Mon chien me lèche : pourquoi et que faire ?

Pourquoi est-ce que mon chien me lèche ? Vous n’en pouvez plus, vous ne savez plus quoi faire ? Vous êtes au bon endroit, nous allons trouver ensemble une solution à votre problème !

Le léchage du chien sur son maître peut, dans un premier temps, être mignon… Puis ça peut vite devenir, si c’est excessif, plutôt gênant et peu hygiénique.

Voyons ici les raisons qui expliquent que votre chien vous lèche sans arrêt et surtout les solutions pour parvenir à éteindre ce comportement pouvant finir par devenir indésirable.

Pourquoi mon chien me lèche-t-il ?

Sachez que le léchage est un comportement naturel chez le chien, et notamment chez le chiot. En effet, le léchage est un outil de communication qu’utilise les chiens principalement entre eux, et parfois sur les humains et nous allons voir pourquoi :

Mon chien me lèche par conditionnement inconscient de ma part

Un comportement peut être validé et donc renforcé de manière tout à fait inconsciente de la part du maître simplement parce que la réponse apportée convient au chien.

Si votre chien a compris que le léchage attirait votre attention, que suite à ce comportement vous le regardez, vous lui parlez voire vous le touchez (même si c’est pour le gronder) alors, votre chien apprend que pour avoir toute votre attention il lui suffit de vous lécher.

Mon chien me lèche par mimétisme

Lorsque les chiots sont encore avec leur mère, le léchage est utilisé par cette dernière pour à la fois nettoyer et apaiser ses petits. C’est donc par imitation (ou facilitation sociale*) que le chiot reproduit sur son maître le comportement que sa mère avait envers lui.

*La facilitation sociale se traduit par la reproduction d’un comportement qui était meilleur, et ce dû principalement à la présence d’autrui. Ici, le chiot se souvient que la réponse donnée par la mère à ce moment là était très favorable et il réitère donc ce comportement.

Mon chien me lèche parce qu’il a faim

Tout comme la raison précédente, ce comportement est lié directement au « souvenir » du chiot lorsqu’il était encore avec sa mère. En effet, le chiot, lorsqu’il avait faim, léchait sa mère pour lui réclamer de la nourriture.

Ce phénomène est tout de même assez rare, mais il se peut que votre chiot/chien reproduise ce comportement en espérant avoir de la nourriture.

Mon chien me lèche pour détendre/apaiser une situation

Nous l’évoquions précédemment, le léchage permettait, entre autre, à la mère de rassurer ses chiots. Le léchage peut alors être utilisé par le chien, sur ses maîtres, pour apaiser une situation qu’il considère comme stressante.

Mon chien me lèche pour exprimer/évacuer son stress

Le léchage pourra être utilisé par le chien pour « s’auto-apaiser ». On pourra déduire que ce comportement est lié à un stress élevé chez votre chien si ce comportement est très excessif et que d’autres symptômes apparaissent en parallèle. Il sera alors très important de déterminer la cause du mal être de votre chien pour réussir à le faire diminuer/disparaitre.

Les solutions pour que mon chien arrête de me lécher

Solution n°1 : Si les léchages ne sont pas excessifs et que cela reste très occasionnel, ne vous inquiétez pas, cela reste un moyen de communication canin tout à fait banal et sans causes ni conséquences « dangereuses »

Solution n°2 : Si votre chien vous lèche parce qu’il réclame votre attention et qu’il a compris que ce comportement fonctionnait pour vous faire réagir : testez de systématiquement l’ignorer. D’abord, laissez-le vous lécher, vous verrez rapidement si c’est vraiment pour réclamer votre attention car si vous l’ignorez correctement, au bout d’un moment il arrêtera.

