Mon chien est-il bête ?

Chloé

5 septembre 2021

>
>
>
Mon chien est-il bête ?
capture decran 2021 09 02 a 21.12.51

NOUVEAU : Vous avez la possibilité d’écouter notre PODCAST sur cette thématique

Votre chien ne vous écoute pas, il n’en fait qu’a sa tête ? Il écoute à la maison, mais en extérieur il n’y a plus personne… A force de vivre ces échecs éducatifs, vous pouvez en arriver, peut-être, à penser que votre chien est finalement un peu bêta… 

Chloé Fesch, mon chien est il bête ?
Chloé Fesch & son chien, Lisboa

Mon chien est bête : Mais est-ce réellement le cas ? 

Avant de répondre à cette question : à savoir, un chien peut-il être bête ? Ou plutôt, existe t-il des chiens plus intelligents que d’autres, je voudrais vous posez une question : 

chien bête,intelligence du chien,éduquer un chien bête,éducation chien,éducateur canin,comportement canin

Si la réponse à la question « mon chien est il est bête » est oui, que faites-vous ? Est ce une fatalité qui signifie alors que votre chien ne sera jamais capable d’apprendre quoi que ce soit ? 

Bien sûr que non, vous le savez déjà finalement, votre chien est ce qu’il est. L’intelligence se développe, mais faut il encore avoir une bonne analyse de la situation de départ pour y parvenir.

La seule chose sur laquelle vous avez réellement un contrôle, ce n’est pas sur lui, mais bien sur vous. Et ce sera toujours le cas, votre chien est un être vivant avec ses propres spécificités. Vous ne pouvez déjà pas changer les gens autour de vous, alors comment pouvez-vous espérer pouvoir changer votre chien ?

La solution se trouve dans votre capacité à vous adapter. En fait, la solution c’est vous. Cela commence par modifier le regard que vous portez à votre chien. En modifiant votre perception, vous parviendrez à mieux identifier la réalité de la situation et les solutions seront beaucoup plus instructives pour vous et par conséquent plus saines et plus efficaces. 

Alors comment faire ? 

Tout d’abord, vous devez comprendre que nous percevons tous nos chiens à travers notre propre perception. 

Un peu comme si nous portions tous des lunettes différentes. Faites de filtres, qui sont nos émotions, nos expériences vécues, nos pensées, etc. Tous ces filtres traitent l’information et nous permettent de conclure que notre chien est tel ou tel chose. 

Pour modifier cette conclusion et ainsi espérer être le plus juste, neutre ou encore le plus objectif possible, nous devons commencer par regarder en nous et constater que ces fameux filtres, nous appartiennent. 

C’est, je pense, la base de l’anthropomorphie. 

Si vous ne connaissez pas ce terme, laissez-moi vous en parler. L’anthropomorphie, est le fait d’attribuer à des animaux des caractéristiques humaines. 

Ce n’est ni bien, ni mal. Il faut juste avoir conscience que quand on le fait, nous sommes juste dans le faux. 

Ainsi, ce n’est pas parce que vous pensez dur comme fer depuis des années que votre chien est bête ou têtu, que c’est la réalité. 

Autrement dit :  

« Ce n’est pas parce que l’on répète la même erreur pendant des années, quelle sera autre chose qu’une erreur ».

Et si finalement, l’analyse que vous portez à votre chien n’était que le jugement de vos propres pensées ?

Alors comment pouvez-vous espérer trouver une solution à un problème si au départ le problème est mal posé ?

Chloé Fesch, mon chien est il bête ?
Chloé Fesch, autrice “Mon chien est il bête ?” et son chien Lisboa

Donc, que faut-il faire ? 

Tout d’abord, il faut apporter de la connaissance. « On ne sait pas ce que l’on ignore ». Votre cerveau fonctionne selon les données qu’il a assimilé et traite l’information en fonction de sa base de donnée et ainsi il en tire des conclusions. 

Donc, si vous souhaitez changer vos conclusions pour être le plus juste possible, il faut commencer par entrer de nouvelles données  afin d’élargir votre champs de possibilité.

Mais, est-ce suffisant ? 

Il y a dans notre processus interne plusieurs niveaux de compréhension. 

Nous avons la compréhension intellectuelle, mais aussi la compréhension émotionnelle. 

Ce ne sont pas les seules, mais je fais le choix ici de me concentrer uniquement sur ces deux aspects.

S’améliorer, se mettre à jour et apprendre de nouvelles connaissances sur nos chiens est une étape du processus. 

