Dossier : avoir un vrai rappel avec son chien

Helene

25 septembre 2021

>
>
>
Dossier : avoir un vrai rappel avec son chien

Dossier avoir un vrai rappel avec son chien : Apprendre à venir lorsqu’on l’appelle, est l’une des compétences les plus importantes que votre chien puisse acquérir. Mais enseigner un rappel peut être difficile, car les chiens trouvent toujours des choses plus intéressantes à faire. Comprenons que c’est dur pour lui car à chaque fois que nous lui demandons de revenir, nous lui demandons de renoncer à tout. A la base ce n’est pas une partie de plaisir pour votre chien. Cela signifie se détourner des autres odeurs intéressantes, des chiens et de la nourriture, pour venir nous voir ! Nous, la personne qu’il voit déjà au quotidien. En conséquence, pour construire un rappel fiable, nous devons apprendre à nos chiens qu’être près de nous est la chose la plus amusante qu’ils puissent faire. Mais alors comment obtenir un tel rappel ?

Toutes les races peuvent avoir du rappel

Qu’est-ce qu’un rappel fiable ?

Quand j’enseigne le rappel à mes duos maître/chien, je vais souvent parler de rappel fiable. Mais qu’est-ce que cela signifie ? Un rappel fiable signifie que lorsque vous appelez votre chien, vous voulez être sûr à 99,99 % qu’il répondra. Les chiens ne sont pas des robots, il n’y a donc aucune garantie qu’ils écouteront votre signal. Mais avec un rappel bien travaillé, vous pourrez vous approcher des 99% de réussite.

Il est particulièrement important d’avoir un rappel fiable si vous voulez permettre à votre chien de courir sans laisse. Même si votre chien ne sort pas sans laisse, un rappel fiable est une compétence importante pour tout chien en cas d’urgence : le chien qui sort par le portail sans autorisation, une laisse qui casse, etc.

Rester en laisse

Il n’y a aucune honte à garder votre chien en laisse si vous n’êtes pas sûr de son rappel. Certains chiens n’auront jamais un rappel sûr ou fiable dans toutes les situations, mais ils peuvent quand même s’amuser. Au lieu de cela, laissez-les jouer dans des zones clôturées ou envisagez d’utiliser une longe. Ceux-ci peuvent donner à votre chien plus d’occasions d’explorer tout en le tenant en laisse en toute sécurité. Je pense notamment à des chiens qui ont des historiques particuliers dont voici des exemples :

  • un chien qui aura passé plusieurs années à prendre cette habitude de se sauver
  • un chien trop anxieux en extérieur qui ne serait plus en capacité de réfléchir à nos demandes

Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas d’amélioration. Mais le but étant de rester prudent, nous ferons donc attention à chaque chien.

Lois sur la laisse

Quelle que soit la force du rappel de votre chien, il est important de respecter toutes les lois locales. Vous pourrez trouver plus de précision sur la législation à ce sujet sur : https://www.service-public.fr/

Mais voici une partie de ce qui est dit :

Vous devez tenir votre chien en laisse s’il présente un danger pour les personnes.

Le règlement sanitaire départemental prévoit généralement que les chiens ne peuvent circuler sur la voie publique en zone urbaine que s’ils sont tenus en laisse.

Le maire peut aussi interdire l’accès de certains lieux aux chiens même tenus en laisse. Ces mesures sont affichées à l’entrée des jardins publics par exemple.

Dans les bois et forêts, il est interdit de promener des chiens non tenus en laisse en dehors des allées forestières pendant la période du 15 avril au 30 juin.

Il est interdit de laisser divaguer son chien dans les terres cultivées ou non, les prés, les vignes, les vergers, les bois et dans les marais et sur le bord des cours d’eau, étangs et lacs. Cela vise à prévenir la destruction des oiseaux et de toutes espèces de gibier et à favoriser leur repeuplement.

Au maire de Strasbourg: Contrôles quant à l'obligation de promener son chien en laisse à Strasbourg

Un chien est considéré en état de divagation s’il n’est plus sous la surveillance effective de son maître et se trouve hors de portée de voix ou de tout instrument sonore permettant son rappel. Cela ne s’applique pas lors d’une chasse ou dans le cas d’un chien de garde d’un troupeau.

Un chien est aussi considéré en état de divagation s’il est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d’une distance dépassant 100 mètres.

Tout chien abandonné, livré à son seul instinct, est en état de divagation. Cela ne s’applique pas au chien qui participe à une chasse s’il est démontré que son propriétaire a tout entrepris pour le retrouver et le récupérer, y compris après la fin de la chasse.

L’enseignement du rappel 

Une partie importante du rappel est de faire de cet exercice un jeu pour votre chien. Vous voulez que votre chien pense que venir et être près de vous est la meilleure chose imaginable à faire.

