LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ? 

Pauline

14 mai 2022

>
>
LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ? 

Ou l’empowerment. 

La signification de ce mot barbare est de donner au chien l’opportunité et la compétence de prendre des décisions, d’avoir du choix et donc, du contrôle sur son environnement.

Dans notre société actuelle, le chien a pour ligne de conduite de s’adapter à nos prises de décisions sans discuter ni émettre un quelconque avis.

éducateur canin,éducateur,chien,choix,empowerment

L’heure alimentaire, le bon moment pour une partie de jeu, quand sortir, avec qui et où ? 

Bref, nous décidons de tout pour eux. 

Et puis, comment pourrait-il s’exprimer, vu qu’il ne parle pas ?

Sans en arriver à en faire des chiens non à l’écoute, ne serait-il pas raisonnable de leur laisser l’occasion de dire « oui ou non » dans certaines situations ? 

Cela est tout à fait possible, tout en garantissant sécurité et savoir vivre en communauté et cela aura de nombreux bénéfices pour votre duo. 

LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ?
LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ?

COMMENT LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN ?

Je ne vous dis pas de laisser Titou traverser la rue devant une voiture, sauter sur mamie qui rentre dans la maison ou même le laisser manger n’importe quoi au risque de l’empoisonner.

Mais lui laisser du choix aura de nombreuses conséquences positives sur son comportement.

La notion de contrôle est primordiale pour un être vivant, voir même vitale. 

Un chien qui n’a aucune possibilité de prendre ses propres décisions risque de s’éteindre et d’obéir sans réfléchir, de façon robotique. 


Quels sont donc les grands avantages d’encourager la prise de décision : 

  • La prise de confiance en soi
  • Plus d’engagement et d’effort pendant les entraînements
  • Renforce la relation du duo humain/chien 
  • Stimulation physique et mentale
  • Développe la capacité à prendre des décisions dans le futur

Dans quelles situations est-il donc possible de s’adapter ? Voici quelques exemples :

  • Si votre foyer a plusieurs animaux, il est tout à fait envisageable de mettre plusieurs paniers en place. Ainsi, ils pourront choisir de dormir seuls, ou à plusieurs, selon leurs envies. Nous n’avons pas à imposer aux chiens d’être ensemble non stop, car chacun peut avoir envie et besoin d’espace.
    C’est un peu comme un couple, nous pouvons nous aimer, mais cela ne veut pas dire que nous souhaitons être avec la personne 24/24.
  • Pendant vos promenades, laissez au chien le choix du chemin (dans la mesure du possible sans le mettre en danger évidemment). Laissez lui le temps de renifler ses odeurs. Il s’agit de son moment à lui, donc laissons le profiter sans le presser. 

Si Titou décide de passer sa balade à faire seulement 200 mètres la truffe au sol, c’est ok. Il n’est pas forcément nécessaire de faire un marathon à chaque sortie. 

  • Prenez un bac de rangement et mettez y les différents jouets de Titou. Il sera libre de choisir celui qu’il veut s’il souhaite jouer pendant la journée. 
  • L’idée est la même pour l’activité masticatoire, proposez lui différents éléments à mâcher : sabot, trachée, peau de boeuf, etc.

Laissez le chien choisir ce qu’il veut prendre au quotidien sans l’influencer. 

Votre chien ne va pas devenir « capricieux », au contraire, un lien de confiance et de respect mutuel va s’installer.

Et autre avantage : Vous apprendrez à mieux le connaître, car chaque individu est unique !

LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ?
LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ?

LE CHOIX DU CHIEN PENDANT UN ENTRAÎNEMENT

Le chien a le DROIT de dire « non », « j’ai besoin d’une pause », « je ne me sens pas prêt » ou « c’est trop difficile ». 

Celui-ci ne va pas aller à la faute pour nous embêter, car c’est une notion propre à l’homme. (Il s’agit là d’anthropomorphisme : Tendance à attribuer aux animaux des réactions humaines.)

Titou ne va pas faire ce qu’on lui demande pour différentes raisons propres à lui-même. À nous de l’écouter et de comprendre pourquoi.  

Un chien qui demande une pause qui sera respectée pendant un entraînement sera un chien reviendra plus facilement avec vous pour la suite du travail. 

Cela vous permettra également d’observer et d’analyser le « pourquoi » Titou s’est désengagé : Avons nous été trop rapide dans notre exercice ? La session est elle trop longue par rapport à la fois précédente ?

Cette idée de choix est très connue dans une approche de plus en plus connue : Les soins coopératifs (ou medical training).
Cette méthode consiste à apprendre au chien à indiquer, par le biais de positions de consentement, s’il souhaite être manipulé/soigné. 

Mais nous reviendrons là-dessus dans une future formation en ligne, donc restez connectés !

De plus, un chien dont la notion de choix est respectée pendant une séance de travail sera un chien qui sera moins anxieux, qui proposera différents comportements par la suite et qui se tournera facilement vers son référent humain.
Prenons la décision d’être leur guide, la personne en qui ils peuvent avoir confiance, plutôt que de les sanctionner sans raison.

LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ?
LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ?

LA NOTION DE CHOIX PAR LE RESPECT DE LA CARESSE CHEZ LE CHIEN


Nous avons tendance à considérer le chien comme une gentille peluche au grand coeur. Ce qui n’est pas totalement faux, sauf sur la partie « peluche ». 

Il est très important de comprendre que Titou, aussi gentil soit-il, n’a pas à tout accepter de notre part.

Beaucoup de morsures pourraient être évitées par une bonne lecture du chien. 

Cela commence par les signaux d’apaisement. 

Il s’agit de différentes mimiques et postures gestuelles que le chien va émettre afin d’exprimer son inconfort ou pour s’exprimer dans différentes situations (jeux, rencontre, etc…).

Ces signaux peuvent être émis à l’encontre d’un autre chien, animal, mais également à notre égard. 

Les plus connus sont : se lécher la truffe, bailler, lever un antérieur, détourner la tête, haleter, etc…

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous conseillons ce livre très complet et rapide à lire :

Les signaux d’apaisement – de Turid Rugaas

Après cette lecture, vous comprendrez donc mieux votre ami canin et ce qu’il souhaite vous exprimer. 

Mais revenons en à nos fameux câlins / caresses.

Il existe un moyen tout simple à mettre en place afin de savoir si le chien apprécie votre caresse :

Arrêtez de toucher Titou et attendez. 

Si celui-ci revient avec plaisir en vous poussant de la tête, reprenez votre moment gratouilles.
S’il s’éloigne ou ne revient pas, peut être qu’il subissait ce moment sans rien dire. 

Cela ne veut pas dire qu’il ne vous aime pas, mais qu’il a peut être envie d’être tranquille pour le moment. 
Observez et adaptez vous selon ce que votre chien souhaite communiquer.

LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ?
LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ?

DEVELOPPER LA RELATION AVEC VOTRE CHIEN GRÂCE AU POUVOIR DU CHOIX

Nous pouvons influencer le choix de Titou en renforçant chaque bonne décision qu’il prendra. 

L’éducation positive va donc prendre tout son sens :

Exemple : Nous sommes en terrasse, en train de boire un café. Titou regarde de façon intrigué à les passants. Nous prenons le choix (nous en tant qu’êtres humains) de ne rien dire et d’attendre.
Titou détend sa laisse et décide de s’assoir, et… Une délicieuse friandise lui est distribuée. 

Il va donc très rapidement comprendre quel comportement adopter pour être récompensé, car le comportement « assis / couché / être calme » aura été valorisé.

Choisissons le fait de collaborer ensemble grâce à son côté opportuniste, plutôt que de se battre pour obtenir des résultats.

À force d’être renforcés, les comportements seront même proposés naturellement par le chien : nous regarder si une voiture passe plutôt que de courir après, s’assoir avant de traverser la route, revenir naturellement en balade de façon régulière, attendre calmement pour avoir sa gamelle, etc…

Réfléchissons à « qu’est-ce-que je voudrais que mon chien fasse au lieu du comportement gênant ? » 

Ainsi, les demandes n’auront plus la notion d’ordre  de notre part, mais seront proposés d’avance par notre chien qui cherchera à vous faire plaisir. 

LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ?
LAISSER LE CHOIX À SON CHIEN : UNE IDEE ABSURDE ?

La collaboration entre humain/chien est un travail constant, long, mais qui en vaut la peine. 

À nous de ne pas oublier qu’un chien reste un chien, avec ses besoins et ses instincts et nous ne pouvons pas le plier éternellement pour le mettre dans une petite case comme bon nous semble.
Donner du choix ne veut pas dire liberté dangereuse. 

Mais à nous également de faire des efforts pour le respecter en tant qu’individu, laissez le gratter, creuser des trous, se rouler par terre, jouer avec ses copains, manger des os qui puent, etc. 

Nous leur demandons déjà tellement.

Laissons les être des chiens dans la mesure du possible.

Et vous, qu’avez-vous déjà mis en place pour laisser du choix à votre chien ?

A PROPOS de L'AUTEUR

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

logo ndc blanc

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !