Obérythmée ou Dog-Dancing

N'hésitez pas à partager ce post !

L’obérythmée est originaire de Grande-Bretagne pour le HTM et des États-Unis pour le Freestyle, tous deux développés dans les années 90. Cette discipline consiste à pratiquer l’obéissance en rythme sur fond musical. Elle inclut un double objectif : se faire plaisir et obtenir une meilleure écoute de la part de votre chien.

obérythmée

Romy et Kala en entrainement

Obérythmée en concours

Il existe deux branches :

  • Le HTM ( Heelwork to music ) : Il consiste en différentes « marche au pied ». Le chien est, à 75% du temps, au contact du maître. Il existe environ dix positions aux allures variées. Ni saut, ni travail loin du maître ne seront admis.
  • Le Freestyle : C’est une discipline libre. Toutes les figures, les mouvements et les sauts sont autorisés, dans la limite où ils ne représentent aucun danger pour le chien ou le maître. Les mouvements spectaculaires et le travail à distance sont privilégiés. La chorégraphie peut-être faite avec plusieurs chiens, mais aussi avec plusieurs maîtres et leur(s) chien(s), donc tout est envisageable.

Voici quelques exemples de figures réalisées : passer entre les jambes (slalom), faire le beau, rouler, reculer (back), ramper, donner la patte, sauter dans les bras… Il faut favoriser les aptitudes naturelles du chien. Certains auront plus de facilité à tourner, sauter, reculer…

Et pour le plaisir

Je vais vous parler des avantages de cette activité dans la vie de tous les jours.

Cette discipline très ludique et dynamique renforcera les liens avec votre chien. Elle améliorera nettement son obéissance, et vous gagnerez son attention. Toutes vos demandes se feront dans l’amusement et la détente. comme vous n’êtes pas tenus d’avoir un programme imposé, vous serez libérés vous et votre chien d’une grande pression, ce qui facilitera la vitesse d’apprentissage.

Il faut arriver à se faire obéir sans que votre chien s’en rende compte. L’obérythmée développe l’intelligence de votre animal, il n’est donc pas rare qu’il vous propose un nouveau mouvement. Vous pourrez profiter de cette complicité grandissante lors de votre vie quotidienne.

Si le temps ne permet pas la promenade, quelques exercices avec votre compagnon permettront d’apaiser son trop plein d’énergie. Ces pratiques pourront vous être utiles pour faire reculer le chien avant d’ouvrir une porte. Ou encore le « donne la patte » permet d’essuyer ses « pattounes » plus facilement.

obérythmée

Kala en position « salut »

Les méthodes d’apprentissage de l’obérythmée

Elles sont exclusivement positives, il en existe deux :

  • Le renforcement positif : il se base sur la motivation et le mérite afin d’augmenter la probabilité que le comportement se reproduise, et ceci grâce à l’ajout d’un renforçateur, la friandise ou le jouet.
  • Le clicker training : C’est une petite boite qui émet toujours le même son. Ce son remplace le « c’est bien », « bravo », « good », etc. Le click n’a pas d’émotion, il est donc plus clair et précis pour le chien. Le timing du click est crucial ! Le but est de capturer et de marquer le bon comportement. Le click est toujours accompagné d’une friandise ou du jouet. L’obérythmée est simple et peut être pratiquée partout : chez vous, en club canin, sur un parking déserté, dans votre jardin, etc. Et par tous : du plus jeune, au plus âgé, du Chihuahua, au Dogue Allemand, ils seront tous enchantés de participer. Enfin, quand vous aurez suffisamment appris de tours à votre chien, il vous restera à trouver un thème, une musique et de créer une chorégraphie.

Faites place à votre imagination, et surtout prenez du plaisir !

Romy Crétiaux • Partenaire Nature de Chien

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.