Comment ruiner la socialisation de son chien

Helene

23 octobre 2021

>
>
>
Comment ruiner la socialisation de son chien

La socialisation est un processus d’apprentissage qui permet à un individu (ici le chien), en général pendant sa jeunesse, de s’adapter et de s’intégrer à son environnement social et de vivre en groupe. Elle donne les moyens de gérer les relations grâce à plusieurs points :

  • le contrôle émotionnel,
  • à des stratégies de résolution des conflits
  • à des attitudes coopératives
  • à des attitudes de compréhension
  • à l’adaptation à d’autres individus

Pourtant, peu de propriétaires sont conscients de ce qu’est la socialisation car en tant qu’humain, nous avons notre propre interprétation de comment devrait se conduire un chien. Voici donc comment ruiner la socialisation de son chien.

163598577 3836652926388037 5038128579148171619 n

1- Forcer son chien

Pour beaucoup de maîtres, voir un autre chien signifie forcément que le leur devra le rencontrer. Pire, certains chiens ne veulent pas prendre contact et essaient de fuir la situation. Dans les 2 cas, les maîtres vont forcer les chiens à prendre contact avec l’autre chien.

Dans d’autres cas, on force son chien à accepter le contact avec un autre humain, que se soit un inconnu ou mamie Gertrude. Un chien n’est pourtant pas un dispensaire à caresses. Il n’est pas obligé d’avoir envie d’être touché ou approché. 

En tant que propriétaire nous nous devons de comprendre que notre chien est avant tout un individu et non une peluche sans émotion. Ne forçons jamais notre chien à subir les autres. Ce sera un risque en moins qu’il devienne réactif aux autres chiens et/ou humains. En voulant le rendre social nous pourrions obtenir l’inverse, un chien qui devient sensible aux autres.

2- Faire des rencontres en laisse

Dans les villes, de nombreuses rencontres entre chiens ont lieu alors qu’ils sont tenus en laisse. Une laisse, peu importe sa longueur, restreint les mouvements du chien et l’oblige à aller dans la direction choisie par le propriétaire, elle réduit le temps et les espaces d’interaction. 

Lorsque vous utilisez la laisse pour bloquer le chien ou, pire encore, pour tirer le chien en arrière ou le traîner, cela peut lui causer un stress énorme, voir pour certains les traumatiser. 

S’il est vraiment nécessaire que votre chien soit tenu, alors suivez le, mais en longe. Cela laisse plus de choix aux chiens. Encore mieux choisissez un endroit clos et assez grand pour lâcher les chiens en sécurité.

couple 3687274 960 720

3- Laisser les chiens se débrouiller seuls tout le temps

S’il y a bien une idée reçue très ancrée est bien celle-ci : laisser son chien se débrouiller seul. Si cette idée comprend une part de vérité, elle comporte également une part de danger qu’il faut prendre en compte.

Les chiens choisissent rarement qui ils rencontrent, et c’est donc notre responsabilité de gérer leurs interactions. Un chien peut ne pas avoir la force physique, la personnalité ou la capacité émotionnelle d’arrêter une interaction. Cette contrainte peut facilement amener à des bagarres et à des dangers.

Un chien a le droit de nous demander de partir. On ne laisse pas un chiot de 2 mois se faire rentrer dedans par un chien plus vieux sans rien faire. On ne laisse pas un chien être en détresse physique et/ou émotionnelle même si l’autre chien est gentil. Et s’il est vrai qu’un chien saura souvent mieux expliquer certaines choses à un autre chien, le propriétaire reste responsable de son chien.

4- Lâcher son chien pour le socialiser

Ses dernières années, la mode est à la réunion de chiens. On fait des rencontres avec d’autres propriétaires de chiens et on lâche ces derniers ensemble et c’est tout. Les propriétaires pensent ainsi socialiser leur chien.

La vérité c’est qu’il vaut mieux peu de rencontres mais de qualités, plutôt que beaucoup de rencontres non gérées et où l’excitation est perpétuellement présente. En effet, si lors de ces rencontres votre chien passe son temps a être excité, c’est ainsi qu’il va apprendre à interagir avec les autres chiens. Ce n’est pas une bonne chose car c’est souvent ce qui amène à des bagarres.

Pire, certains propriétaires laissent leur chien courir sur tous les chiens (et humains parfois) qu’ils croisent. Socialiser son chien ne signifie pas le laisser aller à la rencontre de tout le monde. Socialiser son chien doit permettre à ce dernier de trouver les outils pour aborder certaines rencontres. Votre chien doit se sentir bien. Ni trop excité, ni peureux ou stressé. Chaque chien étant différent, chaque chien abordera la socialisation d’une façon différente. 

5- Laisser faire son chien parce qu’il est gentil

Un des pires arguments que j’entends régulièrement quand un chien nous arrive dessus de façon malpoli ! “Mon chien est gentil” et suivi de … rien. Le propriétaire ne prend souvent même pas la peine de faire l’effort de rattraper son chien.

Oui votre chien est peut être gentil et donc ? Ce n’est pas une raison de le faire subir aux autres promeneurs. Parfois c’est le chien en laisse qui est en pleine rééducation, qui est malade, a des douleurs… Il n’a donc pas besoin de rencontrer votre gentil chien.

Je vous conseille de toujours demander au propriétaire en face si c’est ok pour que les chiens se rencontrent. En fait, c’est juste la base du respect. Merci de le respecter.

rough collie 5778136 960 720

6- Basez les rencontres sur des idées reçues

Comme beaucoup de maîtres aiment leur chien, ils vont tout faire ou presque pour éviter certaines situations. Ils vont donc se fier à certaines idées reçues comme :

  • la race ( un staff ne s’entend pas avec les autres)
  • le sexe ( deux mâles non castrés ne pourront pas s’entendre)
  • la taille ( le gros chien fera forcément de la prédation sur le petit chien)

Je conçois que cela puisse arriver, mais cela ne doit pas devenir une généralité. Un chien se socialise aux individus qu’il rencontre ( les races, les sexes, les tailles et même les âges et les personnalités). Le mieux pour les rencontres c’est de connaître votre propre chien et de demander à l’autre maître. Si vous n’êtes pas sûr, vous avez le droit de ne pas faire cette rencontre. 

7- Se fier aux autres propriétaires

#pastaper 

Vous allez me dire mais quelle mouche la pique ?! En réalité, beaucoup de propriétaires ne savent pas lire leur propre chien ou ne savent pas interpréter son comportement avec justesse. Certains propriétaires vont dire que leur chien est sociable et on se rend compte qu’il est surtout harceleur. Certains vont penser que leur chien est “dominant”, leur chien est juste totalement associable et veut juste défoncer les autres.

Ils ne mentent pas délibérément. Simplement, le chien nous accompagne depuis tellement longtemps, que peu de personnes s’intéressent réellement à leur éthologie, leur nature, leurs comportements.

Donc n’hésitez pas à lire les chiens, à les observer, afin de décrypter le moindre indice qui présagerait une bonne ou une mauvaise rencontre.

8- Avoir 2 chiens suffit

Que vous viviez avec plusieurs chiens ou que votre chien rencontre régulièrement le même chien depuis 5 ans, cela ne fera pas de lui un chien sociable. Même si votre chien a été sociable les 2 premières années de sa vie, s’il ne voit plus de chien par la suite c’est un gros risque de voir surgir des comportements comme :

  • agressivité congénères
  • bagarres
  • peur des autres chiens
  • etc

Un chien est normalement un être social, ce qui veut dire qu’il doit rencontrer régulièrement d’autres chiens et ça tout au long de sa vie. Normalement (on ne tient pas compte ici d’un autre problème). Certains chiens, à cause de certains traumatismes, ne pourront pas être heureux en faisant des rencontres régulières. Si vous n’êtes pas sûr de ce point, le mieux est de vous faire suivre par un éducateur- comportementaliste canin.

dogs 4429513 960 720 1

9- Laisser arriver une mauvaise interaction 

Les gens me demandent souvent comment arrêter une bagarre de chiens. Le meilleur moyen est de l’éviter. Bien que les chiens se blessent rarement (souvent ils peuvent se blesser lorsque les propriétaires de chiens essaient de les séparer), cela reste un événement très stressant, voire traumatisant. Il faut éviter le trop plein d’excitation et éviter de rester sur place en statique. Cela incite les chiens à se cibler et fait monter la pression.

10- Ne pas être vigilant car les chiens jouent

Voir des chiens jouer, nous fait parfois oublier toute prudence. Combien de propriétaires regardent leur téléphone alors que les chiens sont lâchés ?

Un jeu entre chien peut cacher un autre jeu, une provocation, un harcèlement… Et vous ne le verrez pas si vous n’êtes pas attentif aux intéractions des chiens. La situation peut vite devenir déséquilibrée et finir en bagarre. N’hésitez pas à imposer des pauses aux chiens. Cela peut se faire en reprenant la balade par exemple.
Voici l’article à absolument lire pour analyser le jeu entre chiens : Le Jeu entre chiens

A PROPOS de L'AUTEUR

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos articles vous intéressent ?

Inscrivez-vous à la newsletter !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !