Test ADN pour chien : connaitre l’ADN de son chien

N'hésitez pas à partager ce post !

Vous avez un croisé trop mignon, mais il est vrai que vous vous demandez souvent de quelle race il peut-être. Il n’est pas toujours aisé de deviner, et parfois le mélange est vraiment surprenant ! Et si je vous disais que les origines de votre chien peuvent vous être révélées avec un simple test ADN ? Qu’il suffit simplement de récupérer un peu de salive pour enfin savoir de quelles races, est fait votre chien ? Et si le test ADN pouvait sauver la vie de votre chien ou sécuriser votre élevage ? Partons dans l’aventure passionnante de l’ADN de votre chien.

Test ADN pour chien Wisdom Panel

Qu’est-ce que l’ADN ?

ADN ou Acide Désoxyribo Nucléique, est ce qui constitue la molécule support de l’information génétique héréditaire. L’information génétique n’est ainsi jamais perdue grâce à la transmission de l’ADN, et peut se transmettre aux nouvelles générations.

L’ADN peut vous aider à connaître la filiation (transmission de parenté) de votre chien, sa race mais aussi à connaître sa santé génétique (maladie héréditaire). L’ADN peut donc vous donner tout un tas d’information visible ou non sur votre chien.

Connaître la filiation

Connaître la parenté de votre chien, même si vous le prenez à l’élevage est important. En effet, on ne comptera plus les naisseurs peut scrupuleux, vous faisant croire à de faux reproducteurs, alors que le chiot n’est pas lof, et parfois même croisés. Si cela vous paraît peu important, sachez également que c’est votre droit de savoir qui sont les véritables parents de votre chiot, surtout si vous voulez faire des concours de beauté avec votre chien.

Connaître la filiation de votre chien peut également vous faire éviter des déboires. Pour exemple, je citerais les affaires liées aux élevages de chien loup tchèque ou saarloos, qui par le biais de faux pedigrees vont faire croire aux futurs acquéreurs qu’ils possèdent simplement un chien, alors qu’en réalité il y a eu du retrempage de loup pure ou d’hybride de loup dans la lignée. Il faut savoir qu’en France, c’est totalement illégale de posséder un hybride de loup (sauf si certificat de capacité spécifique à l’espèce). Vous risquez en plus de perdre de l’argent, la vie de l’animal, qui lui n’a rien demandé, et vous contribuez alors aux trafics animalier.

L’identification génétique consiste donc à connaître avec précision l’empreinte génétique d’un chien sans pouvoir la falsifier. En effet, celle-ci est constituée de 22 marqueurs génétiques. Les marqueurs génétiques sont codés et leur combinaison sera différente d’un chien à un autre même s’ils sont de la même famille (sauf les vrais jumeaux). L’empreinte génétique du chiot sera un mélange de celle du père et de la mère. Les empreintes compatibles prouveront la parenté entre les chiots d’une portée et les reproducteurs.

Maladie génétique

Faire dépister son chien est important pour la santé des futurs chiots. Faire un test ADN est le meilleur moyen d’exclure certaines maladies génétiques décelables avant la reproduction.

Cela permet de sécuriser votre élevage, en sélectionnant des reproducteurs sains ou porteurs sains, en adaptant donc vos mariages selon les résultats, afin d’éviter un maximum les naissances de chiots malades. De même, vous pouvez tester un chien extérieur à l’élevage pour éviter de contaminer génétiquement votre lignée.

En tant que propriétaire, vous pouvez également demander ce test pour vérifier que votre futur chiot ne présente pas de problème particulier.

Pour une maladie autosomique récessive ou dominante, le chien présente 3 statuts génétiques :

– homozygote normal : il ne développe pas la maladie et ne la transmet pas

– hétérozygote (porteur sain) : il ne développe pas la maladie, mais la transmet à 50% de sa descendance

– homozygote muté : il développe la maladie et la transmet à 100% de sa descendance

Pour connaître les races

Enfin, la dernière raison est pour savoir de quelles races est fait votre chien ! Cela peut être une question de curiosité ! Les mélanges de races donnent parfois des chiens étonnants ! Mais ce test peut également vous servir pour éviter que votre chien ne tombe dans la case chien de catégorie et que vous soyez obligé de passer un permis chien !

Les tests pour certains pourront vous donner un pourcentage de race présent dans l’ADN. Alors que d’autre vous donneront des niveaux.

  • Niveau 1 : Ce niveau de compte que lorsque l’ADN de votre chien contient une race principale à plus de 75%. C’est-à-dire qu’un des parents était un sang pur.
  • Niveau 2 : Ce niveau ne concerne que les chiens dont les races sont facilement reconnaissables. Chaque race représente moins de la majorité de l’ADN du chien, soit un chiffre compris entre 37% et 74%. Cela signifie qu’un des parents pouvait être de sang pur ou que les deux parents pouvaient avoir une même race.
  • Niveau 3 : Cette catégorie représente les races qui sont présentes entre 21 % et 36 %.
  • Niveau 4 : Ici les races présentent ne peuvent l’être qu’entre 10 % et 20%.
  • Niveau 5 : ce niveau représente le niveau le plus bas de la race trouvé dans l’ADN de votre chien. Cela signifie également que son taux est de moins de 9 % et qu’il est encore possible de retrouver la génétique d’une race à ce niveau.

Comment faire le test ?

Rien de plus simple qu’un test génétique que vous pourrez trouver sur internet ! Voici les étapes du test une fois que vous avez le kit ADN chez vous :

  • Etape 1 : Un échantillon de salive suffit. Vous faites le prélèvement vous-même, car il est sans douleur pour le chien et qu’il suffit de quelques secondes pour l’obtenir. Vous envoyez ainsi l’échantillon dans une enveloppe spécifique comprise dans votre kit ADN.
  • Etape 2 : Le laboratoire se charge d’isoler l’ADN de votre chien dans la salive. Grâce à cet ADN, le laboratoire peut rechercher les races et les variances comprises dans la génétique du chien.
  • Etape 3 : Après environs trois semaines d’attente (selon les laboratoires), vous recevrez chez vous par courrier ou par mail, le résultat du test ADN. Vous pourrez ainsi vérifier quels sont les races comprises dans l’ADN de votre chien.

Faire un test ADN peut valoriser votre élevage, sécuriser une lignée, ou même l’achat d’un chiot dit de pure race. Mais cela apporte aussi en partie une sécurité médicale, même si on ne peut pas tout prévoir. Enfin, par curiosité, vous pourrez également déterminer de quoi est fait votre cher toutou !

Où acheter le test Wisdom Panel ?

Le test d’ADN canin Wisdom Panel® 3.0 est disponible, depuis octobre 2018, exclusivement sur le site
www.wisdompanel.fr au prix de 99 Euros.

Vous trouverez dès maintenant le test Wisdom Panel® 2.0 sur les plateformes e-commerce telles qu’Amazon, Wanimo, Zoomalia ou Croquetteland.

Article rédigé par :

Hélène

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.