Mon chien aboie dans le jardin !

N'hésitez pas à partager ce post !

Votre chien est devenu l’ennemi juré de vos voisins à cause de tous ces aboiements ? Vous ne parvenez plus à le gérer et ses vocalises deviennent réellement dérangeantes ? Voyons ici les causes et les solutions pour vous aider !

Mon chien aboie dans le jardin !

Votre chien s’ennuie

N’oublions jamais que le chien est un animal qui à une utilité. Malheureusement, aujourd’hui nos chiens sont au “chômage” et ce manque d’activité les oblige à trouver des solutions pour s’occuper. Surveiller le jardin et aboyer dès qu’il y a une stimulation est une activité qui peut leur permettre de se dépenser.

Si votre chien ne se balade jamais ou rarement en dehors de votre jardin, ou si votre chien est très demandeur d’activités (comme certaines races dont le Malinois, le Berger Australien ou encore le Berger Allemand par exemple), il est recommandé de trouver un complément d’activité pour l’occuper. Ainsi, pensez au pistage, à la cani-rando, au troupeau, etc. : autant d’activités qui répondent à ses besoins de chien.

Vous pouvez aussi, en complément, l’aider à s’occuper dans le jardin autrement qu’en aboyant : laissez des jouets d’occupation avec des friandises cachées à l’intérieur ou encore cachez des friandises ou ses jouets partout dans le jardin pour l’occuper à les chercher.

Découvrez notre article sur Les bénéfices d’une promenade régulière

Votre chien a un instinct de garde

Certains chiens aboient naturellement tout simplement parce que ce sont des chiens ! Rappelons nous que nos ancêtres ont sélectionné des chiens qui aboyaient pour prévenir d’un danger. Aujourd’hui il est difficile de demander à son chien de se taire alors que c’est précisément pour cette raison qu’il a été sélectionné durant de nombreuses générations. Il faut être vigilant quand vous choisissez la race de votre chien et bien vous assurer que ces instincts correspondent à vos attentes.  De même, il est nécessaire de socialiser votre chiot ou chien à l’arrivée de personnes inconnus dans sa maison, en lui permettant de vivre de bonnes expériences lors de ces visites. 

Vous ne pourrez jamais supprimer un instinct, vous ne pouvez que le « limer » pour l’accorder davantage à vos besoins. Vous avez aussi la possibilité d’apprendre à votre chien une indication d’arrêt comme “tu laisses” ou “stop”. Durant l’apprentissage de cette indication, vous devez apprendre à votre chien que “renoncer c’est gagner”. Ainsi, lui demander d’arrêter d’aboyer sera associé chez lui à quelque chose de positif et non quelque chose de punitif. Plus cet apprentissage sera renforcé par étapes, plus il sera efficace.

Vous pouvez aussi investir dans des brises vues pour limiter la stimulation visuelle et donc limiter les aboiements. Il est aussi tout simplement possible de laisser votre chien à un autre endroit au moment de vos absences.

Dans tous les cas, n’utilisez jamais de collier anti-aboiement, il réprimande tous les aboiements et ce n’est absolument pas cohérent pour votre chien en plus d’être douloureux.

Votre chien est récompensé d’aboyer

Beaucoup de chiens aboient parce qu’ils y ont trouvé un intérêt, le premier étant d’attirer votre attention. Beaucoup de maîtres sortent pour voir leur chien quand il aboie et cherchent à le stopper. Cette attitude peut avoir comme effet d’apprendre au chien que dès qu’il aboie, son maître sort et s’occupe de lui. Cela peut être aussi le voisin qui sort pour « râler » contre votre chien. Malheureusement, ces types de comportements renforcent davantage le problème qu’ils ne le règle. Il faut donc être vigilant quant à votre attitude et ce qu’elle transmet comme message à votre chien.

Pour empêcher votre chien d’aboyer dans le but d’attirer votre attention, vous pouvez commencer par ne plus sortir et laisser ce comportement s’éteindre par lui même. Vous pouvez aussi reprendre les conseils précédents.

Dans tous les cas, il faut connaître la cause de l’aboiement pour régler ce problème efficacement. Il faut également différencier l’aboiement instinctif de l’aboiement intempestif. N’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin professionnel pour vous aider à comprendre la raison qui pousse votre chien à aboyer et mettre en place des solutions efficaces.

Découvrez aussi notre méthode d’éducation 100% vidéo, suivez les étapes et apprenez à votre chien à vous écouter en toutes circonstances : Cliquez ici !

De votre côté, quelles sont vos réactions face aux aboiements de votre chien ?

Chloé Fesch, Nature de Chien (Centre de formation au métier d’éducateur canin)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.