Le chiot : les premiers pas à la maison

N'hésitez pas à partager ce post !

Vous venez de ramener votre chiot de l’élevage, voici quelques conseils pour vous aider à bien démarrer votre vie ensemble.

les-premiers-pas-a-la-maison

La propreté

L’une des questions que l’on me pose le plus souvent est « Comment faire pour que mon chiot soit propre ? ».

Voici quelques pistes :

  • Prenez toujours votre chiot sur le fait. Dites-lui « non » et mettez-le tout de suite dehors. S’il termine sa commission dans le jardin, félicitez-le. Votre chiot comprendra alors « je fais pipi dans la maison, ce n’est pas bien / je fais pipi dehors, c’est bien ». Pourquoi le prendre sur le fait ? Si vous sanctionnez un chien après coup, vous lui apprenez que vous n’êtes pas content parce qu’il y a un pipi et non parce qu’il a fait pipi (il risque alors de chercher à effacer ses traces plutôt que de faire ses besoins dehors).
  • Ne nettoyez pas à l’eau de javel, l’odeur leur donne envie de recommencer.
  • Évitez de nettoyer les malpropretés devant le chien.
  • Sortez votre chiot le plus souvent possible surtout après avoir joué, dormi et mangé.

Mais sachez que tant que votre chiot n’a pas 6 mois, il est normal qu’il ait du mal à se retenir.

La sociabilité

Pour que votre chiot devienne un chien équilibré qui n’a peur de rien, vous devez faire un travail de sociabilité. Il faut le sortir dans le plus d’environnements possible (ville, marché, voiture, etc.). Il doit rencontrer des situations variées (différents bruits, personnes, objets, etc.).

La période la plus importante pour cet apprentissage se situe entre 2 et 4 mois.

Astuce : si votre chien manifeste de la peur, ne le caressez pas. Cela reviendrait à le féliciter d’avoir peur. Faites-lui revivre cette situation le plus souvent possible afin de lui faire comprendre qu’il n’y a pas de danger. Pensez éventuellement à contacter un professionnel pour vous aider.

Le sommeil

Votre chiot, comme un bébé, aura besoin de beaucoup dormir au début de sa vie. Il sera important de respecter ses phases de repos, et également de lui installer un endroit bien à lui. Un lieu de couchage où il sera tranquille et où on ne le dérangera pas. Attention surtout aux enfants qui peuvent avoir tendance à solliciter beaucoup le chien quand il est dans son panier (voir notre article sur le chien et l’enfant).

Chloé FeschNature de Chien

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.