Choisir son chien

N'hésitez pas à partager ce post !

Le chien, qui nous accompagne depuis environ 15 000 ans, fait partie intégrante de quasiment toutes le sociétés humaines.
Dans les forêts d’Amazonie ou de Bornéo ou dans les salons les plus sophistiqués du monde occidental il est en interaction permanente avec l’homme, pour le travail ou les loisirs.

choisir-son-chien

Et de très longue date l’homme a donc « forgé » le chien pour en faire le compagnon idéal de ses besoins. On ne compte plus toutes les tâches auxquelles notre fidèle ami est confronté pour nous aider nous les hommes et qu’il fait avec bonheur.
C’est par la sélection que ce sont construites les races, chacune répondant à des contraintes particulières.

Les races de chiens

Il existe 10 groupes bien définis qui répertorient les races de chiens en fonction de leur utilité :

• Groupe 1 : Les chiens de berger et de bouvier (sauf bouviers suisses)
• Groupe 2 : Chiens de type Pinscher et Schnauzer, molossoïdes, chiens de montagne et de bouvier suisses, autres races

Remarque : Ce groupe englobe des races d’origines diverses, autant le Pinscher nain (animal d’agrément) que le Patou des Pyrénées ou le Bullmastiff.

• Groupe 3 : Les Terriers
• Groupe 4 : Les Teckels
• Groupe 5 : Les chiens de type Spitz et de type primitif

Remarque : Encore un groupe hétérogène qui prend en compte les Spitz et les chiens dits de traineaux (Malamute d’Alaska) qui sont utilisés pour la garde, tirer des charges et la chasse ou encore les chiens primitifs en Amazonie ou Bornéo qui sont des auxiliaires de chasse uniquement.

• Groupe 6 : Les chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées
• Groupe 7 : Les chiens d’arrêt
• Groupe 8 : Les chiens rapporteurs de gibier, chiens leveurs de gibier et broussailleurs, chiens d’eau.
• Groupe 9 : Les chiens d’agrément et de compagnie
• Groupe 10 : Les lévriers.

Il y a donc le choix, ce qui est un privilège.

Choisir son chien

Choisir un chien, c’est d’abord bien choisir son chien.
L’animal, le compagnon qui va partager jusqu’à 15 ans de votre vie et vous apporter la fidélité, l’attachement et une présence sans défaut, se doit d’être en harmonie dès le départ avec ce que vous êtes, ce que vous représentez, vos aptitudes, vos attentes et votre caractère.
C’est en cela qu’il est important de réfléchir avant d’introduire un chien dans votre foyer et votre quotidien.

Nombre de gens se trompent en effet.

• En choisissant un chien parce que c’est la mode.
(Dit en passant, ces modes sont souvent criminelles car elles créent des « élevages » opportunistes qui se jettent sur l’occasion et « fournissent » industriellement des chiens consanguins parfois, dont les reproducteurs sont maltraités, les chiots mal socialisés, souvent séparés de leur mère trop jeunes, etc. Pour exemple, les Dalmatiens, les Cockers Américains, les Bergers Allemands, les Saint-Bernard, les Labradors. Syndromes d’agressivité, maladies congénitales affectent ces races à la mode ).
• En choisissant un chien sur des critères d’esthétique, d’image.
• En prenant un chien sur un caprice d’enfant ou encore par pitié, ou en faisant un cadeau surprise, etc.

En revanche, lorsque vous évitez tous ces écueils les portes d’un choix judicieux s’ouvrent à vous.

• Renseignez vous sur les élevages, avec internet aujourd’hui il est facile de trouver des informations.
• Renseignez vous sur la race qui vous plairait
Et pour cela faites appel à un professionnel, éleveur, éducateur/comportementaliste, vétérinaire.
Ils vous guideront, vous conseillerons car ils sont compétents pour vous trouver la race, le sexe, le caractère (voir nos articles sur le test de Campbell sur notre blog) qui vous conviendrons le mieux.

En résumé

Choisir un chien devrait se faire dans la réflexion, le calme, la douceur et la sérénité.
Le chien est un animal sensible et fidèle, rien n’est plus traumatisant pour lui que l’abandon, plus que la faim, plus que la douleur, la séparation est une blessure inguérissable dont nous voyons toute la détresse à travers les grilles des SPA.
Les raisons du choix sont donc primordiales.

Antoine FouqueauLes Coquins d’Abord

1 thought on “Choisir son chien”

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article sincère et plein de vérité. Je partage votre vision des choses. Prendre la décision d’avoir un chien est un engagement sur plusieurs années à prendre en compte. Il y a encore trop d’abandon pendant les périodes de vacances, comme si le chien n’était qu’un vulgaire meuble laissé au coin d’une rue. Vous avez également raison de souligner que certains éleveurs (ou marchand de chiens) vont profiter de tendance pour vendre une race plutôt qu’une autre. Ils ne feront pas tous les test nécessaire, donneront une alimentation douteuse et seront plus portés sur le prix de vente que le bien être de la chienne ou des chiots.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.