Haut

Stoppez les fugues de votre chien !

Stoppez les fugues de votre chien ! Et voilà, vous êtes totalement dépité ! Rex vient encore de se faire la malle ! À peine mis dans votre jardin qu’il a sauté votre clôture. Vous ne savez plus quoi faire. Votre voisin vient gentiment vous dire « il faudrait lui mettre un collier électrique ! Le chien du père de mon meilleur ami en a eu un et il a arrêté de se sauver !! ».

Mince et s’il avait raison ? Bien sûr que non ! Pour arrêter les fugues, il faut avant tout bien les comprendre. Suivez le guide !

Les risques des fugues

Si je commence par vous lister les risques, c’est que bien souvent beaucoup de maîtres s’habituent au fait que leur chien se sauve, car il revient. Ils finissent donc par baisser les bras et se dire que finalement ce n’est pas si grave que le chien fasse “un tour” seul. Il faut donc être conscient que votre chien et sa sécurité sont de votre responsabilité. D’ailleurs la loi dit :

Code Rural, Art 213-1 : “Est considéré en état de divagation tout chien qui, en dehors d’une action de chasse ou de la garde d’un troupeau, n’est plus sous la surveillance effective de son maître. Le chien est considéré comme fugueur lorsqu’il se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d’une distance dépassant les cent mètres. Tout chien abandonné, livré à son seul instinct, est en état de divagation (Divagation : Action d’errer hors du lieu où l’on doit être)”

Voici une liste non exhaustive des risques pour vous et votre chien :

  • Votre chien risque la mort. Il peut se faire écraser par une voiture ou encore subir les tortures de personnes mal intentionnées ou encore se faire piéger quelque part et mourir.
  • Il peut gravement se blesser.
  • Vous êtes passible d’une amende allant de 38€ à 150€.
  • S’il créait un accident, agresse ou blesse quelqu’un même sans le vouloir, vous serez pleinement responsable et devrez répondre de ces actes.
  • Si votre chien créait un accident ou des personnes perdent la vie, vous pouvez aller en prison.
  • Votre chien pourra être ramassé et envoyé à la fourrière. Vous devrez alors payer pour récupérer votre chien
  • Même identifié, vous pouvez vous faire voler votre chien.

Pourquoi un chien fugue ?

Un chien qui fugue n’a pas ses besoins de remplis ou encore se sent mal chez lui ! On met souvent en cause le fait qu’un chien veut aller chercher une chienne en chaleur. En réalité, cette cause est peu probable, car bien souvent un chien qui fugue le fait pour d’autres raisons. Voici les raisons qui peuvent pousser un chien à fuguer :

1# Votre chien s’ennuie : c’est la première cause qui pousse un chien à partir. Il s’ennuie. Oui Rex ou même Milou ont besoin de faire des exercices, d’être stimulé physiquement et mentalement. Un chien qui reste dans son jardin finira par s’ennuyer car son jardin il le connait par coeur. On a plus de chance d’avoir un fugueur à la maison, si on ne lui accorde pas des promenades tous les jours d’environs une demi heure. Le chien est une espèce qui a besoin de renifler, d’analyser et de voir le monde pour se sentir bien. S’il ne le fait pas régulièrement en dehors de chez lui, il sera tenté d’aller voir ce qu’il se passe de l’autre côté de la clôture. Chaque chien a des besoins qui lui sont propres qui peuvent être influencés par son environnement, sa race et sa personnalité.

2# Votre chien n’aime pas rester seul : un chien stressé parce qu’il est seul va chercher à combler sa solitude ou va chercher à l’oublier en se stimulant grâce aux odeurs extérieures. Peut-être tente-t-il de vous rejoindre sur le moment ? L’anxiété de séparation peut être vécu comme un vrai calvaire par votre chien. Il convient d’analyser la situation et de la comprendre pour l’aider à se sentir mieux et à accepter de rester dans le jardin.

3# Votre chien veut aller chasser : un lapin est passé devant votre clôture et il n’a fallu que quelques secondes à votre chien pour se laisser entraîner ! Même si votre chien mange bien chez vous, il n’y a rien de plus stimulant pour lui que de chasser une proie. C’est revitalisant et ça lui procure des sensations que vous ne pouvez même pas imaginer !

4# Votre chien ne se sent pas à l’aise chez vous : c’est souvent le cas des chiens qui sont adoptés ou qui ont subi des maltraitances. Il leur faut plus de temps pour se sentir à l’aise quelque part. Ils n’arrivent pas à associer votre maison à la sienne.

5# Votre chien s’amuse : votre chien a pris l’habitude de s’amuser par lui-même et donc à s’évader. Pour lui, il n’y a aucun mal à ça. À chaque fois qu’il est sorti de chez vous, il s’est renforcé, car il y a toujours trouvé ce qu’il cherchait ! Il s’est auto-validé. Inutile alors de vous dire que pour lui c’est toujours positif que d’aller se promener seul et de courir les oreilles au vent sans que son maître s’époumone à le rappeler !

6# Votre jardin n’est pas clôturé : cela vous paraît peut-être bête, mais tous les chiens n’ont pas la conscience d’avoir une zone qu’il ne faut pas franchir. Si en plus de cela vous n’êtes pas clôturé ou mal clôturé, votre chien va forcément sortir.

7# Votre chien à les hormones qui le travaillent : oui tout de même votre chien peut avoir envie d’une romance éphémère avec la chienne du voisin ! Quant à votre chienne, elle rêve peut être de ces amours passés qui eux se trouvent derrière votre clôture ! Mais, si ce n’est que ça, votre chien ne devrait pas fuguer régulièrement !

8# Votre cour n’est pas attirante : cela rejoint l’ennuie du chien. Si votre cour n’est pas attrayante, qu’il n’y a pas de quoi s’occuper, ou seulement le même bâton depuis plusieurs semaines, il n’est pas étonnant que votre chien préfère aller s’ébattre dans les poubelles du coin de la rue, de chasser le chat du voisin et de rejoindre les enfants qui jouent au ballon avec lui dans le parc.

9# Votre chien ne connaît pas les limites de votre jardin : on croit à tort que le chien va connaître d’instinct les limites de votre terrain. Si c’est le cas chez certains chiens, pour d’autres c’est loin d’être évident.

10# Vous n’avez pas de jardin et/ou pas de rappel : Certains fuguent de leur appartement. Vous avez essayé de l’appeler mais rien y fait, il fait la sourde oreille. Il n’a donc pas de rappel. Dans tous les cas, la fugue sera en lien avec les points cités précédemment et il vous faudra travailler sur quelque chose d’essentiel : le rappel.

Vous l’aurez compris, il y a beaucoup de raisons qui peuvent pousser un chien à franchir votre grillage sans autorisation ! Il convient donc d’analyser la cause avant de mettre en place là ou les solutions qui conviendront.

Les conseils à retenir :

Voici les conseils que l’on peut vous donner pour éviter que votre chien prenne plaisir à s’évader. Les astuces/exercices sont à adapter à chaque chien, chaque situation et seront à travailler régulièrement sinon il n’y aura pas de résultat.

  • Pour un chien qui s’ennuie : Il faut absolument combler tous ses besoins au quotidien. Soit : lui faire faire de l’exercice tous les jours en dehors de son jardin. Il doit également pouvoir s’évader mentalement en ayant l’occasion de renifler des pistes, des odeurs, voir et jouer avec des copains chiens. Il doit pouvoir rencontrer des chiens et des êtres humains régulièrement. Tous les jours, votre chien doit avoir des interactions différentes et stimulantes. Allez faire du sport avec lui, apprenez-lui de nouvelles choses, amusez-vous à deux ! Rendez votre jardin attirant en lui laissant des jouets qu’il n’aura jamais dans d’autres circonstances !
  • Pour un chien qui n’arrive pas à rester seul : Apprenez-lui petit à petit à supporter la solitude grâce à des jeux de flair dans le jardin, grâce à des jouets remplis de nourriture. Ne le laissez pas tout seul d’un coup. Apprenez que cela peut être cool sans vous. Ne le punissez pas en le mettant dehors.
  • Pour un chien qui ne connaît pas les limites : vous pouvez lui apprendre en longe. Positivez le lieu et les barrières invisibles pour ne pas qu’il trouve des raisons de les dépasser. Vous pouvez également investir dans de meilleure barrière.
  • Pour les chiens qui fuguent pour une femelle/un mâle : vous pouvez être plus attentif et ne pas laisser votre chien seul dans le jardin ou tout simplement le faire stériliser ou le mettre sous implant. Le mieux étant de demander conseil à votre vétérinaire.
  • Pour un chien qui ne se sent pas chez lui : positivez votre jardin. Faites en sorte qu’il puisse avoir une ou des cachettes (des niches, des tas de feuilles, des trous, etc) pour qu’il puisse s’isoler. Positivez le jardin en y ramenant des odeurs comme des plumes ramassées en chemin et des bouts de bois. Cacher des friandises dans le jardin. Et surtout prenez le temps de construire votre relation brique après brique.

Dans tous les cas ne le disputez surtout pas quand il revient. Cela ne sert à rien, il ne comprendra même pas pourquoi vous le fâchez. Il saura simplement que vous êtes en colère et ne fera pas le lien avec vos actions. Apprenez-lui le rappel de manière positive (tuto pour le rappel ici : Apprendre le rappel). Cela facilitera son retour. Et surtout, n’ignorez pas les fugues de votre chien car elles sont révélatrices de son état émotionnel. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel de l’éducation et du comportement canin. Enfin, évitez de laisser votre chien dans le jardin sans surveillance. On ne compte plus le nombre de vole de chien sans surveillance dans leur jardin ces dernières années. Il y en a tous les jours. Alors, protégez-le !

Article rédigé par :

Hélène

Rédactrice Canidélite par Nature de Chien

Partagez cet article :

Articles de la même catégorie

Interactions du lecteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Le dernier article du blog

Parc pour chien : Le Mode d’Emploi

Parc pour chien : Le Mode d'Emploi Il n’y a pas longtemps, j’ai accompagné une amie à un petit parc canin sur Toulouse. L’idée qu’une zone ...

Nos collaborations

Découvrez notre méthode d'éducation 100% vidéo

chien-mode-emploi

Vous connaissez le livre de Chloé Fesch?

P_ABC_CHIOT_v5ok.indd
logo-canidelite

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.