Mais, si nous sommes trop aveugler par nos jugements, émotions, pensées négatives, stress, nous ne parviendrons pas à atteindre cette finalité souhaitée. 

Il y a donc un chemin plus personnel quand il s’agit d’éduquer son chien qui s’impose à nous. 

Finalement, je vous invite à voir cela comme une possibilité pour vous de faire le point. 

Quand vous vivez une émotion négative, car votre chien vous en fait voir de toutes les couleurs, apprenez déjà à l’évacuer. 

Vous constatez qu’une fois cette détente émotionnelle atteinte, votre regard et vos connaissances se mobiliseront autrement. 

De nouvelles idées et une nouvelle énergie seront disponibles et donc de nouvelles solutions deviendront possibles. Vous évitant ainsi de rester dans un cercle vicieux. 

Essayez autre chose, cela ne fonctionnera peut être pas, mais cela vous donnera une information supplémentaire.

Faites la part des choses entre vous, votre agacement et vos jugements. Amenez de nouvelles données, apprenez comment fonctionne un chien, comment il apprend. 

Ainsi, vous entrerez dans une nouvelle dynamique qui ne dépend pas du bon vouloir de votre chien mais uniquement de votre façon de traiter et gérer une situation. 

Et cela suffira. 

Notre chien peut-il vraiment être bête ? 

Si vous avez lu ce que je viens d’écrire, vous comprenez que cette question est mal posée. 

En fait, votre chien, est. 

C’est vous qui analysez ce qu’il est et qui posez une étiquette sur cela. 

En ce faisant, vous vous éloignez de ce que votre chien est et ainsi votre analyse étant erronée au départ, votre solution ne sera logiquement pas adaptée.

Chloé Fesch, mon chien est il bête ?
Chloé Fesch, autrice “Mon chien est il bête ?” et son chien Lisboa

L’intelligence du chien :

Amenons ces fameuses connaissances qui vous serviront à mieux comprendre votre chien, à présent. 

Ce que vous allez lire n’est qu’une introduction, si cela vous intéresse, vous pourrez aller plus loin dans ce processus de connaissance.

Comment fonctionne l’intelligence de votre chien ? 

Selon moi, l’intelligence c’est trouver des réponses adaptées quand cela est nécessaire. 

Par ailleurs, il n’existe pas une forme d’intelligence, mais plusieurs. 

Chez les Humains par exemple, des études ont démontré que nous procédions plusieurs types d’intelligence.

Chez nos chiens, l’intelligence est différente de la nôtre, tout simplement car ils fonctionnent différemment de nous. Là encore, elle n’est ni supérieure, ni inférieure et selon moi, elle est différente

Le chien apprend selon des mécanismes d’apprentissages qu’il lui est possible de maîtriser. Et l’un des critères qui caractérise nos chiens est qu’ils apprennent en expérimentant. 

Ainsi, un comportement possède toujours une fonction. En fonction de la conséquence qui s’appliquera à ce comportement, ce dernier sera soit répété, soit arrêté.

Notre chien est donc intelligent, mais il faut comprendre pourquoi il agit ainsi pour chercher à changer la conséquence qui le pousse à réagir de cette façon, quand cela est possible. 

Il faut apprendre à découvrir son chien, mais pour cela nous devons être prêt. Cela signifie que nous ne devons pas attendre quelque chose de lui, mais juste être capable de récolter les informations qu’il vous donne afin de mieux vous y adapter et ainsi changer une situation qui ne nous convient pas. 

En conclusion,

Alors je sais, ce texte ne vous donne rien de concret. Vous n’avez pas appris comment faire pour que son chien revienne au rappel ou encore pour qu’il arrêter de faire pipi chez vous, etc. Mais, d’autres articles sur ce blog, sur notre chaine Youtube ou sur nos formations en ligne vous donnent ces informations. Aujourd’hui j’avais juste envie de vous amener sur un autre chemin, plus abstrait peut-être pour certains d’entre vous, mais qui je l’espère vous parlera. Vous avez la possibilité de commenter cet article, n’hésitez pas à le faire si vous le souhaitez. 

A PROPOS de L'AUTEUR

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Merci pour cet article très intéressant.
    Je me suis faite la réflexion il y a quelques temps que mes émotions « faussaient » me perception de ma chienne. J’y travaille pour pouvoir mieux répondre à ses besoins.

Vous venez d'adopter un chiot ou comptez le faire prochainement?

Notre formation en ligne est faite pour vous!

logo canidelite formation en ligne

Nos articles vous intéressent ?

Inscrivez-vous à la newsletter !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !