Haut

Les 10 dangers de l’automne pour nos chiens

Les 10 dangers de l’automne pour nos chiens : Avec des tas de feuilles mortes dans lesquelles votre chien va plonger et toutes ses odeurs de saison à explorer, l’automne est une aventure olfactive sensationnelle pour le chien. S’il ne faut surtout pas s’interdire de sortir votre chien, il faut rester prudent ! En effet, de nombreux dangers se cachent derrière cette saison. Alors, voici en bref, les 10 dangers de l’automne pour votre chien.

1- Les marrons

Cueillir et jouer avec les marrons peut sembler une activité assez innocente, mais c’est quelque chose que vous devriez éviter, si vous êtes propriétaire d’un chien. Bien que l’intoxication soit rare, la mastication et l’ingestion de marrons peuvent rendre un chien gravement malade. La cause en est une substance chimique, présente dans toutes les parties du marronnier, y compris les feuilles. Les marrons peuvent également causer des blocages dans l’estomac de votre chien.

Les signes de la maladie peuvent se manifester entre 1h à 6h après ingestion. Les animaux empoisonnés peuvent vomir et avoir la diarrhée, devenir très agités à cause de la douleur, s’effondrer et devenir gravement déshydratés. Si votre chien commence à présenter des symptômes de malaise, amenez-le directement chez votre vétérinaire. Il devra être soigné et, en cas de blocage, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. 

2- Les glands

Les glands qui tombent des arbres vers novembre, peuvent constituer un aliment de base pour certains animaux comme les écureuils et les oiseaux sauvages. Mais ils sont toxiques pour les chiens. Si les animaux mangent les jeunes feuilles de chêne au printemps ou les glands à l’automne, des symptômes d’empoisonnement peuvent apparaître en quelques heures ou plusieurs jours.

Alors, lors des promenades d’automne, surveillez attentivement votre chien pour s’assurer qu’il n’en mange pas. Emportez toujours avec vous un jouet pour votre chien ou des friandises pour le détourner. 

3- Les fruits à coque

Noix et autres fruits à coques qu’on l’on trouve souvent au sol en automne peuvent être dangereux pour nos chiens. En effet, les noix, les pistaches ou encore les amendes provoquent des désordres intestinaux. Les bogues des noix (coque épineuse) contiennent des toxines amenant à des convulsions.

D’autres fruits à coque comme les noix de macadamia sont à l’origine de vomissements, de douleurs abdominales sévères ainsi que de faiblesses menant le chien dans un état parfois presque comateux. Une hospitalisation du chien est souvent requise.

4- Fruits fermentés

Au cours de l’automne, les fruits non cueillis des pommiers, des pruniers et des prunelliers vont s’effondrer et fermenter. Si votre animal grignote des fruits qui tombent, il est susceptible de le rendre malade et de lui donner la diarrhée. Ils peuvent même avoir une réaction toxique à l’alcool qui est produit par le fruit dans le cadre de son processus de fermentation.

5- Les champignons

Tout comme pour l’être humain, les champignons peuvent être extrêmement dangereux. Chaque année, les vétérinaires font appel au centre antipoison de France. Si votre chien veut jouer avec des champignons, ne le laissez surtout pas faire.

De plus, certains champignons comestibles par l’humain, sont totalement interdits aux chiens. Nous pouvons citer par exemple les pleurotes et les bolets ou encore les morilles. La toxicité des champignons, est variable d’une espèce à l’autre. Il est de votre devoir de rester prudent pour éviter que votre chien s’empoisonne.

6- Les pommes de pin

Souvent considérées comme inoffensives, les pommes de pins peuvent pourtant s’effriter et faire des échardes dans la gueule de votre chien. Cela abime le tube digestif et peut provoquer des occlusions. 

De plus, le pin est le meilleur endroit où trouver des chenilles processionnaires. Ces insectes sont venimeux et peuvent faire gonfler et nécroser la partie du corps de votre chien qui est touchée, ainsi que le tuer.

De manière générale, il ne faut pas lancer de pomme de pin en l’air dans le but que votre chien la rattrape. En effet, ce jeu est loin d’être bon pour lui. Dans l’action, votre chien pourrait l’avaler et s’étouffer avec. 

7- Les feuilles de certains arbres

Les chiens aiment bien souvent mastiquer les jeunes pousses d’arbres. Pour cause, ces petites feuilles sont tendres sous la dent. Ils prennent un grand plaisir à les mâchouiller. Pourtant, certains poussent sont dangereuses et toxiques pour votre chien. Parmi les plus connues, on peut parler des feuilles de houx, d’if et de marronnier.

8- Les Parasites

Les problèmes de puces et de tiques ont tendance à augmenter en automne, atteignant un pic lorsque le chauffage est allumé. Assurez-vous de contrôler régulièrement les puces et les tiques et vérifiez régulièrement le pelage de votre animal. C’est important pour sa santé ! De nombreux chiens sont infectés chaque année et attrapent la piroplasmose. C’est  une maladie redoutable qui peut tuer un chien. 

9- Les acariens rouges

Ces minuscules acariens rouges font leur apparition à la fin de l’été et au début de l’automne dans les hautes herbes et dans les bois. Une fois que ces acariens ont recouvert le pelage de votre chien, ils se collent à la peau et deviennent irritants, obligeant ainsi votre animal à se gratter.

Les acariens peuvent entraîner des lésions cutanées susceptibles de s’infecter. Vérifiez régulièrement votre chien et demandez conseil à votre vétérinaire. Les zones les plus touchées sont celles où il y a une fine couche de poils, comme autour des yeux, des oreilles, de la truffe, entre les orteils et le ventre.

10- Attention à l’antigel

L’antigel fait des centaines de victimes chaque année parmi les chiens. Ce produit utilisé pour nos voitures, est en effet mortel. L’antigel est extrêmement toxique pour les animaux et en cas d’ingestion, il provoquera une intoxication rapide, souvent fatale.

L’antigel est particulièrement dangereux, car il sent bon et à un goût sucré. Cela attire les chiens qui vont l’avaler avec plaisir. Alors, gardez ce liquide mortel à l’écart de vos animaux pour éviter tout accident.


Pour conclure : je vous invite à rester prudent peu importe la saison. Au moindre signe anormal sur votre chien, il est important de faire appel à un vétérinaire. Si votre chien a tendance à tout manger, c’est qu’il faut lui apprendre à renoncer. A moins qu’il ait déjà un problème vétérinaire sous-jacent comme une carence ou la maladie de pica.

Article rédigé par :

Hélène

Rédactrice Canidélite par Nature de Chien
Posté dans

Partagez cet article :

Articles de la même catégorie

Interactions du lecteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Le dernier article du blog

Le chien le meilleur ami de l’homme

Le chien meilleur ami de l’homme : C'est un cliché fort que beaucoup connaissent. Ainsi, le chien est le meilleur ami de l'homme. Par conséquent, je ...

Nos collaborations

Découvrez notre méthode d'éducation 100% vidéo

chien-mode-emploi

Vous connaissez le livre de Chloé Fesch?

P_ABC_CHIOT_v5ok.indd
logo-canidelite

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.