Le chien d’aujourd’hui par Nature de Chien

N'hésitez pas à partager ce post !

Le chien, cet animal qui partage la vie de l’Homme depuis plus de 15000 ans, évolue avec la société humaine et ne cesse de fasciner et d’interroger. Aujourd’hui nos chiens ont une place particulière dans notre société occidentale et notre regard et nos attentes ne cessent d’évoluer.

Le chien d’aujourd’hui

L’évolution de l’Homme grâce aux chiens

Il faut savoir que les études concernant la domestication du chien sont encore en cours, mais les chercheurs s’accordent de plus en plus et pensent que l’ancêtre du chien se serait rapproché des Hommes pour se nourrir de leurs déchets. Progressivement les deux espèces se seraient rapprochées afin de collaborer, notamment pour la garde et la chasse.  

Certains scientifiques s’accordent même à dire que la domestication du chien aurait permis à l’Homme d’évoluer considérablement. Grâce à la domestication du chien, l’Homme aurait été capable de se protéger davantage, d’explorer des zones jusqu’alors inaccessibles, de domestiquer d’autres espèces grégaires, etc.

En sommes, le chien nous a permis d’évoluer plus vite et l’évolution de nos chiens a été en lien avec les besoins des Hommes.

Les besoins des Hommes ont façonné nos chiens

Ce point est très important, l’Homme a en effet façonné le chien, par des sélections et reproductions contrôlées pour modeler le chien à son avantage. Bien que l’on ne puisse créer ou effacer des instincts canins, il est possible de les limer à notre convenance. Cela a permis de “créer” les races de chien que nous connaissons aujourd’hui en fonction des besoins et des attentes des Hommes.

Par exemple, il est fort probable que nos chiens aboient aujourd’hui car ce comportement était plus favorable à l’alerte qu’un hurlement, largement utilisé chez les Loups. De même, toutes les lignés et races de chien que nous connaissons aujourd’hui ont été créées en lien avec un besoin direct d’utilité. Les chiens de troupeau, les chiens de chasse, les chiens primitifs, tous avaient une fonction, une mission, un travail et leurs comportements et instincts (de chasse principalement) étaient façonnés pour répondre aux besoins des Hommes.

Le chien d’aujourd’hui : chien de travail ou chien de compagnie ?

Aujourd’hui, nous n’avons plus les mêmes besoins ni les même attentes vis à vis de nos chiens. Depuis plusieurs années maintenant nos chiens n’ont plus d’autre mission que celle de nous tenir compagnie. Ce qui semble flagrant, quand on observe les maîtres d’aujourd’hui, ce sont les raisons pour lesquelles ils ont adopté un chien. Certains veulent “travailler” avec leur chien et d’autres veulent juste un chien pour la compagnie.

Aujourd’hui la société nous pousse à la consommation rapide et non réfléchie. Le besoin de présence, le besoin d’affection, le besoin de sécurité sont de plus en plus présents mais peu de solutions réelles ne sont proposées pour aider ces personnes. Et par conséquent, certains adoptent un chien.

Le problème n’est pas tellement dans l’adoption d’un chien mais dans la réflexion autour de cette adoption. Si l’on se posait davantage la question de savoir pourquoi on veut un chien, les adoptions seraient beaucoup plus responsables.

Nos chiens sont au “chômage technique”

Le chien d’aujourd’hui n’est pas fait pour ne rien faire. On peut adopter un chien sans avoir le besoin, ni l’envie d’exploiter son instinct de travail mais on ne peut pas adopter un chien, qui plus est un chien de travail, sans lui proposer des activités et des missions.

Ce qu’il faut comprendre c’est que nos chiens ont été sélectionnés depuis 15000 ans pour seconder les efforts de l’Homme et qu’en l’espace de quelques années notre demande à changer, demandant à nos chiens de devenir des ”peluches dociles et câlines”.

Or ce n’est pas le chien d’aujourd’hui. Peut être que dans quelques années des races de chiens verront le jour et répondront aux demandes des maîtres souhaitant “un chien nounours” mais pour le moment cela n’existe tout simplement pas.

A lire aussi : Une relation équilibrée avec son chien : nos 4 conseils

Le chien n’est pas une “peluche docile”

Le chien n’est pas un enfant, ce n’est pas un distributeur d’amour, il n’est pas non plus fourni avec une télécommande comprenant le bouton “garde la maison” et “sois gentil avec les voisins”, etc.

Le chien est un chien, tout simplement ! C’est un animal intelligent, adaptable et instinctif. Il a besoin d’un groupe sécurisant, d’activités pour se dépenser, etc. Il a tout simplement besoin d’être compris comme un chien et respecté comme tel.

Tout le monde connaît cette expression péjorative  : “tu me traites comme un chien” et bien votre chien a cruellement besoin d’être traité comme un chien. Bien vivre avec un chien c’est le comprendre, c’est le respecter dans sa “vraie nature”, c’est l’éduquer de façon consciente et c’est connaître et respecter ses besoins de chiens. Le chien peut nous permettre d’évoluer, de mieux se comprendre et de mieux se contrôler et même de mieux communiquer.  

A lire aussi : L’empathie, une qualité essentielle quand on a un chien !

En conclusion, le chien nous tient compagnie et nous aide depuis tellement d’année qu’il serait peut être temps de lui rendre la pareille.

Chloé Fesch de Nature de Chien (Centre de formation au métier d’éducateur canin comportementaliste)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.