Le toilettage maison

  • 0 commentaire

Le toilettage, qui consiste à entretenir la fourrure de son chien, n’a pas la même exigence en fonction des races. Pour certains chiens, un simple brossage de temps en temps suffit. Tandis que pour d’autres, la pratique du toilettage est plus délicate à faire. Parfois, l’apprentissage de techniques spécifiques peut s’avérer obligatoire et le maniement de la tondeuse ou des ciseaux une nécessité. Quoi qu’il en soit, soigner le pelage de son chien s’apprend avec l’expérience.

toilettage maison

Quel est le matériel indispensable pour toiletter son chien à la maison ?

Une carde (brosse à picots) et un peigne sont les outils indispensables pour tous les types de poils de chien. Cependant, on privilégie une carde souple pour les chiens ayant peu de sous poil et une carde dure pour les pelages plus épais. La carde ne sert pas seulement à brosser la surface du pelage. Il convient d’écarter les poils pour que le brossage se fasse plus en profondeur. Le peigne, quant à lui, servira à vérifier qu’il ne reste pas de bourre ou de nœud.

Si dans le pelage du chien des nœuds apparaissent souvent, un conditionner peut s’avérer nécessaire. Ce conditionner peut être sous forme de bombe ou d’après shampoing. Il sert à hydrater et de ce fait, à démêler le poil avec davantage de facilité. Ces produits tout comme le shampoing qui sera utilisé doivent être spécifiques aux chiens. En effet, on ne doit pas utiliser de savon pour humain afin de ne pas irriter la peau de l’animal. L’idéal étant de se rendre chez un toiletteur canin pour acheter du shampoing, de l’après-shampoing, le conditionner, et même la carde et le peigne, les produits seront de meilleures qualités.

Dans le cas où le chien a besoin d’une coupe, il sera alors nécessaire de se procurer une tondeuse avec des têtes de coupe de différentes tailles et des ciseaux. Il est conseillé d’acheter des outils professionnels ou semi-professionnels afin qu’ils coupent le poil facilement. De cette manière, la durée du toilettage sera réduite.

Comment apprendre à son chien à être toiletté ?

Pour le maître et pour le chien, il leur sera nécessaire d’être à l’aise au moment du brossage et du bain avant de songer à utiliser une tondeuse ou des ciseaux. Le chien doit se montrer patient lorsqu’on le manipule. Pour ce faire, il est indispensable de lui apprendre la manipulation depuis le plus jeune âge. Un tapis de léchage peut être très utile pour apprendre au chien à rester calme et à apprécier le toilettage (brossage ou bain).

Ce tapis, que l’on peut badigeonner de pâtée pour que le chien le lèche, peut être posé au sol ou ventousé sur un mur ou sur la paroi de la baignoire. Ce tapis de léchage permet d’associer le toilettage à un moment positif. Le toilettage ne doit pas être un vécu négativement par le chien. Au risque qu’il se montre agressif par défense ou par peur. C’est pourquoi la régularité de l’entretien du poil est fondamentale. Il est préférable de brosser le chien très régulièrement avec de courtes séances, que de lui imposer un brossage long et contraignant. De plus, des nœuds apparaîtront plus facilement dus au manque de régularité du brossage.

Dans le cas d’un chien à poil long qui a besoin d’être toiletté souvent, tel que le Bichon, le Caniche ou encore le Cocker, il est préférable qu’il voit un toiletteur canin professionnel la première année de sa vie. De cette manière, le chien apprendra à se tenir sage pendant la séance de toilettage. Un professionnel est beaucoup plus rapide et précis, ce qui permet au chien de ne pas perdre patience. En effet, un chien adulte se laissera davantage manipuler facilement qu’un chiot. Le toiletteur pourra s’occuper de l’entretien le plus gros (coupe ciseaux, tonte, etc). Et le propriétaire pourra gérer l’entretien régulier (brossage et bain par exemple). Une fois que le chien aura acquis plus de patience et le maître plus d’expérience avec le bain et le brossage, il sera possible de s’occuper d’une plus grosse partie du toilettage.

Est-il possible de faire un toilettage qui nécessite une coupe à son chien ?

Créer une coupe sur son chien demande une certaine dextérité et beaucoup de patience. De plus, certaines zones sont très sensibles chez le chien, une blessure peut vite arriver. C’est le cas de l’aine et des aisselles où la peau est plus fine. D’autres interventions à faire sur le chien qui peuvent s’avérer délicates. Il s’agit de la coupe des griffes ou de l’épilation des oreilles. Il est donc recommandé de demander à un toiletteur de montrer les techniques à connaître pour pouvoir se débrouiller seul pour le toilettage de son chien.

En fonction de la race du chien, les coupes sont toutes différentes et il est possible de connaître la forme en lisant le standard de la race. Par exemple, le Schnauzer doit avoir les cils, la barbiche et les pattes longues. Le reste du corps (dos et cou) sera épilé.

Conclusion

S’occuper du toilettage de son chien demande de la rigueur et de la patience, ces deux qualités sont indissociables, sans quoi, il est préférable de laisser un professionnel s’occuper de l’entretien du pelage du chien. Quoi qu’il en soit, le toilettage fait partie de la vie de certaines races de chien, c’est donc quelque chose à ne pas négliger et à penser avant une adoption.

Partager :
Nature de chien

Nous proposons plusieurs formations, notamment une formation pour devenir éducateur canin comportementaliste.

Notre chaine YouTube

NaturedeChien YouTube Channel

Vous connaissez les livres de Chloé Fesch ?

girl image

Vous avez une question à nous poser? Contactez-nous dès maintenant, nous sommes là pour vous aider!

Contactez nous
Nature de Chien

OBTENEZ MAINTENANT LES TARIFS ET LES DATES DE NOS FORMATIONS