Faire faire une portée à mon chien, bonne ou mauvaise idée ?

  • 0 commentaire

Faire faire une portée à mon chien. Il existe une vieille idée reçue qui raconte qu’une chienne doit avoir au moins une portée dans sa vie. Celle-ci lui permettrait en autre de se calmer. Cependant, faire naître des chiots n’est pas chose facile. Certaines connaissances sur la reproduction, la génétique, la santé ou encore la socialisation sont indispensables pour que les chiots se développent dans de bonnes conditions.

Ces dernières années, l’élevage de chiens a pris une propension sans précédent. De nombreuses personnes qui souhaitent changer de vie, ce sont tournées sur le métier d’éleveur. Malgré une hausse des ventes de chiots suite au confinement de 2020, aujourd’hui, les ventes ont chutées des -40%. Les éleveurs se retrouvent donc avec des chiots qui ne partent pas. Ce qui les obligent parfois à baisser drastiquement les prix et/ou vendre les chiots au premier venu. Même s’il ne s’agit pas de familles idéales.

La conséquence de cette façon de faire peut engendrer l’abandon des chiots une fois adulte. Car les familles peuvent éprouver des difficultés à assumer et à gérer leur chien. Les refuges se trouvent donc confronter à récupérer et à replacer ces chiots/chiens devenus trop encombrants.

Faire faire une portée à mon chien, bonne ou mauvaise idée ?

Que dit la loi sur la vente de chiot ?

Depuis 2016, la loi indique que toute personne qui vend au moins un chiot issu d’une femelle lui appartenant est considérée comme éleveur. Toutefois, en fonction du nombre de reproductrices et de portée par an, certaines obligations seront différentes.

Un éleveur amateur qui produit qu’une portée par an n’a pas d’obligation de formation ou de structure spécifique pour l’élevage de chiens. L’argent que rapporte la portée devra seulement être déclaré aux impôts.

Au-delà de 3 femelles reproductrices (femelle en âge de se reproduire et qui a déjà reproduit) et de plus d’une portée par an, les obligations sont plus contraignantes. La formation devient obligatoire (brevet professionnel ou attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques ou ACACED). Certains bâtiments seront obligatoires (boxes et courettes, infirmerie, nurserie, etc.). Une déclaration à la mutuelle sociale agricole devra être faite, etc.

L’élevage de chiens et la loi qui entoure cette pratique sont donc des questions importantes à considérer. Il est donc indispensable de prendre tous les renseignements nécessaires avant de se lancer dans cette aventure.

Comment élever des chiots dans de bonnes conditions ?

La première préoccupation, lorsque l’on souhaite élever des chiots, doit toujours être leur santé et leur bien-être en général. Aujourd’hui, de nombreux tests génétiques permettent de tester les reproducteurs sur de nombreuses maladies héréditaires. Cela permet d’éviter la transmission de certaines maladies aux descendants, telles que la dysplasie, l’épilepsie, l’atrophie de la rétine, etc.

Il est également conseillé de se renseigner sur les spécificités de la race que l’on élève. Par exemple, certaines races peuvent avoir des difficultés à la mise bas, ou lors de la gestation. Tandis que pour d’autres races, c’est surtout le mariage des couleurs qui devra être scrupuleusement réfléchi. En effet, le gène de la couleur merle ne doit jamais être marié avec un autre merle. C’est ce que l’on appelle le double merle. En effet, ce genre de mariage peut amener à faire naître des chiots sourds, aveugles, etc.

L’idéal avant de se lancer dans l’élevage de chiens est d’être accompagné par d’autres éleveurs et de se former sur la reproduction, la génétique, mais également sur la psychologie canine, de manière à bien socialiser les chiots. Une bonne socialisation avant de partir dans leur nouveau foyer permet de préparer le chiot à sa future vie et de faciliter les apprentissages pour les maîtres. Par exemple, l’éleveur peut préparer le chiot aux bruits d’une maison (radio, aspirateur, etc.). Il peut lui faire découvrir de nouveaux environnements (maison, jardin, voiture, vétérinaire, etc.) ou de nouveaux animaux (chats, chevaux, poules, etc.) et commencer à lui apprendre la propreté, la marche en laisse ou encore le toilettage. De ce fait, l’éleveur a besoin d’avoir beaucoup de temps à consacrer aux chiots pour les préparer au mieux à leur future vie.

Est-ce une bonne idée de faire naître une portée de chien ?

Il existe des avantages et des inconvénients à élever des chiots et il faut s’assurer d’avoir pensé à tous les paramètres qui englobent la reproduction canine :

La sélection des reproducteurs

Vérifier la santé des reproducteurs, savoir lire les pedigrees pour choisir les bons mariages. Se préoccuper de la chienne et de son envie de faire des chiots, mais aussi des qualités physiques et émotionnelles des reproducteurs, etc.

L’aspect financier

L’élevage de chiens à un coût financier certain, surtout en ce qui concerne l’alimentation, les frais vétérinaires et les accessoires nécessaires (caisse de mise bas, lampe chauffante, tapis absorbant, etc.).

Le temps et l’engagement nécessaires

Elever des chiens demande des connaissances, de l’énergie et du temps à consacrer aux chiots pour leur bien-être.

La surpopulation canine

Il est important de considérer l’impact de la surpopulation canine et de s’assurer que chaque chiot aura un foyer aimant et responsable. A savoir que certaines races sont actuellement en sur reproduction. Surtout les races à la mode (Berger Belge Malinois, Berger Australien, etc.) qui pourront avoir plus de difficultés à trouver des adoptants.

En résumé, faire une portée à votre chien peut être une expérience enrichissante et belle à vivre. Mais cela nécessite une réflexion sérieuse et une préparation adéquate pour assurer le bien-être des chiots et de la chienne.

Si ce sujet vous passionne, alors notre dossier complet sur le métier d’éducateur canin devrait également vous intéresser. Vous pouvez le retrouver en cliquant par ici.

Et pour du contenu fun et ludique en vidéos, vous pouvez visiter notre chaine YouTube ou nous publions chaque semaine ! N’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire par la bas !

Partager :
Nature de chien

Nous proposons plusieurs formations, notamment une formation pour devenir éducateur canin comportementaliste.

Notre chaine YouTube

NaturedeChien YouTube Channel

Vous connaissez les livres de Chloé Fesch ?

girl image

Vous avez une question à nous poser? Contactez-nous dès maintenant, nous sommes là pour vous aider!

Contactez nous