Haut

C’est la rentrée : Mon chien déprime !

Les vacances se terminent et l’été sera bientôt derrière nous. Pour beaucoup de familles, cela signifie la reprise de la vie quotidienne. Alors que la rentrée scolaire peut être une période passionnante pour les humains, ce nouveau changement de routine peut être une période difficile pour les chiens. Surtout pour les chiens qui étaient avec les membres de leur famille tout au long de l’été.

Retour de l’été, source de stress

À la fin de l’été, tout change à la maison. Les humains se lèvent plus tôt et les enfants qui étaient normalement à la maison se rendent à l’école. L’humain passe moins de temps en extérieur et est moins détendu. En bref, l’humain a moins de temps à consacrer à son chien. 

Les chiens peuvent vraiment avoir du mal à faire face aux changements radicaux dans leur routine. Surtout si ces changements impliquent de passer soudainement beaucoup plus de temps seul à la maison. Il n’est donc pas surprenant que de nombreux propriétaires signalent des changements dans le comportement de leurs chiens. Les changements de comportement les plus courants sont :

  • le fait de détruire des objets ou du mobilier
  • faire leurs besoins à la maison
  • de commencer à fuguer
  • se mettre à aboyer de manière excessive
  • certains chiens montrent également des signes d’anxiété (exemple : léchage excessif au niveau des pattes)
  • des signes d’hyper excitation

Une grande majorité de ces changements de comportement sont attribués au changement de leurs routines quotidiennes comme :

  • les changements d’horaire
  • la réduction drastique d’exercice physique
  • la réduction d’activité mentale
  • se retrouver seul pendant de longues heures 

Le chien a besoin d’une certaine routine

La bonne nouvelle est qu’avec un peu de patience, de compréhension et un peu d’effort, vous pouvez aider votre chien à s’adapter rapidement. Tout cela afin d’éviter une dépression en ce début de rentrée scolaire. Installer une routine rassurante à la maison, peut lui permettre de bien appréhender les changements de situations. Voici quelques conseils pour aider votre chien à bien vivre ce nouveau changement :

  • Le mieux est de travailler en amont, donc avant la rentrée. Il faut commencer lentement à ajuster votre emploi du temps, pour qu’il ne s’agisse pas d’un changement radical pour votre chien. Cela évite de lui imposer une nouvelle routine stressante du jour au lendemain et ainsi éviter les problèmes de comportement. Si vous savez que votre chien devra rester seul plus longtemps à la rentrée, commencez déjà à le laisser seul pendant des périodes de plus en plus longues. 
  • Pour que votre chien vous attende sagement lors de vos absences, faites une sortie en extérieur avant votre départ. Cette sortie peut être de 20 ou 30 minutes. Laissez votre chien choisir la direction de la promenade et surtout laissez-le renifler toutes les odeurs qu’il veut. Cela le fatiguera bien plus que de courir. Cela dépensera une partie de son énergie et évitera qu’il s’agite lors de votre absence.
  • Vous pouvez également faire une partie de jeux avec lui. Mais, pour ça il faut vraiment que le chien puisse se dépenser intelligemment. En effet, lui lancer sa balle pendant 10 minutes ne constitue pas une bonne activité. Cela va simplement le monter en excitation avant votre départ. Ce qui pourrait l’amener à détruire à votre départ par frustration. Il vaut mieux jouer avec lui en lui cachant de la nourriture ou en tirant à la corde. 
  • Vous pouvez laisser la télé ou la radio allumée. La plupart des chiens sont sensibles à la routine de leur maître. Ils associent souvent la radio ou la télé allumée à la présence de leur maître. Par conséquent, le chien va se détendre en entendant la radio et/ou la télé, même si son maître est absent. 
  • Si vous possédez un jardin sécurisé, vous pouvez laisser le choix à votre chien d’y aller ou non. Le jardin sera comme une pièce supplémentaire de la maison. De plus, il pourra y faire ces besoins quand il le souhaite. Un chien qui peut se soulager au moment où il le souhaite sera moins agité durant la journée.
  • Chaque départ devra être positivé. Cela signifie que vous pouvez donner à votre chien de quoi s’occuper sans vous durant la journée. Il existe des jouets d’intelligence ou encore des jouets d’occupation pour toutes sortes de chiens. Pour que ces jouets garde de l’intérêt, il faudra les ranger dès votre retour. 
  • Enfin, malgré votre fatigue, il est de votre responsabilité d’accorder du temps à votre chien TOUS LES JOURS. Il faut respecter ces besoins comme sortir en balade tous les jours (malgré le jardin). Il doit pouvoir rencontrer des congénères régulièrement. Le chien doit pouvoir jouer avec son maître (il existe autant de jeux et de façons de jouer qu’il y a de chiens). Il doit donc être stimulé physiquement et mentalement.

L’ennui source de problèmes

Le chien est un être sociable qui a besoin d’être stimulé toute l’année. Quand on n’est pas prêt à accorder du temps à un chien 365 jours par an sur plus de 10 ans, on ne conseille pas d’adopter. Ce serait les réduire à ce qu’ils ne sont pas : des choses qui doivent attendre le bon vouloir de leur maître tout au long de leur vie.

Pour que votre chien soit détendu et heureux lorsqu’il est seul à la maison, assurez-vous qu’il ai accès à ses jouets préférés. Il doit avoir un endroit confortable pour faire sa sieste. N’oubliez pas, que si votre journée est bien remplie, votre chien sera dans l’obligation de vous attendre pendant des heures. Vous pouvez également faire appel à un professionnel du chien pour vous aider dans cette étape. De plus, quelqu’un peut aussi venir sortir votre chien dans la journée. Dans tous les cas : soyez attentif à votre chien car c’est un membre de votre famille. Il a le droit à autant de considération que les autres personnes de la famille.

Pour en savoir plus : Terrible Fléau pour nos chiens – L’ennui

Article rédigé par :

Hélène

Rédactrice Canidélite par Nature de Chien

Partagez cet article :

Articles de la même catégorie

Interactions du lecteur

Commentaires

  1. Nouche a écrit

    Bonjour, nous sommes en pleine réflexion pour adopter un chien, nous vivons dans un appartement de 70m2 et nous travaillons la plupart du temps assez loin de la maison sans pouvoir rentrer le midi. C’est là notre frein, nous avons peur que le chien soit malheureux la journée… Le soir et le matin nous avons un grand parc à proximité pour les balades mais est ce que cela serait suffisant…?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Le dernier article du blog

Les 10 problèmes de comportement les plus courants chez le chien

Les 10 problèmes de comportement les plus courants chez le chien : Le  comportement des chiens est souvent mal compris par les propriétaires de chiens. Un ...

Nos collaborations

Découvrez notre méthode d'éducation 100% vidéo

chien-mode-emploi

Vous connaissez le livre de Chloé Fesch?

P_ABC_CHIOT_v5ok.indd
logo-canidelite

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.