Faire le deuil de son chien

Hélène
31 janvier 2019

Sujet délicat qui a fait exploser mon coeur, il y a à peine quelques jours. Mon tout premier chien, celui qui m'a accompagné tout au long de mon adolescence, est décédé. Il avait plus de 14 ans. C'est lui qui m'a donné envie de faire de ma passion mon métier. C'est grâce à lui que j'aime mon travail. Mais voilà, on a beau savoir que nos animaux ne sont pas éternels, les perdre, c'est se prendre un coup de poignard dans le coeur, car rien ne peut combler leur disparition.

Faire le deuil de son chien

Pour tout vous dire, j'écris cet article dans l'espoir que cela m'aidera à me vider la tête. Le sujet est personnel, pourtant je sais que des millions de gens ont déjà vécu ce terrible moment, le vivent en ce moment même, où le vivront un jour… Comment faire face à ce chagrin insurmontable ?

La mort n'est pas vraiment une fin

Faire son deuil n'est pas synonyme d'oublie. Chacun va mener ces sentiments à sa manière. Ce qui m'aide donc moi, ne vous aidera pas forcément. Après le choc, puis la sidération qui ont suivi le décès de mon chien Ulysse, j'aurais vraiment aimé me terrer dans un coin. Malheureusement, si lui n'était plus là, la vie de mon côté doit continuer. Après tout, j'ai d'autres animaux à la maison, dont deux chiens qui ont besoin de moi. Je suis donc tiraillée entre rester en mode PLS et me perdre dans le travail.

Pas le temps de trop réfléchir, les souvenirs me viennent sans prévenir. Les souvenirs de la première fois que je l'ai vu chiot, sa première fugue, la peur que j'avais ressenti, mais aussi les jeux qui nous rendaient heureux, ses balades pleines d'aventures, l'insouciance qui nous accompagnait. Je ressort des photos. Elles me font tour à tour, rire et pleurer. C'est beau l'amour, même si parfois ça fait mal.

J'ai déjà vécu cette situation, pour d'autres de mes animaux, ou des animaux issus de sauvetages auxquels j'avais participé. Le coeur flanche et repart. C'est comme des à-coups à chaque respiration. Je sais que cela finira par passer. Mais, je ne sais pas pour autant si je suis pressée.

Accepter son absence

Les jours à venir vont être difficiles. Il faut accepter qu'il n'est plus là. Plus besoin donc de penser à ces habitudes qui le rendaient unique. Il va falloir trouver un nouveau rythme, c'est comme une nouvelle vie qui commence sans lui. Pas la peine le matin d'attendre son “bonjour”. Son panier reste vide. Il faut prendre son temps. Il n'y a pas de temps défini pour le deuil de son chien, car, comme on le dit toujours...chaque chien, chaque maître, chaque histoire sont différents.

Affronter l'incompréhension

Quand on perd son animal, nous sommes souvent dans une sorte de sidération, voir d'incompréhension sur ce qu'il vient de se passer. Et cela ne s'arrange pas, car si nous avons déjà beaucoup à gérer à ce moment-là, il faut aussi rajouter parfois l'incompréhension de l'entourage. Ces personnes sont parfois bienveillantes et pensant nous rassurer peuvent nous blesser avec des paroles comme “ne t'inquiètes pas tu en auras un autre”, ou encore plus dramatique “ce n'est qu'un chien tu va t'en remettre”, “c'est pas comme ci c'était un de tes parents ou un enfant !!”.

Votre famille ou vos amis ne savent parfois pas ce que c'est de perdre un animal, ils ne comprennent pas que l'amour dans le coeur d'un chien est le plus grand amour qui soit. Que chacun a le droit de s'attacher à son chien (ou à un autre animal) autant qu'il s'attachait à son enfant. Il n'y a aucune honte à avoir. Je ne pourrais alors, que vous conseiller, de parler de cette perte à des personnes qui pourront aussi vous comprendre. C'est important et vous vous sentirez moins seul.

Si vous avez des enfants

Le mieux est d'éviter des mots comme “il est parti”. En effet, les jeunes enfants n'ont pas la même conscience de ce qui peut se cacher derrière les mots d'adultes. Ils pourraient penser que leur chien va revenir. Il faut donc leur expliquer que leur chien ne reviendra jamais, mais qu'il est “bien” là où il se trouve, afin qu'ils puissent eux aussi commencer une “nouvelle vie” sans leur chien.

Pour les enfants qui sont en âge de comprendre, il ne faut pas non plus leur cacher ou minimiser ce qu'il s'est passé. Dans tous les cas, ne demandez pas à vos enfants d'être fort et de ne pas pleurer. Pleurer est la meilleure façon de faire couler leurs émotions. Montrez leur que la mort n'est pas une fin, mais seulement un nouveau chapitre. Ne leur interdisez pas de parler de leur chien. Faites leur faire des dessins. Trouvez ensemble de quoi extérioriser vos émotions.

Si vous avez d'autres chiens


Il vous reste peut-être un chien à la maison qui attend le retour de son compagnon. Pensez donc au chien qu'il vous reste. Faites lui prendre des nouveaux repères en créant de nouveaux rituels, si celui-ci est vraiment chamboulé par la disparition de son compagnon. Partez en promenade ensemble, trouvez de nouvelles activités, faites lui des séances câlins. Prenez soin de lui. Vous pouvez pour l'aider, lui donner des fleurs de bach. Celles-ci l'aideront à passer cette étape stressante de leur vie. Votre chien sentira votre détresse, il est important que cela ne le stress pas en retour. Enfin, lui aussi aura peut être besoin de temps. Alors, laissez lui le temps de se remettre de cette disparition soudaine qu'il ne comprend sans doute pas.

Reprendre un chien

Beaucoup de personnes se demandent, s'ils doivent reprendre un chien et surtout quand en reprendre un. Combien de temps faut-il attendre pour que cela devienne acceptable ? Il n'y a pas de réponse à ses questions, car encore une fois tout dépend de l'histoire de chacun. Ce que je peux vous dire, c'est que toute adoption demande réflexion. Cette nouvelle adoption doit être mûrement réfléchit. Ce nouveau chien ne devra pas servir de pansement. Il ne remplacera jamais l'autre, même s'il est de la même race.

Le danger de reprendre un chien “trop tôt” c'est de le comparer à l'ancien et donc de ne pas lui laisser l'occasion de prendre sa place en tant qu'individu à part entière. Ce n'est pas juste pour lui et se serait égoïste. Pour autant, certaines personnes arrivent très bien à le faire. Etant dans le milieu associatif, je sais très bien que beaucoup d'humain ont de l'amour à donner, ils en ont tellement que, dès qu'ils ont une place de libre, ils permettent à un autre chien d'être sauvé. Et ils font en sorte que ce chien se sente aimé à sa juste valeur sans faire planer l'ombre du chien disparu sur lui. Je rajouterais que si vous ne vivez pas seul, il est important que chacun ai eu le temps de faire son deuil avant de reprendre un animal, pour éviter qu'un membre de la famille ressente de la culpabilité.

Pour finir, il n'y a pas de science exacte lorsque l'on touche au deuil. Peu importe notre âge ou l'animal concerné, chacun réagit à sa manière. Le meilleur conseil est de prendre son temps. Prendre le temps de digérer, de se souvenir, de pleurer, d'à nouveau sourire, de partager et de continuer d'aimer.

A propos de l'auteur :

Hélène
Rédactrice Canidélite par Nature de Chien

Vos Commentaires sur "Faire le deuil de son chien"

105 comments on “Faire le deuil de son chien”

  1. Bonjour

    Votre article me permet de constater que je ne suis pas la seule à ressentir ce grand vide dans ma vie depuis le décès de mon chien. Il allait avoir 16 ans. Voilà 3 mois qu il est parti. Après la colère, la tristesse. Je suis consciente que ce sont des étapes essentielles. J ai toujours beaucoup de mal à parler de lui. J essaie de me rappeler les bons souvenirs mais c est encore très compliqué.
    Je n ai pas d enfant. La maison est bien vide sans lui. Il y a un manque énorme. Je ne suis pas prête à accueillir un nouveau chien même si je sais qu il y a plein de malheureux en refuge qui méritent d être adoptés, j aurais la sensation de le remplacer, de combler ce vide. Je me suis plongée dans le travail mais beaucoup de souvenirs surgissent quand je suis chez moi, l emplacement de son panier, de sa gamelle, les derniers poils...
    La peine s atténue puis ressurgit par moments.
    Merci encore pour votre article

    1. Bonjour à tous ceux qui me liront,
      Ce message pour soutenir les personnes ayant perdu également un chien ou autre animal.
      J ai perdu mon chien qui s appelait Blec il y’a maintenant 2 jours un jack russel nain qui nous a quitté à l âge de 13 ans 1/2 paix à son âme.
      Il n a pas trop souffert je pense à lui énormément c est vrai qu il a fait sa place au sein de notre famille il a su se faire aimer par tous?.
      Voilà c est très dur ce manque au quotidien mais j essaie de positiver en me disant qu il a eu une très belle vie.
      Nos amis les bêtes un vrai plaisir chacun avec sa personnalité, son caractère etc bref un soutient à tous ceux qui passent par cette période délicate du deuil.
      Bonne continuation à tous malgré tout et retrouvons le sourire ???

      1. Bonjour isa...partager sa peine
        Ca soulage et je vous conseille de reprendre un chien dans quelques temps ca vous apportera de la joie
        Ma petite chihuahua adoré nous a quitté il y a 3 jours. Nous en avons 2 autres et ça apaise un la souffrance.
        Bien que c récent...ils sont toute notre joie
        Notre chagrin est tel.
        .quon arrive pas a regarder les photos sans se mettre a pleurer a grosses larmes...on a un sentiment de injustice et culpabilité..bien que toute notre attention était la pour elle .elle avait un souffle cardiaque grave et on se dit ..on aurait peut etre du..on aurai peut etre du voir plusieurs spécialistes...

        1. Je viens de perdre mon chihuahua hier?c est tellement dur ! Ce n etait pas mon chien mais plutot mon bebe. Il avait 7 ans et c est trop tot pr son depart mais c est comme ca. J ai l impression que je m en remettrai pas??

          1. Bonsoir
            Je viens de perdre moi aussi ce matin mon petit bébé de chihuahua embolie pulmonaire très vif et en 1 mois 3 crises ? c’était tout pour moi et mon mari trop dure cette perte une grande souffrance ! On c plus quoi faire de ce vide immense il devait avoir 14 ans en avril c pas juste ? Je fais des prières qu’il soit auprès des anges ? je comprends vos douleurs et partage avec vous tous bon courage ?

          2. Bonjour j’ai perdu mon petit carlin hier de 4 ans écrasée par une voiture , je n’arrive pas à arrêter de pleurer , je ne dort plus , les dernière image que j’ai d’elle son un petit corps sans vie.. nous l’avant enterrer et on aurait dit que elle dormais paisiblement se qui a été d’autant plus difficile pour moi , se matin je croyais que elle viendrais ronfler devant ma porte mais malheureusement elle ne le feras plus jamais, j’avais juste besoin d’écrire sa , c’es très dur de perdre son meilleur amis vous savez.

        2. Bonjour j’ai dû prendre la plus dure décision il y a deux jours. Dimanche mon chien Doogy a eu un souffle au cœur hélas je n’ai rien pu faire à part appeler le vétérinaire de garde et l’apporter de toute urgence à la clinique vétérinaire... ça m’a déchiré le cœur surtout que je devais l’emmener à la plage. Le lendemain, lundi je suis allé le voir chez le véto et là je le reconnaissais plus incapable de se relever. Il s’est traîné jusqu’à moi alors que j’étais déjà proche de lui pour lui faire les papouilles. Je me suis dit que je pouvais pas le laisser dans cet état. J’en ai parlé avec le vétérinaire et selon lui il n’y avait plus rien à faire. Doogy avait 12 ans c’était mon bébé, j’ai donné mon accord pour l’envoyer au paradis je l’ai accompagné jusqu’au bout, je le regardai droit dans les yeux et j’essayais de le rassurer et surtout de pas pleuré. Il est partie et là je me suis effondré, incapable de quitter la pièce car je savais que c’était la dernière fois que je le voyais ... aujourd’hui nous sommes mercredi, les sentiments sont une énorme culpabilité, des doutes sur la décision prise, une énorme tristesse. J’ai Patchi à la maison il a 9 mois j’essaye de pas lui montrer ma tristesse car il étaient très attachés l’un à l’autre. J’ai le sentiment d’avoir tué mon Doogy et le temps que j’appelle le vétérinaire il a souffert et ça je le supporte pas.

      2. Bonjour...
        Ma chienne matcha à une maladie très rare que 1% des chiens l'ont et impossible de se faire soigné... Les veto de plus haut classer m'ont dit que son maximum de vie est de 3 ans voir 5 ans et il en à vue un à 7 ans mais il est mort après et je sens que mon bb va perdre sa vie car elle est de plus en plus fatiguer elle aboie une fois et poum elle est essoufflé mais elle a que 3 et demie ! ? j'en est mare j'avais peur d'elle avant, j'ai passer 2 foutue années à avoir peur d'elle et mtn je vais la perdre j'aurais pu la prendre dans mes bras quand elle était petite ❤
        J'en pleure vrm ? elle m'a donné ma raison de vivre j'étais très mal dans ma vie je pleurer tout le temps et ce petit bb est arrivé et ma sauver la vie et je crois que si je la pert je vais retourner en dépression ! ?
        ( dsl pour les fautes... ?)

    2. Bonsoir, j'ai perdu mon chien il y a trois mois. Il est parti en deux jours à 16 ans et 3 mois. Je l'ai eu suite à une fausse-couche mal digérée et il a pris une place énorme dans mon coeur. C'était un amour de chien, très cool. J'ai vécu 7 ans toute seule avec lui. Je pense à lui tout les jours et pleure encore par moment. Chaque balade me le rappelle. Je suis en arrêt maladie depuis 5 mois et la maison est vide. Je regarde ses photos, petites vidéos, mes dessins...mais je regarde aussi les éleveurs de toutou de sa race...envie de redonner de l'amour...mais peur aussi de ne pas être encore prête. Mon conjoint vient de l'avouer ce soir qu'il n'est sans doute pas encore prêt...Donc nous allons attendre encore un peu, il faut digérer sa disparition... Mais je sais que je pourrai en aimer encore un, comme j'ai aimé celui de mon enfance aussi. Deux chiens dans ma vie, deux énormes coup de coeur...Je ne les oublierai pas, c'est impossible. Merci pour votre témoignage.

    3. Bonjour .,merci d écrire que vous avez perdu vous aussi votre chien ,moi ma Lili est décédé vendredi le 29 novembre,elle avait 16 ans c était un caniche noir moyen,elle avait fait avec moi zoothérapie et tellement autre beau moments,moi je me pensais prête le moment venu quand elle partirai et bien non ,je pleure ma vie,ses yeux sont imprégnés dans mon cœur,et je me demande comment je vais arriver à passé à travers ses moments de douleur du à cette perte! Je l aimais tant! Merci de me lire!

      1. Bonsoir Marie Josée, votre post m'a profondément touchée. Je viens moi aussi de perdre ma Lili ce 14 novembre. C'était un braque allemand, devenue ma chienne après le décès de mon mari il y a 3 ans. Je n'étais pas "chien" et elle, elle souffrait terriblement du départ de son maître. Elle s'est rapprochée de moi et m'a offert la plus belle des compagnies, une fidélité sans nom, jusqu'à son dernier souffle. Malgré toutes mes larmes et mon chagrin, je lui dis merci tous les jours pour ce qu'elle m'a apporté. Elle m'a rendue finalement meilleure. Je la garde dans mon cœur. Tendres bises à nos Lili que nous avons profondément aimées ... Bises aussi à vous, chère Marie José

    4. Bonjour à tous
      J'ai perdu mon petit chien, un spitz allemand nain le 13 décembre 2019, par accident, on est sorti à faire une promenade comme une autre, il a rencontre un chien plus grand qui l'appris par le coup, j'ai attrapé ce chien pour qu'il lâche le mien, mais mon kiki est traversé la rue, il sa fait renverser par une voiture, les propriétaires sont partis comme si c'est passé, moi au milieu de la rue, j'ai le ramassé et mit sur le trottoir, le conducteur de la voiture et deux personnes qui mon accompagné jusqu'à l'arrivé de mon mari, ni lui ni mes enfants l'on vu...
      Je me sens coupable... qu'on il a traversé il n'avait plus son collier ni la laisse, j'ai le pas trouvé... J'ai un trou de mémoire
      Je ne sais si porter plainte c'est la faute à qui au propriétaire du chien, le conducteur ou la mienne ???
      Voilà mon histoire, c'est très douloureux pour notre famille, on allait fêter son 3 anniversaire, c'est pas beaucoup, on l'aimait trop

      1. Dimanche après une belle promenade j'ai fait un détour et mon épagneul papillon qui venait d'avoir 8 ans a été renversé par une voiture qui ne s'est même pas arrêté
        Il était complètement sonné je l'ai pris dans mes bras en lui disant des mots d'amour au début je sentais son coeur et il est parti petit à petit depuis je pleure, je vomis tellement ma souffrance est grande c'était plus qu'un chien pour moi c'était mon compagnon de vie
        Je culpabilise car je n'ai pas pris le même itinéraire il ne lui manquait que la parole il comprenait tout ce que je lui disais
        Cette mort si brutale est affreuse à vivre
        Quel manque.....
        Comment avez-vous remonter la pente ?

        1. Bonsoir, je comprends votre peine de perdre votre compagnon ainsi, c'est sans doute très difficile à gérer, pour ma part c'est mon bichon de 14 ans que j'ai dû faire euthanasié ce 17 décembre et il m'arrive de penser que j'aurais peut être dû attendre encore, le véto me dit qu'elle aurait fait la même chose il était trop malade. Son absence est terrible tous ces jours que je ne partage plus avec lui désormais. Je suppose que pour vous c'est aussi atroce de voir partir son compagnon de cette façon, j'espère que le temps apaisera notre douleur... grand courage à vous aussi.

    5. Je suis dans le meme cas.j essaye de m occuper mais mon chien etait fussionnel avec moi.l avoir euthanasie signifie l avoir tue.suis triste et demunie

    6. Pardon ma chienne d’avoir décidé d’interrompre ta vie, pardon je m’en veux et je n’arrive pas à accepter.
      Ta souffrance était la mienne, toi à 16 ans et demie tu t’es battue.
      Quand je t’ai amené à la clinique, c’était pour te faire ausculter, et loin de la te faire hospitaliser.
      Tu étais aveugle depuis 4 ans, je m’étais des couches pour toi la nuit, tu avais tout tes médicaments pour ton coeur, ton urée et ton cerveau, et ton alimentation...par rapport à ta dégénérescence sénile ou il fallait t’ouvrir 15 x fois la porte dans la journée et tu allais mieux pour faire un tour et 10 allers retours jusqu’a temps ton petit parcours tu fût apaisé.
      Pourquoi je t’ai laissé à la clinique en hospitalisation, car tu refusais de manger avec vomissements, je pensais te reprendre mieux...mais je me disais aveugle ça va l’a dégrader d’être enfermée.
      Mise sous antibios, puis diarrhées le lendemain avec pancréatite aigue puis 3 jours après le jour ou le véto me disait le matin ça allait mieux, stable ! Puis à midi son état au bout de 3 jours se dégradaient oedème pulmonaire, elle ne mangeait plus.
      Le lendemain, le véto était négatif car elle était dans un box sous oxygène.
      J’ai décidé d’arrêter ses souffrances et la mienne pour l'euthanasie, hurlant de douleurs et de pleurs et effondrée.
      A l’heure de l’euthanasie programmée je l’ai retrouvée avec un museau esquinté de s’être cognée dans ce box.
      Je m’en veux, j’aurai dû ne pas accepter de la laisser, elle était vivace mais depuis l’arrivée en clinique son état s’était dégradé.
      Est ce les antibios, son enfermement et sa détresse dans ce box au bout de 3 jours qui ont dégradés sa santé portant sur le coeur et cerveau, qui l’ont rendus ainsi.
      On l’a moi et mon fils accompagnée jusqu’a la fin, la effondrement à nouveau... mais je m’en veux, elle n’était plus avec moi durant 3 jours 3 nuits, ça l’a anéantie je pense étant aveugle et dans une dégénérescence sénile, cela l’a dégradé à cause du stress...
      J’ai des remords, de la culpabilité.
      Quelques jours après, fût sa crémation, son corps encore congelé, je lui ai fait un dernier baiser.
      Elle était belle, apaisée, et cette petite urne dans mes bras représente qu’elle est avec nous, nous protège.
      Quand, et si je suis prête peut être je relâcherai ses cendres au pied d’une fleur ou d’un arbre pour l’instant je l’emporte avec moi dans mon futur déménagement.
      A deux ans, ton maître en fin de vie que nous sommes allés voir à l’hôpital en cachette, était en train de mourir... il a ouvert ses yeux pour dire : ma fille lui qui l’adorait.
      Il est mort le lendemain, sa maîtresse ne pouvant plus s’assumer seule, devait partir dans un ehpad, et un de leur fils adoptif m’a offert à toi.
      Depuis, ce jour la tes 400 coups, ta vivacité, ta témérité, et notre amour l’une pour l’autre nous étions complices.
      A tes 6 ans, j’ai repris une chienne de 6 mois dans ta lignée... comme un petit enfant que je t’offrais, mais bon tu n’en tenais pas cas... elle si te suivait faits et gestes, comme une maman.
      Malheureusement, avant et après ta perte elle devient à 11 ans aveugle, double peine mais depuis que tu es partie ´ elle ne semble pas perdue, ´ elle est si peureuse et inquiète du départ de sa vie et à la moindre de tes absences.
      Mes deux plus beaux teckels à poil dur, une partie pour toujours, et une qui est la devient aveugle avec la maladie de cushing ectopique, c’est difficile.
      15 ans de ma vie qui partent avec les souvenirs, les habitudes, les contraintes qui me manque.
      A toi ma Very Von Der Arthemis de Menerbes, soit en paix, je sais que tu nous protèges, pardonne moi de t’avoir retiré la vie et de ne pas t’avoir protégé en te laissant à la clinique, croyant bien faire je nous ai fait souffrir, davantage toi, je me dégoûte !

  2. J'ai perdu mon York hier à 10 heures du matin, il s'en est allé sans souffrance après une énième syncope due à un oedème pulmonaire qui était traité depuis plus d'un an, son absence m'est insupportable, je pleure ainsi que mon épouse, je ne sais pas comment je vais pouvoir oublier tout le bonheur qu'ils nous a donné, que cette situation est horrible à vivre.

    1. Bonjour à tou-te-s
      Mon Djampa a succombé, il y a 3 jours, à une morsure venimeuse (vipère probablement). Il avait 5 ans et demi.
      Je l'ai vu naître, puis nous nous sommes plus jamais quittés.
      Je suis encore au stade d'incompréhension, pourquoi lui, pourquoi si brutalement, si jeune.
      Je me sens incomplète, j'attends son retour, je réalise petit à petit.
      J'occupe mon temps, car rester seule, même si j'ai besoin de repos, n'est pas possible pour l'instant. La tristesse m'envahit, et quand je ne pleure pas, la gorge me serre, mon cœur souffre.
      La vie continue, comme on dit...
      De lire les sentiments d'autres personnes qui l'ont vécu est un peu apaisant. Merci pour ces témoignages.
      Courage à vous tous.

      1. Ma chienne un York est morte à 4 ans sous les roues d'une voiture je n'ai rien pu faire elle est morte dans mes bras. Depuis ce jour le 20 décembre je suis en pls je pleure tout le temps mon coeur saigne je n'arriverait jamais à m'en remettre je l'aimais comme un enfant.

        1. jai perdu mon chien ce matin 16 anselle ces faite ecraser je les prise en sang et mon mari la mis dans le jardin je lavais depuis ces 2 mois je suis effondrer je culpabilise car le lui et ouvert la porte je suis aneantie comment je vais faire un bichon mon grand amour

  3. Bonjour, nous avons laissé partir notre chienne qui allait sur ses 13 ans ! Je me demande encore si nous n'aurions pas du tenter de la ramener avec nous, et si, et si........ E t c'est dur

    1. Je suis sur que la bonne décision a été prise. L'acharnement thérapeutique ne va pas toujours dans le sens du bien être du chien. Les animaux ont aussi besoin d'une mort "plus paisible"

      1. Nous aussi nous l'avons aidé à partir...les reins...d'un coup...pas de regret sur le moment...des doutes après...nous aurions dû surveiller ces organes...nous étions focalisé sur son coeur et sa tumeur à la paupière...je ne pense pas qu'il a compris ce qui lui arrivait. Nous avons été là jusqu'au bout...sauf 7h laissé chez le veto sous perf...c'est plus sur ça que je m'en veux. Mais il a été au bout de sa vie...16 ans 3 mois...c'est beau.

