Les races préférées des français en 2020

Hélène Canidelite

27 janvier 2021

>
>
>
Les races préférées des français en 2020

Les races préférées des français en 2020 : Être la race préférée des français n’est pas forcément un avantage. On s’en rend bien compte lorsque l’on est éducateur comportementaliste canin. Et oui, on va pas se le cacher, les gens regardent très peu à quoi correspond une race en dehors du physique. Certains pensent même “ah mais mon chien sera pas comme ça ! Je vais le dresser” !

Si seulement c’était si simple. Voici les races les plus appréciées de français en 2020, ainsi que les comportements que les propriétaires apprécient le moins chez celle-ci !


Augmentation des naissances en 2020


En cette fin janvier 2021, la Société Centrale Canine (SCC) fait le bilan 2020 et dévoile les statistiques annuelles du Livre des Origines Français (LOF). Loin de freiner les naissances de chiots de race, cette année de crise sanitaire a enregistré une augmentation de 5% par rapport à l’année 2019.

Pourtant, cela faisait 3 ans que les inscriptions au LOF étaient stabilisées.
Comme chaque année, la SCC dévoile le palmarès des 20 races préférées des Français. En tête et sans surprise : le berger australien ! Ce berger que nous voyons régulièrement au centre, un des plus abandonnés également.

Voici un retour sur les 5 premières races du podium. Quels comportements nous retrouvons le plus souvent chez ces races ? Attention, ce n’est pas la race le problème. Mais, bien l’environnement que nous proposons au chien. Ce qui est vrai chez un individu ne le sera pas chez un autre. Ici, on parle de généralité. De plus cette liste est en lien avec les inscriptions au LOF. Donc ne prends pas en compte les typés, les croisés.

1/ BERGER AUSTRALIEN


16 782 (inscrits au lof). Ce berger que beaucoup apprécient. Pourtant, c’est aussi une race largement abandonnée cette année. Car c’est un chien qui a une prédisposition au “travail”. Et si on ne veut pas forcément qu’il ait un travail, il faut être prêt à assumer son énergie. Les problèmes que nous rencontrons le plus est la réactivité en laisse dû à la non maîtrise des émotions. Mais aussi les problèmes liés à la prédation sur ce qui bouge (vélo, enfant, voiture, etc). Des chiens qui dans l’avenir ont du mal à se poser si un apprentissage n’est pas fait.

2/ STAFFORDSHIRE BULL TERRIER


12 221 (inscrits au lof). Le staffordshire bull terrier est souvent considéré comme pas sociable avec ses congénères. Cette affirmation est fausse bien entendu. Mais, comme toutes les autres, si on ne lui présente pas des congénères de manière régulière, il finira par ne plus être sociable. Un staffordbull terrier reste un chien tout en puissance. Il serait dommage de ne plus pouvoir le promener parce qu’on n’a pas continué de le socialiser.

3/ CHIEN DE BERGER BELGE


12 144 (inscrits au lof). Celui que l’on voit le plus dans le berger belge en ce moment est le malinois. Encore un beau potentiel génétique lié au “travail”. Après tout, c’est un chien de “guerre” dans sa sélection. Le plus souvent, les bergers belges que nous voyons font de la prédation sur ce qui bouge comme : les voitures, les vélos, les joggeurs et les enfants par exemple. Il faut donc connaître ces comportements et savoir travailler avec plutôt que de les punir.

4/GOLDEN RETRIEVER


12 060 (inscrits au lof). Le golden retriever à l’image du chien gentil et compréhensif. Mais, le golden c’est aussi avant tout un chien ! Quoi je vous l’apprends ? Ce qui veut dire qu’il a aussi besoin de voir des congénères, de faire des longues balades et aussi parfois plonger dans la rivière et faire des bains de boue.

5/BERGER ALLEMAND


9 785 (inscrits au lof) Le Berger Allemand fait bien souvent la fierté de ses propriétaires. Mais seulement si ceux-ci comblent les besoins de leur chien. En effet, si ce n’est pas le cas, le chien aura vite des comportements débordants et non maîtrisables. Il a tendance à faire de la protection sur ces maîtres et à devenir réactif en laisse. De plus c’est un bon communiquant qui ne va pas hésiter à aboyer et se faire entendre.

Mention “honorable”

La race dont je vais vous parler ne figure pas sur la liste des races les plus appréciées de français. Pour autant, on en a presque autant que du berger australien.

Je parle du Border Collie. Le border est une race de chien de troupeau. Ce qui veut encore dire que le potentiel de “travail” lié à sa génétique est juste énorme. Les patrons moteur de la prédation peuvent se déclenchent bien souvent vers 3 mois. Il n’est donc pas étonnant que les border que nous recevons en cours font souvent de la prédation sur les voitures, les vélos et ce qui bouge. Ce sont des chiens vifs qui ont besoin de stimulation physique et mentale. Ils ont également besoin d’apprendre à rester calme.

Et vous, quelles ont été les problématiques rencontrées avec votre chien ?

Racontez-nous !

Pour en savoir plus : Les 10 erreurs les plus courantes en éducation

A PROPOS de L'AUTEUR

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Toujours tellement sensés et documentés vos commentaires ! Merci pour cette approche intelligente de l’éducation canine! Ce matin je déplore l’article de la dépêche du midi qui relate le décès d’une dame handicapée en évoquant la notion de meute et de domination de la part de ses 2 rotweillers… Des représentations à déconstruire qui font perdurer la méconnaissance générale des besoins fondamentaux des chiens… L’éducation bienveillante et positive que vous enseignez sera enfin peut-être entendue par tous ! Merci pour votre enseignement ?

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

Nos articles vous intéressent ?

Inscrivez-vous à la newsletter !

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !