Haut

Guide de la Récrée des chiots

Guide de la récrée des chiots : Ça y est ! Vous avez votre chiot à la maison. Vous avez hâte de pouvoir l’emmener partout, le promener ou encore l’aider à découvrir le monde en toute sécurité. C’est le moment de se renseigner comment faire. L’école du chiot, aussi appelée récrée des chiots est partout. A côté de chez vous, dans les livres, sur internet. Alors, en quoi consiste l’école des chiots ? Est-vraiment nécessaire d’y emmener votre chiot ? Et comment choisir une école respectueuse pour éviter de traumatiser votre chien ? On vous guide !

Que faut-il à un chiot

En dehors des besoins de nourriture et de sécurité, votre chiot aura besoin de grandir avec l’opportunité d’apprendre, de découvrir et surtout de continuer de communiquer avec ces congénères. Cela sera une bonne base pour conserver l’équilibre émotionnel de votre chiot.

En effet, le risque de couper le contact avec ces camarades chiens est tout simplement de le conduire à une dyssocialisation secondaire. En outre, le chien adolescent ou adulte aura des difficultés à communiquer avec ces congénères. Ce problème sera visible notamment parce que le chien se conduira de manière agressive avec les autres chiens. A noter tout de même que cette dyssocialisation secondaire peut également provenir d’un traumatisme ou d’une exclusion sociale plus tardive.

L’équilibre émotionnel d’un chien ne repose pas uniquement sur les contacts sociaux. Un chien a besoin de découvrir, d’apprendre par lui même, de faire des choix tout autant que de s’exprimer avec les autres chiens. Votre chien aura besoin de savoir qu’il pourra toujours compter sur vous. C’est en partie sur ses principes qu’a été créé la récrée du chiot.

Ecole du chiot le principe

Que vous l’appeliez école du chiot ou récrée des chiots le principe est censé être le même. Permettre aux chiots de toutes races de pouvoir continuer d’interagir de manière naturelle avec ces congénères. Mais, le chiot pourra également y vivre des expériences de toutes sortes. Voici les principales expériences que le chiot va pouvoir vivre :

  • Des parcours d’éveil spécialisés pour chiot, permettent aux maîtres et aux chiens de s’amuser et de se découvrir l’un l’autre dans une activité commune.
  • De jouer avec d’autres chiots, mais aussi quelques chiens adultes très équilibrés et tolérants pour montrer le bon exemple.
  • De connaître d’autres humains tout en faisant des associations positives. Les chiots ont l’occasion d’entendre sur le terrain des bruits de fond
  • De voir des objets inquiétants comme des parapluies ouverts, une tondeuse éteinte, une cage de transport. Le but étant de permettre au chiot d’associer ces objets, de manière totalement positive. En effet, on prendra le temps de prouver au chiot que l’objet n’est pas inquiétant, mais que s’il ne veut pas prendre contact, on ne le forcera pas non plus.
  • Parmi tout ça, le chiot pourra gambader, courir ou tout simplement demander des caresses à son maître.

Tout ce que devra vivre le chiot se devra d’être le plus positif possible pour ne pas faire naître des traumatismes.

La récrée des chiots les erreurs

Malheureusement, les récrées des chiots sont très populaires et c’est ainsi que l’on peut en voir fleurir un peu partout. Le problème étant que ses récrées ne sont pas toutes de la même qualité, ce qui cause souvent du tort à nos chiens. Voici une liste de conseils à appliquer lorsque l’on ouvre une récrée des chiots ou que vous vous y rendez :

  • Chaque maître est responsable de son chiot. Celui qui vient avec son chiot se doit de garder un oeil sur lui pour s’assurer qu’il se porte bien. Rangez donc votre téléphone !
  • Si on vous parle de dominance chien-humain ou chien-chien, fuyez au plus vite. Les méthodes qui découlent de ses pensées n’offrent pas la possibilité au chiot de grandir en toute sécurité.
  • On peut tout à fait séparer des chiots dans plusieurs parcs afin de faire des groupes équilibrés et éviter que certains chiots ne se fassent harceler. Vous pouvez même au besoin séparer les chiots de petites races des grandes races.
  • On ne laisse pas forcément des chiots se battre. Il est donc utile d’être accompagné d’un professionnel bien formé, qui vous décryptera le langage canin et qui interviendra s’il le faut pour séparer les chiots. Même s’ils sont chiots, ils ne sont pas tous aussi bien équilibrés, puisqu’ils sont en apprentissage.
  • Toutes les découvertes doivent se faire de manière positive. Si on force votre chiot, c’est que le professionnel ou le bénévole malgré sa bienveillance n’est pas à jour de ses connaissances.

Parcours d’éveil chiot

Les parcours mis en place dans nos centres sont entièrement configurés pour les jeunes chiens. Ils sont donc adaptés à leur gabarit et à leur croissance. Votre chiot pourra alors parcourir des tunnels, monter dans des piscines d’eau, de balles et de sable. Le but n’est pas de faire de la compétition, mais de permettre au chiot de :

  • prendre confiance en lui et en son maître
  • pouvoir s’amuser
  • permettre de faire des jeux éducatifs
  • permettre au chiot d’être dans la réflexion lorsqu’il franchit un obstacle
  • d’élargir la relation entre le chiot et son maître

Tous les chiots n’aiment pas passer les obstacles. Ce n’est pas une fatalité. Votre chiot peut apprendre beaucoup de choses de bien des manières. Votre chiot se montrera vaillant dans pleins de situations et il aura toute sa vie pour vivre une relation harmonieuse et enrichissante avec vous.

Contacts sociaux

Enfin, le plus important est que le chiot pourra s’amuser avec les autres. La plupart des chiots vivent seuls chez eux. Ils n’ont pas l’occasion de jouer avec un chien du même âge. Il ne se défoulera donc pas de manière optimale s’il ne rencontre pas d’autres chiots.

A la récrée des chiots, il découvrira des camarades avec différents gabarits, différentes personnalités et différents sexes et âges. La diversité sociale peut être très qualitative et enrichissante. Le chiot continue d’apprendre à communiquer et finalement à interagir de manière différente, selon les individus.

Il pourra de cette manière, se décharger émotionnellement. Il pourra utiliser des comportements naturels comme mordiller ou encore sauter sur les autres chiens sans avoir peur de se faire gronder par un être humain.

Pour finir

Retenez donc que la récrée des chiots peut être une bonne idée si on laisse le temps aux chiots de grandir dans un cadre sécurisé, tolérant et bienveillant. Le but n’est pas d’y laisser son chiot sans s’en occuper. Le but est de lui apprendre l’autonomie sans le laisser se faire harceler. Connaître son chien sera une grande aide de terrain pour être sûr que son chien vive ses expériences de manières positives ! Enfin, une récrée des chiots peut se faire sur un terrain clos comme dans nos centres Canidelite de Paris, Bordeaux et de Toulouse. Mais, elle peut également se faire dans d’autres espaces et en balade ! Avez-vous déjà tenté une école du chiot ?

Pour en savoir plus en vidéo cliquez ici : une école pour les chiots.

Article rédigé par :

Hélène

Rédactrice Canidélite par Nature de Chien

Partagez cet article :

Articles de la même catégorie

Interactions du lecteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Le dernier article du blog

Obérythmée : faites de l’obéissance en musique !

Avez-vous déjà essayé de rendre l’obéissance plus fun ? Une expérience en musique vous tente t-elle ? L’obé rythmée est faite pour vous ! Pratiquer de ...

Nos collaborations

Découvrez notre méthode d'éducation 100% vidéo

chien-mode-emploi

Vous connaissez le livre de Chloé Fesch?

P_ABC_CHIOT_v5ok.indd
logo-canidelite

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.