Chien sourd : comment l’éduquer ? Vidéo Nature de Chien

N'hésitez pas à partager ce post !

On s’est tous déjà demandé comment « parler » à un chien sourd, et donc qui ne nous entend pas (logique) et c’est un apprentissage bien spécifique que je vous propose de découvrir aujourd’hui !

Et oui, tout comme pour les êtres humains, les canidés ne sont pas épargnés par cet handicap qu’est la surdité, elle peut être unilatérale ou bilatérale, tout comme pour nous.

Cela peut être dû à différentes causes comme une otite mal ou non soignée, un problème d’ordre génétique ou encore une hygiène de soins inadaptée (nettoyages des oreilles trop fréquents par exemple).

De plus, il faut savoir que certaines races sont davantage sujettes à la surdité que d’autres, comme par exemple les races avec une robe blanche prédominante (les deux races les plus « connues » pour ce problème étant le Dalmatien et le Bull Terrier) ou encore suite à la présence du gêne merle, comme pour les races de type Colley.

Comment repérer la surdité de son chien ?

Alors on entend souvent, « mon chien ne m’écoute jamais », « il n’entend que ce qu’il veut », etc. La surdité a en effet souvent bon dos dans certains cas, et elle permet même à certains maitres de d’assimiler la non obéissance de leur toutou à une fatalité. Mais attention, dans d’autres cas, il est important de prendre tous les signaux avant-coureurs en considération.

Et oui, si votre chien :

  • Ne revient pas lorsque vous l’appelez à distance
  • Ne se retourne jamais lorsque vous dites son nom
  • Ne se réveille pas malgré les bruits environnants
  • Sursaute lorsque vous le touchez sans qu’il vous ait vu
  • Ou devient même agressif lorsque vous rentrez en contact avec lui dans son dos par irritation

Alors, il faut sans plus tarder consulter votre vétérinaire afin qu’il fasse les examens nécessaires et qu’il exclut la présence d’une quelconque maladie ou tumeur au niveau du conduit auditif de votre chien.

Une fois que le diagnostic est posée, la question reste entière : Comment éduquer mon chien sourd ?

Comment éduquer un chien sourd ?

Eduquer un chien sourd

Eduquer un chien sourd sera, bien entendu, plus compliqué que l’éducation d’un chien entendant mais néanmoins très intéressant.

Le plus important, lorsque l’on souhaite apprendre des indications à un chien sourd, c’est de créer une connexion et je vous conseillerai plus tard un outil magique pour y parvenir. Néanmoins, il est essentiel d’instaurer et surtout renforcer au quotidien la relation maitre/chien. En effet, en tant que maitre, vous devenez le guide de votre toutou, il doit avoir confiance en vous pour pouvoir se fier à vous en toute circonstance. Vous devez donc être cohérent, juste, et surtout avoir la bonne attitude corporelle pour ne pas devenir confus aux yeux de votre chien.

Chez Nature de Chien, nous avons l’habitude de toujours associer chaque indication à un geste et ce, de manière systématique. De ce fait, nos chiens (qui ne sont pourtant pas sourds) répondent à la fois à notre voix mais également à nos gestes. Je vous invite d’ailleurs à procéder de la même manière, même si votre chien n’est pas sourd, car cela permet d’anticiper l’éventuelle apparition de la surdité chez votre chien et ainsi, être prêt et ne pas avoir à réapprendre à votre chien une nouvelle forme de communication (notamment si votre chien est âgé). De plus, l’apprentissage par les gestes vous permet de pouvoir donner des indications à distance à votre chien. Je pense notamment au « pas bouger » lorsque votre chien tente de traverser une route passante pour vous rejoindre de l’autre côté.

Par ailleurs, des études ont prouvé que les chiens étaient réceptifs au pointage, ainsi, l’apprentissage des indications par les gestes ne sera que plus facile.

Et pour ce qui est de l’apprentissage concret d’indications à un chien sourd, vous devez vous armer de patience tout d’abord, de friandises ainsi que de vos mains. Et oui, vos mains seront vos plus fidèles outils d’éducation ! Tant mieux, celles ci on ne les perd jamais !

Ainsi, placez la récompense dans une de vos mains et guidez votre chien jusqu’à obtenir la position que vous souhaitez que votre chien adopte (assis, couché, etc.). Puis, lorsqu’il s’exécute, donnez lui la friandise, bien entendu, pour récompenser son bon comportement. S’il ne s’exécute pas, c’est que votre gestuelle n’est pas claire, que votre chien n’est pas suffisamment concentré ou que votre environnement d’apprentissage n’est pas adaptée. Privilégiez toujours un endroit calme, sans stimulations et où votre chien se sent à l’aise (votre salon par exemple).

Quelques exemples de gestes pour les indications les plus courantes :

Assis : Main vers le haut, avec un mouvement allant de la truffe du chien jusqu’à sa queue afin que sa tête se penche en arrière et que son corps suive le mouvement.

Couché : Main vers le bas, entre les pattes avant de votre chien, attention à ne pas mettre la main trop en avant au risque que votre toutou se relève pour accéder à la friandise.

Au pied : Doigt pointé vers votre pied, le bras le long de votre jambe. Pour le rappel, adoptez une attitude positive en vous penchant légèrement et en tapotant sur votre jambe si besoin pour inciter votre chien à venir au pied.

« Bon c’est bien beau ces histoires de gestes et de connexion, mais comment faire lorsque mon chien est loin et qu’il ne me regarde absolument pas » me direz vous. Et bien je vous répondrai qu’il existe un outil « magique » à savoir un collier pour chien sourd et malentendant qui permet d’envoyer à distance de plus ou moins fortes vibrations au niveau du cou de votre chien.

Attention, ce collier n’est pas si magique que cela, il est important de procéder à un travail d’association positive en amont. En effet, vous devez créer l’association suivante chez votre chien : vibration = friandises (ou n’importe quelle récompense que vous aurez choisi). Pour ce faire, n’hésitez pas à donner une friandise à votre chien dès que vous déclenchez une vibration. C’est un travail progressif et surtout régulier qu’il faut entreprendre afin que votre chien soit bien conditionné à revenir vers vous (pour chercher sa friandise) dès qu’il ressent une vibration.

Bien entendu, comme pour tout apprentissage, on récompense systématiquement les bons comportements au début, puis, petit à petit, on viendra diminuer les récompenses en proposant à son chien une friandise une fois sur deux, une fois sur trois, etc. Mais attention de toujours garder une motivation positive pour le chien ! Etant donné que la récompense verbale n’est pas envisageable, il est important de trouver une autre forme de récompense qui convient au chien et qu’il associe vraiment à quelque chose de positif (un jouet, une caresse, le fait d’obtenir ce qu’il souhaite, etc.)

J’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous aura été utile. N’hésitez pas à témoigner en commentaire de vos différentes expériences à ce sujet.

Profitez de tous nos conseils vidéos en vous abonnant à notre chaîne Youtube Nature de Chien en cliquant ici !

Clémentine de Nature de Chien

1 thought on “Chien sourd : comment l’éduquer ? Vidéo Nature de Chien”

  1. Salut Clémentine, merci pour ton article! Je voulais savoir si tu avais des modèles de colliers vibreurs à conseiller, et peut-être plus particulièrement pour les petits chiens? (pas que ce soit trop lourd non plus!). Ce serait pour un cocker sourd. Merci d’avance!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.