Haut

Apprendre à nager à son chien en 5 étapes

L’été et les vacances sont là ! Vous voulez amener votre chien partout et vous profiter avec lui à des activités comme : le cani-paddle, le canoë, aller nager à la piscine ou même à la mer ! Mais, votre chien pourra-t-il vous accompagner partout s’il ne sait pas nager ? Votre chien n’est ni un poisson ni une loutre (le mien peut-être lol ! ) ! Alors, comment faire pour leur apprendre à nager ? Voici toutes les étapes !

Idée reçue : nager pour un chien est inné !

FAUX ! Si certains chiens sont très à l’aise dans l’eau, aucun chien ne sait nager à la naissance. N’oublions pas que le chien est un mammifère terrestre et même si certains d’entres eux nous donnent l’impression d’être des supers héros, ils ne savent pas naturellement nager.

D’ailleurs beaucoup de chiens ont même peur de mettre les pattes dans l’eau. Pas étonnant puisque ce n’est pas naturel pour eux.

Malgré tout, certains chiens arrivent à nager dès leur première fois et sans aide. Ce sont souvent des chiens, qui par réflexe de survie, ont bougé les pattes. Mais ce n’est pas tout. Ce sont souvent des chiens confiants et à l’aise avec leur corps. Ils ont donc une meilleure maîtrise que d’autres. Nager demande un effort colossal pour un chien. En effet, nager sollicite des muscles qu’il n’a pas l’habitude d’utiliser ou pas de la même manière. C’est donc quelque chose de très fatigant physiquement. La natation n’est donc pas une capacité innée chez les chiens. Et certains ne sont pas doués du tout pour rester à la surface et ont, au contraire, plutôt tendance à couler.

Ce qu’il ne faut pas faire

Dans l’apprentissage du chien, beaucoup d’humains passent par des raccourcis, en toutes bonnes volontés, mais qui ne sont absolument pas souhaitables pour le chien. Voici donc ce qu’il ne faut absolument pas faire pour apprendre à son chien à nager :

  • Ne jamais le pousser dans l’eau : c’est un des pires actes à faire, mais pourtant un des plus courants. Non seulement il est très dangereux pour le chien, car il peut se noyer, avoir un coup d’hydrocution selon la température ou encore mettre le chien en panique.
  • Ne jamais forcer le chien à aller dans l’eau : forcer son chien n’est pas sain pour votre relation et n’apprend pas à votre chien à avoir confiance. Dans la panique, il peut se faire mal où vous faire mal. Votre chien a le droit de ne pas vouloir aller dans l’eau.

Ces deux points créent des traumatismes chez le chien, qui peuvent rester à vie. Le chien peut même développer une phobie de l’eau.

Certains chiens ne peuvent pas nager

Nager n’étant pas naturel, cela peut s’avérer dangereux pour certains chiens. On peut “classer” les chiens en trois catégories : ceux qui vont arriver à nager facilement, ceux à qui il va falloir l’apprendre et ceux qui seront en incapacité physique d’y arriver !

C’est notamment le cas des chiens brachycéphales (au museau écrasé comme le Bouledogue Français, le carlin ou le bouledogue anglais), mais aussi des chiens aux pattes courtes et au corps très long (comme certains teckels ou basset hound). Les petits chiens sont généralement moins à l’aise que les gros.

Toutes ces chiens ont le point commun de se fatiguer trop vite et de ne pas avoir le corps assez puissant pour apprendre à nager sereinement et rester à la surface.

Le risque de noyade est réel et chaque année des centaines de chiens se noient par incapacité ou par épuisement (même s’ils savaient nager). Pensez alors à mettre un gilet de sauvetage à votre chien ! 

Mettre un gilet de sauvetage à son chien est un acte responsable, qui permet de minimiser les risques de noyade. Il en existe de toutes les tailles et pour tous les styles.

Certains chiens n’aiment pas l’eau

Au-delà du fait que certains chiens ne savent pas nager, il ne faut pas non plus oublier que tous les chiens n’aiment pas l’eau. Cela vous embête peut-être, mais c’est ainsi. On ne peut pas forcer un chien à aimer l’eau. Certains humains n’aiment pas non plus.

Cela n’a rien à voir avec la race du chien. En effet, vous pouvez avoir un golden retreiver qui n’aime pas l’eau et un Carlin qui aimerait sauter dans toutes les rivières ! Alors, comme d’habitude soyez indulgent et laissez à votre chien le choix de vous y suivre ou pas. Votre chien peut vivre toute sa vie sans jamais aller dans l’eau ce n’est pas un problème. 

Comment apprendre à mon chien à nager en 5 étapes ?

En revanche, peu importe la situation, vous pouvez déjà positiver l’approche de l’eau. C’est la première étape. Choisissez un endroit calme et sécurisé pas loin d’un bord d’eau. Votre chien doit avoir confiance en vous. Amusez-vous avec lui au bord de l’eau sans forcément y mettre les pattes. Montrez-lui que vous êtes là, qu’il ne se passera rien. Si vous êtes prêt nous allons pouvoir passer aux 5 étapes concrètes pour apprendre à nager à son chien :

  • Etape 1 : Munissez-vous de friandises appétentes et du jouet préféré de votre chien. Commencez à jouer avec lui à côté de l’eau. Prenez votre temps, car celui-ci doit être vécu de manière très positive par votre chien. 
  • Etape 2 : Trouvez un endroit ou il aura patte pour qu’il se sente à l’aise. Ne l’attachez pas. Votre chien doit apprendre qu’il peut toujours se sortir d’une situation avec laquelle il n’est pas à l’aise. Partez du principe qu’un chien est toujours inquiet de ce qu’il ne connaît pas. 
  • Etape 3 : Allez dans l’eau et appelez votre chien. Motivez-le à vous suivre. Une fois qu’il fait un pas dans l’eau ou qu’il arrive à vous rejoindre, récompensez-le avec une friandise, son jouet et même une validation verbale comme un “oui”. 
  • Etape 4 : Ne le forcez pas à rester à côté de vous s’il ne le veut pas. Cette étape doit être recommencée plusieurs fois, jusqu’à ce que le chien arrive à rester les pattes dans l’eau plus longtemps. 
  • Etape 5 : Une fois cette étape franchie, vous pouvez inciter votre chien à vous accompagner là où il n’a pas patte et l’aider à nager en posant votre main sous son ventre. Vous pouvez également lui lancer un jouet (pas trop loin au départ) pour qu’il s’élance dans l’eau.

Toutes ces étapes doivent être passées au rythme du chien. Il faut parfois plusieurs centaines d’essaies pour que le chien y arrive. Il faudra toujours rester patient et l’encourager. Vous pouvez vous aider grâce à un autre chien sachant nager. En effet, votre chien pourrait nager par mimétisme.

Vous connaissez maintenant toutes les étapes pour apprendre à votre chien à nager. Toutefois, il est important de toujours être présent lorsque le chien nage et il ne faut pas le laisser s’épuiser au risque qu’il se noie. Les chiots et les chiens âgés se fatiguent plus rapidement. Dans tous les cas, pensez à lui mettre un gilet de sauvetage ! 

Quelles sont vos expériences avec l’eau et votre chien ?

Pour en savoir plus sur le sport de l’été avec son chien : Cani-Paddle

Comment utiliser la récompense avec son chien : Choisir la bonne récompense

Les Dangers de l’été pour nos chiens : SOS Canicule !

Article rédigé par :

Hélène

Rédactrice Canidélite par Nature de Chien

Partagez cet article :

Articles de la même catégorie

Interactions du lecteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Le dernier article du blog

Comment jouer avec son chien

Les chiens sont des êtres sociaux et l'un des moyens par lesquels ils se construisent est par le jeu. C’est une caractéristique juvénile assez agréable pour ...

Nos collaborations

Découvrez notre méthode d'éducation 100% vidéo

chien-mode-emploi

Vous connaissez le livre de Chloé Fesch?

P_ABC_CHIOT_v5ok.indd
logo-canidelite

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.