Le métier d’éducateur canin : quel avenir ?

N'hésitez pas à partager ce post !

Vous êtes éducateur canin ? Vous avez forcément entendu parler de “la guerre des clans” qui fait rage depuis quelques années dans ce domaine. Voici une vidéo présentant la philosophie de Nature de Chien !

Le métier d’éducateur canin doit se professionnaliser !

Les grands débats actuels portent sur l’utilisation de certains outils, comme le collier étrangleur ou encore l’utilisation du clicker. Mais aussi sur les fondements du fonctionnement canin, à savoir si la hiérarchie interspécifique, entre un humain et son chien, existe ou non ?

Il est grand temps qu’une réponse à ces questions soit établie et surtout acceptée par tous. Il n’est plus normal de nos jours que de telles différences sur le savoir canin au sein des professionnels de ce milieu soient encore présentes.

Le chien reste un chien et c’est simplement le regard que l’on lui porte qui change. On ne peut plus dire “chacun fait comme il veut, tant qu’il respecte l’autre”. Même si cette notion de respect est importante. J’incite chaque professionnel du monde canin à être davantage dans ce respect mutuel envers l’autre.

Mais le fond est aussi important que la forme, non ?

Alors comment faire ?

1- Une mise à jour des connaissances scientifiques doit avoir lieu pour chaque professionnel en exercice, un débat peut et doit être organisé pour mettre en avant les différentes approches

2- Une réglementation sur ce qui est autorisé en éducation canine doit être instaurée

3- Une meilleure prévention et connaissance des chiens pour leur propriétaire est nécessaire

Comment voulez vous que les particuliers s’en sortent avec leur chien si même nous professionnels nous ne nous en sortons pas ensemble ?

Quand je dis que le métier d’éducateur canin doit se professionnaliser c’est parce qu’aujourd’hui le nombre d’éducateurs canins est en augmentation constante. De plus, les critiques qui font rages ne servent absolument pas la cause de l’évolution et de l’amélioration de ce métier. On est tous passionnés par les chiens et notre objectif premier est bien d’aider les maîtres et leur chien à retrouver une harmonie et un équilibre.

Alors plutôt que de se moquer de l’autre, plutôt que de l’insulter ou le parodier, etc. Essayons d’être un peu plus professionnel, adulte et respectueux. Considérons l’autre comme un être humain et non pas comme “un tortionnaire” ou “un bisounours”. N’y a t il pas un équilibre à trouver ?

Pour Nature de Chien, nous éducateurs canin depuis plusieurs années, nous pensons que oui ! Nous mettons toujours en avant le dialogue et le partage pour faire avancer et évoluer ce métier qui nous passionne pour toujours mieux répondre au bien-être du chien et de ses maîtres.

Chloé Fesch – Nature de Chien

3 thoughts on “Le métier d’éducateur canin : quel avenir ?”

  1. C’est sûr que tant que l’on ne s’entend pas entre nous, ça ne pourra pas évoluer dans le bon sens, peu importe les méthodes ça ce sont les éducateurs mais aussi les propriétaires de chiens qui choisissent 🙂

    Il faudrait instaurer tellement de choses !

  2. Je suis bien d’accord avec vous Chloé, en voilà encore un article plein de bon sens et de propositions concrètes !
    Mais alors, concrètement, comment organise-t-on ce virage à 90° ? Quelle(s) institution(s) nationale(s) pourrai(en)t être fédératrice(s) et force(s) de proposition pour mener à bien ce vaste projet ? Menez-vous déjà des actions dans ce sens ou bien est-ce simplement un constat que vous proposez là ?
    Le sujet me passionne pour tout vous dire… comme vous je crois. Lorsque mon entreprise sera installée, je ne manquerai pas de vous soutenir dans cette démarche, voir de la porter conjointement avec vous.
    Je vous transmets mes meilleurs sentiments depuis le Centre de la France, où le soleil se fait désirer (comme vous aimez le faire remarquer ^^).
    Hélène

    1. Merci pour ce commentaire. Pour vous répondre, je n’ai pas de ‘proposition’ sauf celle ci : Agir à mon niveau. Je n’ai pas ce côté « militant » pour une cause car je suis persuadée que le changement commence par nous-même. Donc, informer, former, diffuser nos conseils ou encore accompagner les personnes que nous rencontrons vers une compréhension du chien plus respectueuse, en cherchant toujours plus à affiner sa propre compréhension, sont les idées que je propose afin de faire avancer les choses. Ce n’est peut être pas grand chose, mais c’est ma « solution » 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.