Lutte contre l’abandon et la maltraitance : le guide de l’été

Hélène Canidelite

21 août 2021

>
>
>
Lutte contre l’abandon et la maltraitance : le guide de l’été

Lutte contre l’abandon et la maltraitance : le guide de l’été 

Abandonner ou maltraiter son animal vous semble inconcevable et pourtant chaque année les refuges connaissent un afflux de chiens et de chats. La période estivale apparaît comme la plus critique pour nos compagnons à 4 pattes. Certains propriétaires ne savent pas s’organiser pour inclure leur animal de compagnie à leurs vacances. Face à 100 000 abandons annuels, le gouvernement se mobilise avec l’aide de 4 acteurs du bien-être animalier pour sensibiliser la population contre l’abandon des animaux de compagnie. Campagne #StopAbandon et guide pratique veulent démontrer aux plus récalcitrants qu’un été avec son animal peut constituer un excellent souvenir de vacances !

img 2812
img 2812

Un constat qui alerte le gouvernement et les médias

La France compte parmi les pays qui dépensent le plus pour ses animaux. Un foyer sur deux possède un animal. Alors que nous adorons nos compagnons à 4 pattes, certains maîtres sont dépassés par la responsabilité qu’ils représentent. 

La hausse des adoptions pendant les périodes de confinement laissait présager la création de nouveaux foyers heureux pour des animaux déjà malmenés par la vie. Malheureusement, le retour à la normale, ou presque, a vu un flux considérable de chiens et de chats abandonnés dès la mi-juillet 2021. Un an après des adoptions massives, ce sont les abandons qui le sont tout autant.

La France compte parmi les plus mauvais élèves sur le sujet des abandons et l’État souhaite inverser durablement cette tendance.

Le gouvernement a alloué 20 millions d’euros aux refuges et aux associations pour soutenir leurs activités quotidiennes et financer les coûts des stérilisations. Toutefois, le problème doit être géré à la source.

Comment réduire abandons et maltraitance envers les animaux ?

Une campagne nationale pour lutter contre les abandons de l’été

Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et Jean-Charles Fombonne, président de la Société Protectrice des Animaux, ont lancé la campagne nationale de sensibilisation contre l’abandon des animaux de compagnie le vendredi 23 juillet 2021 sur l’aire de Chartres-Gasville (A11).

La campagne de sensibilisation #StopAbandon s’articule en trois axes pour la seconde année consécutive :

Responsabiliser les futurs propriétaires

Les maîtres bienveillants sont nombreux en France. Les foyers qui abandonnent leur animal ont été mal informés ou ils ont sous-estimé la responsabilité que représente un compagnon à 4 pattes. Prendre soin d’un chien ou d’un chat pendant 15 ou 20 ans est un engagement qui nécessite de se projeter et de connaître ses limites.

Le confinement a contribué à ce climat de doute et d’ennui propice à un achat impulsif qui viendrait compenser une atmosphère anxiogène.

Yoann Latouche de l’agence de communication YLG a participé à la rédaction du guide et rappelle très justement que l’animal n’est pas un objet

Le gouvernement a créé un certificat de connaissance à l’attention des acheteurs qui liste les engagements auxquels les futurs propriétaires doivent se plier. Cette sensibilisation vise à provoquer un déclic dans l’esprit de certaines personnes qui n’ont pas conscience qu’un animal a besoin :

  • Sorties quotidiennes plusieurs fois par jour pour les besoins et la dépense physique
  • Alimentation équilibrée adaptée aux besoins spécifiques de l’animal
  • Soins et hygiène comme le brossage
  • Affection et moments de complicité
  • Visites régulières chez le vétérinaire et vaccins réglementaires
  • Etc.
img 2586

Soutenir les maîtres et les organismes de protection des animaux

Le gouvernement soutient financièrement les organismes de protection des animaux et souhaite faciliter l’accès aux soins vétérinaires pour les foyers les plus précaires afin de lutter durablement contre la maltraitance animale, volontaire ou non.

En 2022, un projet d’observatoire de la protection animale des carnivores domestiques verra le jour. Il permettra de collecter des données fiables sur les abandons et les maltraitances. Comme le rappelle Yoann Latouche : « C’est assez difficile de quantifier exactement le nombre de bêtes abandonnées, mais ce qui est sûr c’est que les chiffres ne baissent pas d’année en année ».

Sanctionner les maîtres qui maltraitent les animaux

L’abandon fait partie de la maltraitance animale au même titre que les coups ou le fait de ne pas répondre aux besoins élémentaires de son animal. Les personnes dans cette situation encouraient jusqu’à maintenant 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. Malheureusement, dans les faits, les procédures judiciaires donnent peu de résultats.

Un projet de loi soumis au vote en septembre 2021 veut alourdir ces sanctions pour assurer durablement la sécurité des animaux. Un maître peut abandonner son animal en juillet et décider d’en adopter un nouveau en septembre. La loi ambitionne l’interdiction pure et simple de posséder un animal et une peine pouvant atteindre 3 ans d’emprisonnement

Un guide-conseil pour un bel été avec son animal de compagnie

La campagne de sensibilisation dispose en 2021 d’un nouvel outil : un guide-conseil pour prendre soin de son animal de compagnie et adopter les bons réflexes pendant l’été !

La sanction n’est pas une fin en soi pour le gouvernement. Il souhaite avant tout responsabiliser les citoyens et que ceux qui adoptent un animal aient envie de le garder durablement auprès d’eux.Le guide mis à disposition par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation prodigue de multiples conseils pour vivre un bel été avec son compagnon à 4 pattes.

Yoann Latouche et May Chan Koung de l’agence YLG ont contribué à sa rédaction avec l’aide d’autres défenseurs des droits des animaux :

  • Sandrine Arcizet, présentatrice de l’émission Les animaux de la 8
  • Solène Chavanne, chroniqueuse animaux sur LCI et fondatrice de Mon Chat Pitre

« Notre réseau est particulièrement engagé pour le bien-être animal et nous espérons que ce guide aidera de nombreuses personnes ainsi que leur animal de compagnie. Nous voulons faire prendre conscience des conséquences d’un abandon ou des actes de maltraitance sur un animal » confirme Yoann Latouche.

img 2811
img 2811

Téléchargez et partagez sans attendre ce guide-conseil pour adopter les bons réflexes avec son animal de compagnie

Vous découvriez notamment que si emmener votre animal est vraiment impossible, des solutions de garde existent. Renseignez-vous autour de vous, mais il y a sans aucun doute une personne bienveillante qui se fera une joie de garder votre boule de poils pendant quelques jours.  

Toutes les options sont préférables à l’abandon ou à la maltraitance. Votre animal vous rendra au centuple les efforts consentis pendant l’été pour l’intégrer à vos projets. Ne l’abandonnez pas !

A PROPOS de L'AUTEUR

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos articles vous intéressent ?

Inscrivez-vous à la newsletter !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !