Haut

Apprendre à son chien à donner son jouet

Entraînez votre chien à donner son jouet : Former votre chien à donner ou à « laisser tomber » son jouet signifie apprendre à votre chien à lâcher tout ce qui se trouve dans sa bouche lorsqu’il reçoit un signal verbal. La commande de libération est très importante pour l’éducation de votre chien. Cela peut servir à le protéger lorsqu’il a quelque chose de dangereux dans la gueule. Mais, cela sert aussi à pouvoir jouer ensemble. Vous pouvez ainsi jouer à des jeux de traction en toute sécurité. Certains chiens peuvent se révéler plus tenace, alors soyez patient et persévérant. L’idée est que pour le chien “Renoncer c’est gagner !”, mais c’est aussi une question de confiance.

Pourquoi c’est difficile de donner son jouet ?

La plupart des chiens qui ne donnent pas d’eux même leur jouet, le font parce qu’ils n’ont pas confiance en l’humain. En effet, généralement le chien associe notre intervention sur un jouet comme un vole. Il n’a rien à y gagner et c’est frustrant ! Alors, pourquoi devrait-il nous le donner pour nos beaux yeux ?

De plus, notre cohérence d’humain fait que bien souvent quand nous avons voulu récupérer un jouet :

  • On a disputé le chien
  • On a crié
  • On a couru après le chien
  • On a arrêté le jeu
  • On a joué d’une mauvaise façon donc on s’est fait mal
  • Etc.

Un chien est loin d’être bête et surtout il est opportuniste. Si nous voulons qu’il nous associe à un compagnon de jeu et non pas à un voleur, il va falloir lui prouver qu’il peut nous confier l’objet. Il y a plusieurs exercices qui peuvent aider à nous octroyer sa confiance. Avant tout, préparez plusieurs types de friandises (de la simple croquette au steak haché), plusieurs jouets dont certains (si possible) seront exactement les mêmes. Choisissez des jouets que vous pouvez facilement tenir en main (comme les jouets corde, boudin), même si le chien l’a en gueule.

apprendre au chien à donner
Apprendre comment jouer avec son chien fait partie de nos formations Canidelite

Etape 1 : prendre un jouet

Prenez un jouet. A la première étape il vaut mieux éviter de prendre son jouet préféré, car il sera surement moins enclin à le laisser. Montrez-lui et dites lui “prends” (ou tout autre mot. Moi je travaille avec le mot “chope !”). Choisissez un mot, qui sera toujours le même et qui signifiera “on démarre le jeu alors prends-le ». 

Lorsque vous présentez ce jouet, n’hésitez pas à vous mettre vous-même en position de jeu. C’est-à-dire légèrement penché et les genoux pliés. Quand vous secouez le jouet, faites des mouvements larges, mais pas brusques, de gauche à droite (et vis versa) ou d’avant en arrière. Mais, ne jamais faire des mouvements de haut en bas au risque d’abîmer les cervicales de votre chien, ainsi que d’autres endroits. Le chien n’est pas fait pour exécuter ses mouvements de haut en bas, cela peut réellement lui faire du mal. Ne le faites pas décoller du sol non plus.

Première solution : Échangez le jouet contre de la nourriture

N’attendez pas que votre chien s’excite de trop si vous n’êtes pas sûr de contrôler son excitation. Avant de récupérer le jouet, mettez-vous en position droite. Cela montre au chien que vous ne voulez plus jouer ou du moins que vous vouliez faire une pause.

Pendant que le jouet est dans la gueule de votre chien, présentez-lui une friandise devant la truffe. Dès que votre chien relâche le jouet, donnez-lui la friandise. Répétez ces étapes plusieurs fois jusqu’à ce que vous sentiez que votre chien anticipe en lâchant le jouet dès que vous vous redressez.

Certains chiens ont besoin d’une motivation forte pour lâcher leur jouet contre friandise. N’hésitez pas à en essayer plusieurs comme : du kiri, du steak haché, de la knacki…

Solution 2 : lui apprendre échanger contre un jouet de même valeur

L’autre solution est que lorsque vous vous redressez, vous arrêtiez de bouger le jouet qui est dans la gueule de votre chien. Sans lâcher le premier jouet, vous proposez avec votre autre main, un autre jouet qui lui va beaucoup bouger.

Par instinct de prédation, votre chien devrait s’intéresser au jouet qui bouge et non plus à celui qui est “mort”. Pour cette étape, il vaut mieux faire les premiers échanges avec des jouets de même valeur, afin d’augmenter les chances que le chien lâche. Une fois que le chien a laissé le premier jouet pour s’intéresser au second, recommencez à jouer avec lui. Recommencez ces étapes plusieurs fois, jusqu’à ce que votre chien anticipe et vous donner le jouet.

Solution 3 : arrêter de jouer et être patient

Quand vous jouez avec votre chien, vous pouvez vous redresser et à ce moment là, tenir bon et ne pas lâcher le jouet. Il faut de la force avec certains chiens et être sûr que l’on tient bien le jouet, afin qu’il ne se valide pas en tirant et en vous faisant avancer. Il faut plutôt rester bien fixe. Sans parler. Votre chien va alors finir par lâcher ce jouet. A ce moment-la, remettez-vous en position de jeu et demandez-lui de nouveau de prendre le jouet. Sa récompense c’est de pouvoir rejouer.

Récapitulatif pour apprendre à un chien à donner son jouet

Bonus pour l’exercer sans stress

Pour une meilleure réussite, vous pouvez également faire un autre exercice en amont à la maison. En effet, préparez des petites friandises. Lorsque votre chien a un jouet où un objet, passez à côté de lui sans chercher à lui prendre et lancez-lui une friandise. Ainsi, il ne pensera pas que votre présence signifie que le jouet va disparaître.

De plus, vous pouvez varier les 3 exercices précédents dans une même séance de jeu. Pensez à laisser votre chien gagner. Sinon, ce n’est pas un bon jeu. Lui aussi a le droit de s’amuser. Qui aimerait toujours perdre ?

Pensez aussi à rester calme et patient. L’énervement est notre meilleur ennemi lorsqu’il s’agit d’éduquer un chien. Entraînez-vous régulièrement pour que cela marche. Les chiens qui ont dû mal à lâcher dans les débuts, sont souvent par la suite les meilleurs compagnons de jeux !

Ajouter un repère verbal pour qu’il laisse son joujou

Ajoutez le signal verbal, tel que donne ou stop. Dites le signal une seconde avant qu’il lâche le jouet et une fois lâché, récompensez votre chien (par un autre jouet ou une friandise). Cela signifie qu’il faut au préalable s’entraîner sur les exercices précédents. Si vous devez inhiber votre chien pour obtenir le “donne”, il est fort probable que vous êtes incohérent dans le jeu ou que les exercices de base sont mal maîtrisés. Pas la peine donc de vous fâcher. Prenez simplement le tant de lui enseigner ce que vous désirez. N’oubliez pas que les chiens réagissent mieux au renforcement positif.

Ce berger attend le signal avant de se saisir du jouet

Problèmes et comportement de vérification

Bien que cela puisse sembler instinctif, vous ne devez jamais tirer un jouet (ou autre chose) de la bouche d’un chien ou saisir sa tête pour essayer d’enlever quelque chose. N’essayez jamais d’ouvrir les mâchoires d’un chien. Cela peut envoyer un mauvais message, faisant de l’action un jeu ou une punition pour le chien le poussant à mal réagir. De plus, cela fera comprendre à votre chien qu’il peut tenir l’objet plus fermement, ou pire, à l’avaler. Vous pouvez également vous faire mordre. 

Une autre erreur courante que les propriétaires commettent lorsqu’ils jouent avec leurs chiens, est de choisir des mots de repère qui ressemblent trop d’autres commandes. Utilisez un mot ou une phrase unique que vous pouvez dire d’une optimiste et que votre chien va associer au comportement de “laisser l’objet”.

Il existe bien d’autres façons d’apprendre à nos chiens d’avoir confiance en nous pour le jeu. Si vous passez par l’un de nos centres Canidelite, vous pourrez apprendre bien plus que les 3 exercices de base. Le jeu est un univers merveilleux pour le duo maître chien, surtout si le jeu est respectueux et bien maîtrisé.

Article rédigé par :

Hélène

Rédactrice Canidélite par Nature de Chien

Partagez cet article :

Articles de la même catégorie

Reader Interactions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Le dernier article du blog

faire du canicross

Bien débuter en canicross

Bien débuter en canicross : vous voulez démarrer un sport de course avec votre chien ? On vous guide pour bien débuter en canicross  et en ...

Vous connaissez le livre de Chloé Fesch?

P_ABC_CHIOT_v5ok.indd
logo-canidelite

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.