Les 5 attitudes à éviter au quotidien avec son chien !

N'hésitez pas à partager ce post !

On se retrouve aujourd’hui pour parler de ce qu’il ne faut absolument pas faire avec votre chien afin de le respecter dans sa nature et de maintenir un équilibre dans votre relation avec lui.

Prendre dans sa gamelle

« Je prends la gamelle de mon chien pour qu’il ne devienne pas agressif » 

C’est certainement l’une des idées reçues les plus ancrées dans le monde de l’éducation et du comportement canin : pour prévenir l’éventuelle agressivité de votre chien lors du repas, vous devez mettre votre main dans sa gamelle, lui enlever des croquettes voire même lui reprendre la gamelle.

Pourquoi faut il éviter de prendre dans la gamelle de son chien ?

Et bien sachez que c’est totalement faux et vous devez absolument éviter d’adopter ce type de comportement au risque, au contraire, de déclencher une certaine animosité chez votre chien dès que quelqu’un s’approchera de sa gamelle. Et oui, car s’il assimile votre présence au fait de ne plus avoir sa gamelle et au fait d’être tout simplement dérangé, votre chien anticipera et protègera ainsi sa ressource.

Le comportement à adopter :

Il faut que votre chien assimile la présence de quelqu’un autour de sa gamelle à quelque chose de positif, ou neutre. Pour ce faire, préférez rajouter des croquettes (ou même des friandises) dans la gamelle de votre chien lorsque vous passez à côté. Vous pouvez également passer tout simplement sans rien faire et en ignorant complètement votre chien afin qu’il n’associe pas votre présence à quelque chose de négatif ou punitif, mais plutôt à un non événement.

Néanmoins, je tiens à préciser que lorsque vous donnez à manger à votre chien, vous devez le laisser tranquille, c’est son moment et vous devez le respecter ! Personnellement, quand je mange, je n’aime pas être dérangé toutes les 5 minutes, de fait, je ne dérange pas mon chien.

Le caresser sur la tête :

« Je caresse mon chien pour le féliciter mais il ne réitère jamais le bon comportement »

On pense tous, à tord, que la caresse est nécessairement positive pour notre chien. Et bien sachez que, tout comme nous, certains chiens ne sont tous simplement pas des fadas du contact. Vous pourrez facilement identifier un chien qui n’aime pas les caresses notamment par ses attitudes : il tourne la tête sur le côté, il baisse sa tête, il baille, a la queue entre la tête, voire grogne, etc.

Pourquoi ne pas caresser un chien sur la tête ?

Il faut savoir que les chiens vont réitérer les comportements qui leur ont apporté quelque chose d’agréable. Si la caresse n’est pas agréable pour votre chien mais que vous le caressez systématiquement suite à un bon comportement, même si c’est en pensant le récompenser, sachez qu’il ne réitérera pas le comportement qui lui a permis d’obtenir cette caresse car, pour lui, c’est une forme de « punition ».

Le comportement à adopter :

Si c’est votre chien, que vous savez qu’il n’a pas de problème par rapport à cette approche, il n’y a aucun souci vous pouvez bien entendu le caresser de la manière que vous souhaitez. Or, si ce n’est pas votre chien et que vous ne connaissez pas son caractère, déjà il faudra lui « demander la permission » en lui proposant la paume de votre main ouverte dirigée vers le bas. S’il « accepte » (en gros s’il ne détourne pas la tête et qu’il commence à renifler votre main), vous pouvez le caresser mais en privilégiant des caresses sur le côté ou au niveau du coup.

Si c’est votre chien et que vous vous rendez compte qu’il n’aime pas les caresses, à vous de trouver ce qui lui permettra d’être vraiment récompensé ! (Séance de jeu ? Friandise ? Le simple fait d’obtenir ?)

Aller le voir lorsqu’il est dans son panier

« Je ne comprends pas, mon chien pourtant très gentil d’habitude, a mordu ma fille ! Elle voulait simplement aller le caresser dans son panier »

Le panier de votre chien, c’est sa zone refuge, l’endroit où il sait qu’il ne sera pas embêté et où il peut se reposer tranquillement tout en sachant qu’il ne sera pas dérangé.

Vous devez placer le panier de votre chien dans un endroit calme, sans trop de passage ni courants d’air et dans la pièce à vivre de votre maison. Souvent, je conseille de disposer la panier du chien dans un coin du salon.

Pourquoi ne faut-il pas aller déranger un chien lorsqu’il est dans son panier ?

Et bien tout simplement parce que si vous avez bien créé chez votre chien l’association « panier = ma place », et bien ce dernier va vouloir protéger cet espace afin de pouvoir se constituer une vraie petite bulle dans les moments où il sera peut être anxieux, ou tout simplement fatigué. C’est très important de mettre en place cette règle à la maison, notamment si vous avez des enfants car cela permet d’anticiper et prévenir des accidents pouvant parfois être mortels.

Le comportement à adopter :

Si vous avez des enfants, n’hésitez pas à les responsabiliser en leur faisant par exemple dessiner un panneau « sens interdit » à accrocher au dessus du panier du chien par exemple. De plus, les enfants ne peuvent souvent pas décrypter les signaux d’avertissement des chiens (grognements, « sourires », bâillements, léchages de truffes, etc.) je vous recommande donc très fortement de ne jamais laisser un enfant et une chien seuls sans la présence d’un adulte.

Enfin, préférez appeler votre chien si vous souhaitez le caresser ou le faire bouger de sa place. Si vous le surprenez dans son sommeil, vous risqueriez en plus de déclencher une agression par peur !

Accepter toutes ses demandes d’attention

« Mon chien est toujours après moi »

Lorsque vous venez d’adopter un chien, qu’il soit chiot ou qu’il sorte d’un refuge par exemple, vous avez forcément envie de lui offrir une belle vie sans contrainte. Vous lui accordez énormément d’attention, et c’est bien normal pour créer l’attachement, mais attention à poser des limites pour ne pas vous laisser dépasser car ce n’est pas rendre service, ni à lui, ni à vous !

Pourquoi ne pas accepter toutes les demandes d’attention de votre chien ?

C’est très mignon lorsque votre chien arrive avec sa tête de chien battu vous quémander une caresse ou un petit bout de nourriture lorsque vous êtes à table. Certes… Mais si vous y répondez ne serait-ce qu’une fois, vous ne viendrez pas vous plaindre lorsque votre chien finira par mettre carrément ses quatre pattes sur la table pour se servir.

De plus, si vous répondez systématiquement aux demandes d’attention de votre chien, il finira par être complètement frustré lorsque vous ne pourrez pas lui accorder l’attention qu’il réclame (lorsque vous êtes au téléphone ou tout simplement lorsque vous partez de chez vous).

Le comportement à adopter :

Si vous nous suivez régulièrement, vous savez que nous avons l’habitude de dire que le maitre doit toujours être à l’initiative : des contacts (caresses et séances de jeu), de l’espace (panier, canapé, lit, pièce interdite) et de la nourriture. En clair, si votre chien vient vous quémander de la nourriture, une caresse ou une séance de jeu, vous ne devez pas y répondre immédiatement, attendez que votre chien passe à autre chose (cela peut prendre grand maximum 15 minutes) et ensuite, une fois qu’il s’est détourné de vous, appelez le et proposez lui une activité qui lui fera plaisir. Ainsi, vous ferez comprendre à votre chien qu’il n’a pas à quémander et que c’est en renonçant qu’il finit par gagner !

Le caresser lorsqu’il a peur

« Lorsque mon chien a peur, je le caresse ou je le prends dans mes bras, ça le rassure et ça l’apaise »

C’est un comportement assez anthropomorphique de penser qu’en caressant un chien qui a peur, on le rassure. En réalité on renforce ce comportement de peur.

Pourquoi ne pas caresser un chien qui a peur ?

En effet, la caresse est une forme de récompense pour un grand nombre de chien et de fait, lorsqu’ils ont peur et sont caressés, cela vient légitimer leur comportement de peur. De manière très raccourcie, c’est comme si on disait au chien « c’est bien d’avoir peur ». Et comme nous le disions un peu plus haut, le chien viendra réitérer un comportement qui lui a permis d’obtenir satisfaction, et si la caresse est une satisfaction pour lui, il réitérera son comportement de peur. En clair, en voulant rassurer votre chien, vous renforcez sa peur et ne lui permettez pas d’avancer et de progresser.

Le comportement à adopter :

Lorsque votre chien a peur, ignorez le ! Ignorez un chien c’est ne pas lui parler, ne pas le regarder, ne pas le toucher. Si votre chien a peur de quelque chose en particulier, d’un objet ou d’un environnement, il faut faire un travail de désensibilisation et pour ce faire, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui pourra vous accompagner et vous empêcher de parfois aggraver la situation.


Comme on dit, un homme averti en vaut deux ! Vous voilà maintenant prévenu et prêt à adopter un meilleur comportement au quotidien avec votre chien !

N’hésitez pas à nous témoigner de vos différentes expériences à ce sujet !

N’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube Nature de Chien pour toujours plus de contenus vidéos !

Clémentine de Nature de Chien 

7 thoughts on “Les 5 attitudes à éviter au quotidien avec son chien !”

  1. Bonjour. J’ai apprécié lire cet article et j’ai appris pas mal de choses. Je ne savais pas qu’il ne fallait pas caresser mon chien quand il a peur. Je l’ai toujours fait, il faudra que je revoie cela.

  2. Merci pour ces bonnes bases…il y a toujours eu des chiens dans la famille et je e rends compte que pas mal de fautes ont été commises…même si ça c’est toujours bien passé…mais tant qu’à faire autant bien le faire ….grand merci :))). Chris

  3. Et que faire lorsque qu’une chienne a une crise d’épilepsie et qu’elle réclame des caresses. Elle vient chercher ma main quand le plus important de la crise est passée. La première fois je me suis fait mordre. Mais sans conséquence, en fait, elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. MAINTENANT ELLE CONNAIT.

    1. Pour tous les problèmes d’ordre médicaux : contactez votre vétérinaire.
      Et si votre main n’est pas sécurisante pour elle à ce moment là (qu’elle vous mord), évitez alors d’approcher votre main, même si elle réclame.

  4. Bonsoir, il y’a quelques temps ma nièce est venue chez moi avec sa fille de 2 ans, alors que nous discutions ma petite nièce a mis son doigt dans le nez ou oeil de ma petite chienne, celle ci se trouvant coincée sous le tabouret de cuisine elle se débattait pour se dégager et a pincé la main de ma petite nièce pour se défendre, depuis cette agression mon chien grogne dès que la petite approche trop d’elle car elle à peur que la petite lui fasse mal de nouveau, du coup je ne sais pas si je dois mettre mon chien ailleurs quand la petite est la ou la garder dans la même pièce mais en ayant un oeil dessus mais j’ai peur d’un moment inattention et que ma chienne la morde.

  5. Très bon article!
    Je voudrais votre avis sur la situation suivante : l’autre soir ma chienne était allongee sur sa couverture dans son client dormais. J’ai voulu la faire descendre au garage pour la nuit comme d’habitude. Quand je me suus approchée elle a fait claquer ses mâchoires . Comme j’avancais la main pour l’obliger à se lever elle m’a pincée à la main. C’est ma faute je n’ai pas accordé assez d’attention au 1er signal. Mais qu’en pensez vous?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.