Chien en été : Conseils et Astuces pour un été agréable pour votre chien

N'hésitez pas à partager ce post !

Vous les attendiez ? Les voilà ! Oui les beaux jours ! La chaleur, l’été et tout ce que cette saison chaude peut nous apporter de bien, etc. Ou de dangereux ! Et oui, les dangers de l’été sont à votre porte et pourraient bien toucher votre chien si vous n’y êtes pas préparé !

Alors comment faire ? Voici quelques astuces pour un été agréable et bien préparé !

Les chiens, tout comme les humains, peuvent avoir des coups de chaleur. Ils peuvent attraper des ampoules, et même prendre des coups de soleil !

À quoi sert la transpiration ? Comment un chien transpire-t-il ?

Avant de parler de conseil, il faut aborder le sujet de la transpiration due à la chaleur chez le chien ! La transpiration est un phénomène naturel, qui permet au corps de réguler la température et d’éliminer par la même occasion certaines toxines accumulées. C’est l’évaporation de cette “sueur” qui permet de réguler la température.

Chez le chien, la transpiration se passe essentiellement par les coussinets et la gueule, car l’espèce n’a pas autant de glandes sudoripares (qui permettent l’évacuation directement par la peau) que chez l’homme.

Si les chiens n’ont pas beaucoup de glandes sudoripares au niveau du derme, elles s’accumulent au niveau des coussinets. Ce qui permet aux coussinets de jouer les échangeurs thermiques pour aider à la régularisation de la température. La langue du chien est aussi un endroit par lequel peut se dissiper la chaleur interne. Quand il fait chaud, les glandes salivaires du chien produisent plus d’humidité. La langue permet grâce à l’évaporation de l’eau, de refroidir le corps.

Maintenant que vous savez brièvement comment se comporte le corps de votre chien, voici de quoi vous aider cet été !

Préparer les coussinets de son chien pour l’été :

Premier conseil ! Soyez vigilant ! En effet, beaucoup de chien l’été font des promenades sur le goudron. Imaginez vous pied nu sur le goudron en plein soleil de midi… Votre chien aussi ressent les effets de la chaleur et des brûlures ! Choisissez avec soin l’heure de vos sorties. Évitez donc de le promener dans les lieux goudronnés. Préférez les bois, ou des chemins de terre bien plus agréables. Il faut être conscient que la chaleur accumulée par les coussinets peut provoquer des cloques/des ampoules pouvant s’aggraver (brûlures, infections). C’est très douloureux.

Si votre chien présente des cloques, des ampoules ne pas hésiter à l’emmener au vétérinaire !

Protégez-lui les pattes ! Il existe des crèmes, des lotions tannantes pour aider les coussinets à affronter l’été. Vous pourrez en trouver chez votre vétérinaire ou même à la pharmacie.

Protéger son chien de la chaleur :

Maintenant comment aider votre chien à affronter la chaleur ?

Il convient de TOUJOURS lui laisser une gamelle d’eau à disposition. N’hésitez pas à la renouveler souvent, pour qu’elle reste fraîche, un maximum.

Peu importe où vous êtes, chez vous ou en promenade, votre chien doit pouvoir boire à sa guise.

Donc, pour l’extérieur, munissez-vous d’une gamelle portable et d’une bouteille d’eau.

Évitez de vous promener aux heures les plus chaudes.

Ne laissez JAMAIS votre chien dans la voiture ! Même si la chaleur vous paraît moindre et que vous laissez la fenêtre ouverte, votre chien pourrait mourir. En quelques minutes, votre voiture peut se transformer en cercueil. En effet, l’intérieur de votre voiture peut atteindre les 50 °C en seulement quelques minutes, un vrai four. Chaque année des milliers de chiens meurent dans les voitures, même si celles-ci sont à l’ombre, fenêtre ouverte. Pour vous donner un exemple, 20 °C dans une voiture quand il fait chaud, donne un ressenti d’environs 30 °C. Comme dit plus haut, un chien ne pouvant transpirer comme un humain, pourra vite suffoquer et donc décéder.

Évitez de surexposer votre chien au soleil ! Votre chien peut non seulement avoir un coup de chaleur (Hyperthermie: température du corps trop élevée) mais aussi un coup de soleil (peau qui rougit, hypersensibilité ou douleur au toucher), l’un comme l’autre peut être affreusement désagréable pour votre chien, et même mortelle pour le premier.

Il est impératif en cas de coup de chaleur, de mouiller en urgence les pattes de votre chien et non pas le corps entier (pour éviter un choc thermique) , ainsi que d’essayer de le faire boire. Une fois ses deux étapes franchies, allez voir un vétérinaire de toute urgence.

Pour éviter les coups de soleil, vous pouvez, pour les chiens sensibles, leur mettre de la crème solaire pour enfant (indice 50). Appliquez-la sur les parties les plus sensibles de votre chien: les oreilles, le museau, ventre, toute partie du corps de votre chien ayant peu ou pas de poils.

Autres astuces :

Les chaleurs sont là ! Vous pouvez encore améliorer la vie de votre chien avec de simples astuces.

Vous pouvez lui acheter un tapis rafraîchissant pour chien, ou bien lui en créer un avec une simple serviette mouillée.

Mettez-lui un ventilateur si cela ne lui fait pas peur. Si non, vous pouvez le familiariser de façon progressive et positive à celui-ci.

En balade, emmenez-le se baigner si votre chien aime ça ! Allez nager avec lui, ou laissez-le simplement mettre ses pattes à tremper ! Chez vous, installez une piscine pour lui (pour ma part je prend un bac à sable pour enfant et je le remplis d’eau).

Vous pouvez également creuser un petit endroit à l’ombre dans votre jardin. La terre est souvent très rafraîchissante pour le chien et donc agréable en pleine chaleur, car elle est en contact direct avec son corps.

Les parasites et autres animaux :

Avec l’été, arrivent les parasites, et autres animaux plus ou moins dangereux. Un vrai fléau pour les chiens et les humains : tiques, puces, aoûtats, chenilles processionnaires, les moustiques, les guêpes, les vipères…

La chaleur n’est pas donc pas le seul risque l’été. Protéger votre chien avec des solutions antiparasitaires. Il en existe de toutes sortes, parlez-en à votre vétérinaire. Pour ma part, j’utilise des produits naturels dont la Terre de Diatomée.

Un nombre important de piqûres de puces peut provoquer en dehors des irritations habituelles une anémie.

Les tiques sont porteuses de la piroplasmose (détruit les globules rouges et peut être létale).

Les aoûtats provoquent de fortes démangeaisons au niveau des pattes, du ventre, des oreilles. S’ils ne sont pas véritablement dangereux, leur présence est très désagréable pour le chien.

De même, les moustiques en plus de provoquer des démangeaisons importantes, sont porteurs de la leishmaniose (surtout dans le sud de la France). Cette maladie est une zoonose, c’est-à-dire qu’elle est commune aux chiens et aux humains.

Les piqûres de guêpe peuvent être virulentes, et il convient d’être vigilant, car un chien allergique peut beaucoup en souffrir (gonflement, difficulté à respirer).

En cas de morsure de serpent, pour ne courir aucun risque (œdème, infection, etc.) il convient de voire le vétérinaire en urgence

Les chenilles processionnaires ou chenille des pins sont redoutables ! En effet, leurs poils urticants sont extrêmement venimeux. L’inflammation provoque un œdème, des rougeurs, des douleurs. Cela peut mener à un choc anaphylactique ou encore à la nécrose de la partie touchée. Le vétérinaire peut être en obligation de faire l’ablation de la partie touchée (souvent la langue du chien).

Le sport l’été :

Il faut éviter de faire du sport intensif l’été et surtout le faire tôt dans la journée (souvent avant 10h) ou tard dans la soirée.

En effet sous l’effet de la chaleur certaines parties du corps du chien vont souffrir plus qu’à l’accoutumé. Les muscles, les tendons et même les articulations de votre chien ont besoin de votre entière vigilance.

Enfin, si votre chien n’a pas l’habitude des grandes sorties (grande randonnée de plusieurs heures par exemple), il est déconseillé de lui faire pratiquer du jour au lendemain. Comme les humains il aura besoin d’entraînement.

Vous pouvez également jouer avec votre chien, comme tous les jours de l’année, en prenant conscience que votre chien se fatiguera peut être plus vite.

Faites des jeux d’eau avec lui ! Il en existe de toutes sortes alors profitez-en ! Cela ne pourra que renforcer votre relation !

Vous n’avez pas d’idée pour vous amuser l’été avec votre chien ? Inscrivez vous à votre newsletter afin de ne rien ratez de nos prochains articles Nature de Chien !

Article rédigé par :

Hélène de Nature de Chien

1 thought on “Chien en été : Conseils et Astuces pour un été agréable pour votre chien”

  1. Merci pour ces informations intéressantes. Un chien à poils longs peut-il attraper un coup de soleil aussi ? Est-ce visible uniquement sur la peau ou cela va-t-il laisser une marque sur le poil aussi, genre décoloration ou coloration inhabituelle ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.