Haut

Attention aux épillets !

Attention aux épillets ! Minuscules et pourtant, pouvant causer de nombreux dégâts chez le chien, l’épillet s’accroche et migre insidieusement dans le corps de l’animal, lui causant parfois beaucoup de souffrances.

Qu’est-ce qu’un épillet ?

Terreur de la bonne saison, l’épillet est le nom que l’on donne communément aux fleurs des plantes appartenant à la famille des graminés. Vous pourrez reconnaître l’épillet, car il ressemble à un petit épi de blé. On le trouve partout à l’état sauvage : dans les champs, les forêts et même votre jardin, en fait dans tous les endroits où il y a des herbes hautes.

Du printemps jusqu’à la fin de l’été, nous en trouvons un peu partout. Leur sinistre renommée est due à sa capacité de pouvoir rentrer dans le pelage de l’animal, mais aussi dans sa peau de façon insidieuse. Le petit épis va alors progresser et s’enfoncer toujours plus loin dans les tissus organiques du chien.

Quels dangers pour nos chiens ?

Les épillets sont dangereux toute l’année et il peut perforer la peau de l’humain comme du chien. Il peut également entrer par des orifices naturels comme :

  • les yeux
  • la truffe
  • les oreilles
  • dans la gueule
  • les sacs anaux
  • les voies génitales
  • les plaies
  • partout où il y a de la peau
  • dans les poumons
  • etc

Une fois l’épillet accroché au pelage, il va donc migrer vers la peau, rentrer et ensuite sillonner à l’intérieur du chien. Cela provoque des infections plus ou moins graves, mais surtout c’est un risque énorme de perforation des organes.

Malheureusement, il est rare de remarquer une plaie d’entrée à cause des poils. Malgré tout, nous pouvons remarquer aux attitudes du chien, si quelque chose n’est pas normal. Voici quelques indices qui peuvent vous mettre le doute :

  • le chien peut boiter
  • avoir un abcès
  • éternuements répétés accompagnés quelquefois de sang au niveau de la truffe
  • chien ayant du mal à respirer
  • oeil rouge et possiblement gonflé
  • secouement de tête
  • léchage excessif

Il est important de toujours être attentif au moindre changement chez son chien, afin de l’emmener le plus rapidement possible chez le vétérinaire au besoin. Un tel danger ne doit pas être ignoré. C’est un risque de décès bien trop grand, surtout s’il y a perforation d’un organe.

Comment éviter les épillets ?

Quelques astuces pour éviter à ce voyageur d’envahir le pelage de votre chien sont à prendre en compte.  Voici quelques ficelles pour éviter les épillets :

  • évitez les hautes herbes pour votre chien ou tout autre endroit à risque
  • entretenez votre jardin en coupant les hautes herbes et en les ramassant
  • entretenez le pelage de votre chien de façon régulière en le brossant et en inspectant sa peau de façon méticuleuse
  • vérifiez sa truffe, ses oreilles, les doigts des pattes à chaque balade
  • en étant attentif aux changements de comportements de votre chien car un chien ne change jamais de comportement pour rien
  • en allant voir le vétérinaire régulièrement, car il sera le seul en mesure de vous assurer que tout va bien et que vous n’avez pas à vous inquiéter

Vous pouvez également faire confiance à un toiletteur. Il sera en mesure d’entretenir le pelage de votre chien pour éviter les risques, mais il vous donnera également des conseils. Sur Toulouse vous aurez notamment la possibilité de parler avec Malorie du Dog Wash Canidelite ! En tant que professionnel du chien, elle est plus à même de vous donner des conseils pour éviter les épillets dans le poil.

Comment retirer un épillet ?

Le mieux est d’emmener votre animal chez le vétérinaire pour ne pas faire d’erreur. L’automédication est la pire des solutions dans ce cas la. En effet, vous risquez d’empirer la situation.

Si l’épillet est visible, le vétérinaire aura moins de difficultés à le retirer de la peau. Alors que si l’épillet est rentré dans la peau, il va d’abord falloir le localiser. Ensuite, votre chien devra subir une opération délicate afin d’extraire l’envahisseur. S’en suivra des soins pour éviter une infection supplémentaire et pour aider les tissus organiques à guérir.

Chaque année, on peut voir des photos impressionnantes d’épillet implantés dans les chiens. La prévention est à l’heure actuelle une des meilleures choses à faire.

Article rédigé par :

Hélène

Rédactrice Canidélite par Nature de Chien

Partagez cet article :

Articles de la même catégorie

Interactions du lecteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Le dernier article du blog

Les 10 problèmes de comportement les plus courants chez le chien

Les 10 problèmes de comportement les plus courants chez le chien : Le  comportement des chiens est souvent mal compris par les propriétaires de chiens. Un ...

Nos collaborations

Découvrez notre méthode d'éducation 100% vidéo

chien-mode-emploi

Vous connaissez le livre de Chloé Fesch?

P_ABC_CHIOT_v5ok.indd
logo-canidelite

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.