LES VITAMINES

LES VITAMINES LIPOSOLUBLES

Elles sont solubles dans les graisses et l’organisme peut les mettre en réserve.

Attention : un apport trop important de vitamines peut être toxique car stockées dans le foie et les tissus adipeux.

a) La vitamine A :
Elle a un rôle essentiel dans la vision,
Elle intervient principalement dans la régulation (activation, répression) de l’expression des gènes, et est ainsi impliquée dans de nombreuses

fonctions de l’organisme : développement de l’embryon, croissance des cellules, renouvellement des tissus, système immunitaire,

En plus des propriétés de la vitamine A, le β-carotène (formé à partir de certains caroténoïdes, pigments végétaux) peut agir comme un antioxydant à faible dose (piégeurs de radicaux libre).
On la trouve dans le foie et les légumes tels que patate douce, carotte, potiron, épinard.

b) La vitamine D :

Sa fonction principale est d’augmenter les concentrations de calcium et de phosphore dans le sang (participation à l’équilibre phosphocalcique), Le maintien d’un taux de calcium suffisant dans le sang permet d’assurer une minéralisation optimale des tissus, notamment os, cartilage et dents, une contraction musculaire efficace, une bonne transmission nerveuse et une coagulation adéquate, Elle intervient aussi dans la régulation hormonale principalement. La vitamine D3 est synthétisée grâce à l’exposition aux rayons UV du soleil au sein de sécrétions huileuses recouvrant les plumes et les poils, elle est ensuite ingérée lors de leur entretien, On la trouve aussi dans les poissons gras, le jaune d’œuf et le foie.

c) La vitamine E :
Sa principale fonction est antioxydant, elle est aussi utilisée comme conservateur – sous les numéros de code E 306 à E 309 – de certains aliments, pour les protéger de l’oxydation, et donc du rancissement Elle participe à la prévention des maladies cardio-vasculaires et pour la reproduction (surtout chez les oiseaux), Les principales sources alimentaires sont certaines huiles végétales, l’huile de foie morue et certains fruits à coque.

d) La vitamine K :
Elle intervient dans l’activation de protéines ayant notamment un rôle dans la coagulation sanguine (vitamine K1 : antidote aux raticides) et le métabolisme osseux (vitamine K2),
Elle participe à l’équilibre phospho-calcique (Ca/P = entre 1 et 2).
La vitamine K1 se retrouve principalement dans les légumes à feuilles vert foncé (herbes aromatiques, chou frisé, épinards, salades et crucifères) et certaines huiles végétales,
La vitamine K2 est synthétisée par les bactéries et se retrouve principalement dans les produits d’origine animale (foie, viande de bœuf et volailles, jaune d’œuf et produits laitiers fermentés) et les produits fermentés.

LES VITAMINES HYDROSOLUBLES

Elles sont, par définition, solubles dans l’eau et ne sont pas stockées dans l’organisme. Les vitamines hydrosolubles comprennent la vitamine C et les vitamines du groupe B. Pas de risque de surdosage car éliminées par les urines.

a) La vitamine C.
Rôle dans la défense immunitaire, la protection de la paroi des vaisseaux sanguins, l’assimilation du fer, la cicatrisation,
Elle a une action antioxydante, et favorise également l’absorption du fer. Elle se trouve dans les épinards, les pommes de terre bien cuites avec la peau, les petits pois. L’orange et le kiwi pour les cobayes.

b) Les vitamines du groupe B.
Elles doivent être apportées dans la ration. Elles jouent un rôle pour la santé de la peau et dans la qualité de la fourrure. Présentes dans les levures de bière ou alimentaires, les graines, les grains entiers, les noix, ainsi que les abats, les légumes secs ou verts, les fruits et les produits laitiers.

girl image

Vous avez une question à nous poser? Contactez-nous dès maintenant, nous sommes là pour vous aider!

Contactez nous
Nature de Chien

OBTENEZ MAINTENANT LES TARIFS ET LES DATES DE NOS FORMATIONS