La check-list pour partir en vacances avec son chien !

N'hésitez pas à partager ce post !

Cette année, votre chien, en tant que membre à part entière de votre foyer, vous accompagne en vacances. A la mer, à la montagne, en France ou à l’étranger… Comment organiser au mieux votre voyage avec votre animal ? Voici une check-list des points incontournables à vérifier avant de prendre la route avec votre toutou.

Vacances

Vérifiez l’identification de votre chien

En France, l’identification d’un chien est désormais obligatoire. Elle peut prendre la forme d’un tatouage ou d’une puce électronique. La pose d’une puce électronique, implantée sous la peau de l’animal par un vétérinaire, est cependant préférable au tatouage pour plusieurs raisons :

  • Elle permet une identification fiable de l’animal sans possibilité d’altération au cours de la vie de l’animal ou de falsification.
  • Elle est indolore et ne nécessite pas d’anesthésie du chien.
  • Depuis 2011, c’est le seul mode d’identification des animaux de compagnie reconnu hors de France.

Il est donc indispensable de vérifier que votre animal soit bien identifié ou que son tatouage soit encore bien visible avant de partir sur votre lieu de vacances. Cette identification vous permettra, d’une part, de respecter la règlementation et, d’autre part, de faciliter la recherche de votre chien en cas de fugue de ce dernier.

Votre chien est déjà identifié ? Parfait ! Mais, pensez aussi à mettre à jour, avant de partir, vos coordonnées stockées sur sa puce électronique ou renvoyées par son tatouage comme votre numéro de téléphone portable. Sans cela, l’identification de votre chien serait sans intérêt puisqu’elle ne permettrait pas de vous contacter en cas de fugue de votre chien. Pour mettre à jour vos coordonnées, il suffit de contacter l’ICAD ou fichier national d’identification des carnivores domestiques.

Ne négligez pas cette vérification, il est courant que les chiens, même très obéissants, prennent la poudre d’escampette en vacances. Le fait d’être loin de leur environnement habituel, d’être exposés à de nouvelles odeurs peut en effet les pousser à vouloir découvrir ce nouveau territoire.

Vous pouvez compléter cette identification en offrant à votre chien, si ce n’est pas déjà le cas, un collier muni d’une médaille gravée de votre numéro de téléphone.

Munissez-vous de ses papiers

Quelle que soit votre destination, pensez à prendre le carnet de santé de votre animal. Il vous sera utile si vous devez conduire votre chien chez un vétérinaire pendant votre séjour. En l’absence d’accès à son dossier médical complet, il renseignera à minima le médecin sur ses antécédents médicaux, son statut vaccinal et la date de sa dernière vermifugation.

Si vous voyagez à l’étranger, au sein de la Communauté européenne, il vous sera indispensable de disposer du passeport européen de votre chien. Ce document est délivré par votre vétérinaire et atteste de son identification par puce électronique et de la date de sa dernière vaccination antirabique, obligatoire pour voyager dans la les pays européens. L’Irlande, la Finlande, Malte et le Royaume Uni demandent en plus que le chien soit âgé de plus de 3 mois et qu’il ait reçu un traitement contre les vers (échinocoque) entre 120 heures et 24 heures avant son arrivée dans le pays. Ce traitement doit également figurer sur le passeport européen du chien.

Si vous voyagez en dehors de l’Union Européenne, consultez, avant votre départ, les conditions d’entrée des chiens dans votre pays de destination auprès du consulat ou de l’ambassade du pays concerné.

Evaluez les risques pour sa santé

Le fait de voyager avec votre chien l’expose peut-être à des dangers auxquels il n’est pas ou peu exposé habituellement comme par exemple, des parasites qui ne sont pas présents dans votre région d’origine. C’est notamment le cas des phlébotomes, sortes de petits moustiques vecteurs d’une maladie incurable et grave du chien : la leishmaniose. Les phlébotomes ne sont pas présents dans le Nord de la France mais on peut les rencontrer dans le Sud dans la région méditerranéenne, la région du Sud-Ouest et dans la région Rhône-Alpes.

Avant votre départ, parlez de votre séjour à votre vétérinaire qui vous donnera des conseils préventifs à appliquer pendant vos vacances et procédera peut être, si votre destination le justifie, à des vaccinations supplémentaires de votre chien.

Dans tous les cas, mettez à jour ses traitements antiparasitaires et vermifuges quelques jours avant de partir.

Faites la valise de votre chien

Lorsque vous partez en voyage, pensez à prendre la nourriture habituelle de votre chien dans des quantités qui vous permettront de tenir pour toute la période de votre séjour. En effet, rien ne garantit que vous ne trouviez, sur votre lieu de vacances, sa nourriture habituelle. Or, changer trop brusquement d’aliment peut exposer votre chien à des troubles intestinaux qui, s’ils rentreront dans l’ordre en quelques jours, troubleront certainement la quiétude de vos vacances et le bien être de votre toutou.

En vacances, emportez avec vous les accessoires de couchage de votre chien (panier, couette, couverture.. .) ainsi que quelques jouets. Certains chiens un peu anxieux pourraient en effet se sentir un peu déstabilisés de ce changement d’environnement si soudain. Le fait d’avoir accès à des affaires familières pourrait contribuer à les rassurer et à s’adapter plus facilement.

Enfin, faites un tour en animalerie avant le grand départ. Vous y trouverez peut être des accessoires pratiques qui vous simplifieront le quotidien en vacances comme un tapis rafraîchissant pour chien que ce dernier appréciera si vous partez pour une destination au climat chaud ou bien encore un distributeur d’eau de voyage, indispensable par tous les temps.

Guylaine Vandekerkhove • http://www.toutoupourlechien.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.