Pratiquez un sport de l’été avec votre chien : le cani-paddle !

N'hésitez pas à partager ce post !

Vous êtes en manque d’activité ? Il fait beau, il fait chaud mais vous ne savez pas quoi faire avec votre chien ? Vous aimez l’eau ? Lui aussi ? Et si vous veniez essayer l’activité de l’été avec votre chien ? Il vous faudra un brin de complicité avec votre chien, et de la bonne humeur ! Vous êtes prêt ?! Sport que nous pratiquons dans nos centres Canidelite de Bordeaux et de Toulouse. Voici tout ce qu’il vous faudra savoir pour vous lancer dans cette activité !

Let’s go !

Anthony et Goten

Qu’est ce que le cani-paddle ?

Le paddle de base? est un sport aquatique qui consiste à rester debout ou à genoux sur une planche de surf, et d’avancer grâce à une pagaie. C’est un sport de glisse mais sans la grosse vague ! Donc adapté à tout le monde et tout âge.

Maintenant, pour ce sport, vous pouvez inviter votre chien à vous suivre ! Le principe est le même, simplement vous devrez développer votre agilité et votre équilibre avec votre chien également ! Vous pourrez développer votre complicité. Cela vous permet de faire une balade, une randonnée, mais sur l’eau. Idéal pour l’été !

Le cani-paddle, pour qui ?

L’avantage de ce sport est qu’il est permis pour tous les âges que ce soit pour le maître et pour le chien qui aiment l’eau. Bien entendu, si c’est un sport accessible à tous, il convient d’être en accord avec la santé de l’animal, de ses capacités physique et mentale de pouvoir rester calmement sur une planche.

On ne pourra pas forcer un chien à se placer sur la planche, surtout s’il a peur de l’eau, pour la simple et bonne raison qu’il n’y prendra aucun plaisir et que cela pourrait être dangereux pour lui et pour vous en cas de panique. Le chien qui a donc peur de l’eau ne devra surtout pas être forcé, ce serait irresponsable et irrespectueux.

Un vieux chien ne pourra peut-être pas être en mesure physiquement de rester sur une planche, car malgré la simplicité de l’activité, elle peut demander beaucoup d’effort au chien pour son équilibre, qu’il soit couché ou debout sur la planche.

>>> A lire aussi : Les jeux d’été avec son chien

Quel matériel pour le cani-paddle ?

Une planche de paddle ! Appelé Stand Up Paddle ou planche à rame, regardez bien les capacités de la planche. Elle doit correspondre à votre gabarit plus à celui de votre chien. Combien de poids peut elle supporter, il ne faudrait pas que vous couliez avec votre chien n’est-ce pas ?! Je vous conseille également, si votre planche n’en possède pas, de rajouter de quoi protéger la surface afin de l’abîmer le moins possible avec les griffes du chien. Il existe des paddle dur et d’autres gonflables. Pour ma part, je préfère les gonflables. Ils sont tout aussi résistants et surtout bien plus pratique pour le transport. Vous trouverez votre bonheur en magasin de sport ou même sur internet. Vous n’êtes pas obligé d’investir dans une planche, puisque beaucoup de clubs nautiques en louent.

Un gilet de sauvetage pour votre chien serait un grand plus. En effet, certains chiens aiment monter sur la planche, mais seront de très mauvais nageurs s’ils tombent dans l’eau. Comme les chiens de type brachycéphale. Pour les chiens qui aiment sauter à l’eau et nager, cela permettra de l’aider pour éviter qu’il s’épuise de trop. C’est donc une question de sécurité, même si ce n’est pas obligatoire, je vous le recommande vivement !

Un maillot de bain ou une combinaison selon la saison ! A moins que vous préfériez être à poils tout comme votre chien ? Vous pouvez donc vous mettre en maillot ou en combinaison ou même en short ! Le tout est que vous soyez à l’aise quand vous êtes sur la planche. Pour ma part je porte même des chaussons pour sport aquatique, car je me sens plus à l’aise avec ! Mais rien n’est une obligation.

Hélène et Loo

 

Le cani-paddle, où ?

Si vous ne pouvez pas nous rejoindre pour une initiation de cani-paddle dans nos centres Canidelite de Bordeaux ou de Toulouse, il y a d’autres façons de pouvoir pratiquer ce sport.

Il se pratique sur des lacs, des rivières et même en bord de mer. Le lac vous permettra de prendre confiance, car il n’y a pas de courant. Détente assurée ! Si vous voulez pratiquer en rivière, il faudra être prudent. Bien se renseigner avant de s’y rendre, afin de ne pas tomber sur des rapides. Cela pourrait s’avérer dangereux pour des personnes non averties. Enfin, le bord de mer sera plus physique, car il faudra affronter les vagues même en restant sur le bord. Je le déconseille aux chiens qui ne sont pas sûr d’eux, car ils auront du mal à y trouver l’équilibre. Le chien aura plus de risque de tomber de la planche avec vous, il faut donc vraiment être sûr qu’il aime l’eau et qu’il arrive à nager.

Si vous avez du choix dans les lieux pour pratiquer cette activité, n’oubliez pas l’essentiel : la sécurité pour vous et votre chien avant tout ! En effet, n’oubliez pas de regarder la météo et vous renseigner sur l’environnement auquel vous serez confrontés.

>>> A lire aussi : Conseils et Astuces pour un été agréable pour votre chien

Le cani paddle, par où commencer ?

Bien que ce sport soit accessible à tous, je vous conseille avant toute chose, de commencer une initiation sans votre chien. En effet, si vous n’en avez jamais fait, cela vous permettra de trouver votre équilibre, et de vous sentir plus à l’aise quand votre chien montra avec vous par la suite. Vous vous rendrez vite compte que cette discipline permet de travailler tous vos muscles : abdos, fessier, cuisses, bras… Apprenez donc à vous servir de la planche et de trouver votre équilibre avant d’attaquer l’étape suivante.

Le mieux est de familiariser de façon positive la planche à votre chien. Si vous avez votre propre planche, ou quand vous louez celle ci avant d’aller sur l’eau, faites monter votre chien sur la planche et récompensez le avec une friandise. Quand votre chien, aura compris que c’est un jeu et que donc c’est assez fun de monter dessus, vous pourrez mettre la planche au bord de l’eau et la maintenir afin qu’elle reste stable.

Incitez votre chien à monter sur la planche de nouveau et récompensez le. N’hésitez pas à l’accompagner en douceur sur la planche. Demandez à quelqu’un de vous aider dans le processus. Écartez vous du bord petit à petit. Si votre chien est bien éduqué, vous pouvez lui demander un “pas bougé, un “assis” ou même un “couché”.

Et voilà ! Vous vous êtes lancés ! Vous n’avez plus qu’à voguer sur l’eau vers de nouvelles aventures avec votre compagnon canin ! Profitez vraiment de cette activité apaisante. Peut être se verra t-on lors d’une sortie cani-paddle organisée par un des centres Canidelite ! Je vous souhaite un agréable moment sur votre planche avec votre chien !

Article écrit par :

Hélène

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.