    2. J’ai du prendre cette décision lundi ... je culpabilise tellement, prendre la décision de lui retirer la vie est une épreuve horrible. Je suis de tout cœur avec vous.

  4. Hier matin, James mon schnauzer est mort dans mes bras.... il n'avait que 8 ans. Cancer généralisé. Heureusement ça a été très vite et sans souffrances. Il était "LE" chien adoré de nos 12 petits enfants. Une peluche vivante. C'était la mascotte de la famille. Comment faire sans lui maintenant...Je crois l'entendre partout. Ce matin j'ai retiré tout ce qui me faisait penser à lui. C'est trop pénible de voir son panier, gamelle, jouets etc...etc... A chaque petit bruit, je me retourne croyant le voir venir me "surveiller" comme il faisait toujours. Inutile de dire que je n'arrête pas de pleurer. Je crois que plus jamais je ne prendrai de chien. Avec l'âge c'est encore plus pénible de les voir partir....

    1. Bonjour mon Doogy est parti lundi, de savoir qu’il a souffert pendant le temps que j’appelle le vétérinaire de garde et de l’emmener me brise le cœur. Je l’ai déposé le dimanche et le lendemain lorsque je l’ai vu ça été horrible, j’ai demandé conseil au vétérinaire et j’ai du prendre cette terrible décision que de l’envoyer au ciel ... presque 24h à la clinique, je m’en veux ! Mais je l’ai accompagné jusqu’au bout droit dans les yeux. Doogy. Merci de me lire

  5. Bonjour,
    Je partage mon expérience ici dans un sens thérapeutique. Il y à 4 jours, mon bébé, mon amour, mon carlin de 2 ans, Nelson est partit sans donné de préavis. Une opération bénigne que disais mon véto, à 8h00 je l'emmène , une boule au ventre, considérant le pires cas possibles, je le vois partir dans les bras de l'assistante vétérinaire et il me regarde. A 12h00, le véto me dit que tout c'est bien passer. Je suis contente, et j'attend d'aller le chercher et le chouchouter comme il se doit. A 12h20, mon téléphone sonne... les premiers mots du véto sont "Oh lily... je suis désolée mais blablabla" Et la mon coeur s'effondre , et mes cris dépassent ma conscience, je n'entend plus rien. J'ai hurler et hurler encore et encore jusqu'a que je réalise et les pleurs et la souffrance sont arrivés. Mon coeur à imploser, je faisais des Yo-yo entre un regarde vide et des vagues de réalisations qui m'empêchaient de respirer, mon coeur se serrais, mon corps tremblais et j'étouffais. J'ai du partir de chez moi, trop de souvenirs, trop de trace de sa présences, et encore aujourd'hui, alors que tout à été ranger et nettoyer avec soin, je le vois de partout, je l'entend, je sens sa respiration, son petit museau tout chaud qui se pose sur mon pied. Cette souffrance je la haie, mon coeur me fais si mal. Mais je fais de mon mieux pour l'accepter. Toutes choses à une fin. Mais j'ai conscience que cette fissure dans mon coeur sera une ombre que je devrais porter pour le restant de mes jours. Je me dois de lui faire une place, la rejetée ne sera pas bénéfique. Avec mon copain nous avons pris l décision de reprendre un carlin, non pas pour remplacer Nelson, non pas pour l'oublier, il est et restera un membre de notre famille, notre fils comme ont dit. Mais bien parce que nous avons se désire ardent de chouchouter, cet amour qui déborde de nos coeurs que nous devons partager. Je suis romancière, je passe donc la plupart de mon temps seule chez moi. Il s'y est installé un silence morbide et funèbre. C'est devenu chez moi un besoin viscérale d'avoir un compagnon à mes côtés. L'amour chez l'humain peut se traduire de pleins de façons différentes, Perdre mon chien auras été pour moi, l'expérience la plus tragique et la plus douloureuse de ma vie mais aussi la réalisation la plus pure qu'il soit que l'amour n'a pas de limites et qu'il n'y à pas de pertes plus dévastatrice que de perde un être, que l'on chérissais plus que tout.

    1. Quelle témoignage ! Je viens aussi de perdre mon bébé il y a deux jours. C’est l’épreuve la plus dure de ma vie. Je suis inconsolable, j’essaye de pleurer le moins possible car j’ai Patchi à la maison qui 9 mois. Merci pour votre témoignage

  6. Il y a plus d'un an, mon chien a eu des gros problèmes de santé (problème de coeur avec des conséquences sur le foie et les reins). Un traitement médical journalier a permit de le remettre sur pied et prolonger sa vie. Mais depuis 15 jours, il ne prenait plus ses médicaments, ne mangeait plus. Et ses derniers jours, ne buvait plus. Le vétérinaire m'a dit qu'il n'y avait plus rien à faire (Il avait presque 16 ans). J'ai du prendre vite la décision de l'euthanasier car il devait souffrir. L'euthanasie et la situation ont quelque chose de surréaliste. C'est comme prendre rendez-vous avec la mort pour votre animal. Hier, je regardais l'horloge en attendant l'heure fatidique pour l'emmener. C'était horrible. J'avais peur de craquer pendant ses injections. Je me devais de l'accompagner jusqu'au bout. Il m'a aidé dans les épreuves de la vie. Il a certainement fait plus, il a surement été mon anti-dépresseur. Quand je l'ai ramené à la maison, j'étais contente de l'avoir encore un peu avec moi en attendant de l'enterrer dans mon jardin. Je me sentais bien car j'étais dans l'action. J'ai fait le trou dans le jardin. Mais aujourd'hui, je suis anéantie. Je n'arrête pas de pleurer. Je suis seule dans la vie. Je n'ai jamais réussi à rencontrer quelqu'un qui me corresponde. Et mon chien était ma priorité. Je savais que mon chien me tenait à la vie. Ma vie était calquée sur la sienne. Je me dépêchais de rentrer du travail. Je faisais ses promenades. Il était taquin et aimait jouer même à son âge. C'était mon bébé d'amour comme je me plaisais à lui dire. Je n'ai plus rien qui me retient maintenant. Je ne sais pas comment je peux vivre sans lui. J'ai déjà eu des animaux et des gros chagrins de les perdre. Mais lui, c'était particulier. Nous vivions l'un pour l'autre. Alors, maintenant qu'il n'est plus là ...

    1. .. Malo mon petit Cocker clair, est mort hier matin à 08h22 chez le véto.. j'ai passé les 3 dernières nuits à tenter de le soulager de toutes sortes de maladies et a attendre la fin du w. end pour aller le faire euthanasier car ce n'était plus supportable pour lui ni pour moi.. je n'ai pas eu le courage de rester au moment de la piqure ( et je m'en veux beaucoup) mais son regard aveugle était vague de souffrance et d'abrutissement par les doses de médicaments.. j'espère qu'il n'a pas réalisé que je suis passé dans la pièce à côté. Maintenant, il ne me reste qu'à pleurer. J'ai installé un fauteuil près de sa tombe que j'ai fleurie ce matin, dans le jardin. Je vais souvent pleurer à côté de lui et je lui parle.
      Je savais que la séparation serait dure mais pas à ce point. Est-ce que je vais m'en remettre ? Comme vous, j'ai fait disparaître la plupart des objets qui me font penser à lui. Mais je suis sur mon ordi à regarder et trier les photos qui sont tout ce qu'il me reste de lui. Si gentil petit chien, si doux et amical.. mon compagnon et complice depuis douze ans. Je suis dévasté et je ne sais pas comment je vais pouvoir affronter le retour au travail.? Peut-être que le fait d'être occupé ?
      Mon Malo, comme tu me manques ! je pleure tout le temps et encore en écrivant ces lignes.. bon courage à vous...

    2. Bonjour Laurence
      Je viens de perdre mon adorable coton de tulear ce matin où j ai choisi de le faire euthanasier apres 3 jours de souffrance que j ai devinée chez lui.
      On a vecu en harmonie parfaite depuis mon divorce...on se comprenait et il avait développé une curieuse facon de communiquer avec ses cordes vocales!!en rentrant j ai tout rangé et jeté qqs affaires.
      La maison est vide et je le vois partout..in ne me quittait pas d une semelle mon petit Biscuit ..toujours gai et debonne humeur sa petite tête bouclée et ses yeux et sa truffe noires me guettaient derriere la porte-fenêtre de l'étage quand je rentrais...
      J essaie de penser à ce que je ferai et dont je me privais pour rester avec lui.. Je ne l l'oublierai jamais et essaierai de ne pas le remplacer car ce serait impossible...et pensons a l avenir et a mon age 60 ans j aurais peur de tomber malade et de ne pouvoir m en occuper...
      J envisage de garder les chiens des autres et de soulager peut etre les animaux 1 la Spa...
      Bon courage a tous..

  7. À chaque fois que j'ai perdu mon chien j'ai eu un accident

    Arlo en 2007 4 jours apres accident de cheval une côte fracturée

    Betsy en 2016 4 jours apres chute ds mon escalier fracture de la cheville

    Aujourd'hui j'ai tjrs mon chat hormis la peur de le perdre j'ai peur de mutuler encore.

    Ma chienne était mon ombre.
    Déjà 3 ans 1/2 et mon cœur souffre tjrs de son absence.

    J'en parle bizarrement souvent à mon chat. Lui ne me juge pas.

    Son doux pelage me détend ms quand il ne sera plus là.

    J'adore communiqué avec les animaux et ils me le rendent bien

    Mais rien que l'idée d'adopter me fait hurler de douleur.

  8. Bonjour ! Mon staff Googui est mort vendredi 16 aout 2019 après injection du vétérinaire. Des années de bonheur qui s'achèvent brutalement… Depuis l'enfer… Je ne cesse de penser à lui… Toute la maison et la nature environnante me le rappelle à chaque instant… Il faut que je surmonte ma peine mais que c'est dur…
    Vos témoignages et conseils vont m'y aider … Merci !

    1. Bonjour, je comprends entièrement votre peine car j'ai du faire euthanasier ma petite caniche pour cause de grave maladie (elle allait avoir 15 ans dans quelques semaines) . Comme vous dites c'et l'enfer, je la vois partout, je l'entends, je lui parle, je lui dis bonjour le matin et le soir je luis dit bonsoir en embrassant sa photo. C'est très dur à supporter et à mon âge ( 73 ans ) je ne sais si je pourrai la survivre. Ceci ne concerne que les êtres humains qui évidemment aiment leurs animaux de compagnie, les autres ne m'intéressent pas !!

      1. Ma petite Mady mon petit cavalier king charles est morte hier dans mes bras d'une crise cardiaque dans la voiture du retour de chez le vétérinaire car elle avait cette maladie de coeur qu'on tous ses petites boules de poils...... si câline si adorable
        son petit coeur d'amour avait tellement grossi en quelques mois qu'il prenait toute la place dans son petit corps que je voyais bouger à chaque respiration si fort que mon cœur à moi souffrait de la voir aussi mal elle avait 7 ans seulement 7 ans.. elle me manque tellement..... j'ai du mal à dormir j'ai du mal à manger tout me manque de ma petite Mady son bonjour du matin avec un Grand ronflement ....ça séance léchouille quand je sors de la douche... sa petite frimousse sur le rebord du canapé...Mady je te vois partout dans la maison et je pleure...
        J'ai tellement de douleur à penser que plus jamais tu vas me regarder avec tes yeux si rond et plein d'amour et de confiance.... je me sens vide et seule si seule sans toi....
        Mady ma petite Mady mon bébé merci de tout cet amour de cette belle histoire d'amour que tu ma donner en cadeau de tout ton cœur et de toutes tes forces jusqu'à la fin.... Je t'aime pour l'éternité Mady

        1. Bonjour à vous , en lisant vos messages je vis et je rescent plus que jamais vos émotions. Mon bébé, mon fils, le meilleur de tout les chiens nous a quitté il y a tout juste 2 jours, mon coeur s'est fracturé, je ne sesse de pleurer , la vie doit continuer, je me dois d'être présente pour mes filles, mon époux et nos autres animaux.... mais c'est tellement dur, nous étions tellement proches tout les 2, un regard et on se comprenait, tu nous as donné tellement d'amour, tellement de joie.
          Je ne peux imaginer ma vie sans lui, il me manque tellement, j'ai un tel vide.... merci à tout vos témoignages si beaux et si douloureux à la fois... beaucoup de personnes, voire des proches ne comprennent pas cette souffrance viscérale de la perte de notre Amour.... repose en paix mon Amour tu resteras à jamais mon bébé....

        2. J ai perdu mon cavalier king charles il y a un peux moins de 1 jour j'avais jamais ressenti une telle douleur profiter de vos animaux le mien ça maladie la détruit en quelque mois

      2. Je compatis, très dur pour moi également. J'embrasse sa photo aussi les soirs...et garde son copain doudou avec nous. Trois mois déjà...
        Courage à vous

  9. Bonjour,
    Je viens de perdre brutalement mon chien (méningite bactérienne)un amour de Cavalier King Charles de 12ans (il y a seulement quelques heures) et lire votre article me fait un petit peu bien face à ce vide abyssal. Je n’aurais jamais penser ressentir cela. Je l’aimais énormément il m’accompagnait même à mon travail. Il y avait aussi les contraintes mais ces mêmes contraintes vont tellement me manquer. Effectivement comme dans votre acticle il y a des personnes qui ne comprennent pas vraiment , et très honnêtement je pensais la même chose, je croyais il y a encore peu de temps...
    Tant pis pour ce que pensent les gens, j’ai le droit de ressentir pour lui la même chose que pour un être humain sans culpabiliser ,et c’est ce que votre acticle m’a aidée à comprendre. Merci.
    Mon amour de Cochise, mon Loulou... La maison est tellement vide sans toi...

  10. Bonjour je m’Appelle Liana et j’ai 13 ans mon braque d Auvergne est décédé il y’a quelques heures il avait 15 ans et je n’étais Pas avec lui quand il est mort (son cœur c’es Arrêté) je ne sais pas comment pouvoir encore m’occuper de mon braque de Weimar qui à 4 mois .Votre article m’aide beaucoup merci

  11. Je vous lis en espérant lire une histoire qui ressemble à la mienne, mais non. Il y a 3 jours, en revenant des funérailles d'une de mes bonnes amies, mon chien Wippet, un lassa apso de 12 ans s'est fait frappé par une voiture. La peine, l'impuissance mais surtout la culpabilité m'envahissent. Depuis 3 mois qu'on avait loué un chalet à Bromont et c'était la liberté. Même si ce n'était pas très passant j'étais quand-même consciente du danger des voitures. Ils aimaient aller rejoindre les autres chiens qui passaient avec leur maîtres qui eux les gardaient bien en laisse. En debarquant de la voiture, il faisait noire et je n'ai pas porté attention aux autres chiens. Il est parti comme une flèche j'ai vu les phares de la voiture s'en venir à une vitesse normale, j'ai crié, WIPPET...NONNNNNN....les deux sont arrivés au même moment comme un calcul précis. J'ai couru vers lui, il criait , aussitôt qu' il m'a vu ça l'a calmé. Je lui parlais, le flattais pour le rassurer. Sur le coup j'ai cru que ce n'était pas grave....peut être juste une fracture....et il est parti. Je suis inconsolable car je revois toujours ce film dans ma tête et je me tappe dessus. Pourquoi ne l'ai je pas protégé plus que ça? C'était à moi de le faire....

    1. Bonjour votre message date un peu mais j'espère que vous allez bien et que cette fichue culpabilité vous a laissé tranquille. J'ai perdu hier ma petite minette de 5 mois qui avait commencé à nous suivre ma fille et moi lorsque nous sommes parties en promenade. Voyant qu'elle ne nous suivait plus je ne me suis pas donnée la peine de la rentrer à la maison, ce que j'aurais du faire, étant si petite et connaissant sa tendance à se cacher sous les voitures et traverser la route n'importe comment. Je me suis dit qu'il fallait bien qu'elle apprenne d'elle même à revenir sur ses pas et retourner à la maison. Depuis je ne cesse de me blâmer à vouloir m'en faire mal. Je sais que c'est pire mais je me passe en boucle le moment où je lui ai crié dessus pour la faire rebrousser chemin...

  12. Bonjour j ai un yorkchir de 12 ans j ai vu deux vétérinaires qui lui ont diagnostiqué un cancer des os et du poumon. Les m ont parlé d euthanasie. Il n y a plus aucun traitements possibles. Il respire parfois mal et parfois mieux il ne manque que des petits bouts de viandes. Hier soir s il était possible vu sa mauvaise respiration je l aurai amener sans hésiter puis ce matin il va mieux. Je ne sais plus dois-je attendre ? Dois y aller pendant qu il n est pas trop mal ? Enfin je ne sais plus. J ai peur qu il souffre j ai peur qu il finisse par agoniser et trop souffrir. Dois je attendre qu il soit très mal ? Cette situation est horrible je l aime tellement

    1. Marina, je sais que c'est difficile mais par pitié ne faites pas souffrir votre chien , il n'arrive plus à manger. Ne faites pas comme moi , j'ai attendu trop longtemps et maintenant tous les jours je me le reproche et je suis remplie de culpabilité.

  13. Bonjour, nous venons de perdre notre petite chienne caniche, très sociable et adorable à l'âge de près de 15 ans. Elle était atteinte de la maladie de cusching. Elle a toujours eu beaucoup de problèmes de santé (elle était au régime, otites et infections urinaires à répétition, AVC.. ) Elle était très gentille, affectueuse, nous l'adorions et elle nous le rendait bien. Nous sommes très malheureux et nous pensons toujours à elle. Nous continuons à la voir partout dans la maison, dans son panier, dans le jardin !!! c'est très dur à supporter, tant pis pour les personnes qui ne nous comprennent pas et qui ne pensent que ça n'est qu'un animal. Je tiens à rajouter qu'un animal vaut certainement bien plus que certains êtres humains (pardon de le le dire mais je le pense vraiment ).

  14. Bonjour, pour moi, une date que je n'oublierais jamais: le 24 août 2019 = jour où j'ai dû mener mon papy d'amour chez le vétérinaire pour qu'il s'endorme pour toujours....je l'ai adopté à 9 ans et il avait 18 ans et demi et avait une tumeur au cerveau depuis 3 ans....je l'ai accompagné jusqu'au bout, dans mes bras....pourtant ce n'est pas mon premier chien, mais lui était unique....je n'y arrive plus, je pleure tous les jours et pourtant je n'arrive pas à accepter qu'il ne soit plus là, mon chien, mon fils, ma vie, mon papy d'amour...tu me manque mon coeur, je ne vis plus je survis....j'ai toujours dans mon sac à main ton jouet, et je dors avec ton pull....je te parle tout le temps et j'aimerais te revoir dans mes rêves une dernière fois mon ange...tu manques à ta maman mon amour, mais on se retrouvera un jour mon fils......je t'aime pour toujours mon chien !!!!!!!

    1. Bonsoir,
      J'ai fait euthanasier mon chien le 27 juillet dernier après un combat de 4 ans contre la maladie. Je n'ai aucun regret. J'ai autant appris que lui de l'expérience et il m'a donné pour le reste de ma vie l'envie d'être auprès de ses congénères. Avoir un chien est extraordinaire niveau amour et dévotion. Mon esprit ne garde que le positif. Après oui je comprends la détresse de la perte j'ai vécu des moments douloureux aussi. Ça tient qu'à l'aspect matériel des choses toucher voir et sentir. Quand on le comprend et c'est ça le deuil c'est de comprendre qu'on souffre pour soi pour ce que notre chien fesait sortir de nos sens que c'est une souffrance égoïste qu'on devient prêt pour ne plus l'être. Alors on comprend qu'il faut continuer d'apprendre pour arriver à aimer juste pour aimer l'autre. Pas ce que ça nous apporte à nous mais à lui. Ce qui fait mal c'est de ne plus rien apporter à l'être qu'on aime et c'est surtout sa réponse manquante qui crée la déprime. Donc c'est un message sans réponse. Pour le réconfort à savoir que la connection avec l'au delà est trop risquée dans le sens où l'emotivité pourrait mal interpréter le message. Seul ceux avec une approche de la mort sereine et sans jugement peuvent le faire. L'inconnu nous renvoi à une peur profonde de notre propre mort c'est pour cela qu'on a plus de mal à voir des êtres proches de nous disparaître. Ça nous renvoie à nous même. Il faut dépasser le stade inconscient de cette peur et c'est ça qui prend du temps. Le recul... Je vous souhaite du courage et de la bienveillance. Votre cœur offrira l'amour à un autre compagnon à nouveau qui sera bien différent et qui vous enseignera d'une façon différente sans nostalgie. Votre loulou a fait son expérience et il est passé à autre chose, rassurez vous les expériences ne s'oublient pas ici ou ailleurs. Vous l'avez aidé à passer des caps et à être heureux jusqu'au bout et par mes mots il exprime le même souhait. L'amour n'a aucune limite. Et c'est Papy qui le dit alors...

      1. bonsoir Aurore,
        merci pour votre message....maintenant, je remercie tous les jours mon fils d'avoir été à mes cotés toutes ces années et je suis fière de lui...mon ange me manque toujours autant et la douleur est toujours aussi présente.....je lui parle tout le temps....j'ai ré-adopté une petite chienne maltraitée mais ce n'est pas pareil, je l'aime fort, mais l'amour que j'avais pour mon fils est indescriptible...il n'est plus là mais pour moi, il est toujours à mes cotés, tout le temps et je lui parle, longtemps....jusqu'à ce que je m'effondre en larmes...je regarde ses photos tout le temps et j'ai toujours son jouet dans mon sac à main...comme s'il m'accompagnait...comme vous dites, l'amour n'a aucune limite et nous nous reverrons un jour.....sois fier mon fils , je suis si fière de toi mon papy DAFFY, je te remercie de m'avoir accompagnée et appris beaucoup de belles choses à tes cotés : je t'aime mon chien, notre amour est immortel !

  15. Chez moi il est 6:37 am.... je ne dort pas, je la ragarde dormir.... c'est aujourd'hui que je dois la laisser partir au paradis des chiens. Elle s'appelle Madisha (Maddie) elle aurait eu 11 ans le 31 Octobre, une belle petite Westie qui pesait 15 lbs mais qui est à 4 lbs maintenant. Ça fait 11 ans que nous dormons "en cuillère" ne me jugez pas c'était juste comme ça ... nous étions toujours collées. Je vous lis tous pour m'aider à prendre aujourd'hui la décision la plus difficile de ma vie. Elle a été diagnostiqué IBD il y a 3 mois, l'équivalent de la maladie de crown chez l'humain. Je suis bouleversée je pleur ça fait 4 jours depuis que j'ai pris la décision. Hier, nous lui avons fait passer une journée juste pour ELLE , bain de soleil, carresses , dernière marche (dans mes bras) et en grande finale, une chasse aux surprises (elle ne mange plus depuis 3 mois mis à part ses surprises) Le plus difficile dans tout ceci c'est que sa tête est toujours là et qu'elle branle encore la queue malgré sa faiblesse 🙁 Elle est collée couché a mes coté présentement, dieu me pardonne svp je me sens tellement coupable. Merci pour vos histoires vous lire m'a aidé. À Maddie JE T'❤

  16. bonsoir
    Mardi matin, comme tous les matins je suis allée promener mon petit scamp, un jack de 4 ans. Il faisait gris et pluvieux. Comme tous les matins j'étais attentive car il aimait courir après les voitures et ce mardi je n'ai pas eu le temps de le rattraper, il est parti comme s'il faisait une course mais le camion a été gagnant, il a frappé une première fois, puis une seconde et une troisième...l'image ne s'efface pas ... Je suis allée près de mon chien, je l'ai pris dans mes bras, j'ai vu ses yeux se dilater et à peine une minute après il était mort. J 'ai hurlé. j aimais tellement mon chien, un vrai compagnon de vie .....J'ai pleuré toute la journée et je pleure dès que je rentre chez moi. L 'absence est très difficile, il n'y a plus mon petit scamp qui saute derrière la porte quand j'arrive ....Je suis trop triste et je trouve cela tellement injuste. merci de m'avoir lu et compris ...Mon Scamp me manque ....

  17. cela fait 2 mois et demi que mon chien est mort (un post plus haut). Je pleure encore aujourd'hui. Ca me fait encore très mal. Je ne m'en sors pas. Il me manque terriblement. Je n'avais jamais connu autant de désespoir de perdre un chien. Ce qui me fait mal quand je regarde sa photo est de me dire que je ne peux plus jamais le revoir. C'est fini. Je ne me rendais pas compte qu'il avait pris une place aussi énorme dans ma vie, mais surtout dans mon coeur. Je suis en vrac, impossible de tourner la place. Chaque jour est un jour de plus pour tenir debout, aller au travail parce qu'il faut bien gagner sa vie mais c'est difficile. Un cauchemar ! Vie de m....

  18. Bonsoir.

    Merci pour cet article bienveillant et je pense aussi à toutes les personnes qui écrivent ici.

    Je n'arrête pas de pleurer ce soir. Mon chien est parti d'une tumeur foudroyante au cerveau le 5 Août.
    Il avait tout juste 9 ans.
    C'était un petit boubou plein d'amour, mon bébé, mon doudou, mon dodu, ma saucisse... je l'aime tellement.
    Il me manque.
    C'est si vide dans la maison sans lui.
    Et le soir, je m'endormais paisiblement bercée par ses ronflements.
    Le matin il venait me réveiller et finir la nuit au pied du lit.
    Je me souviens de sa petite tête posée sur mes genoux aux heures de promenade me rappelant à l'ordre si je tardais un peu trop à l'heure de la balade.
    Il adorait faire ses siestes au soleil et déménageait son panier pour le suivre. Je pourrais écrire un livre de toutes ses petites habitudes que j'adorais.
    Sa présence me manque.
    Je me rassure en me disant qu'il a été heureux et la véto m'a dit qu'il n'a pas souffert même si ça a été violent pour moi. C'est mieux comme ça. Je n'aurais pas supporté le voir souffrir.
    Ça fait 2 mois et demi et je pleure encore.
    J'avoue que je ne m'attendais pas à être dans cet état. Je n'ai toujours pas réussi à enlever son panier. J'ai du vider ses gamelles au bout d'une semaine et ça m'a anéantie. Je ne me suis pas rendue compte à quel point je l'aimais je crois.
    J'espere juste que lui le savait.
    Je t'aime mon bébé, maman ne t'oubliera jamais, tu resteras toujours dans mon cœur.

  19. Nous venons de perdre notre Furbi apres 13 ans d amour et de bonheur. Il etait malade je savais que son depart serait un choc mais je n imaginais pas que la douleur serait aussi terrible a la limite du supportable. Merci pour votre article et tous vos temoignages qui me font sentir moins seul dans mon deuil. Meme les plus grands humanistes ont compris que l amour des animaux est une composante de le beaute de l ame humaine (voir par exemple le magnifique texte de Zola "l amour des betes")

  20. Un petit mot pour vous remercier de vos témoignages. Vous lire vient normaliser les sentiments qui m’habitent en ce moment. Ce matin, j’ai reçu l’appel du vétérinaire pour m’annoncer que ma petite Zoé, mon bébé teckel d’à peine 3mois était décédée. C’ est une maladie congénitale du foie qui l’a emportée. Même pas un mois qu’elle était chez-moi, mais comment vous dire à quel point la fusion était grande entre elle et moi... Repose en paix mon tit bébé d’ amour ?

  21. Je vous souhaite à tous beaucoup de courage, c’est si dur de les perdre...
    Je n’arrive pas à me remettre de la mort de mon amour de petite Shih Tzu, ça fera bientôt deux ans qu’elle est décédée, elle n’avait que 3 ans... Il n’y a pas un seul jour où je ne pense pas à elle, je dors avec ses doudous, je reste inconsolable. Pourtant j’ai 3 autres chiens adorables, et ce n’est malheureusement pas la première fois qu’un de mes fidèles compagnons décède mais avec elle c’était spécial, l’osmose totale, c’était mon bébé, une partie de mon cœur s’en est allé avec elle, elle me manque tellement...

  22. ma petite Roxy est partie hier.Je l'ai accompagnée jusqu'à la fin.Ma peine est immense.Elle était un petit amour et tous les gens qui l'ont connue l'ont beaucoup aimé. Je ne l'oublierai jamais et elle reste dans mon cœur pour toujours.

  23. Je ne sais comment commencer. Hier j ai pris l horrible décision de faire euthanasier mon shi tzu. C était mon quatrième chien, il avait 18 mois. Il a fait un ulcère percé à l oeil. Je lui ai fait faire une greffe. Malheureusement mon petit chien était devenu agressif depuis quelques mois. J ai fait venir une éducatrice et tout doucement son caractère s améliorait. Cet ulcère c est la chose qui ne fallait pas qui arrive.
    Malgré les calmants qui le mettait dans un état léthargique, je n ai jamais pu lui apporter les soins ni même ma vétérinaire. Il nous attaquait dès que nous tentions. J ai quelques doutes sur les de mon origine de mon chien.
    Les morsures devenaient régulièrement et sans prévenir, je ne reconnaissais plus le petit amour que j avais eu.
    J ai eu des moments extraordinaires nos câlins, nos promenades .
    Alors sans doute que certains ne comprendront pas ma décision mais qu auriez vous fait avec un chien agressif qu on ne peut soigner.
    Je suis anéantie, je ne mange plus et je n arrête pas de pleurer.
    Il s appelait Océan

  24. Moi aussi j'ai perdu mon Labrador , sa fait 1 ans et 5 semaine elle avait 14 ans , je suis pas une journée sans penser a elle . L AMOUR ETERNELLE moi et elle unit pour la vie. J embrasse sa photo un jour nous serons ensemble dans la lumiere 🙂

  25. Bonsoir, mon amour de chien 'Padou' s'est endormi pour toujours le jeudi 21 novembre 2019 à 17h00. En début de ce mois de novembre, il ne s'est pas levé comme d'habitude et est resté couché sur le ventre. Appel d'un vétérinaire de garde, qui lui fait une échographie de la rate et de foie. Masse inquiétante. Hospitalisé 2 jours, les soins qui ont suivis, n'ont pas permis de le sauver. Malgré sa mise sous oxygène, son cœur s'est arrêté. Nous avons vécu ensemble 14 ans. Mon griffon d'amour me manque à tous les instants. Il m'aimait, je l'aimais. Mon bonheur, mon confident, mon compagnon de chaque jour s'en est allé et depuis un grand vide m'entoure. Je pleure. Gros chagrin. Il me manque infiniment.

  26. Je viens de perdre mon petit bichon Pinou qui depuis 3 ans faisant des crises d'épilepsie mais depuis quelques jours les crises étaient fréquentes 20 en deux jours, malgré le traitement, la dernière crise était une convulsion violente de pus d'une demie heure, urgent chez le véto 42 ° de fièvre, le véto m'a dit que là il y aurait des risques de devenir aveugle, de perte de l'équilibre et de la marche et que le cerveau était certainement endommagé la décision a été prise je n'ai pu assister à son euthanasie, car c'est très perturbant, mais le véto et son assistante l'ont accompagné dans ces derniers moments, j'étais dans la salle à coté, il avait 4 ans, adorable, joie, coquin, calin, un amour je l'ai eu bébé. Je suis triste anéantie il me manque énormément, il est parti le 29 décembre 2019. Je vais tacher d'être forte et de me dire qu'il n'y avait pas d'autre issue, il est soulagé, apaisé, ce n'était plus une vie malgré les quelques moments de bonheur qu'il avait dans la journée.
    Dors en paix mon petit Pinou, rejoins les étoiles au jardin des toutous. Gros calins

  27. Mon chien de presque 13 ans est mort avant hier...c'était un beau bâtard qui nous a suivi partout de puis qu'on l'avait...voyages, déménagements...Il va été notre 1er "bébé" avant qu'on fondé notre famille. Mais il a toujours eu une place à part. Il se paralysait de l'arrière train et avait de plus en plus de mal à se lever mais à part ça ça allait...Il se baladait avec nous, mangeait, jouait encore...Et puis avant hier en rentrant, je l'ai trouvé abattu, voûté, la langue pendante. Il me regardait et avait l'air perdu...Il est sorti mais restait bloqué devant la maison. Il a finit par tombé et est resté couché...On l'à porté chez le vétérinaire : retournement de l'estomac. On a décidé d'abréger ses souffrances...On savait qu'il vivait ses dernières années...Mais vraiment je ne pensais pas qu'il finirait comme ça...
    Je suis tellement triste...Je ne sais pas si on a fait tout ce qu'il fallait ? Je pense sincèrement qu'il a eu une belle vie...
    Il me manque tant. ..jEt l'imagine partout...Et on a une autre chienne qui n' à connu que lui qui est complètement perdue...bref c'est dur pour le moment

  28. Hier soir, j'ai amené mon American Staffordshire Terrier se faire euthanasié.

    Rongé par l'arthrose, il était devenu incontinent, et commencé à perdre la tête. Il était âgé de 11 ans et était le premier chien que nous avons eu ma femme et moi. Nous avions perdu il y a de cela un an mon malinois de 14 ans d'un retournement d'estomac.

    Cette fois-ci, c'est moi qui ait pris l’initiative de le laisser partir, avant que cela soit trop dur pour lui. C'est un sentiment assez affreux que de prendre la décision de donner la mort à son animal de compagnie. Je sais que c'était le meilleur pour lui, mais que ce fût dur de le voir partir.

    Il me reste sa compagne, qui elle pleure sans cesse depuis hier soir. Heureusement ma femme travaille à la maison et peut s'occuper d'elle. 10 ans de vie commune pour ces deux là, et elle est complètement perdu.

    Une nouvelle vie commence pour elle et nous.

  29. J’ai dû dire au revoir à mon bébé border hier. Isis allait avoir 7 ans. Nous nous sommes battus 3 mois avant de trouver un vétérinaire qui pouvait mettre un nom sur son mal qui pour les autres était un petit problème digestif.... sauf que non c'était un carsinome agressif avec métastases des l’abdomen ? le verdict est tombé le 2 janvier, et le 17 janvier nous avons dû prendre cette terrible décision de ne plus la laisser souffrir. Un déchirement, je ne sais pas si je m’en remettrai. Elle me manque tellement. La maison est vide, je ne cesse de la pleurer.... hier soir j’ai perdu mon amie, ma confidente, ma partenaire, mon âme sœur. Mon cœur est brisé

  30. Dorine
    Bonsoir, mon chien Voxy m'a quitté le 18 décembre 2019 il allait sur ses 16 ans le 9 Mars. Et depuis son décès j'ai beaucoup de mal à m'en remettre( je pleure souvent ... )il m'a aussi accompagné tout au long de mon adolescence il m'a été offerts il avait seulement 3 mois nous étions très complices. Il comptait beaucoup pour moi étant donner que l'on na eu une histoire c'est d'autant plus dur, il laisse un immense vide dans la maison il me manque beaucoup... Pour le moment adopter un chien est impossible pour moi je ne suis pas prête il va me falloir du temps... Voxy pour moi été la prunelle de mes yeux au même stade que ma fille....

  31. J ai perdu "mon petit SAMMY" depuis 1 mois 1/2 il avait 15 ans, depuis 2 ans des problèmes d insuffisance cardiaque, sous traitement journalier et un mauvais jour une dent subis est infectée "dechaussement " dû à l age une intervention légère, mais son coeur n a pas supporté , une ascite ventrale ventre gonfle de presque 2 kgs d eau, et puis 3 mois après la descente aux enfers , crises épilepsie, ventre énorme pour un titou de 4 kgs, problèmes respiratoires, et plus d alimentation solide, il se nourrissait UNIQUEMENT d eau... Le trou noir chez notre vétérinaire, seules les personnes qui aiment leur animal peuvent comprendre ..... Bien sur ce n ai pas un enfant, un parent, un proche ....MAIS c est notre compagnon et a ce jour là peine est toujours là, insoutenable, insidieuse, douloureuse un calvaire chaque jour... viard.anne-marie@

  32. Bonsoir Evelyne, vous avez pris la bonne décision et vous lui avez offert une fin digne mais c'est très triste de l'avoir fait partir sans vous à ses cotés....c'est très dur pour nous les maitres, mais primordial pour un être si pur qui est notre chien et qui nous a accompagné durant toute sa vie....

  33. Je viens de lire tous ces commentaires qui disent la douleur de chacun dans la perte de son animal.
    Le 11/01/2020 à 18h , le vétérinaire m appelle pour me dire que ma douce ELA est décédée......Une douleur fulgurante me traverse. ELA aurait eu 11 ans le 25/01 . La rage m habite elle a subi une intoxication au cannabis ingestion ou inhalation.....10 ans d amour fou entre nous le seul étre qui me restait a disparu par négligence.....C était une petite caniche abricot adorable.......Je ne dors plus, je mange pour tenir debout , je la vois partout, je lui parle.....Lorsque je rentre plus personne pour me dire:" je t aime, je t aime, je t aime........Comment surmonter cette absence??, je me sens si seule dans ma tristesse je suis anéantie....Mon bébé d amour n est plus là!!!!! j ai mal terriblement mal . Non ce n est pas mon chien que je viens de perdre mais mon enfant. ELA je t aime tu seras toujours dans mon cœur et dans ma vie....Un trésor est parti.

  34. J'ai lu votre article et je me rends compte que d'autres personnes vivent la perte de leur chien comme moi.
    Je viens de perdre mon afghan samedi soir (01-02-2020), il avait 12 ans et 7 mois. Depuis le monde s'est arrêté. Mon mari est triste aussi mais a repris ses activités. Moi je ne dors pas et n'arrive pas à manger correctement. Tout me rappelle sa présence. Vendredi Chéops a mangé normalement et était pareil aux autres jours. Rien ne me préparait à son départ le lendemain si ce n'est que samedi il n'a pas mangé et a beaucoup dormi. Le soir il est descendu du fauteuil et est tombé. Nous l'avons emmené chez le vétérinaire. Après une échographie du coeur pour voir si il n'y avait pas de liquide, prit sa température. On s'est rendu compte que même si il mangeait sa ration il avait maigri. J'avais bien remarqué aussi qu'il buvait peu mais souvent. Pour le vétérinaire rien de spécial mais pour lui Chéops était usé. Je ne voulais pas le laisser souffrir. Il a fallu prendre cette terrible décision. Je l'ai tenu dans mes bras jusqu'au dernier battement de son coeur. Depuis je me sens seule à pleurer. Je voudrais rester seule dans ma maison pour penser à lui. Je rassemble toutes les photos de lui et plus rien d'autre n'a d'importance. J'ai l'impression de le voir, de l'entendre. Je regarde par la fenêtre pour voir si il veut rentrer après avoir fait son tour dans le jardin.Quel vide il laisse. Désolée si j'ai été un peu longue mais quand il s'agit de mon chien je peux en parler des heures.

  35. Bonjour et merci pour votre article.

    Votre article me déculpabilise un peu, de pleurer mon chien parti hier à l'âge de 6ans suite à un empoisonnement d'un voisin.. Mon chien était doux et très affectueux, et nous étions très fusionnels. J'espère réussir à m'en remettre pour lui porter honneur comme il le mérite. Courage à ceux qui traversent une période difficile..

  36. Bonjour J ai besoin d aide ,je n arrive pas a faire le deuil de mon gros pépère âgé de 12 que j ai dut libérer de ces souffrance ,j ai énormément de chagrin ,ma douleur est inconsolable .

  37. Bonjour à tous , je souhaite rendre hommage à mon adorable Chupa (cavalier King Charles ) qui allait avoir 13 ans en juillet . Il nous a quitté hier , ma douleur est si forte que des mots ne suffiront pas à l’exprimer ... sa compagne, ma belle Canelle, de même race le cherche et c´est très dur ... Chupa laisse un immense vide dans notre vie , nous sommes avec mon mari, mes 3 grands enfants, effondrés ! Nous l’aimons tant !!! Nous t’aimons tellement « Chouchou «  ! Repose en paix nous ne t’oublierons JAMAIS et nous prenons soin de Canelle

  38. mon bichon etait mon ami 24hsur 24 vacances avec nous jamais laissez suf les courses et l enterement de mes parents 1h c est tout jamais separer il est parti le 30janvier apres avoir ete 2 j chez un veto qui n etait pas le sien je les recuperer il etait pas trop malet a 16il a hurler lui qui etait petit chien calme j ai appeler son veto rdv de suite il a regarder le ti chien il ma dit il est rempli de gaz il ma dit de le mettreau sol je lui ai dit il marche plus il a regarder avec une pince a epiler oui les pattes arrieres ne fonctionnaient plus il ma poser la question on fait quoi ma reponse a ete je veux pas le voir souffrir il lui a fait une piqure je suis restee avec lui jusqu au bout de sa vie maintenant c est moi qui ne sors plus honte j ai plus mon chien je vis dans le noir et veux voir personne je pleure tout le temps que faire s il vous plait aidez moi je vous en supllie j merci de m avoir lu j espere une reponse 0761095046

  39. Bonsoir merci pour votre article on se sent moins seul. J'ai perdu ma chienne le 11 mars dernier, nous nous sommes fait attaquer par un bouledogue américain en divagation. Il s'est approché doucement de mes deux chiens en laisse, a attrapé mon male de 7kgs sur l'arrière train, ma femelle a aboye pour le protéger et il s'est jeté sur elle, sur les cervicales. J'ai hurle j'ai attrapé ce monstre par les pattes arrières en tirant et en lui donnant des coups de pied pour qu'il lâche ma chienne. Il l'a tué en 30 seconde. Mon autre chien s'est enfui en centre ville et est revenu au bout de 2h heureusement. Galice aurait eu 9ans le 27 mars dernier. Je ne souhaite a personne de vivre ça. Le confinement est arrivé. J'ai appris que ce chien en avait déjà attaque un autre fin janvier et qu'il avait falli la tuer. Auj il devrait être retiré a son propriétaire mais avec le confinement la spa ne veut pas récupérer le chien. Donc il se promène dans le quartier juste en laisse tous les jours. Je l'ai déjà vu au loin 2 fois j'ai fait demi tour en courant. C'est la double peine pour mon chien et moi. Obligé de sortir dans le quartier où on a été attaque et savoir que ce soir est sorti, ca me met tellement en colère. Après le confinement il sera remis a l'adoption.... Donc un ami de la famille pourra le récupérer en toute tranquillité. Ça me fait tellement mal tout ça . Je fais ce que je peux pour etre forte pour mon 2eme chien mais c'est très difficile. Galice a changé ma vie et je lui avais promis de la protéger, et je n'ai pas su le faire. Je culpabilise bcp. J'ai l'impression de vivre un cauchemar. Il va nous falloir du temps a mon chien et moi pour nous en remettre. J'ai perdu une partie de moi. Bon courage a toutes celles et ceux qui ont perdu comme moi, leur bébé.

  40. Bonjour à qui lira mes quelques lignes
    J'ai été faire piquer mon gros pépère hier,avec lui jusqu'au bout malgré la douleur de l'épreuve.
    Il allait sur ces neuf ans,un dogue argentin,un colosse aux pattes d'argile et au cœur d'or
    Il est parti en deux semaines, jusqu'au bout il c'est battu pour se déplacer,venir à mes côtés durant la journée, essayer de jouer avec les enfants malgré tout
    Cela me donne une sacrée leçon de loyauté et de combativité.
    Je me dis que ce n'est pas l'homme qui doit éduquer l'animal mais bien l'animal qui nous montre l'exemple !!!
    En me levant ce matin il n'était pas sur ses couvertures, personne,son gros premier gros câlin de la journée me manque cruellement
    A 45ans je chiale comme pas possible,la vie est belle que quand elle est partagée paraît il,on avait tellement de choses encore à partager !!
    Rien ne peut réconforter et de toute manière je n'en ai pas envie,je veux vivre cette épreuve de souvenirs,de douleur,je lui dois bien ça.....
    Il s'appelait Héron ?????
    Repose en paix mon gros,tu me manques ici....
    Courage à tout ceux qui perdent leur compagnon
    Jérôme

  41. Merci de m'avoir expliquer que pour s'en remettre il faut juste essayer de se rendre compte que la mort fait partie de la vie , je n'ai que 12 ans et j'ai une chienne de 1 ans et parfois il m'arive de penser qu'elle me comprends mieux que quiconque et parfois , je m'en veux de penser ça mais des fois j'ai l'impression que si ma mère mourrais je surmonterais ça peut être un peu mieux que la mort de ma chienne . Elle est toujours là pour moi et j'ai peur d'un peu me perdre à sa mort , c'est une race de chien qui ne vit pas très longtemps , c'est un Cavalier King Charles et des fois je pense à la mort , cela peut paraître un peut glauque c'est vrai surtout à mon âge. Merci de m'avoir fait comprendre que la mort est le début d'un nouveau chapitre de la vie , encore merci .

  42. Bonsoir, j'ai perdu ma Naska il y a 1 mois, accident avec une voiture elle avait 2 ans, je l'ai vu enfin j'ai vu que l'accident était inévitable, elle revenait me chercher elle était avec les enfants ils allaient rentrer dans la maison, j'habite un tout petit village et quasiment aucune voiture passe mais ce jour là...la roue arrière lui a roulé dessus elle est repartie aussi sec vers la maison en courant, j'ai dit mon dieu ouf elle l a juste bousculé elle a rien ouf.
    Je cours vite la voir je regarde partout rien au museau rien sur le dos et là je la retourne pour voir dessous la peau était toute rouge au niveau du bas-ventre je pense à une hémorragie interne, je pars vite chez le veto, diagnostique tombe ...diaphragme perforé foie remonté la veto me dit on peut opérer demain on va la stabiliser pour la nuit.

    Je passe une nuit blanche je pense à elle je prie pour qu'elle passe la nuit, le matin je me prépare et je file vite chez le veto, elle a passé la nuit merci mon dieu.
    Il m'annonce que c'est plus grave que prévu mais on a une chance sur 2 alors je choisis l'opération, on me demande si je veux la voir j en meurs d'envie lui faire un câlin lui dire que ça va aller, mais pour ne pas l'exciter je choisis de ne pas la voir on me la montre juste par la fenêtre, elle me voit son petit regard tout vif elle a l'air d'aller bien. Operation programmé à 15h.
    17h le veto m'appelle je languissais, mauvaise nouvelle elle a fait un arrêt et avait une veine cave abîmé à la fin de l'opération il était en train de la recoudre...il était confiant il restait 10 min.
    Je m'en remet pas...avoir vu l'accident, l'avoir laissé toute une nuit toute seule, ne pas lui avoir fait de câlins quand je suis passée le matin, j'ai tellement de culpabilité en moi. Je l aimais tellement j'en souffre tellement encore elle me manque c'est trop douloureux.
    C'etait trop tôt, on devait encore avoir tant d'années avec elle.
    Elle était merveilleuse.

  43. Bonjour à tous & à toutes, nos amis ont perdus leur chienne léna 16 ans samedi elle repose en paix dans leur jardin je suis touchée autant qu'eux nous ouvrions notre porche pour sortir la voiture, elle descendait les quelques marches pour ouah ouah ouah elle tournait la tête, avec son oreille cassée, vers la cuisine pour faire comprendre à son maître que nous étions là je lui disait ça n'est pas la peine papy n'est pas là !!! quel ennui pour ce couple d'amis de plus il gardaient leur deux petites filles avant le confinement c'est dur pour eux je ne l'entend plus j'ai comme une boule de douleur à l'estomac car il y à des chats du coin qui rode !!! ouah ouah ouah léna heureuse de t'avoir connue repose au paradis des animaux que nous aimons tant c'est d'ailleurs pour cela que nous n'en avons pas c'est trop cruel de les perdre leur vie est courte les années sont multipliés par le chiffre 7 l'animal est le meilleur des compagnons maintenant il faut qu'ils apprennent à vivre sans mais nous sommes là pour eux, ont s'envoie des textos et photos des petits enfants qui grandissent 6 et 7 mois et un autre qui devrait arriver pour le mois d'octobre 2020 merci

  44. bonjour
    je viens de perdre ma jack russel avec lequel j'ai passé les plus belles années de ma vie.
    A la base, je ne voulais pas de chien précisément parce que j'avais peur de mes réactions le jour de sa disparation. Elle a été abandonné encore bébé par je ne sais quel idiot, le hasard a fait qu'on me l'a confiée, je n'ai pas su résister...
    Elle ne m'a quitté par la suite que deux seules nuits en 16a. Les deux fois où elle a du être opérée et passer une nuit chez le veto. Jamais je n'aurais pensé qu'une relation avec un chien puisse être si fusionnelle. Trop peut être. Elle ne pouvait être tranquille ou dormir sans me sentir, voir me toucher, dès le début. Cela m'a contaminé, je ne pouvais m'absenter 1h sans devenir nerveux. Nous avons tant joué, tant échangé de calins.

