LE CANICHE

  • 0 commentaire

Le caniche fut longtemps une des races les plus appréciées des Français grâce à ses nombreuses qualités. Toutefois, on remarque qu’actuellement cette race vit une
décroissance sans précédent. Sa réputation de chienchien à mémère en est peut-être la cause, est-ce vraiment le cas ?

Origine / Histoire de la race

La race descend du Barbet, un chien qui était destiné à la chasse dans les marais, son travail consistait à rapporter le gibier tiré. D’ailleurs, le nom de caniche provient du mot
« canard » et en Allemagne, « pudel » signifiait « barboter ». Le caniche était en premier lieu le nom donné à la femelle du Barbet, puis les deux races ont été différenciés. Il était sans doute un chien avec des couleurs panachées et sa sélection a été dans le sens d’obtenir uniquement des robes unies. Ce qui pourrait expliquer la présence aujourd’hui du chien pluricolore à poil frisé qui est un caniche bicolore (couleurs : bringé, noir ou marron et feu,
sable, noir ou marron et blanc, etc).
Cette race française est très ancienne. Du temps des rois, il était très apprécié de l’aristocratie. Cette dernière aimait donner des coupes atypiques à leur caniche qui
correspondaient à leur style vestimentaire. Au départ, on rasait certaines zones du chien (arrière-train, parties des pattes, etc) pour qu’il sèche plus rapidement après être allé
chercher le gibier dans les marais.

caniche

A savoir avant d’adopter

Comportement / éducation 

Le caniche est une race très réceptive à l’éducation, il n’aura de cesse de vouloir faire plaisir à son maître. Son intelligence est bien connue puisqu’il s’agit d’une des trois races les plus intelligentes. Cette race est polyvalente puisqu’il excelle dans de nombreux domaines : la recherche (explosif, drogue, punaise de lit, etc), les activités sportives (agility, dog-dancing, etc), l’aide à la personne (chien guide d’aveugle, chien d’assistance, etc). Il est également un chien de famille très agréable à vivre grâce à sa jovialité, son dynamisme et son amour pour chacun de ses maîtres. Il a une grande adaptabilité quant à la vie qu’on lui propose, maison ou appartement, ville ou campagne, vie active ou calme. Toutefois, cette race présente une grande sensibilité et peut parfois manquer de confiance. Son maître devra donc se montrer rassurant.
Il existe des différences de caractère en fonction des tailles. Par exemple, les plus petits pourront être davantage aboyeurs que les grands. Le caniche est un chien dynamique, c’est
pourquoi, il peut accompagner ses maîtres dans toutes leurs activités (randonnée, sport, etc).
C’est une race qui peut montrer des comportements de prédation, surtout chez les moyens ou grands. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit à la base d’une race de chien de chasse.
Il est très docile et se laisse manipuler facilement, surtout s’il a été éduqué dans ce sens depuis son plus jeune âge. Le toilettage faisant obligatoirement partie de sa vie, il est
primordial de l’habituer à être brossé et lavé.

Attention à : (santé, physique)

Contrairement à ce que le physique du caniche peut renvoyer avec son image de chien chichi-pompom, c’est une des races qui a la meilleure longévité. Le caniche est rarement
malade, mais comme toutes les races de chiens, on peut retrouver des maladies génétiques.
En fonction de la taille, il ne s’agira pas forcément des mêmes maladies. Chez les toys ou nains, on peut rencontrer des problèmes de rotule, tandis que chez les moyens et les
grands, ils seront plus sensibles à la dysplasie des hanches et la maladie d’Addison. On peut également fréquemment rencontrer des problèmes de perte de vue, l’atrophie rétinienne progressive chez toutes les tailles. Des tests de santé sont réalisables pour chacune de ces maladies. Il s’agit de tester les reproducteurs pour éviter qu’ils ne propagent ces maladies à leurs descendants.

Cliché de cette race non fondé

Le premier cliché sur le caniche est qu’il est considéré comme un chien à mémère, ce qui laisse supposer que ce chien est calme et parfois hargneux. Evidemment, la réalité est toute autre, le caniche a un tempérament très actif voire infatigable. Seulement, il s’adaptera facilement à son maître et à son quotidien. En ce qui concerne son côté hargneux, il fait
partie des races les plus sociables, il s’entend donc parfaitement avec ses congénères.
Toutefois, comme c’est le cas pour toutes les races, un manque de sociabilité peut amener le caniche à avoir peur de ses congénères et à développer de l’agressivité.

caniche

Questions aux éleveurs

  • Pourquoi avez-vous décidé d’élever cette race ?
    Par amour et passion de notre belle race.
  • Quelles sont les tendances comportementales de cette race de chien ?
    Affectueux, intelligent, obéissant si bien éduqué, donne tout à son maître, avide de faire plaisir, joueur, clown, sportif, polyvalent, sociable, sensible, calme et affectueux car aime les câlins.
  • Existe-t-il des lignées de travail et des lignées de beauté pour cette race et quelles sont leurs nuances comportementales ?
    Oui, la lignée beauté doit se rapprocher au maximum morphologiquement du standard de la race, c’est-à-dire, compact et surtout showy.

Pour la lignée travail (agility par exemple), le chien pourra être plus long de dos avec légèrement moins d’angulation arrière, un caractère bien trempé, peur de rien, joueur, vif. Ce
sont les caractéristiques qui seront recherchées pour le sport.

  • Quels types de maîtres pour cette race de chien ?
    Le caniche convient à toutes les personnes et à tous les âges. De plus, c’est une race anallergique car il ne perd pas ses poils.
  • Comment éviter les incompatibilités entre les attentes du maître et la tendance de cette race ?
    Le caniche demande de l’entretien journalier, du brossage pour assainir son pelage et un toilettage (coupe ciseaux ou tonte) au moins tous les 2 mois. C’est donc un budget à penser dès le départ.
  • Existe-t-il des “faux clichés” de cette race ?
    Oui ! Ce n’est pas un chien à sa mémère !
  • Que faut-il savoir sur cette race de chien avant de l’adopter ?
    C’est surtout sur la partie toilettage qu’il faudra réfléchir au budget que cela engendre et l’entretien de sa fourrure.

Elevage « du domaine des anges dorés » (caniche nain fauve rouge et orangé et toy noir).
Françoise Adellon – 39240 Saint Hymetière – 0682231081.

Partager :
Nature de chien

Nous proposons plusieurs formations, notamment une formation pour devenir éducateur canin comportementaliste.

Notre chaine YouTube

NaturedeChien YouTube Channel

Vous connaissez les livres de Chloé Fesch ?

girl image

Vous avez une question à nous poser? Contactez-nous dès maintenant, nous sommes là pour vous aider!

Contactez nous
Nature de Chien

OBTENEZ MAINTENANT LES TARIFS ET LES DATES DE NOS FORMATIONS