LES BASES EDUCATIVES À APPRENDRE À SON CHIEN

Pauline

10 septembre 2022

>
>
LES BASES EDUCATIVES À APPRENDRE À SON CHIEN

Quand on adopte un chien, on ne sait pas trop par quoi commencer pour qu’il soit un chien bien éduqué.
Nous allons vous donner quelques conseils pour bien gérer votre chien afin que vous passiez de bons moments ensemble dès le début.

LES BASES EDUCATIVES À APPRENDRE À SON CHIEN
LES BASES EDUCATIVES À APPRENDRE À SON CHIEN

QUELLE EST LA PRIORITE DANS LES BASES EDUCATIVES AVEC SON CHIEN ?

Souvent, on me demande si Saiyen, ma dernière chienne, sait s’assoir. Et je répond que non. La plupart des gens sont étonnés et c’est une réaction qui me fait sourire.

Mes chiens n’ont pas appris la marche au pied, le assis est clairement une option à mes yeux, et le couché est aux oubliettes pour certains.

éducateur canin,dresser chien,dressage chien,chien,chiens,éducation canine,éduquer chien,esprit dog,éducatrice canin,éducation chien

Les commandes que j’ai appris à mes chiens en priorité sont : 

  • Le rappel
  • Ne pas tirer en laisse
  • Le stop d’urgence en balade.

    Et c’est tout.

Le reste de l’apprentissage n’a été que du détail au cours de notre vie de tous les jours, à savoir : être calme de façon générale dans la maison, savoir se poser facilement un peu partout (chez mes parents ou au travail par exemple) et être propre.

Mais la plupart de ces apprentissages a été assez simple de par le fait que les besoins de mes chiens étaient comblés. Tout ce travail a donc été facilité.

Je voulais soulever deux points à travers ces quelques mots :

  • Premier point : C’est vous et vous seul qui décidez de ce qui est acceptable en éducation et dans votre vie avec votre chien. Si vous voulez qu’il monte sur votre canapé, c’est votre choix. Personne n’a a décider pour vous, tant que vos règles de vie respectent la sécurité et le bien être de tous au sein du foyer et en extérieur.
  • Deuxième point : L’apprentissage sera forcément plus difficile si les besoins de votre chien ne sont pas comblés : sorties, contacts sociaux, jeux, repos, mastication, etc.

Imaginez les besoins de votre chien comme le socle de base qui vous permet d’avoir une relation solide en éducation.

LES BASES EDUCATIVES À APPRENDRE À SON CHIEN
LES BASES EDUCATIVES À APPRENDRE À SON CHIEN

Une des idées actuelles est de penser que le jardin est un lieu de dépense suffisant pour le chien qui n’a donc pas besoin de sortir car il a de l’espace pour courir et jouer dans son jardin.

Nous voyons également beaucoup de refus d’adoptions de la part d’associations sous prétexte que les adoptants n’ont pas de jardin.

Le jardin n’est qu’une pièce en plus pour le chien qui y passe ses journées. Une pièce avec de l’herbe, des arbres et l’air extérieur, mais une pièce connue par coeur quand même.

Le chien a besoin de sortir tous les jours, pour renifler d’autres odeurs, avoir des contacts sociaux, découvrir de nouveaux environnements, etc.

Cette sortie quotidienne n’a pas à durer 2h systématiquement si le planning familial ne le permet pas, mais au minimum 30 minutes pour contribuer au bien-être de Titou.

Le jardin, aussi grand soit il, reste une prison pour les chiens qui doivent y passer des journées entières seuls.

POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE PRENDRE EN COMPTE L’ENVIRONNEMENT GLOBAL ET L’ETAT GENERAL DE SON CHIEN DANS UN TRAVAIL EDUCATIF ?

Quand on demande au chien de se concentrer, il faut vérifier certains points avant de commencer une séance de travail :

  • Ses besoins de base sont-ils comblés ? Dépense physique, social, mastication, etc.
  • L’environnement est-il adapté à la séance éducative ? N’est-il pas trop distrayant ? Lui avons nous laissé le temps de scanner le lieu pour pouvoir se concentrer pleinement avec nous ?
  • N’a t’il pas de courbatures d’une potentielle randonnée ou séance éducative récente ? S’il ressent des douleurs physiques, la séance sera sûrement plus courte car désagréable pour lui.
  • Connaît-il la notion de porte de sortie pour pouvoir nous exprimer une demande de pause ou d’arrêt ? Tout comme nous, les chiens peuvent avoir des moments où ils sont moins enclins à travailler pour X raisons qui leur seront propres à eux-même.
LES BASES EDUCATIVES À APPRENDRE À SON CHIEN
LES BASES EDUCATIVES À APPRENDRE À SON CHIEN

Les écouter et respecter leurs demandes (dans la mesure du possible et toujours de façon sécuritaire) ne fera pas d’eux des chiens « capricieux ». 

Au contraire, respecter une pause demandée de la part du chien en fera un individu qui sera plus motivé à revenir à la demande suivante.

Forcer un individu à travailler quand des émotions négatives prennent le dessus n’a aucun d’impact positif dans le travail et la confiance en soi.

L’état de panique intense amène à de l’inhibition ou à de futurs comportements encore plus extrêmes les fois d’après.

D’où l’importance de travailler en recherchant à élargir la zone de confort du chien, plutôt que le plonger dans des émotions qui lui seront impossible à gérer.

Quand nous faisions trop d’erreurs à l’école par manque de compréhension de la leçon, nous perdions confiance en nous et en notre professeur ? 

Le chien a le même fonctionnement. Une séance éducative s’organise correctement afin de mettre au maximum le chien en situation de réussite.

Le but est que celui-ci prenne du plaisir en travaillant et collaborant avec nous. Alors changeons notre vision de l’éducation canine !

A PROPOS de L'AUTEUR

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

logo ndc blanc

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !