Le pas bouger : pourquoi faire et comment l’apprendre ? Vidéo Nature de Chien

N'hésitez pas à partager ce post !

Nous l’avons vu dans l’article concernant les 5 indications de base à apprendre à son chien, le « pas bouger » fait parti des indications que votre chien devrait connaitre.

C’est pourquoi aujourd’hui nous vous proposons un zoom sur cette indication de base qu’est le « pas bouger ». On vous explique comment l’apprendre à son chien et surtout pourquoi est-ce utile au quotidien !

Comment apprendre le « pas bouger » à son chien en quelques étapes :

Etape n°1 : Vous devez apprendre à votre chien ce que signifie le mot « pas bouger ». Pour ce faire, rien de plus simple : restez à côté de votre chien, demandez lui un « assis » ou un « coucher » et dites lui ensuite de ne pas bouger et attendez à côté de lui. N’attendez pas trop longtemps si c’est la première fois que vous procédez à cet exercice. Au bout de quelques secondes, récompensez le en insistant sur l’indication verbale « pas bouger ».

Vous pourrez ensuite légèrement compliqué l’exercice en demandant à votre chien de ne pas bouger en reculant d’un pas, puis deux, puis trois, etc.

Lors de cette étape, ne compliquez pas trop l’exercice et proposez à votre chien de travailler cette indication dans un endroit calme sans trop de stimulations afin qu’il soit bien concentré sur vous. Nous vous conseillons d’ailleurs de commencer l’apprentissage du « pas bouger » dans  votre salon par exemple.

De plus, ne cherchez pas à aller trop vite en vous éloignant dès le début et très loin par exemple, il est important que votre chien comprenne l’indication et pour cela, l’apprentissage doit se faire de manière très progressive. Lorsque l’on apprend une nouvelle indication à son chien, il faut faire attention à ne pas le mettre en situation d’échec. Si vous voyez que votre chien ne comprend pas ce que vous attendez de lui, revenez à une étape précédente et facilitez l’exercice.

Une fois que cette étape est acquise et comprise par votre chien, c’est à dire qu’il comprend qu’il ne doit pas bouger jusqu’à ce que vous lui permettiez de le faire, vous pouvez passer à l’étape suivante :

Etape n°2 : Pour passer à l’étape suivante, vous devez comprendre comment votre chien apprend, pour cela, nous avons l’habitude de donner l’exemple d’un enfant qui apprend à calculer. En effet, l’enfant, avant d’apprendre à diviser (ce que l’on pourrait considérer être l’étape ultime), a dû apprendre auparavant à additionner, soustraire puis multiplier. Si les trois premières étapes sont mal faites ou pire, pas faites du tout, l’enfant aura énormément de difficultés à réussir l’étape ultime (la division) et se retrouvera alors en situation d’échec. Et bien pour le chien c’est exactement la même chose !

Si déjà dans votre salon votre chien n’arrive pas à tenir un « pas bouger », il est tout à fait normal qu’il ne réussisse pas cet exercice en ville ou en balade au milieu d’énormément de stimulations.

Ainsi, si votre objectif ultime est d’apprendre à votre chien à rester en « pas bouger » en ville, et bien vous devez tout d’abord lui apprendre à la maison, puis dans votre jardin, puis à l’extérieur mais dans un endroit calme (un parc par exemple), ensuite en ville mais plutôt dans une ruelle ou dans un village et enfin dans un centre ville un jour de marché par exemple ! Mais pour y parvenir, il faut que dans chacune des situations précédentes votre chien ait réussi à tenir le « pas bouger » de manière parfaite et surtout systématique.

Petite astuce : Pour compliquer ou faciliter un exercice, vous pouvez jouer sur trois leviers :

  • La distance que vous mettez entre vous et votre chien
  • Les distractions environnantes
  • La durée de l’exercice

Plus vous voudrez compliquer ou faciliter l’exercice du « pas bouger », plus vous pourrez jouer sur l’un de ces trois leviers ou même les trois en même temps. Le but étant, nous le rappelons, de toujours mettre son chien en situation de réussite.

Le pas bouger : pourquoi faire et comment l’apprendre ?

Pourquoi apprendre le « pas bouger » à son chien ?

Vous le comprendrez bien assez tôt, l’exercice du « pas bouger » est un exercice pratique au quotidien, autant pour vous que pour votre chien. Voici quelques bénéfices que vous gagnerez en apprenant cette indication à votre toutou :

  • Le « pas bouger » permet à votre chien d’apprendre à gérer sa frustration : Quand vous demandez à votre chien de ne pas bouger, d’attendre ou de rester à un endroit précis, vous lui demandez finalement de se contenir. On incitera d’ailleurs les propriétaires de chiens très nerveux ou très attachés à leurs maitres, d’apprendre très vite le « pas bouger » de manière positive à leurs chiens. En effet, c’est une indication qui permet de travailler une forme de détachement entre le maitre et son chien.

    Attention toutefois, il faut procéder à cet apprentissage toujours de manière positive et contrôlée. N’oubliez pas de proposer, à la suite de l’exercice, un temps de liberté et de jeu où le chien pourra évacuer toute l’énergie qu’il aura mis à se contenir et à rester sans bouger pendant toute la durée de l’exercice.
  • Le « pas bouger » vous permet de vous faciliter la vie au quotidien ! Par exemple, apprenez à votre chien à ne pas bouger lorsque vous lui donnez sa gamelle, demandez lui d’attendre et une fois que vous l’avez déposé au sol, indiquez lui qu’il peut manger. Cela est essentiel notamment parce que l’on insiste toujours sur le fait que le maitre doit rester à l’initiative quant à l’accès aux ressources de son chien. Un autre exemple, lorsque vous avez des invités qui arrivent à la maison et que votre chien semble tout fou à l’idée de pouvoir les accueillir, n’hésitez pas à lui indiquer d’aller dans son panier par exemple et de ne pas bouger. Enfin, et pour ne donner que quelques exemples, l’indication « pas bouger » pourra vous être utile lorsque vous allez promener votre chien en voiture et que vous ne voulez pas, pour d’évidentes raisons de sécurité, qu’il sorte du coffre à peine celui ci ouvert.

Vous savez maintenant comment et surtout pourquoi apprendre le « pas bouger » à votre chien.

N’hésitez pas à nous dire en commentaire dans quelles situations de la vie quotidienne l’indication « pas bouger » vous est utile à vous et votre chien 🙂

>> Abonnez vous à notre chaine Youtube Nature de Chien

Pour aller plus loin : Découvrez notre méthode d’éducation 100% vidéo et bénéficiez de -50% de réduction en cliquant ici. C’est satisfait ou remboursé !

Clémentine de Nature de Chien

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.