Mon chien quémande à table, comment l’en empêcher ?

N'hésitez pas à partager ce post !

— 

Votre chien quémande de la nourriture à table, et vous trouvez que cela devient pénible.

Avant de commencer à le réprimander, il est bon de se poser plusieurs questions :

  • Pourquoi quémande-t-il ?
  • Quelle est l’importance de lui apprendre à ne plus mendier à table ?
  • Comment lui apprendre à ne plus vous déranger pendant les repas ?

Mon chien quémande à table, comment l’en empêcher ?

Pourquoi mon chien quémande-t-il ?

La plupart du temps, un chien quémande à table parce qu’il a déjà réussi à obtenir de la nourriture, il réitère dans l’espoir d’en recevoir à nouveau.

Quand vous aurez décidé de ne plus rien lui donner à table, sachez que changer ses habitudes peut prendre un certain temps. Soyez patient et persévérant, au fur et à mesure, il comprendra qu’il n’obtiendra plus rien lors des repas !

Soyez cohérent dans le cercle familial sur l’éducation de votre chien, si celui-ci continue de quémander alors que vous ne lui donnez plus rien, c’est sans doute qu’un des membres de la famille persiste à lui offrir une gourmandise lors des repas.

Quelle est l’importance de lui apprendre à ne plus mendier à table ?

Un chien quémandeur peut vraiment devenir gênant durant tous vos repas. Plusieurs comportements désagréables peuvent faire leur apparition, par exemple :

  • Aboyer pour recevoir de la nourriture
  • Gratter votre cuisse, jusqu’à avoir un bout d’aliment
  • Vous regarder avec insistance lorsque vous mangez
  • Tout faire pour avoir votre attention (détruire vos chaussons, gratter le canapé, embêter le chat, etc.)

Même si vous arrivez à accepter ces comportements, pensez à vos inviter, vous pourriez les faire fuir ! Ils n’accepteront peut être pas d’être dérangé à table, et à juste titre !

A savoir, avec le temps, un comportement désagréable ne s’arrangera pas par lui-même, il y a de grande chance que celui-ci s’empire de jours en jours. Vous pourriez vous retrouver dépassé, sans pouvoir contrôler la situation. Les repas peuvent devenir un vrai cauchemar, il faut réagir dès les premiers signes de quémandage !

Comment lui apprendre à ne plus déranger pendant les repas ?

Nos 3 conseils :

Il existe plusieurs techniques pour faire comprendre au chien qu’on ne souhaite plus être dérangé durant nos repas.

Bien entendu, la première chose à faire est de ne plus jamais lui donner à manger à table. La cohérence est importante, un chien ne peut pas comprendre qu’un jour il obtiendra de la nourriture, et que le lendemain on le disputera car il insiste dans sa demande !

Conseil n°1 : Aller au panier 

Vous pouvez lui apprendre à aller à son panier durant vos repas.

Pour lui apprendre, munissez vous de friandises, faites sentir à votre chien qu’elles sont dans votre main, et dirigez vous jusqu’à son panier.

Donnez-lui l’ordre « au panier » ou « à ta place », en dirigeant votre main jusqu’à celui-ci.

Dès qu’il a les quatre pattes sur son panier, félicitez-le avec une friandise.

Réitérez l’exercice plusieurs fois à la suite, et refaite le 5 minutes par jour, jusqu’à ce que l’ordre soit bien assimilé.

Par la suite, augmentez la distance de demande (1m, 3m, etc.).

L’indication suivante à lui apprendre est le « pas bouger ».

Une fois qu’il sait aller à « sa place », dites-lui « pas bouger » en lui montrant le plat de votre main. Récompensez très rapidement au départ, et par la suite, attendez de plus en plus longtemps avant de donner la récompense.

S’il reste à « sa place », redites lui l’indication et félicitez à nouveau.

Une astuce pour qu’il reste à « sa place » plus longtemps, c’est de lui offrir un moment de mastication, avec un kong fourré, un os à mâcher ou un os de boucher. Il apprendra ainsi que « sa place » est un endroit agréable et positif.

Conseil n°2 : L’ignorance 

La meilleure des « punitions » reste « l’ignorance », c’est-à-dire que lorsque votre chien quémande, vous ne devez pas réagir, vivre comme s’il n’existait pas : ne pas le regarder, ne pas le toucher et ne pas lui parler. De cette manière, il comprendra que son comportement de quémandage est inefficace, et perdra de son intérêt.

Cette technique requiert de la patience !

Conseil n°3 : Apprendre le « Tu laisses » 

Vous pouvez lui apprendre l’indication « tu laisses », l’avantage de cet ordre est d’apprendre au chien à se détourner de son objectif (dans ce contexte, se détourner de la nourriture).

Débutez l’enseignement dans un environnement calme.

Prenez deux friandises différentes dans vos mains. Approchez votre main avec la friandise la moins appétente vers votre chien.

Dès que votre chien s’intéresse à votre main, dites lui « tu laisses ».

Récompensez-le avec la deuxième friandise dès qu’il se détourne de la première.

Recommencez l’exercice trois fois d’affilée, puis renouveler le un peu tous les jours.

Une fois l’indication acquise, augmentez la difficulté de l’exercice, avec son jouet préféré, ou la friandise posé par terre.

Vous pourrez l’utiliser dans toutes sortes de situations de la vie courante :

  • Quand il commencera à quémander vers une personne.
  • Quand votre enfant se promènera avec un gâteau à la main.
  • Quand un aliment tombera au sol.
  • Etc.  

>>> A lire aussi : Les 5 indications que votre chien devrait connaître 

Le mot de la fin :

Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses possibilités pour lui faire cesser cette mauvaise habitude.

Choisissez celle qui vous correspond le plus, à vous et à votre chien !

Article rédigé par :

Romy Crétiaux

1 thought on “Mon chien quémande à table, comment l’en empêcher ?”

  1. J’ai toujours appliqué la technique que les chiens doivent manger après nous. Mais si je ne me trompe pas, c’est plus pour assurer la relation hiérarchique maître / chien il me semble. Dans ce cas, il est vrai que le chien peut alors venir quémander à table de la nourriture. Comportement qui devient assez pénible à la longue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.