Incompatibilité maître / chien. Se séparer de son chien, une bonne idée ?

N'hésitez pas à partager ce post !

Vous avez un chien mais la vie avec lui devient de plus en plus compliquée et ingérable ? Vous n’en pouvez plus de ses bêtises, de ses aboiements, de ses sauts, etc. Avoir un chien pour vous était source de bonheur mais à présent vous ne vivez plus vraiment de moment de plaisir avec votre chien.

Voici les bonnes questions à se poser face à ce type de situation !

Incompatibilité Maître / Chien, est ce possible ?

Question 1 : Ces problèmes ont ils une chance de se résoudre avec le temps ?

Beaucoup de chiens font énormément de “bêtises” vers 6/8 mois. A cet âge, qui s’appelle la période de la puberté, votre chien peut se montrer particulièrement difficile. Cependant même si cette période passe avec l’âge, les mauvaises habitudes prises durant cette phase resteront dans le futur. Il est recommandé de vous faire aider par un professionnel pour vous permettre de mieux comprendre votre chien et vous aider à retrouver un équilibre dans votre vie avec lui. Mais la bonne nouvelle pour vous c’est qu’avec un peu d’effort et de changement de votre part vous parviendrez à retrouver une bonne relation avec votre chien.

Cependant, certaines difficultés viennent de problèmes plus ancrés, comme des problèmes de développement. Dans la même logique l’intervention d’un professionnel pour y voir plus claire est souhaitée.

De manière générale, contactez un professionnel pour comprendre d’où vient le problème et quelles solutions sont à mettre en place pour une analyse au cas par cas. Cela est indispensable avant de prendre une décision.

L’incompatibilité maître / chien, on en parle !

Dans certains cas les problèmes ne sont pas de véritables “problèmes” mais des comportements « normaux ». Le chien est un chien et il réagit en fonction de sa nature de chien. Mais certains maîtres n’ayant pas assez réfléchi avant l’adoption et concernant le choix de la race de leur chien peuvent se retrouver dans une situation parfois difficile à gérer. Dans ce cas, il faut s’adapter et essayer de faire au mieux pour “limer” les instincts de nos chiens en les redirigeant vers des activités contrôlées et ludiques. Par exemple, si vous avez adopté un Jack Russel parce que c’était un petit chien, il faut savoir que c’est un chien de chasse et donc de travail. Tout comme le Malinois, le Border, etc. il faut être prêt à s’adapter à leurs besoins de chien de travail.

Question 2 : Est ce qu’une amélioration est possible ?

La plupart du temps une amélioration est possible mais dans tous les cas cela demandera une adaptation de votre part.

Il se peut que vous soyez en partie responsable du problème mais le plus important est que vous fassiez partie de la solution de façon certaine.

En changeant vos habitudes et votre attitude, en répondant aux besoins de votre chien et en faisant l’effort de le comprendre, vous parviendrez à faire évoluer positivement les choses.

Question 3 : Suis je capable de changer pour que mon chien se comporte mieux ?

Comme tout changement, cela demande un effort de votre part. Mais cela n’est pas forcément insurmontable. Mis à part certains cas où le chien est physiquement trop fort que vous ou énergique, il est possible de trouver des solutions.

Avoir et prendre le temps pour son chien est aussi un élément à prendre en compte pour régler le problème.

Dans la majorité des cas, les vrais incompatibilités maîtres / chien viennent d’un déséquilibre entre un chien très dynamique et demandeur d’activités et un maître n’ayant pas le temps ou ne pouvant pas physiquement répondre aux besoins de son chien (je pense notamment aux personnes âgées).

Les personnes qui ont un chien agressif et qui ont peur de leur chien et surtout de ses réactions peuvent aussi être dans cette situation. Un travail sur soi est indispensable pour réussir à dépasser une peur et un accompagnement avec la bonne personne ainsi que la capacité à faire un travail sur soi sont des éléments indispensables pour parvenir à dépasser sa peur et reprendre le contrôle de soi et de la situation.

Néanmoins, certaines situations sont dangereuses, notamment si des enfants sont présents au sein du foyer et parfois, cela nécessite un vrai questionnement quant à un éventuel placement, pour la sécurité et le bien être de tous.

De même, certains chiens sont à la limite de la maltraitance ou de la négligence car les maîtres n’ont pas le temps, ou la conscience pour répondre aux besoins de leur chien. Dans ces cas un placement est vraiment une bonne solution !   

Question 4 : Je suis incompatible avec mon chien, que faire ?

Beaucoup de maîtres ne veulent pas placer leur chien car ils culpabilisent. Cependant, si on réfléchit bien ne serait il pas plus culpabilisant de garder un chien qui est malheureux avec nous plutôt que de le placer dans un endroit qui lui conviendra mieux ? Mais pour que cela se passe bien, il faut faire l’effort de trouver un nouveau maître.

Les associations peuvent aider ou placer le chien en famille d’accueil en attendant de trouver des maîtres compatibles avec votre chien. En aucun cas le placement en refuge n’est une bonne idée car cet environnement ne convient pas à votre chien, de plus les refuges sont déjà suffisamment surchargés. Mais il est possible avec de la patience et de la persévérance de trouver des maitres accueillant pour votre chien.

Un dernier point, si vous lisez cet article, vous êtes peut être en train de vous demander si placer votre chien est une bonne idée. Laissez moi vous dire que le simple fait de vous poser la question est déjà une très bonne chose.

Essayez de retrouver un équilibre avec votre chien en étant dans l’écoute et en demandant de l’aide. Je vous recommande de tout essayer, de voir cela comme un défi, un challenge, et si vous parvenez à garder votre chien et vivre avec lui en harmonie vous en sortirez davantage fort et fière de vous.

Avoir un chien est une formidable possibilité de se dépasser, de comprendre cette partie de nous qui vient de notre instinct. Alors peut être que placer votre chien est une bonne solution mais pas sans s’être posé les bonnes questions au préalable.

<< Découvrez aussi notre méthode d’éducation 100% vidéo, suivez les étapes retrouver calme et complicité avec votre chien. Bénéficiez de -50% en Cliquant ici !

De votre côté, que pensez vous des maîtres qui décident de placer leur chien ? Avez vous déjà été dans cette situation ? N’hésitez pas à témoigner en commentaire. 

Chloé Fesch de Nature de Chien (Centre de formation au métier d’éducateur canin)

2 thoughts on “Incompatibilité maître / chien. Se séparer de son chien, une bonne idée ?”

  1. Bonjour, pour moi le placement est un geste de personne faible je pense qu’il faut tout tenter pour comprendre son chien. Tout s’explique quand on veut vraiment prendre le temps. Ma chienne est « dominante  » je mets tout en oeuvre pour comprendre se comportement et trouver de l’aide au pres de professionnel bien sur cela prends tu temps et coute de l’argent mais quand on veut vraiment un chien on assume et on hesite pas une seconde pour tout faire pour le garder sans mettre en danger la vie de famille quand il y en a bien sur. Si le chien est extrement agressif et que cela devient dangereux apres avoir etait par un professionnel compétant (beaucoup ne le sont pas) la je comprends mais sans rien avoir tenter je ne comprends pas…
    Article tres interessant comme toujours
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.