LA MALTRAITANCE BANALISEE DANS LE MILIEU CANIN

Pauline

8 octobre 2022

>
>
LA MALTRAITANCE BANALISEE DANS LE MILIEU CANIN

Aujourd’hui, dans le milieu du chien, l’éducation canine s’est énormément développée et de nombreuses méthodes de travail existent à présent. 

Il est donc difficile de faire la part des choses et de définir ce qui est tolérable quand on éduque son chien. 

LES DIFFERENTES METHODES D’EDUCATION DU CHIEN

Beaucoup de professionnels sont formés aujourd’hui de par le fait qu’il existe énormément de formations d’éducateurs canins sur le marché.

chien,éducateur canin,éducation chien,maltraitance chien,maltraitance,chien battu,éducateur chien,chiens,éducation canine

Ces formations ont leurs propres méthodes éducatives afin de former les futurs professionnels selon l’image que l’on a du chien. 

Méthodes dites « traditionnelles », « positives », « coercitives », « bienveillantes », etc.

Chaque professionnel se voit doté d’une jolie étiquette pour expliquer et justifier son travail.

Ceci afin d’aider les futurs clients à faire leur choix sur la méthode de rééducation de leur chien.

Chacun est bien évidemment libre de ses choix. Je ne blâmerai personne de vouloir utiliser un collier étrangleur ou de croire à la théorie de la dominance. 

Tout simplement car j’y ai cru. Et oui, j’ai appris cela il y a 10 ans pendant mes études dans le milieu animalier en élevage canin et félin et j’y ai cru dur comme fer pendant quelques temps. 

Mais ma vision du chien a changé aujourd’hui. Mais je comprend ceux qui y croient et qui se disent que c’est normal d’éduquer son chien en lui mettant des coups de laisse pour une marche au pied ou de le sanctionner pour qu’il arrête de sauter. 

On peut aussi ne pas aimer utiliser des friandises et il n’y a aucun problème à ça. Le chien peut également aimer le jouet ou d’autres récompenses pendant des séances d’entraînements. 

LA MALTRAITANCE BANALISEE DANS LE MILIEU CANIN
LA MALTRAITANCE BANALISEE DANS LE MILIEU CANIN

Mais le véritable problème aujourd’hui, c’est cautionner de la maltraitance visible qui est devenue banale et donc, invisible. 

Voici quelques exemples que nous voyons encore trop souvent :

– Voir un chien hurler de peur et de douleur en étant attaché au sol sans aucun échappatoire. 

– Voir un chien se recroqueviller sur lui-même par crainte de ce qui va arriver.

– Voir un chien devenir robotique sans aucune émotion, mais qui écoute parfaitement bien.

– Voir un chien se résigner car aucune autre solution n’est possible.

Et c’est quelque chose considéré comme normal aujourd’hui. 

Les chiens ne se battent pas entre eux en étant attachés et en se jetant sur l’individu immobilisé pour leur apprendre à être «bien élevé». 

La communication canine, ce n’est pas ça.

Les chiens « régulateurs » n’existent pas, contrairement à ce que l’on peut penser. 

Ces fameux chiens « régulateurs » ne sont rien d’autre que des chiens irrités à force de voir en permanence d’autres individus qui ne savent pas communiquer de façon correcte entre eux. La conséquence de cette exposition répétée et trop fréquente sera un chien qui sera moins tolérant dans sa façon d’échanger avec ses congénères. 

S’il vous plaît, si vous aimez votre chien, même si vous ne voulez pas l’éduquer à la friandise, ne le laissez pas dans une telle détresse face à des professionnels qui ne feront que le détruire.

La maltraitance visible devenue invisible doit cesser. 

Par respect pour nos chiens.

LA MALTRAITANCE BANALISEE DANS LE MILIEU CANIN
LA MALTRAITANCE BANALISEE DANS LE MILIEU CANIN

LES INCONVENIENTS D’UTILISER CES METHODES AVEC SON CHIEN 

Comme nous en avions déjà parlé il y a quelques temps, il est indéniable que ces méthodes de travail fonctionnent dans l’éducation du chien. 

Mais quel est l’impact psychologique sur le chien ?

Le chien va effectivement travailler et exécuter les exercices et le travail demandé.

Le chien écoutera son maître ou n’agressera plus les autres chiens, mais le processus de travail effectué n’aura pas eu un impact positif sur le mental du chien.

Exemple : Un chien qui est agressif envers ses congénères suite à de mauvaises expériences va voir un éducateur canin qui travaille en confrontant les chiens avec d’autres congénères. 

Il faut savoir qu’un chien agressif ne l’est absolument pas par volonté d’attaquer les autres chiens.
Il s’agit simplement d’une réponse comportementale suite à de mauvaises expériences vécues précédemment. Certains réagiront de façon agressive par la suite, d’autres s’immobiliseront et n’oseront plus du tout réagir.
Cela dépend totalement de l’individu et est propre à chacun.

LA MALTRAITANCE BANALISEE DANS LE MILIEU CANIN
LA MALTRAITANCE BANALISEE DANS LE MILIEU CANIN

Reprenons donc notre travail en organisant une rencontre forcée avec un congénère qui va « rééduquer » notre chien agressif. 

Notre chien « élève » va seulement comprendre de façon brutale que son comportement engendre de l’agression et un recadrage un peu « musclé ». 

Aura-t’il pour autant appris à parler correctement chien ? Non, pas forcément.
Il y a un juste équilibre entre ne plus jamais voir de chiens et lui faire rencontrer uniquement des congénères qui réagissent de façon excessive. 

Car cela peut réellement marquer un chien et l’impacter pour sa vie future.

Nous voyons encore trop de maltraitance en cours d’éducation, de chiens soulevés du sol par le collier, de chiens qui expriment leur mal être par des signaux non écoutés, etc.
Ce n’est pas car une méthode a toujours fonctionné qu’elle est bonne pour l’animal.
Donc remettons-nous en cause pour que nos chiens soient respectés et écoutés en tant qu’être vivant doté de sensibilité. 

A PROPOS de L'AUTEUR

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

logo ndc blanc

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !