APPRENDRE A SON CHIEN A APPRECIER LES SOINS, C’EST POSSIBLE!

Pauline

26 février 2022

>
>
>
APPRENDRE A SON CHIEN A APPRECIER LES SOINS, C’EST POSSIBLE!
Apprendre à son chien à apprécier les soins
Apprendre à son chien à apprécier les soins

Votre chien refuse d’être soigné ?

C’est la panique à bord chez le vétérinaire, toiletteur ou autre professionnel du soin ?

Vous devez le soigner pour X raisons chez vous et c’est un moment de stress pour
vous 2 ?

soins,chiens,apprendre à son chien à apprécier les soins

Il déteste la muselière, collerette, se la retire et la déchiquète ?

Vous souhaiteriez avoir une meilleure relation et une meilleure communication ?

Vous aimeriez que les soins deviennent plaisants ?

Vous êtes un professionnel du monde canin et vous voudriez que
vos patients soient plus à l’aise pendant vos consultations ?

C’est tout à fait possible grâce aux soins coopératifs.

Mais qu’est-ce-que c’est ?

Les soins coopératifs proviennent initialement des parcs zoologiques (Husbandry
Training).
La contrainte physique étant difficile avec des lions, éléphants, singes, etc… (Essayez
de soigner par la force un gorille ?).
Cette technique consiste donc à apprendre à donner la nageoire ou à ouvrir la gueule
pendant les soins afin qu’ils soient réalisables facilement. Ce sont des éléments que
nous pouvons donc également transposer à nos chiens. Cela rend la séance agréable
et développe la confiance mutuelle.
Nous pouvons également soulever la question éthique : aimerions-nous être forcé
pendant une séance de soins ?

La différence entre le médical training et les soins coopératifs
Medical training : Cette méthode consiste à entrainer l’animal en question pour les
soins par différentes méthodes (habituation, désensibilisation, etc…), MAIS l’animal
n’a pas de notion réelle de choix.
Exemple : Effectuer le soin + Donner une friandise = Association agréable
(Renforcer le fait de s’être « laisser faire »).
Soins coopératifs : Le but sera d’apprendre au chien différents comportements qui
serviront de signaux feux verts pour se faire soigner. Ainsi, il aura du contrôle sur les
évènements et un véritable dialogue s’engagera entre l’humain et son chien.
Exemple : Si le chien se met en position « Je suis prêt », nous pouvons le manipuler.
S’il se désengage, nous cessons toute manipulation.

Les avantages d’apprendre à son chien à apprécier les soins


L’objectif des soins coopératifs consiste à entraîner nos chiens à être soignés de façon
volontaire.
Cela a de nombreux avantages :
-Facilite les soins et permet de mieux les effectuer.
-Réduit le stress et améliore le bien-être du chien tout en lui donnant la notion de
contrôle.
-Renforce la relation avec son humain.
-Limite les anesthésies/sédations.
-Nouvelle façon de communiquer avec l’animal.
-Renforce le calme.
-Stimulation physique/mentale.
-Développe la résilience (capacité à surmonter les chocs traumatiques).
Il est important d’entraîner son chien à apprécier différents soins en amont afin que,
si un accident arrivait, celui-ci serait à même de supporter les manipulations avec le
moins de stress possible.

Apprendre à son chien à apprécier les soins
Apprendre à son chien à apprécier les soins

Comment faire ?


Il existe aujourd’hui de nombreuses formations en ligne et professionnels du monde
canin spécialisés en soins coopératifs.
L’objectif est d’apprendre au chien différentes positions (position à déterminer selon
le soin à effectuer) qui serviront de signaux feux verts pour indiquer qu’il est
consentant pour le soin à effectuer. Si celui ci se désengage de sa position, nous
cesserons toute manipulation sans le blâmer.
Nous apprendrons également au chien l’idée de zone de repos. Quézako ?
Si le chien reste en position de consentement, il aura un renforçateur.
S’il quitte la position, mais reste à côté de nous, il n’obtiendra rien.
Par contre, s’il décide d’aller sur sa zone de repos (lit de camp, panier, tapis, etc…)
car il a besoin d’une pause, ou d’arrêter, il sera renforcé.

Ainsi, il pourra totalement être maître du déroulement de la séance ! Avantages ?
-Véritable notion de choix
-Si le chien se frustre, ne comprend pas et indique une pause, il aura quand même un
renforçateur
-Permet de juger l’état émotionnel du chien
-L’idée de station peut être développée à tout autre entrainement, autre que les soins
coopératifs
-Permet de faire patienter le chien le temps de préparer le matériel
Le soin coopératif est une approche longue à mettre en place, mais qui vaut le coup,
car cela est nettement plus agréable de soigner son chien en confiance et respect
mutuel, que par la force et le stress.
Cependant, lorsque le chien n’a pas un apprentissage suffisant des positions, nous
pouvons utiliser des distributeurs de friandises de haute valeur pour le garder occuper
et réaliser des soins afin qu’il passe un moment agréable. Nous appellerons ça les
solutions pansements.

-Likimat, kong, tapis de fouille, cible ventouse à remplir de pâtée à coller au mur
pour la douche, etc…
Le but est que le chien puisse manger en continu pendant le soin.
S’il s’arrête de manger, nous cessons la manipulation pour toujours avoir cette notion
de respect de son choix. Quand il se remet à manger, nous pouvons continuer. Au fur
et à mesure, le chien comprend qu’il peut contrôler l’interaction.
Cela reste une solution provisoire en cas d’urgence.

Apprendre à son chien à apprécier les soins
Apprendre à son chien à apprécier les soins

Décider de se mettre aux soins coopératifs est une façon de créer/rétablir un lien de
confiance avec son chien, c’est une autre façon de dialoguer et de l’aimer
Vous vous y mettez quand ?

Pauline VIDAL

A PROPOS de L'AUTEUR

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

logo ndc blanc

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !