Haut

Guide du déconfinement pour nos chiens

Guide du déconfinement pour nos chiens : Le titre est un peu pompeux, mais il résume bien la situation. En effet, le confinement à changer pas mal de choses dans notre vie quotidienne. Il n’est donc pas surprenant que cela ait aussi un impact sur nos chiens. Il est évident que le retour à la normal va toucher certains chiens plus que d’autres. On va voir surgir trois problématiques principales :

  • une mauvaise gestion de la solitude 
  • mauvaise gestion de la frustration
  • une mauvaise socialisation pour les chiots
déconfinement-pour-nos-chiens

Déconfinement pour nos chiens : la mauvaise gestion de la solitude

Un chien qui gère mal la solitude, appelé encore anxiété de séparation chez un chien, est l’équivalent d’une attaque de panique chez l’humain en raison dû au fait d’être laissé seul. La gravité avec laquelle chaque chien manifeste son émotion peut-être différente pour chaque chien. Mais les bases physiologiques sont les mêmes. La peur et l’anxiété déclenchent des processus hormonaux et neurochimiques qui ne peuvent pas être sous le contrôle du chien (de l’humain non plus d’ailleurs). Nous ne pouvons pas expliquer à nos chiens que nous serons bientôt de retour à la maison. Il est donc très difficile pour le chien de se détendre, même si le fait de rester seul se produit tous les jours lorsque vous partez au travail.

Facteurs liés à la mauvaise gestion de la solitude

Dans la grande majorité des cas d’anxiété de séparation un ou plusieurs facteurs principaux amènent à cette émotion chez le chien : 

  • le fait de déménager
  • un chiot unique dans la portée
  • arrivée d’un nouveau membre dans la famille (animal ou humain)
  • départ d’un membre de la famille
  • changement d’horaire
  • retour au travail
  • le fait de ne jamais être laissé seul et d’un coup de l’être
  • avoir un nouveau chiot et le laisser seul dès la première nuit
  • vieillesse ou autre maladie

Ce sont les facteurs les plus courants que l’on retrouve dans ce cas. Pendant le confinement, la plupart des chiens sont avec leur maître H24. Ce qui ne lui laisse pas la possibilité d’apprendre à aimer être seul. Un chien qui panique d’être laissé seul va avoir différentes réactions.

Gravité de l’anxiété de séparation

Comme dans tout problème, chaque chien va réagir de manière plus ou moins modérée. Dans le cas de l’anxiété de séparation on pourrait classer les chiens en 4 catégories : 

Comment gérer la solitude

Voici comment vous pouvez aider votre chien à gérer sa solitude avant le déconfinement. Il faut apprendre à votre chien tous les jours à être seul et surtout pas d’un seul coup ! Ainsi il sera préparé au mieux avant la reprise du quotidien. 

  • Avoir son espace : c’est une des choses les plus faciles à mettre en place. Votre chien doit pouvoir s’isoler de lui-même dans son panier ou son parc, même quand vous êtes présent. Vous pouvez donc le conditionner positivement quand vous êtes là ! Prenez son jouet préféré ou encore des petites friandises et mettez-les dans son espace. Pendant que votre chien s’occupe de lui-même changer de pièce pour quelques secondes avant de revenir. Quand vous revenez, récompensez-le de nouveau. Petit à petit vous pourrez aller dans toutes les pièces de votre maison et y rester plus longtemps.
  • Profitez des petites occasions : lorsque vous sortez fumer ou encore chercher votre courrier, faites-le en laissant votre chien dans son espace avec de quoi s’occuper. 
  • Enrichissez son environnement : c’est le meilleur moyen qu’il s’y sente bien et arrive à s’occuper seul. Voici un tableau généralisant l’enrichissement de l’environnement du chien.
  • Combler ces besoins : Bien évidemment, il faut pouvoir combler les besoins de son chien. On peut donc lui accorder des activités physiques et mentales afin de le fatiguer. D’ailleurs, nous avons une formation en ligne gratuite à ce sujet juste ici : Formation10 activités pour stimuler son chien. 
  • Organiser vos journées : Progressivement, organisez vos journées comme si vous étiez déjà en reprise. Les chiens sont très sensibles au changement d’horaire, alors n’oubliez pas de vous lever comme pour partir travailler. N’oubliez pas de laisser votre chien tranquille. Ce qui veut dire : ne pas le regarder en permanence, ne pas trop le stimuler ou ne pas aller le caresser dans son espace).
  • Pas de punition : je rappelle que punir son chien pour des émotions qu’il ne contrôle pas, va empirer la situation. Donc, même si votre chien a fait des dégâts, il ne faut pas le punir.

Quand vous aurez repris vos activités, il est possible de faire appel à des amis, de la famille ou encore des professionnels pour sortir votre chien dans la journée. 

Déconfinement pour nos chiens : la mauvaise gestion de la frustration

La mauvaise gestion de la frustration est une émotion loin d’être agréable pour le chien.

En effet, la frustration va amener des comportements tels que :

  • Les destructions (au niveau des sorties par exemple ou encore de la poubelle)
  • Le chien peut se mettre à aboyer
  • sa nervosité peut le pousser à pincer ou à mordre la personne ou l’animal à côté de lui
  • Il peut faire des marquages dans des lieux dit stratégiques (comme sur le mur de votre salle de bain quand vous êtes dedans la porte fermée, ou encore faire caca sur le lit ou le canapé).

Il faut bien comprendre que ce ne sont pas des comportements de vengeance. Le chien ne peut pas conceptualiser cette idée. En revanche, ce sont des comportements synonymes de mal être chez le chien. Le chien n’obtient pas ce qu’il veut, il se défrustre donc quelque part. Pour aider votre chien, il va falloir l’aider à la gérer. La mauvaise gestion de la frustration est souvent due :

  • au fait que l’on n’a pas appris ça au chien
  • que l’on “cède” toujours à ce que veut notre chien
  • que ces besoins ne sont pas ou plus comblés (sortie, jeux, rencontres, etc)

Pour gérer la frustration de votre chien je vous invite à lire notre article : La frustration chez le chien

Il va de soi que pour gérer cette frustration, les conseils mis plus haut, peuvent également être appliqués.

Déconfinement pour nos chiens : la mauvaise socialisation du chiot

Le confinement aura eu un réel désavantage sur les chiots. En effet, au moment où ils ont le plus besoin de découvrir positivement le monde, vous n’avez sans doute pas pu l’amener en exploration. Il aura donc peut-être moins ou entendu :

  • de bruits (voitures, vélos, scooter, etc)
  • d’humains (homme, femme, enfant, personne en uniforme, avec des casques, foule, etc)
  • d’autres chiens (mâle, femelle, chiot de son âge, autre race que la sienne ou autre couleur)
  • environnement ville/campagne (votre chien va peut-être passer d’un environnement à un autre brusquement)

Bref, le résultat est là, votre chien va peut-être avoir peur de tout ça, où bien le rendre encore plus excité. Si votre chien est adulte, cela peut également le bouleverser et le rendre réactif en laisse.

Ne vous précipitez pas à tout lui montrer d’un coup ! Au contraire prenez le temps, comme-ci vous veniez de l’avoir. Il vaut mieux faire peu de découvertes mais positives, que trop négatives ou pire qui le rendrait sensible à l’environnement.

Pour en savoir bien plus et vous aider sur la socialisation du chien et du chiot lisez cet article très complet : La socialisation chez le chien

De plus, vous pouvez aussi appliquer les conseils mis dans le chapitre sur la mauvaise gestion de la solitude.

Déconfinement : habituer son chien au port du masque

N’oubliez pas d’habituer votre chien au port du masque ! En effet, certains chiens vont être perturbés de voir des humains porter des masques. Pour se faire réaliser ces étapes.

déconfinement pour nos chiens

Article rédigé par :

Hélène

Rédactrice Canidélite par Nature de Chien

Partagez cet article :

Articles de la même catégorie

Reader Interactions

Comments

  1. Mathias Favre says

    J’ai esquissé un sourire quand j’ai vu la partie sur le port du masque, car c’est vrai que je n’y avais pas pensé !

    Pour la socialisation, ce que j’ai essayé de faire avec mon chiot, c’est de tout de même le socialiser un maximum avec ce que j’avais à portée. Par exemple, en utilisant des enregistrements audio en tout genre (bruits du trafic, orage, etc…) ou en me déguisant avec ce qui me tombais sous la main 😀 .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Le dernier article du blog

faire du canicross

Bien débuter en canicross

Bien débuter en canicross : vous voulez démarrer un sport de course avec votre chien ? On vous guide pour bien débuter en canicross  et en ...

Vous connaissez le livre de Chloé Fesch?

P_ABC_CHIOT_v5ok.indd
logo-canidelite

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.