LA MUSELIERE POUR SON CHIEN

  • 0 commentaire

La muselière, tout comme la cage, est un outil souvent mal perçu par l’humain. Qui la considère comme un objet de torture pour le chien. Pourtant, au même titre qu’un collier ou une laisse, la muselière peut être considérée comme un outil totalement banal aux yeux de votre chien. Il suffit juste de changer votre perception de cet instrument.

POURQUOI UTILISER UNE MUSELIÈRE ?

Elle peut être bénéfique pour différents cas. Il ne faut pas forcément avoir un chien très agressif pour avoir besoin d’une muselière.

  • Vous avez un chien réactif. Si votre chien est réactif (humain, chien, vélos, autres animaux, etc.). Vous pouvez tout à fait lui apprendre à porter une muselière pour sa sécurité et celle d’autrui. Cela évitera à votre chien de se valider en pinçant ou en en mordant un autre individu sous le coup d’émotions trop hautes. 
  • Pour les transports en commun comme le train. Si vous devez prendre le train, vous devrez faire porter une muselière à votre chien. Même s’il est le plus gentil du monde, car la loi l’impose. Votre chien devra la porter tout le long du trajet donc pensez bien à travailler cet apprentissage en amont. Et ce afin d’éviter de vous retrouver démuni le jour J. 
  • Chez le vétérinaire. Si votre chien est mal à l’aise avec les manipulations. Vous pouvez tout à fait lui mettre une muselière pour sécuriser les professionnels de santé et votre chien. Le but est que ce moment ne soit pas risqué pour les personnes présentes lors du rendez-vous.
  • Vous avez un chien de catégorie. Si vous avez un chien de catégorie 1 ou 2, il va devoir porter une muselière dans les lieux publics et être attaché. 
  • Votre chien mange tout et n’importe quoi en balade. Si vous avez un chien trop gourmand, vous pouvez tout à fait, en solution d’urgence, lui mettre une muselière pour l’empêcher de manger tout ce qu’il trouve en extérieur. 

QUEL TYPE DE MUSELIÈRE POUR SON CHIEN ?

Il existe différents types de muselière pour les chiens et chacune a ses avantages et inconvénients.

  • Les muselières en tissu. Elles empêchent totalement le chien d’ouvrir la gueule donc les morsures ne sont pas possible. Mais cela implique également que le chien peut avoir des difficultés à respirer car il ne peut pas haleter correctement, ni boire, ni prendre de friandises en cas de besoin. Elles ne sont donc pas recommandées pour le bien être du chien
  • Les muselières cages. Ces muselières sont très pratiques car elles ne gênent pas le chien et peuvent également être fabriquées sur mesure afin d’être totalement adaptées à la morphologie de l’animal. Le chien peut haleter en cas de forte chaleur et même en faisant du sport. Il est facile de le renforcer avec des friandises à travers les trous de la muselière et le chien peut également boire sans problème. De plus, il est nettement plus simple d’observer les signaux d’apaisement avec cette muselière (que ce soit de la part de l’humain ou d’un autre chien lors d’une rencontre). 
  • Les muselières en cuir. Ces muselières sont souvent comme celles en tissu et enferment la gueule du chien et l’empêche donc de vivre normalement quand il la porte. Le chien peut avoir une légère ouverture mais cela ne reste pas suffisant.
  • Les muselières de frappe. Ces muselières sont destinées aux chiens d’utilitaires comme dans la police par exemple. Elles ne sont pas à utiliser pour le quotidien d’un chien de compagnie. 

COMMENT APPRENDRE A SON CHIEN À PORTER UNE MUSELIÈRE

Cet apprentissage doit être progressif afin que votre chien accepte cet objet sans crainte. respectez bien chacune des étapes afin que votre chien considère cet objet comme parfaitement normal. 

  • En premier temps, vous pouvez mettre votre muselière dans votre sac de croquettes ou avec vos friandises pendant toute une nuit afin qu’elle s’imprègne d’une odeur agréable. 
  • Ensuite, leurrez votre chien en prenant une friandise et en la mettant dans la muselière pour que votre chien mette son museau dedans. Récompensez-le immédiatement dès qu’il met son museau dedans. 
  • Par la suite, commencez à bouger les lanières au niveau des oreilles du chien et de son crâne. Quand votre chien est à l’aise, vous pouvez essayer de fermer la muselière sur une très courte durée.
  • Quand votre chien accepte la muselière portée, vous pouvez commencer à faire de courtes balades avec en extérieur, et donc rajouter de la durée au fait de porter l’objet.

Nous vous conseillons de faire porter la muselière à votre chien lors de moments calmes sans stimulis qui feraient réagir votre chien.
Si vous ne la mettez que quand il y a un autre chien, ou la sollicitation qui fait réagir votre chien, celui-ci aura vite fait l’association entre la muselière et l’élément qui lui fait peur. Et il peut se mettre donc en hypervigilance car il saura que l’élément va probablement arriver quand il est muselé. 

La muselière est donc un outil très pratique et intéressant à utiliser. C’est notre perception en tant qu’humain qui la considère comme un outil désagréable pour notre chien. 

Alors qu’avec un travail progressif et positif, le chien peut tout à fait porter une muselière normalement sans montrer aucun signe de gêne.

Partager :
Nature de chien

Nous proposons plusieurs formations, notamment une formation pour devenir éducateur canin comportementaliste.

Notre chaine YouTube

NaturedeChien YouTube Channel

Vous connaissez les livres de Chloé Fesch ?

girl image

Vous avez une question à nous poser? Contactez-nous dès maintenant, nous sommes là pour vous aider!

Contactez nous
Nature de Chien

OBTENEZ MAINTENANT LES TARIFS ET LES DATES DE NOS FORMATIONS