    Depuis deux jours, un abîme insondable m'assaille par vagues. Je crois que ça va mieux pendant 1h parce quelqu'un essaie de me changer les idées et puis je replonge encore plus fort. Je m'effondre sur sa tombe, lui parle, revoit sa petite tête sous sa couverture préférée.
    Je ne pensais pas qu'une telle souffrance était possible. Je croyais être préparé, elle ne faisait plus que dormir depuis longtemps ; je suis loin du compte.
    Je culpabilise beaucoup bien que le vétérinaire ait insisté sur la nécessité de la soulager définitivement. Je suis resté jusqu'au bout en la tenant et je conseille à tous de faire de même pour ne pas avoir de regrets.
    On vient de m'arracher une partie de moi même, celle qui m'apportait tant d'affection chaque jour et dans laquelle je déversais tout mon trop plein d'affection alors que je n'ai personne à qui la donner.

    D'un côté, je n'imagine pas reprendre un chien, j'ai un sentiment de trahison pour mon ange, et j'ai peur de revivre tout ça un jour. Mais la vie sans chien est elle vivable ?
    J'aimerais aider dans un refuge mais j'ai peur de ramener tout ce malheur chez moi le soir, je suis un hypersensible. Adopter ? Mais est il possible d'avoir une relation moins fusionnelle avec un chien même moins affectif ?

    Cette petite boule de poil a représenté le centre de ma vie pendant 16a, rien ni personne ne m'apportera jamais autant de bonheur, j'espere avoir été à la hauteur, mon ange.
    La peine est à la hauteur du bonheur malheureusement.

  45. Nous avons perdu notre Nestor adoré le 08/04/2020 il allait avoir 13 ans, il était atteint d'insuffisance cardiaque sous traitement depuis 6 mois ce qui a entraîné une insuffisance rénale d'après le vétérinaire, il est parti en 1 mois, nous nous culpabilisons de ne pas avoir décelé sa maladie avant, de ne pas avoir pu le sauver. Nous sommes inconsolables, c'est très très dur, nous pleurons sans arrêt tous les jours, nous avons perdu goût à la vie, il nous a apporté tellement d'amour, de bonheur, de joie, de complicité, son absence crée un vide immense, il était très gentil très sensible. adorable.
    Nous ne savons pas si un jour nous pourrons surmonter sa mort.

  46. Courage à tous ceux qui passent ici, nous partageons la même douleur...
    J'ai du prendre cette douloureuse décision hier, pour mon gros...
    Mettre cette phrase au passé me fend le cœur... : Elmut était un magnifique bulldog anglais, de 10 ans. Début d'année, suspicion d'arthrite, il boitillait. Mais ça c'est révélé être une tumeur osseuse qui lui rongeait le coude. La véto m'annonce qu'il ne reste que quelques semaines, nous somme début mars. Avec le confinement nous avons pu passer 2 mois H24 ensemble. La cortisone le soulageait bien, mais son articulation s'est remise gonfler de plus belle la 1ere semaine de mai... Le samedi soir, il avait du mal à se déplacer. Le dimanche il ne pouvait plus tenir assis, et avait du mal à trouver une position pour dormir. Il ne s'est pas jeté sur sa gamelle comme avant...La décision s'imposait. J'ai appelé la véto le lundi matin, et j'ai câliné mon gros jusqu'à l'heure du rendez vous. C'était une journée comme il les aimait, ensoleillée. On a fait un petit tour de voiture qu'il adorait aussi. Il était content de voir sa veto, c'était un grand amoureux de la vie, mon gros. Il a fallu le porter pour le mettre sur la table, sur laquelle il se régalait de monter lors des visites. On a trouvé une position confortable pour lui, et sa grosse tête dans ma main.... il s'est endormi, a ronflé, puis le silence s'est fait, puis nos pleurs... il est parti serein.
    Moi par contre le vide est immense. Incapable de manger, dormir, d'arrêter de pleurer... je vais au travail comme un automate, mais mon cœur ne cesse de saigner.
    Tu me manques mon gros. Tu as été le meilleurs des toutous et tu m'as accompagné dans tant d'épreuves que je n'aurais pu traverser sans toi. Tu as été mon premier chien rien qu'à moi, et tu es ma fierté. Attends moi la haut. Je t'aime mon chouchou.

    1. Bonjour à tous, je viens de perdre ce matin mon cavalier king Charles Baiko qui allait avoir 14 ans le 25 Décembre. Mon cœur est brisé je ne fais que pleurer, il est parti dans mes bras ce matin d'une syncope puis arrêt cardiaque. Je suis effondrée ett j'aimerai vous lire vous qui avez vécu ce drame... Merci

  47. Bonjour,
    Il y a 2 jours, j'ai dû faire euthanasier mon chien. Elle n'avait que 2 ans. Une maladie génétique des reins, une dyspahsie rénale incurable. Ma pauvre fifille souffrait et on ne pouvait plus rien pour elle. A la tristesse, se mêlent la culpabilité et un tas de questions. Qu'ai-je fais de mal? Aurait-on pu la sauver si j'avais appelé le vétérinaire plus tôt? A vrai dire,j'ai appelé mon véto 2 fois avant d'aller à la clinique vétérinaire parce qu'elle vomissait et maigrissait. Mais je venais tout juste d'accoucher alors on a tous cru qu'elle faisait une petite dépression et que ça passerait. A la clinique on nous a dit que de toutes façons, iln'existait aucun remède, les greffes de reins ne se font pas sur les chiens. Elle est restée 2 joirs en clinique et le verdict est tombé. Il n'y avait plus rien à faire pour elle. Mon mari et moi sommes restés avec elle jusqu'au bout, je l'ai caressée et je lui ai dit que ça allait aller et qu'elle n'aurait plus mal. C'est encore tout frais et ce besoin d'en parler est omniprésent. Le "ce n'est qu'un chien" que l'on me répète. Tu as une jolie petite fille, tu dois être heureuse et il vaut mieux que ce soit le chien plutôt qu'elle. Comme si on devait faire un choix... Avoir son bébé en bonne santé ou son chien? On ne peut donc pas avoir les deux? Ma fifille me manque, on était fusionnelles et surtout j'imaginais qu'elle nous accompagnerait durant des années. Je pleure sans cesse... Cette douleur lancinante dans le cœur se fait sentir dès que je me rends compte qu'elle ne reviendra jamais. Désolée du pavé, j'avais besoin de me confier.

  48. J'ai lu tous vos messages avec beaucoup d'attention et comme je vous comprends. Mon petit bichon frisé de 12 ans a succombé hier matin à un arrêt cardiaque. Elle était très affaiblie depuis quelque semaine suite à une nouvelle grossesse nerveuse. On prévoyait de la faire stériliser. Malgré son âge avancé, la vétérinaire était confiante et conseillait l'intervention. Il y a une semaine nous avons emmené mon toutou faire une radio. La première de sa vie. Nous découvrons que son cœur est plus gros que la moyenne mais rien d'extrêmement alarmant. Une semaine plus tard elle n'est plus là. Nous l'avons accompagné jusqu'à son dernier souffle. Toute la famille était là à ses côtés. Nous avons pu lui dire tout notre amour avant qu'elle ne rejoigne le paradis des toutous. Elle est partie vite et je l'espère sans douleur. Une chose est sûre, elle est partiedans l'amour. La maison est si vide, je la vois partout, je l'attends toujours. Savoir que ses petits yeux emplie d'amour ne me regarderons plus jamais me brise le cœur. Nous étions toujours collés ensemble. C'était la chienne la plus gentille du monde. La douleur est insupportable. Je redoutais depuis un moment déjà le jour où son heure sonnerait. Comme un pressentiment, je ne pouvais m'empêcher de me dire à chaque ballade « c'est peut-être la dernière. » Divine, j'écris ce texte pour te rendre hommage. Ma petite saucisse, je t'aime et je t'aimerai toujours. Tu ne peux pas savoir combien nous te pleurons. Tu nous manques terriblement et j'espère que tu es bien là où tu es. Jamais je ne t'oublierai. Aucun autre chien ne pourra jamais te remplacer, tu es unique. Tu as été là plus belle chose de ma vie. Merci pour tout l'amour et le bonheur que tu nous a apporté.

  49. Bonjour à tous,
    Malheureusement je viens de passer cette épreuve, encore une fois... en effet il y a un an ma chienne m’a quittée, elle allait avoir 17 ans, elle a eu une magnifique vie avec nous, et aussi grâce à son super compagnon, mon Jewok, un eurasier que nous avions adopté pour aider ma chienne Stella a bouger davantage. Mais voilà, un an après la perte très douloureuse de ma chienne, il y a 2 jours mon Jewok est mort très soudainement ... il a fait une torsion d’estomac, malgré notre intervention très rapide et celle du vétérinaire, son cœur s’est emballé, il était endormi depuis quelques minutes, mais son cœur n’a pas tenu... je suis dévasté... c’était un chien rempli d’amour et de bienveillance ... Nous avons deux autres chiennes à la maison, elles ne comprennent pas de ne pas le voir rentrer, lui qui jouait tout le temps avec elles... elles sont de ce fait très calme, un peu perdue... je commençais tout juste à me remettre de la perte de ma Stella que je dois maintenant faire face au départ de mon Jewok... Je le cherche, j’ai besoin de le câliner, quand je regarde les photos je ne comprend pas... tout s’est passé si vite... il avait passé la journée dehors, et le soir, en deux heures, il n’est plus là... Je suis pleine d’incompréhension... Je souhaite beaucoup de courage à tous ceux qui passent aussi par cette période déchirante ... Ils veillent tous sur nous au paradis des toutous...

  50. Notre rayon de soleil, Twinky (border collie croisé berger australien), tu viens de nous quitter samedi dernier. Tu nous laisses dans le plus grand désarrois. La maison est vide sans toi. Ton frère (un chat), Eragon, te cherche partout aussi. Tu allais avoir 10 ans. Nous avons tellement prié pour que tu sois encore parmi nous à Noël.
    Son véto nous y avait préparé depuis le mois juillet, il a été opéré en urgence pour ablation de la rate, tumeur qui s'est avérée un cancer, encore cette saloperie. Il était condamné : 3 mois plus ou moins. On a pu en profiter au max 4 mois. Mais nous ne sommes jamais préparés à ces épreuves. Il nous apportait un amour si grand. C'était un chien très intelligent, un peu caboche, mais cela faisait tout ton charme. Tu était si beau, que les gens voulaient te prendre. Il ne lui manquait que la parole, et c'est peu dire. Nous t'aimons très fort ma beauté. Repose en paix. Tu resteras à jamais gravé dans nos coeurs. Aucun autre ne pourra jamais te remplacer. Tu était, non tu es unique.

  51. Mon chien vien de mourir une voiture la percutée il était âgé de 1 ans et 3 mois il s'appelle looky et c'est un bichon maltais c'était mon compagnon mon amie mon bébé et mon rayon de soleil actuellement je sais pas quoi en pensé

  52. Bonjour,
    Nous venons de perdre notre fille, hier le 5decembre, 5ans, c'est trop tôt. tumeur a la rate. Je la cherche! Ça fait 2 nuits, que je me lève en pleurant que je me lève le matin en la cherchant. Je cherche des conseils pour essayer de passer cette étape très difficile et je suis tombé sur l'article. J'ai perdu 2 membres de ma famille cette année mais je n'ai pas eu le même chagrin, le même vide, le même manque. Je cherche j'essaie d'exprimer ma déception ma faiblesse, mais j'essaie de rester fort aussi, car mais enfants et ma femme sont aussi très touchés par la disparition. Merci

  53. J'ai aussi perdue mon chien une maladie qui est très dangereux pour un ou une chienne
    c'est difficile mais il faut vivre même sens chien c'est parfois difficile mais il faut'vivre MERCI (😟😭)

  54. Ne jamais pleure quand son chien part moi il avait 11 ou 12 ans et il est parti ne pleurer pas ça vas passer un jour (Mais il faut respirer) et se dire ne pas pleurer ne pas pleurer et ça vas passé 😢😤😥 ça vas on pleure mais ça va passer vite il était tréponse mignon et le votre aussi j'en suis sûr Joyeux Noël à tous les jours de vacances 😊❤

  55. Eh bien, lire tous ces témoignages fait penser que l'amour que l'humain a pour son compagnon est grand et important, et il n'y a aucune honte à pleurer pour la perte de son animal, il a été fidèle et nous a pardonné nos petites négligences parfois, on pense ensuite à toutes les belles choses que nous avons passées avec eux, et c'est une chance d'avoir pu connaître çà ! Parti avec les anges le 17 décembre 2020, je reprendrai un compagnon car je ne peux vivre sans, mais chacun est particulier, et mon Bichon sera et restera mon premier amour de chien, l'euthanasie a été sa délivrance, à refaire je le referai, quand il me regardait dans les yeux il attendait que je vienne le délivrer, il est parti paisiblement dans mes bras et à l'oreille tous les doux mots d'amour qu'ils ont besoin d'entendre dans ces moments-là. Aimez-les fort, ils le mérite bien. Bon courage à toutes et tous.

