La communication entre chiens, quand intervenir ?

  • 0 commentaire

La communication entre chiens est complexe et fascinante. Il nous est bien souvent difficile, à nous humains, de comprendre et d’analyser leur interaction. En effet, les chiens utilisent une combinaison de signaux vocaux, corporels et olfactifs et de mimiques pour communiquer entre eux. Tous les propriétaires de chiens devraient apprendre à les reconnaître pour mieux comprendre leur chien.

La communication entre chiens, quand intervenir ?

Quelles sont les mauvaises interprétations des interactions entre chiens le plus souvent faites ?

Beaucoup de propriétaires se trompent sur l’interprétation des signaux que leur chien envoie. Ce qui peut les amener à ne pas intervenir alors que cela serait nécessaire. Ou d’intervenir trop tôt en empêchant la communication entre chiens. Pour bien comprendre les chiens, la lecture des signaux d’apaisement est essentielle. Il s’agit de mimiques faciales et corporelles que le chien indique pour apaiser une situation, pour montrer son inconfort ou pour s’auto-apaiser.

C’est une éducatrice canin Norvégienne, Turid Rugaas, qui a comptabilisé une trentaine de signaux d’apaisement dans son livre du même nom. Certains signaux sont plus faciles à comprendre que d’autres. Par exemple, un chien qui se recroqueville sur lui-même, la queue entre les jambes, est sans aucun doute un chien intimidé ou qui a peur. Tandis qu’un chien qui se fige sans agresser, car il ne veut pas d’interaction, sera plus difficilement détectable pour un propriétaire de chien lambda. Dans le même genre, un chien peut utiliser l’appel au jeu, non pas pour jouer. Mais plutôt par manque de confiance et pour éviter un conflit.

Le langage des chiens est complexe puisqu’il s’agit d’une espèce sociale, tout comme nous. Les chiens peuvent avoir des types de caractère avec qui ils ont plus d’affinité que d’autres. En effet, un chien ne s’entend pas forcément avec tous ses congénères. Un maître doit connaître suffisamment bien son chien pour lui faire rencontrer que des congénères compatibles avec lui. Et éviter les chiens avec lesquels il ne s’entendra pas. Il peut s’agir d’un chien qui n’apprécie pas les autres chiens trop brutes ou trop excités par exemple.

Quand faut-il intervenir dans une interaction entre chiens ?

Il existe plusieurs situations dans la communication entre chiens où il peut s’avérer nécessaire d’intervenir pour éviter les accidents ou les conflits.

Le chien harceleur

Si un chien harcèle ou intimide un autre chien de manière persistante. Cela peut causer du stress ou de l’anxiété à l’autre chien. Dans de tels cas, il est approprié d’intervenir pour protéger le chien intimidé et réorienter le comportement du chien harceleur.

L’excitation monte trop

Bien que le jeu entre chiens soit naturel, il est parfois nécessaire d’intervenir si celui-ci devient trop agité ou trop brutal. Si l’un des chiens semble mal à l’aise ou sur le point de se blesser, il est préférable de les séparer temporairement pour éviter les accidents. Une fois le calme revenu, les chiens pourront de nouveau être relâché ensemble.

La différence de gabarit entre chiens

Un petit chien peut vite être malmené voire blessé par un chien de plus gros gabarit. Certains jeux ne sont donc pas à favoriser, comme la course-poursuite du gros chien sur le petit.

L’agression entre chiens

Si un chien montre des signes d’agression envers un autre chien, comme grogner, montrer les dents, ou attaquer, il est alors important d’intervenir immédiatement pour éviter toute blessure. Séparer les chiens s’avère nécessaire et le port de la muselière sera utile pour éviter les accidents.

Conseils supplémentaires sur la communication entre chiens

Un chien doit vivre, le plus positivement possible, des interactions sociales avec ses congénères. A chaque rencontre, il doit être détendu et apprécier les moments passés avec ses copains chiens. Tout comme pour l’humain, un chien peut avoir besoin de voir un congénère plusieurs fois avant de se sentir à l’aise avec lui. A l’inverse, il peut également ne jamais s’entendre avec un compagnon pour incompatibilité de caractères.

Le besoin social est essentiel à l’épanouissement d’un chien. On remarque malheureusement que l’humain est souvent la cause lorsqu’un chien devient asocial. Parfois, c’est l’éleveur qui a manqué de connaissances pour élever sa portée. Ou les propriétaires qui sont responsables, car ils n’ont pas continué à socialiser leur chiot dans les règles de l’art. L’apprentissage des codes sociaux dans le développement du chiot est fondamental pour qu’à l’âge adulte, il continue à être sociable.

La race du chien peut également influencer son rapport à ses congénères. En effet, certains chiens ont hérité d’un passé de chien de combat et ont, de ce fait, plus de difficultés à s’entendre entre eux. Ces races de chiens auront davantage besoin que leur développement jusqu’à l’âge adulte se passe sans accro. Afin de multiplier les chances que les interactions entre les chiens se passent bien, choisissez des lieux de balade adaptés sans trop de congénères, des caractères compatibles avec votre chien et faites lui sentir que vous le protégerez si besoin.

Envie d’aller plus loin ? Nous proposons un panel de formations en ligne et en présentiel, n’hésitez pas a nous contacter pour toute question ou demande de renseignement.

Vous pouvez aussi visiter notre chaine YouTube, on y trouve du contenu exclusif et intéressant !

Continuez votre lecture sur notre blog en cliquant par ici pour notre article qui vous donne des astuces pour apprendre a votre chien a aller au panier.

Partager :
Nature de chien

Nous proposons plusieurs formations, notamment une formation pour devenir éducateur canin comportementaliste.

Notre chaine YouTube

NaturedeChien YouTube Channel

Vous connaissez les livres de Chloé Fesch ?

girl image

Vous avez une question à nous poser? Contactez-nous dès maintenant, nous sommes là pour vous aider!

Contactez nous