Commencez votre entraînement dans un environnement sans distraction, comme à l’intérieur de votre maison. Tout d’abord, montrez à votre chien un jouet ou une friandise, récompensez-le lorsqu’il vient vers vous. Après quelques répétitions, chaque fois que votre chien vous regarde et commence à se diriger vers vous, ajoutez le signal verbal que vous avez choisi (viens, ici, etc.). Assurez-vous de n’ajouter le signal que lorsque vous êtes sûr que votre chien se dirige vers vous. En effet, l’erreur qui est souvent faite est d’ajouter la demande immédiatement. Mais le chien ne peut pas prendre en compte 2 signaux en même temps. Ce qui veut dire que si vous l’appelez et que vous n’avez rien en main, il risque de ne pas venir. Car dans son début d’apprentissage il n’aura enregistré que ce que vous avez en main.

Chien, Animal De Compagnie, Animal, Fonctionnement
rappel du chien

Vous pouvez augmenter progressivement le niveau en demandant à votre chien de venir avant de lui montrer la friandise ou le jouet. Mais, assurez-vous de récompenser dès qu’il revient à vous. Essayez également d’ajouter un peu de distance entre vous dans la maison.

Vous devez vous entraîner longtemps sur cet exercice. Une fois que cela marche bien à la maison ou dans le jardin, réduisez vos critères comme la distance et recommencez dans un nouvel environnement. Attention la distraction devra aussi être limitée à chaque fois que vous en demanderez plus. Nous allons parler de ce qu’il ne faut surtout pas faire avant de rajouter d’autres exercices pour vous aider !

Le punir quand il revient

C’est la première étape pour ruiner le rappel de votre chien. Il est souvent difficile de faire comprendre à des maîtres qui ont eu peur, qu’il ne faut ABSOLUMENT PAS PUNIR leur chien quand celui-ci ne revient pas tout de suite. Que vous ayez attendu 1 minute, 1 jour et que votre chien ait pris son temps peu importe. Il ne faut pas le punir.

En effet, si vous punissez votre chien alors qu’il revient vous lui envoyez le mauvais message : “tu es revenu tu es puni”. Votre chien fera une association immédiate. Il ne va pas conceptualiser ce qu’il s’est passé comme “mon maître me punit car je ne suis pas revenu tout de suite”. Le risque est grand puisque plus vous allez le punir, moins il voudra revenir.

Essayez plutôt de renforcer votre chien en fonction de son temps de réponse. S’il vient immédiatement, donnez-lui ces friandises préférées, une séance de jeux, bref récompensez à fond. En revanche, si votre chien prend son temps pour revenir, donnez-lui moins de friandises et n’en faites pas des caisses. Quoi qu’il en soit, ne punissez jamais votre chien quand il revient vers vous, même s’il traîne.

Répéter votre mot de rappel plusieurs fois

Si vous avez l’habitude de rappeler votre chien plusieurs fois en une minute, c’est la dernière chose qui vous aidera à avoir un bon rappel. En effet, votre chien prendra alors l’habitude d’entendre le mot plusieurs fois sans qu’il ne revienne. Il va alors ne revenir que quand vous aurez répété la demande.

De plus, votre demande répétée, le mot perd de sa valeur, car il n’a plus de réelle signification pour le chien. Finalement il peut être habitué d’entendre ce mot et le passer en voix off, comme il le ferait avec vos mots de tous les jours.

Abuser du rappel

Bien souvent, l’humain a peur de perdre le contrôle de son chien. Il va alors abuser du rappel. Rappeler son chien trop souvent va l’irriter. Il reviendra alors de moins en moins. C’est ainsi que l’on va souvent conseiller de faire des balades silencieuses. Il faut alors garder le rappel dans les cas où il y en a vraiment besoin. Si votre chien est toujours stimulé par des motivations concurrentes et qu’il ne veut pas revenir, c’est qu’il n’était pas prêt pour le rappel dans cet environnement.

Appeler son chien alors que vous venez de le détacher

A peine la liberté retrouvée que vous demandez à votre chien de revenir. Imaginez vous à sa place. Ce n’est pas drôle. Tout un tas d’odeurs et de choses stimulantes l’attendent et il doit tout abandonner.

Avant de détacher votre chien, assurez-vous que l’environnement s’y prête et que vous n’aurez pas à le rappeler immédiatement.

rappeler son chien

Demander à son chien de revenir, alors qu’on ne lui a jamais appris

C’est une erreur bien trop courante. On appelle son chien et l’on prie pour que cela marche. Bien sûr, dans certains cas, cela ne posera pas de problème. Mais, lorsque les environnements seront plus enrichissants, il sera de plus en plus dur pour votre chien d’accepter d’abandonner ce qui l’intéresse. Pourquoi s’intéresserait-il à vous, alors qu’il vous voit tous les jours et qu’un cul de lapin vient de lui passer sous les yeux ?

Rappeler son chien et l’attacher ensuite

Si vous attachez votre chien derrière chaque rappel ou que vous finissez la balade après chaque rappel, vous obtenez alors une association négative pour le chien.

Pourquoi reviendrait-il pour se faire attacher ? Cela lui retire de la liberté !

En revanche, vous pouvez l’appeler et l’attacher de temps à autre, tout en continuant les activités. Le chien peut même être relâché juste après l’attache. Le but étant de déconditionner le chien sur l’attache.

Chien, Cours, Amusement, Animal, Animal Domestique
le rappel du chien

Être avare avec vos récompenses

Beaucoup de propriétaires deviennent économes avec les récompenses de leur chien. Cela les embête que leur chien soit opportuniste. En revanche, ça leur pose beaucoup moins de problèmes de punir leur chien ! Les humains sont bien étranges. Ce n’est pas parce que cela fait 30 ans que vous travaillez dans la même boîte que l’on va réduire votre salaire , voir vous faire travailler gratuitement. Votre chien mérite d’être récompensé pour avoir renoncé à son environnement. Je rappelle que lorsque l’on parle de récompense, on ne parle pas forcément de nourriture.

Dans votre formation sur le rappel avec votre chien, apprenez à le récompenser comme il le mérite. Plus vous le ferez, plus cela sera facile de choisir par la suite des renforçateurs moins puissants (jeux, récompenses sociales, etc).

Brûler les étapes du rappel

Souvent, nous faisons le test de détacher le chien, alors même que l’on n’a pas travaillé toutes les étapes du rappel. Par exemple, vous vous êtes entraîné dans un milieu sans stimulation et d’un coup vous choisissez de l’emmener dans une forêt avec du gibier et pleins de chiens. Vous risquez fort de détruire votre rappel. En effet, lorsque nous travaillons un apprentissage, il faut travailler sur le 3D : Durée, Distance et Distraction. Chaque chien y va à son rythme. Chaque étape doit être généralisée, avant d’espérer que son chien réponde favorablement.

C’est comme ça que l’on obtient des idées reçues sur certaines races, qui ont plus de mal à renoncer à leur environnement.

Faire un rappel en étant autoritaire

Vous arriverez à ruiner le rappel de votre chien, si à chaque fois que vous l’appelez vous avez l’air énervé ou autoritaire. Comme dit plus haut, nos attitudes comptent pour obtenir le comportement souhaité.

Si vos intonations sont synonymes de punition pour le chien, il aura l’impression que finalement le rappel est une engueulade. Au contraire, nous voulons que notre chien sache que revenir vers nous c’est toujours cool et sécuritaire.

Vous savez comment ruiner le rappel de votre chien. Si vous voulez changer la donne et réussir votre rappel, vous pouvez faire notre formation en ligne dédiée à cette demande.

Elle va vous apprendre à devenir le meilleur partenaire de votre chien lors des balades avec notre FORMATION SUR LE RAPPEL !

Jeux de rappel

Les jeux de rappel ne pourront que vous aider à améliorer celui-ci. Attention à faire attention à l’environnement dans lequel vous les pratiquez afin de ne pas blesser votre chien ou vous.

Attrape-moi si tu peux : tout en promenant votre chien en laisse, attirez son attention, puis faites demi-tour et courez quelques pas. Vous pouvez même utiliser un signal verbal connu. Après quelques pas, arrêtez-vous et récompensez avec une friandise ou un jouet. Le but étant de créer une poursuite vers son humain plutôt que le contraire. Les chiens nous aiment mieux quand on agit dans le jeu. Créer de la poursuite peut-être plaisant. Attention jeu à ne pas faire si votre chien fait de l’anxiété de séparation vous risquez de le perturber encore plus.

Trouvez-moi : une fois que votre chien a compris le rappel, un jeu amusant à jouer pour augmenter la vitesse consiste à l’appeler depuis une autre pièce. Lorsque votre chien vous trouve, récompensez-le. Ce jeu de cache-cache est très amusant pour les jeunes chiens. Petit à petit, vous pourrez vous cacher dans des lieux plus difficiles. 

Reviens ce n’est pas terminé : Une fois que votre chien a appris à revenir, on peut lui apprendre à rester plus longtemps. Ce qui veut dire qu’une fois venu, même si votre chien a déjà eu sa récompense, il faut le motiver à rester. Vous pouvez alors jouer avec lui, l’inciter à creuser si vous êtes en extérieur, lui redonner des friandises.

Des astuces pour le rappel vous en trouverez au moins 15 dans notre formation spécialisée : FORMATION RAPPEL : COMMENT LE RÉUSSIR .

A PROPOS de L'AUTEUR

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos articles vous intéressent ?

Inscrivez-vous à la newsletter !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !