Les 5 sens du chien

Helene

18 septembre 2021

Les 5 sens du chien : Connaissez-vous vraiment les 5 sens de votre chien ? J’en doute car de nombreux maîtres en éducation sont étonnés de certains aspects de ces sens ! Voici pour vous les 5 sens du chien expliquer dans l’ordre du plus important au moins important pour le chien !

5senses
Les 5 sens du chien

1 – Le sens de l’odorat

40 fois plus développé chez le chien que chez l’Homme. Sa membrane olfactive (organe de Jacobson) mesure 130 cm2 (contre 3 cm2 chez l’homme) et possède 200 millions de cellules olfactives contre 5 millions chez l’Homme. À noter que ce sens est discriminant (le chien est capable de déceler et de suivre une odeur précise parmi une multitude d’autres odeurs, même si celle-ci est en proportion infime), capacité largement utilisée par l’Homme pour les recherches de drogues, explosifs, personnes disparues, chasse, etc.

Vous avez peut-être entendu l’expression disant que les chiens «voient avec leur nez». Mais l’étonnante architecture nasale de cette créature révèle en réalité tout un monde au-delà de ce que nous pouvons voir.

Alexandra Horowitz illustre comment le nez du chien peut sentir même des choses invisibles à travers cette vidéo (qui est traduite pas de panique si vous allez dans les options de la vidéo) :

En d’autres termes, les chiens peuvent détecter certaines odeurs en partie par billion. Qu’est-ce que cela signifie en termes que nous pourrions comprendre ? Eh bien, dans son livre Inside of a Dog , Alexandra Horowitz, chercheuse en cognition canine au Barnard College, écrit que même si nous pouvons remarquer que notre café a été sucré, un chien pourrait détecter une cuillère à café de sucre dans deux piscines olympiques.

2 – L’ouïe

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les oreilles de votre chien se dressent même si vous n’entendez rien ? Vous êtes assis en train de lire le journal quand Budy court vers la porte en aboyant comme si son meilleur ami était dehors. Il pourrait s’écouler plusieurs minutes avant que votre voisin et son chien ne passent.

Les chiens ont une audition beaucoup plus sensible que les humains. Ils entendent des sons quatre fois plus loin que nous. Ils peuvent entendre des sons à plus haute fréquence, peuvent différencier plus facilement les sons (par exemple, ils peuvent reconnaître le son de votre voiture) et ils peuvent localiser l’emplacement exact du son.

why do my dogs ears stink how to stop dog ear odor

Un sens très précis : le chien est capable d’entendre des sons inaudibles pour l’homme (ultrasons). De plus, les oreilles du chien peuvent s’orienter vers une source sonore en pivotant grâce à de nombreux muscles, ce qui leur permet une grande précision dans la localisation sonore. Les oreilles des chiens sont contrôlées par 18 muscles, tandis que les humains n’en sont équipés que de six et ne peuvent bouger leurs oreilles que légèrement, voire pas du tout. Ainsi, les chiens peuvent incliner et faire pivoter leurs oreilles pour localiser le son plus efficacement avec son oreille interne. De plus, la forme des oreilles de certaines races de chiens est telle qu’elles amplifient le son. Le conduit auditif canin est considérablement plus long que son homologue humain. Les muscles lui permettent d’ajuster finement la position de ce conduit auditif interne pour entendre plus précisément et de plus loin.

3 – La vision

Les propriétaires qui souhaitent mieux comprendre leurs compagnons canins doivent reconnaître que les chiens voient le monde sous un angle visuel différent. Les différences commencent par la structure de l’œil. Nous avons une bonne idée de ce que voient les chiens car nous connaissons la composition de la rétine de l’œil d’un chien.

La rétine est la partie sensible à la lumière de l’œil. Cette structure est située à l’arrière de l’intérieur du globe oculaire. La rétine contient deux types de cellules sensibles à la lumière (tiges et cônes). Les cônes offrent une perception des couleurs et une vue détaillée, tandis que les bâtonnets détectent le mouvement et la vision dans la pénombre. Les chiens ont des rétines dominées par des bâtonnets qui leur permettent de bien voir dans l’obscurité. En plus d’une vision nocturne supérieure, les chiens ont une meilleure visibilité des mouvements que les humains. Cependant, parce que leurs rétines ne contiennent qu’environ un dixième de la concentration de cônes (que les humains ont), les chiens ne voient pas les couleurs comme les humains. Naturellement, un prédateur voit mieux ce qui est en mouvement afin de se nourrir. Il n’a pas besoin de connaître les couleurs pour différencier les fruits et légumes dangereux car il n’est pas censé en manger ou que de rare moment.

Meilleure la nuit, car, même s’il distingue mal les couleurs (son spectre visuel va seulement du jaune au bleu) et les détails, il possède une surface réfléchissante derrière la rétine (le “tapetum lucidum”), qui renvoie la lumière et donne un effet d’yeux brillants dans l’obscurité. Il perçoit les couleurs de manière plus pâle. Le champ de vision du chien est d’environ 250 degrés.

4 – Le toucher

Il est dit qu’il est moins perfectionné chez le chien. Mais qu’on ne s’y trompe pas. Ce dernier fera très bien la différence entre une caresse et une correction, la chaleur et le froid. La truffe et les coussinets sont des zones très sensibles. Le toucher est le premier sens dont un chien prend conscience après sa naissance, alors que les chiens naissent sourds et aveugles. Un chien s’appuiera sur le contact de sa mère et de ses frères et sœurs pour trouver du lait et un endroit sûr où dormir. Un chiot utilisera également le toucher pour trouver de la chaleur et détecter les menaces possibles. Lorsqu’un chiot acquiert son sens de l’ouïe et son odorat, il s’appuie toujours beaucoup sur le toucher tout au long de sa vie. Les chiens ont des poils sensibles au toucher sur leur corps appelés vibrisses.

dog swollen paws

Ces poils sont visibles au-dessus des yeux du chien, sur le museau et le long de la mâchoire. Les vibrisses détectent le flux d’air et aident le chien à s’orienter. Les chiens ont aussi des terminaisons nerveuses, tout comme les humains, qui recouvrent tout leur corps. Les endroits les plus sensibles sur un chien, ou les endroits avec les terminaisons les plus nerveuses, sont situés le long de la colonne vertébrale, à la base de la queue et la truffe. Chaque chien peut avoir un niveau différent de sensibilité au toucher. Alors que certains chiens ne réagissent pas aussi positivement aux caresses, d’autres semblent au contraire les apprécier à fond. Le toucher peut être utilisé pour transmettre des émotions positives ou négatives. Pour cette raison, de nombreux chiens considèrent le toucher différemment et peuvent réagir de différentes façons.

5 – Le goût

Si vous avez l’habitude de voir des publicités de nourriture pour chiens, vous pensez probablement que le sens du goût d’un chien est très raffiné. Cependant, c’est assez loin de la vérité. Le sens du goût du chien est beaucoup moins discriminant que celui des humains. En fait, alors que les humains ont environ 9 000 papilles gustatives( plus pour certains), les chiens n’en ont que 1 700 environ. Cela ne signifie pas que les chiens n’ont aucun goût, et ils ont en fait des caractéristiques uniques que les humains ne partagent pas.

Des études ont montré que les chiens ont les mêmes quatre classifications gustatives que les humains ; ce qui signifie qu’ils peuvent identifier le sucré, l’acide, le salé et l’amer. Cependant, les chiens ont également des papilles gustatives spécialement conçues pour l’eau. On ne les trouve pas chez les humains. Les chiens réagissent aux quatre autres sensations gustatives différemment des humains, et on pense que la nature a joué un rôle dans ce développement. Contrairement aux humains et aux autres animaux, les chiens n’ont pas d’affinité pour le sel. C’est probablement parce que le régime alimentaire de leurs ancêtres se composait d’environ 80 pour cent de viande à l’état sauvage, et la viande est un aliment très salé. Rendre le sel moins agréable au goût est la manière naturelle d’interdire la consommation excessive de sel.

Si les chiens peuvent goûter, pourquoi mangent-ils n’importe quoi ? La réponse est que l’odorat et le goût sont très étroitement liés, et les chiens peuvent réellement goûter les aliments grâce à leur odorat avec un organe spécial le long de leur palais.

A PROPOS de L'AUTEUR

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos articles vous intéressent ?

Inscrivez-vous à la newsletter !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !