Comment choisir son éducateur canin ? 

  • 0 commentaire

Aujourd’hui, de nombreux propriétaires de chiens rencontrent des difficultés lorsqu’il faut choisir un éducateur canin, ou une méthode d’éducation canine. En effet, depuis plusieurs années, de nombreuses méthodes d’éducation ont fleuris : positives ou amicales, cynologique, traditionnelle ou coercitive, naturelle, etc. En France, on recense une dizaine de méthodes éducatives pour les chiens. C’est pourquoi il est de plus en plus difficile de s’y retrouver. 

éducateur canin

Pourquoi faire appel à un éducateur canin ? 

Principalement, les propriétaires de chiens font appel à un spécialiste de l’éducation canine, soit parce qu’ils rencontrent des difficultés avec leur compagnon, soit parce qu’ils viennent d’acquérir un chiot. Cependant, l’idéal serait de prendre contact avec ce professionnel de l’éducation canine avant même d’avoir un chien. En effet, il peut orienter les maîtres pour choisir une race de chien qui correspond à leur mode de vie. L’éducateur canin peut également prodiguer les premiers conseils d’éducation pour bien démarrer la vie avec l’animal et éviter les erreurs qui peuvent créer des troubles du comportement.

Lorsqu’on fait appel à un éducateur canin pour régler des problèmes de comportement avec le chien, le professionnel du comportement canin peut aider à améliorer la relation maître/chien. Il peut améliorer le quotidien pour qu’il soit plus serein. Ou encore, il trouvera des solutions aux problématiques rencontrées (destructions, vocalises intempestives, traction en laisse, protections de ressources, etc). La rééducation d’un chien est possible tout au long de sa vie, qu’il ait 2 mois ou 10 ans et plus. Il n’est donc jamais trop tard pour faire appel à un professionnel du comportement canin.

Certains éducateurs canins proposent des activités sportives en plus des séances éducatives. Ces instants partagés avec son chien, permettent d’accroître son obéissance et surtout, le lien mutuel avec le maître sera davantage enrichi. Pour citer quelques exemples d’activités canines, il existe le hoopers, le cani-cross, l’agility, le dog-dancing, le cavage ou encore le treiball et le mantrailing.

Comment trouver l’éducateur canin qui nous convient ? 

Bien qu’il existe plusieurs mouvements qui rassemblent des professionnels du milieu du chien. L’un d’entre eux s’avère être une bonne référence pour trouver un éducateur canin sérieux. Il s’agit du Mfec (mouvement francophone des éducateurs de chiens de compagnie). Sur leur site internet, une carte permet de trouver des professionnels dans son secteur. Toutefois, tous les éducateurs canins ne sont pas recensés sur cette carte. Il ne faut donc pas hésiter à visiter les pages professionnelles d’éducateurs canins via les réseaux sociaux, les sites internet ou encore grâce aux avis partagés par les clients sur Google ou Facebook. Par la suite, il suffit de l’appeler pour avoir un premier contact et pour pouvoir poser des questions sur les méthodes employées.

Le choix du professionnel peut également se faire en fonction d’une spécialisation. En effet, bons nombres d’éducateurs canins se spécialisent sur la réactivité canine, la peur, les balades en groupe, les cours pour les chiots, ou encore sur des activités sportives (mantrailing, agility, dog-dancing, etc).

Et la méthode ?

En ce qui concerne les méthodes d’éducation canine, il n’est plus possible de se fier uniquement au terme utilisé sous l’appellation « éducation positive ». Ce mot étant à la mode, il est de plus en plus galvaudé. La façon dont on éduque un chien devrait toujours être associée à son état émotionnel. C’est-à-dire, une méthode qui s’adapte surtout au chien et qui évite de le mettre dans des situations d’immersion et de mal-être en général. Le chien ne doit pas juste écouter les ordres demandés par son maître. Il doit aussi prendre du plaisir durant les cours. Cependant, bien que l’ensemble des cours doivent être vécus de manière positive, il n’est pas toujours exclu que le chien vive des moments plus ou moins frustrants ou un peu stressants. L’éducateur canin doit pouvoir transmettre au chien et au maître comment vivre ces moments le plus sereinement possible.

Un autre point qui est essentiel pour choisir un éducateur canin, c’est le feeling ressenti avec lui. Un lien de confiance doit pouvoir s’établir entre l’éducateur et le maître. En effet, le 1er rendez-vous est ce que l’on appelle un « bilan comportemental ». Ce bilan permet à l’éducateur canin de poser d’innombrables questions sur le quotidien du chien. Mais aussi celui du maître et de comprendre les problèmes rencontrés et les objectifs réalisables. Ce bilan servira de base de données et permettra de s’adapter plus efficacement au duo maître/chien.

En conclusion

Le métier d’éducateur canin étant en pleine expansion, ceci permet donc d’avoir davantage le choix. Il est donc tout à fait possible de contacter plusieurs professionnels avant de faire son choix définitif. Toutefois, il est conseillé d’éviter les cours qui sont proposés uniquement en ligne et qui promettent des résultats rapides. Chaque chien étant différent, les méthodes employées doivent toujours s’adapter à lui et non être généralisées. Des cours en présentiel sont donc conseillés et seront davantage bénéfique pour mieux comprendre la psychologie canine.

Partager :
Nature de chien

Nous proposons plusieurs formations, notamment une formation pour devenir éducateur canin comportementaliste.

Notre chaine YouTube

NaturedeChien YouTube Channel

Vous connaissez les livres de Chloé Fesch ?

girl image

Vous avez une question à nous poser? Contactez-nous dès maintenant, nous sommes là pour vous aider!

Contactez nous
Nature de Chien

OBTENEZ MAINTENANT LES TARIFS ET LES DATES DE NOS FORMATIONS