  56. Lundi 21 Décembre notre fille Maya nous a quitté brutalement à l age de 9mois alors que ce n'était qu un bébé.7 mois d échange si fort qu aujourd'hui la douleur est insupportable 😭

  57. J'ai dû faire euthanasier mon amour de golden ! 13 ans et 5mois
    Depuis plusieurs mois arthrose sévère et ces dernières semaines il tombait, l'arrière train.
    Mon mari et moi le remettions debout et il repartait car il continuait ses 2 petites promenades quotidiennes et puis ces derniers temps il mangeait peu et buvait beaucoup !il tombait de plus en plus souvent !
    La nuit il nous appelait par des petits aboiements pour aller boire ! Etre près de nous
    Le vétérinaire qui l'a ausculté nous a dit il commencait à avoir de l'eau dans les poumons donc cette terrible décision a été prise ! Mais cela aurait été dans 8 ou 10 jours
    Il était sur la table le dos contre mon mari et moi et la tête vers le vétérinaire ! Je culpabilise et j'ai très mal, pourquoi ne me suis je pas mise face à lui qu'il puisse me voir ? Non j'étais un robot, je lui caressais la tête mais j'aurais dû l'entourer de mes bras et non je le caressais et j'étais derrière lui ! Comme une idiote !
    Est ce qu'il nous a senti derrière lui ? Est ce qu'il savait que c'était nous derriere lui ? J'ai l'impression d'avoir été nulle nulle, je m'en veux !
    Et même s'il nous manque tellement, il était constamment avec nous, une sécotine d'amour, ce qui me fait très mal c'est de ne pas savoir s'il m'a senti où non ? S'il a senti mon mari ou s'il pensait être seul, c'est horrible cette idée qui me revient en boucle ! Mon doudou d'amour !

  58. Bonjour , je viens de perdre ma petite Sofia , elle n avait que trois ans , elle est entrée en clinique jeudi et elle est décédée ce matin , je l ai reprise et enterrée près de moi dans mon jardin . J ai le cœur en mille morceaux. Je suis aneantie . Elle était mon amie et elle était sourde mais elle communiquait avec nous comme aucun autre . Je ne sais même pas m imaginer arriver à me relever . J ai envie de hurler mais tout ce que je fais c est pleurer depuis jeudi , j avais tellement peur de la perdre et voilà que le pire arrive . Je l aime tellement

  59. Bonsoir a tous je viens de perdre mon 1 er compagnon un Jack russel qui devait avoir 12 ans en mai 2021. Apres un petit amaigrissement et sa perte d'appétit un rendez-vous au vétérinaire m'annonce une tumeur ou autre a l'estomac pas de possibilité d'opération ne me rester pas beaucoup de possibilité. Retour à mon vétérinaire d'origine qui me dit ont opére si ce n'est pas joli ont ne le réveil pas. Après operation rien a l'estomac pancréatite et rate pas très jolie mais opéré.... les reins avaient étaient un peu défaillants mais nous avions gardé espoir après 2 jours d'hospitalisation le verdict tombe la leptospirose 😪 le drame nous avons tout tenter mais nous avons du le laisser partir le 27 décembre car rien ne fonctionner et il s empoisonné. La plus dure des décisions un mal inexplicable un manque que beaucoup autour de moi ne comprenne pas. Malgré les bêtises qu'il a pu faire nos autres compagnons ne peuvent le remplacer et le manque se fait sentir pour eux aussi. Courage a toutes les personnes en deuil de son animal c'est difficile a vivre. 💗 Edji💔🐕🥺

  60. Bien triste page que je viens de parcourir.

    Il y a 5 mois, avec ma femme, nous avions décidé d'adopter un deuxième compagnon.
    Nous savions que Ralf, notre premier toutou, un border terrier alors âgé de 10 ans n'était pas éternel et nous souhaitions depuis déjà quelque temps lui proposer un compagnon de vie et de jeux.

    C'est ainsi que Chewy, un petit cavalier king Charles arriva dans notre foyer.

    Après le réveillons du nouvel an chez des amis, nous avons sorti nos deux amis dans un quartier inconnu autour de chez eux.

    Avant hier, nous avons du nous rendre d'urgence dans une clinique vétérinaire, le petit Chewy c'est mis à vomir et à uriner du sang.
    Le diagnostique est tombé assez vite, intoxication via de la mort au rat.
    Il est resté à la clinique pour traitement et le vétérinaire nous a appelé hier matin en nous disant qu'il n'allait pas bien du tout.
    Nous avons quitté nos travails, puis une heure après nous étions auprès de lui.
    Nous l'avons vu réagir à notre arrivé, puis lui avons dit toutes ses choses habituelle qu'il aimant entendre, avons essayé de le rassurer puis alors qu'il semblait souffrir, nous avons évoqué avec le vétérinaire la possibilité de l'aider à partir plutôt que de s'acharner et les faire souffrir pour gagner quelques heures.
    Comme s'il nous avait attendu pour nous dire au revoir et comme s'il avait attendu notre feu vert, il a fait quelques petits arrêts respiratoire.
    Le vétérinaire a malgré tout injecter de quoi l'endormir pour qu'il parte le plus sereinement possible.

    Notre petit Chewy avait 8 mois et demi il apportait de la joie de vivre et de la gaieté dans notre foyer depuis 5 mois et il nous a été retiré de manière tellement injuste.
    Entre le sentiment de culpabilité car il a bien trouvé cette substance quelque part, et l'injustice de cette situation, nous sommes abattu.

    Le vide en nous est immense, Ralf le cherche à la maison et nous aimerons toujours ce petit être passé trop fugacement sur cette terre et dans nos vies.

    Je l'imagine au paradis des toutous ou il accueillera notre pépère quand le temps sera venu.
    Il sera ce compagnons qu'il avait trouvé... Ne plus voir le petit dormir sur le gros est un déchirement.

    Nous avons eu la chance de te connaître Chewy.
    Merci d'avoir partagé ta courte vie avec nous et encore désolé si nous n'avons pas pu te retenir.

    Les étoiles avais besoins d'une petite âme comme la tienne pour que le monde continu de tourner rond.
    Tu nous manques et nous manquera éternellement.

  61. Bonjour à tous et toute, j'ai perdu mon chien le 5 janvier 2021 une tumeur au pancréas nous l'avons trouvé le matin elle était très mal le temps de l'emmener voir le vétérinaire de garde elle nous avait déjà quitté sur le trajet elle avait 14 ans. Je n'arrive pas à croire que j'écris ces mots. J'ai l'impression que je ne vais jamais m'en remettre mon conjoint est dévasté ma fille aussi. Je n'ai pas envie de rentrer chez moi après ma journée de travail car je sais que mon chien ne seras plus couché sur tapis de l'entrée et bloquera l'entrée de la porte! Même si nous avons un deuxième chien je trouve ma maison vide. Elle me manque terriblement cest tellement dur!! Bon courage à ceux et celle qui sont dans la même situation

  62. bonjour à tous , elle s'appelait Fripouille, une jolie petite chienne "terrier du Tibet" que nous avions adoptée en Décembre 2010 -elle était abandonnée seule dans la rue et nous lui avons ouvert notre porte malgré que nous avions déjà 1 chien. La voir dehors si petite, nous ne pouvions la laisser. Malheureusement elle nous a quitté hier, elle avait 10 ans et 6 mois , atteinte d'un diabète que nous avons décelé beaucoup trop tard , elle est partie après 3 jours 1/2 de soins intensifs, sous perfusion -la vétérinaire nous prévenant de son décès, "son cœur a lâché" qui nous a fait mal c'est que la nuit seule dans sa cage, comment a t-elle réagi, s'est t'elle crue abandonnée à nouveau ?? elle est donc partie seule sans notre présence à ses côtés ,on s'en veut beaucoup, pourquoi avons nous réagi si tardivement, elle buvait énormément et faisait pipi partout dans la maison - mais pourquoi on a tant tardé, peut-être aujourd'hui elle serait encore vivante et avec de bons soins connaissant le traitement du diabète. Elle était adorable, avec une expression sans faille, ne lui manquait plus que la parole- Toujours avec nous, sur nos bouts de pieds pendant la télévision ,montant dans le lit le matin pour nous dire bonjour, petites lèches partout sur le visage , 24 h/24 -promenade camping-car, à vélo dans son petit panier sur le guidon, elle nous manque déjà , oui, ce matin j'ai cru entendre ses pas - notre autre chien va bientôt avoir 17 ans, mais ne réagit pas encore , car lui même a des problèmes de santé et nous occupons bien de lui , mais pourquoi n'avons nous rien vu pour Fripouille ?? Notre petite Fripouille nous t'aimons de tout notre cœur et ton départ va être lourd à supporter- ce petit bout de chienne que nous adorions et elle nous le rendait si bien . Dors en paix Fripouille, nous ne pourrons jamais t'oublier.

  63. Dora mon Labrador croisé vient de décéder. Quelle tristesse. J'espère qu'elle connaît le repos éternel. Cette espérance m'apaise entre mes sanglots. Courage pour tous ! Je pleure depuis trois jours.

  64. Mon ami, mon petit amour s'est éteint vendredi 8/1.Nous avons fait 16 ans de route ensemble après qu'il m'est choisie à LA SPA. Oui c'est lui qui m'avait choisie et non l'inverse. Il était mon amour, mon réconfort, mon brave et fidèle ami. Il s'appelait Kiwi et j'ai du prendre la terrible décision de le soulager. Depuis, j'ai le sentiment d'être un monstre et d'avoir assassiné mon chien. Il n'y a plus que le vide et mes larmes

  65. Bonjour,
    J'ai perdu mon yorkshire de 9 ans hier.
    Aucun soucis de santé particulier, il était avec moi dans le canape allonge sur le dos les 4 pattes en l'air pendants que je lui fesait quelques gratouille ,il descend du canapé pour aller boire , et d'un coup complètement paralyse le regard vide ...
    Il respiré encore, je le savais grâce a son ventre qui bouger légèrement ebcore meme si tout montrer le contraire...
    Malheureusement il est partit sur moi dans la voiture , ou je devais me rendre au vétérinaire.
    La douleur est insupportable , j'ai toujours rêver d'avoir un yorkshire depuis l'enfance, le 1er mois ou j'ai pris mon indépendance j'avais était le chercher il avait 3 mois a peine .
    Il était H24 avec moi , adorable et obéissant.
    Un vide énorme a la maison , et sa mort a tellement était brutale .
    Il me faudra énormément de temps pour m'en remettre sa c'est sur ...
    Je ne pense pas reprendre un autre chien malgré tout le bonheur qu'il ma apporter pendant ses 9 ans , le chagrin est trop gros quand ils partent ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Les catégories

Le dernier article

Les races préférées des français en 2020

Lire cet article
1 2 323
Retrouvez-nous sur
Accéder à la chaîne
Vous connaissez les livres de Chloé Fesch ?
AcheteR MAINTENANT !AcheteR MAINTENANT !
© 2021 Canidélite par Nature de Chien. Site conçu et réalisé en France par Made2Com. Tous droits réservés.

Obtenez

votre premier rendez-vous gratuit !

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos formations

Obtenez maintenant les tarifs et les dates de nos évènements sportifs

Obtenez votre premier Tuto éducatif  gratuitement !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.