  • Ignorer son chien c’est : ne pas le regarder, ne pas le toucher, ne pas lui parler 

Solution n°3 : Si lorsque vous ignorez votre chien, il continue, voire monte d’un niveau en terme de demande d’attention (vous mordille, aboie, vous saute dessus, etc.) ne lâchez rien et continuez à l’ignorer, quitte à changer de pièce sans faire attention à lui. Vous verrez, cette attitude finira par porter ses fruits car votre chien finira par comprendre que c’est vous qui êtes à l’initiative des contacts !

Solution n°4 : N’hésitez pas à détourner l’attention de votre chien. Si vous avez observé à quels moments votre chien vous léchez, anticipez alors ces moments et donnez-lui un jouet d’occupation pour le distraire. De plus, cela le dépensera mentalement et le fatiguera donc. Et un chien qui est fatigué est un chien qui dort 😉

Solution n°5 : Ayez une attitude cohérente et refusez SYSTEMATIQUEMENT de prêter de l’attention à votre chien lorsqu’il agit ainsi. Si vous n’êtes pas cohérent sur ce point, votre chien continuera à coup sûr.

Solution n°6 : Si ignorer votre chien ne fonctionne vraiment pas (ce qui signifie que votre chien est soit très têtu, soit que vous ne l’ignorez pas correctement, soit qu’il est vraiment mal à l’aise et cherche du réconfort). Vous pouvez renforcer l’obéissance de base de votre chien ainsi que les règles de vie, cela le rassurera et lui permettra d’avoir un cadre plus sécurisant.

Pour se faire, apprenez-lui à aller « au panier » sur demande pour que vous puissiez gérer l’espace de votre chien. Mais surtout, cette indication vous sera très utile à chaque fois que votre chien aura un comportement indésirable puisque le panier doit être associé à une zone de retour au calme.

Solution n°7 : Si vous observez que votre chien est dans un mal être permanent, prenez rendez-vous avec un vétérinaire et/ou un professionnel du comportement canin. Pour l’aider, vous pouvez également lui proposer des phéromones apaisantes (Apaisine) qui étaient sécrétées par la mère lors de la tétée et cela rassurait et calmait les chiots. Ces phéromones ont été reproduites par la marque Adaptil (sous forme de diffuseur ou de collier).

Solution n°8 : Voici deux solutions qui viendront simplement régler le symptôme et non la cause du problème mais cela peut tout de même vous aider au quotidien, surtout si ce comportement devient très excessif !

Le chien étant un animal opportuniste, il réitérera principalement les comportements qui lui ont permis d’avoir une réponse positive et donc agréable pour lui. Dans la logique inverse, vous pouvez donc :

  • Vous laver les mains avec un produit à base de citron (que les chiens n’apprécient guère) ou même vous mettre quelques gouttes de citron sur les endroits où votre chien vous lèche le plus.
  • Connaissez-vous le « Pet Corrector » ? C’est un aérosol qui diffuse un gaz complètement indolore et inodore pour le chien mais qui a l’avantage de le surprendre et de le faire fuir. Dès que votre chien vous lèche, émettez simplement une pression sur l’embout de l’aérosol.

Attention tout de même !

Si vous parvenez à ce que votre chien arrête de vous lécher grâce à tous nos conseils, soyez vigilant néanmoins à ce que votre chien ne trouve pas une autre occupation pour évacuer son éventuel stress : comme une activité de substitution par exemple avec le léchage excessif d’une partie de son corps (pouvant aller jusqu’à le blesser). Si c’est le cas, je vous recommande de faire appel à un professionnel de l’éducation et du comportement canin pour qu’il puisse vous aider au quotidien et de manière personnalisée à résoudre le problème que vous rencontrez avec votre toutou.

Clémentine de Nature de Chien / Canidélite

Article rédigé par :

Nature de Chien

Partagez cet article :

Articles de la même catégorie

Reader Interactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo-canidelite

Retrouvez-nous sur

YouTube-logo

Connaissez-vous le livre de Chloé Fesch?

Découvrez-le maintenant !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.