Que faire pour prendre soin de mon chien en hiver ?

  • 0 commentaire

À chaque saison de l’année, il y a quelques points à connaître pour savoir ce qu’il faut faire pour prendre soin du chien. En hiver, le questionnement se fera surtout par rapport à la neige et au froid. D’autant plus si des vacances à la montagne s’organisent dans l’emploi du temps. Nous allons décrypter tout cela dans cet article, pour vivre un hiver serein avec son chien.

chien hiver froid neige

Comment savoir si mon chien à froid et comment le protéger ?

Chaque chien est différent de par la texture de son poil, mais aussi par rapport à sa sensibilité au froid. Tous n’auront donc pas les mêmes besoins de chaleur. Quoi qu’il en soit, l’écart de température entre la maison, qui est souvent au alentour de 20 degrés, et l’extérieur, qui oscille entre 0 et 10 degrés, peut amener n’importe quelle race de chien à être frigorifié. Cela dépendra surtout de l’activité physique du chien.

C’est-à-dire, un chien qui piétine en ville ou qui est en inaction dans le jardin pourra avoir froid et grelotter. En revanche, un chien qui galope en promenade n’aura sans doute pas froid, même s’il fait – 10 degrés. Un manteau pourra donc être nécessaire en fonction de l’activité qui sera proposée au chien. Toutefois, un chien au pelage et au sous poil épais est très rarement frileux. On peut même dire que les températures négatives seront plus appréciées pour lui. Il est surtout conseillé d’observer les petits chiens, les chiens à poil ras et les vieux chiens. Et ce afin de vérifier s’ils supportent le froid ou non et les habiller en conséquence.

Quels soins apporter à son chien lors des vacances à la montagne en hiver ?

En montagne l’hiver, ce sont surtout les coussinets du chien qui ont besoin de soin particulier. La neige et le froid peuvent provoquer des fêlures, des microcoupures ou encore des engelures. Cela est douloureux et peut amener le chien à boiter. Les coussinets sont très sensibles et fragiles surtout s’ils sont roses ou blancs, les coussinets foncés seront plus résistants. Le sel, qui est jeté sur les trottoirs et les routes pour éviter la formation de glace, accélère le processus d’irritation des coussinets.

Il est donc recommandé de nettoyer à l’eau les coussinets du chien à chaque retour de balade. Si votre chien a des poils longs entre les doigts, la neige pourra s’y accumuler et former des amas solides. Couper les poils qui dépassent permet d’éviter que la neige s’y colle. Une bonne hydratation des coussinets peut s’avérer nécessaire. Pour ce faire, il est possible d’utiliser de l’huile de coco ou un hydratant spécial chez le vétérinaire.

Autres conseils pour l’hiver

Le dérèglement climatique adoucit de plus en plus nos hivers, ce qui engendre la présence tout au long de l’année de tiques. Cet acarien est vecteur de nombreuses maladies, parfois mortelles pour le chien. Il est question de l’ehrlichiose canine, la piroplasmose ou la maladie de Lyme. Une inspection minutieuse du pelage du chien est recommandée après chaque retour de balade, ainsi que l’utilisation d’antiparasitaire. Il n’y a que la présence de la neige et les gelées, ce qui n’est pas le cas de toutes les régions, qui permettent la disparition des tiques durant une période.

Il n’est pas rare qu’un chien attrape un coup de froid durant l’hiver. Ce qui peut engendrer des diarrhées, et même de la fièvre. Une visite chez le vétérinaire peut parfois être nécessaire. C’est pourquoi, il est préférable de s’assurer que son chien n’est pas froid lorsqu’il est à l’extérieur.

En hiver, il est déconseillé de laver son chien fréquemment, le bain supprime la couche graisseuse et protectrice de la peau. Le sébum mettra plusieurs jours avant que le poil du chien ne retrouve son efficacité et le protège du froid. Si votre chien va chez le toiletteur ou s’il vient d’être lavé, il faudra donc penser à le couvrir avec un manteau durant quelques jours. Il en va de même, si le chien a besoin qu’on lui coupe les poils, une coupe longue sera avantagée par rapport à une coupe courte.

Conclusion

Tous les chiens ne vivent pas la période d’hiver de la même manière, il est donc important de s’adapter à son chien et de connaître ses préférences : rester au chaud près du feu ou faire le fou dans la neige. A savoir, c’est surtout l’humidité qui est le plus difficilement à supporter pour chien, le froid sec est bien plus agréable pour lui. Les jours de pluie, il est donc conseillé de bien essuyer le chien s’il est mouillé, afin qu’il puisse sécher plus vite et si besoin, un imperméable peut être utilisé pour les promenades.

Partager :
Nature de chien

Nous proposons plusieurs formations, notamment une formation pour devenir éducateur canin comportementaliste.

Notre chaine YouTube

NaturedeChien YouTube Channel

Vous connaissez les livres de Chloé Fesch ?

girl image

Vous avez une question à nous poser? Contactez-nous dès maintenant, nous sommes là pour vous aider!

Contactez nous
Nature de Chien

OBTENEZ MAINTENANT LES TARIFS ET LES DATES DE NOS FORMATIONS