé au max, cela facilite les choses.

A PROPOS de L'AUTEUR

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous venez d'adopter un chiot ou comptez le faire prochainement?

Notre formation en ligne est faite pour vous!

logo canidelite formation en ligne

Nos articles vous intéressent ?

Inscrivez-vous à la newsletter !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !