Mon chien aboie trop, comment faire ? Faut il utiliser un collier anti-aboiement ?

N'hésitez pas à partager ce post !

Votre chien aboie ? Vos voisins se plaignent ? Vous avez tout essayé ? Pour vous, le collier anti-aboiement est la dernière solution ? Alors avant de cliquer sur le bouton “commander” du site internet qui propose les dernières promotions (car oui, cela coûte cher), lisez cet article et décidez-vous plutôt après.

Tout d’abord rassurez-vous, je ne vais pas vous faire culpabiliser et encore moins vous juger. Je peux parfaitement comprendre que vivre avec un chien qui aboie constamment est un véritable calvaire. Je peux concevoir que vous avez besoin d’une solution rapide et efficace car la situation doit changer très rapidement.

Avec cet article, je souhaite simplement vous informer et vous donner des conseils et des astuces qui fonctionnent. J’espère qu’il vous fera changer d’avis sur l’achat d’un collier anti-aboiement !

Pourquoi ne PAS utiliser de collier anti-aboiement ?

Raison n°1 : Le collier anti-aboiement est douloureux pour votre chien !

Pour cette première raison, vous devez savoir que des études ont été réalisées et ont toutes démontré que l’utilisation du collier électrique (car oui le collier anti-aboiement reste un collier électrique) était douloureuse, stressante et donc néfaste pour votre chien. Alors, et encore une fois sans vouloir vous faire culpabiliser, je voudrais rappeler qu’aujourd’hui nous décidons d’adopter des chiens pour nous tenir compagnie et que nous avons une certaine forme d’affection pour eux. Et dans tous les cas même si chacun à son propre ressenti, intégrez simplement le fait que le collier anti-aboiement est douloureux pour votre chien.

Raison n° 2 : Il n’est absolument pas cohérent pour votre chien

Un autre problème avec le collier anti-aboiement est qu’il n’est pas éducatif pour votre chien. Avec ce type de collier, votre chien comprend : j’aboie = j’ai mal. Cependant, imaginez que vous avez tendance à parler beaucoup ou trop fort et que cela agace fortement votre entourage. Allons plus loin et imaginons que vos proches décident alors de vous mettre un collier “anti-parole”. Dans quel état d’esprit seriez-vous ?

Raison n°3 : Il ne règle pas la cause du problème    

Logiquement, le collier anti-aboiement réprimande tous les aboiements sans distinction et ne règle par conséquent absolument pas de problème. D’ailleurs, beaucoup de maîtres ayant utilisé cet outil avec leur chien témoigneront et diront que leur chien n’aboie pas quand il a le collier, mais reprend ses anciennes habitudes une fois le collier retiré. En effet, le chien est loin d’être bête et il comprendra rapidement que la douleur vient du collier. Il adaptera donc son comportement en fonction. La bonne nouvelle justement, c’est que votre chien n’est pas bête ! Il est donc possible de lui apprendre le bon comportement à avoir. Bon je vous l’accorde c’est un petit peu plus long que juste mettre et allumer un collier équipé d’un boîtier, mais c’est possible et nettement plus respectueux pour votre chien et au final pour vous même.

Alors, comment faire si votre chien aboie ?

Conseil n°1 : Trouver la cause de l’aboiement

Un chien peut aboyer pour plusieurs raisons, voici les plus courantes :

  • L’excitation
  • La garde, l’instinct
  • La peur
  • Le mauvais conditionnement
  • La frustration, etc.

Conseil n°2 : Apprenez à votre chien à se stopper

Ayant moi-même un Berger Allemand, qui aboie quand une fourmi passe devant la porte, j’ai vite compris l’importance d’apprendre à ma Pipoule (oui, c’est le nom de ma chienne ^^) à “arrêter” d’aboyer sur demande. Il existe plusieurs techniques pour cela.

Pour ma part, quand je suis chez moi je demande à ma chienne d’aller dans son panier.

A lire aussi : Comment apprendre à mon chien à aller au panier ?

Si besoin, je peux quand elle s’est calmée, lui donner un jouet d’occupation comme un Kong par exemple, afin de dévier son comportement sur autre chose de positif. Je peux aussi demander à ma chienne de se coucher ou encore de me regarder.

L’idée est d’apprendre à son chien une indication qui le fera vous regarder. En récupérant le contact visuel et donc son attention, vous aurez davantage la possibilité de stopper votre chien dans son comportement. L’autre point consiste à jouer sur des règles d’inhibitions. Lui demander de se coucher ou apprendre à son chien une indication qui représente l’interdit, comme “non !” peut également vous aider à récupérer l’attention de votre chien et son retour au calme.

A lire aussi : Comment apprendre le « non ! » ?

Conseil n°3 : Modifier l’environnement de votre chien et l’occuper davantage

Si votre chien n’aboie pas en votre présence mais uniquement en votre absence, cela peut être causé par plusieurs raisons. Soit il est frustré de votre départ et le manifeste par des aboiements. Dans ce cas, commencez par apprendre à votre à gérer sa frustration. Pour cela il est recommandé de le dépenser davantage, de lui donner des bases éducatives telles que le “pas bouger”, de vous montrer cohérent avec lui. Mettre en place des règles de vie et des séances de jeux contrôlées seront également des aspects importants à mettre en valeur.

A lire aussi : « Les 4 conseils pour bien vivre avec son chien »

Votre chien peut aussi aboyer car il est dans le jardin et garde son environnement, ou occupe ses journées en surveillant son environnement.

Si c’est le cas, deux pistes de travail sont à explorer : modifier l’environnement de votre chien et le dépenser davantage.

Modifier son environnement peut consister à ne plus le laisser aussi longtemps dans le jardin par exemple, ou investir dans des panneaux brise-vue qui limiteront la stimulation visuelle et donc les aboiements.

Le second point consiste à le dépenser davantage afin qu’aboyer ne soit plus pour votre chien une façon de se dépenser. Pour cela, pensez à le balader tous les jours au minimum 30 minutes, vous pouvez aussi cacher quelques friandises dans le jardin pour l’occuper et le stimuler tous les jours. Donner lui des jouets d’occupation au moment de vos départs ou encore présentez lui souvent d’autres chiens avec lesquels il se dépensera. En somme, fatiguez le plus, cela limitera sa tendance à aboyer.

Conseil n°4 : Comprenez qu’un chien reste un chien !

Pour finir, sachez qu’un chien est aussi fait d’instincts et que garder ou prévenir est intégré à son fonctionnement. C’est d’ailleurs en partie pour cette raison que nos ancêtres ont domestiqué les chiens et sélectionné des chiens qui aboyaient. Si votre chien aboie aujourd’hui, c’est donc parce qu’il a été sélectionné pour avoir ce comportement depuis des générations, surtout si vous avez un chien de garde ou de troupeau. Un instinct ne pourra jamais être supprimé, on peut le diminuer, le modeler, etc. mais un chien reste un chien.

Conclusion

En conclusion, le collier anti-aboiement est peut être efficace et pratique du point de vue de votre voisin qui n’en peux plus des aboiements de votre chien. Du point de vue de votre chien, le collier anti-aboiement est douloureux, stressant et incohérent.

De plus, si tous ces conseils ne vous ont pas aidé, sachez que des éducateurs canin peuvent vous aider à régler votre problème.

Dans tous les cas, même si on ne pourra pas vous promettre que votre chien n’aboiera plus jamais, nous pouvons vous offrir des solutions efficaces en quelques semaines si vous êtes prêt à investir un peu de temps tous les jours pour votre chien.

Chloé Fesch de Nature de Chien

2 thoughts on “Mon chien aboie trop, comment faire ? Faut il utiliser un collier anti-aboiement ?”

  1. Cher clhoe, malheureusement cela ne suffit pas forcément. Nous nous levons tous les matins une heure et demi plus tôt pour la balade, nous dipersons les friandises, nous mettons à disposition jouets, os à ronger, nous travaillons avec une éducatrice canine.
    Six mois sont passés, les voisins sont passés à l étape supérieure (convocation avec un opj), nous justifions des achats des cours, des promenades et cela ne suffit pas.
    Que faire hors collier ?

    1. Quel est la race de votre chien et il aboie parce que vous le laissez dans le jardin la journée lors de vos absences ou dans un autre contexte ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.