Quelle alimentation donner à mon chien ?

N'hésitez pas à partager ce post !

Une question qui revient souvent : que donner à manger à nos loulous ?

quelle-alimentation-donner-a-mon-chien

L’alimentation de votre chien est vraiment importante car elle joue un rôle sur son état de santé général, de son transit à sa vitalité en passant par la beauté de son poil…

À cela s’ajoute les questions très actuelles sur la qualité de ce qu’on donne à nos chiens, bio ou pas, avec ou sans céréales, BARF, croquettes… bref, ça peut vite devenir un casse-tête.

Je vais donc vous proposer plusieurs articles concernant ce sujet tellement vaste, et je commencerai par l’alimentation industrielle, avec une explication sur ce que sont les rations sèches et humides.

Ration sèche ou humide ?

La ration sèche, c’est ni plus ni moins les croquettes. La ration humide, ça peut être la pâtée, les préparations de viande hachées qu’on trouve de plus en plus ou tout simplement la ration ménagère (BARF ou Raw Feeding).

D’un point de vue pratique, vous pourrez choisir la simplicité de la ration sèche. Les croquettes ont toujours la même composition et vous donnez une ration adaptée en poids à votre chien. Le stockage se fait au sec, à température ambiante, dans le sac d’origine bien fermé ou dans un container à croquettes.

Pour ce qui est des rations humides industrielles, tout d’abord se méfier des boîtes de pâtée : très peu d’intérêt nutritionnel, beaucoup d’eau, absence quasi-totale de viande (sauf si on considère les sous-produits animaux comme tel)… On voit bien sur ce type de produit toute l’inventivité des publicitaires, qui vont plus chercher à appâter les maîtres par un bel emballage, la promesse d’une « alimentation variée » qui n’est pas utile au chien, et surtout avec des produits contenant plus d’eau que de nutriments…

Je reviendrai sur les préparations hachées dans le détail en ce qui concerne le BARF et le Raw Feeding.

Viennent donc les rations ménagères, avec la grande mode du BARF et du Raw Feeding : en effet, si on a envie de donner la meilleure alimentation possible à son animal, rien ne vaut de se rapprocher au plus de la nature. Si vous choisissez ce type d’alimentation, sachez que cela demande du temps, des connaissances, de la place pour stocker les différents aliments… et aussi un bon plan, car la viande malheureusement est de plus en plus difficile à trouver « à pas cher »…

J’ai choisi la ration sèche…

Oui, mais quelles croquettes ?

En effet, il y en a pour tous les budgets. Alors pour pouvoir donner à votre chien la meilleure alimentation tout en respectant votre porte-monnaie, sortez la calculatrice ! Vous devrez comparer à poids égal le coût journalier de la ration de votre chien, en vous référant à l’emballage des croquettes.

Attention cependant, la ration de votre chien variera en fonction de son activité, de son âge, de son poids actuel, de son mode de vie… autant d’éléments à prendre en compte.

Comment choisir de bonnes croquettes ?

Pour connaître la qualité des croquettes, rien ne vaut un comparatif de leur composition. Tout d’abord, sachez que si les céréales apparaissent comme ingrédient principal, ou quand il est écrit « sous-produit animalier », vous êtes sur une basse qualité. En effet, les céréales sont peu chères pour les industriels, tout comme les sous-produits animaux (os, tendons, nerfs, cartilages… même les « déchets » que vous prenez chez votre boucher sont de meilleure qualité). Pourtant, hormis pour un chien en surpoids, les céréales doivent être en moindre quantité dans la ration globale d’un chien, voire même totalement absentes.

La composition des croquettes

Les autres éléments à regarder sont les pourcentages : protéines, matières grasses, cendres brutes.

  • Protéines et matières grasses :

La proportion de protéines et de matières grasses dépendra de la race du chien, de son âge et de son activité.

Pour vous donner une idée, pour un husky en pleine activité, ou pour un chiot, on doit être proche de 30% de protéines pour 20% de matières grasses.

Pour un chien en activité normale, on sera entre 22 et 25% de protéines pour 10 à 15% de matières grasses.

Pour un chien en surpoids, on aura moins de 10% de matières grasses, cependant les protéines doivent rester en quantité importante, entre 20 et 30% selon les marques, car les protéines aident à la construction du muscle et à la satiété.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les matières grasses sont importantes dans l’alimentation du chien. Elles vont favoriser l’absorption des vitamines liposolubles, apporter une partie de l’énergie et selon le type de matière grasse contribuer au bon fonctionnement cardio-vasculaire.

  • Cendres brutes :

L’analyse des cendres brutes va vous renseigner sur la présence dans les croquettes d’oligo-éléments, de minéraux et d’éléments tels que le calcium, le magnésium, le potassium… Pour faire simple, les cendres sont les résidus obtenus une fois les croquettes « brûlées » et qui témoignent de la présence de ces nutriments dans les croquettes. En moyenne les croquettes contiennent aux alentours de 6 à 7% de cendres brutes.

Croquettes sans céréales ?

En effet, selon certains puristes, les céréales ne font pas partie de l’alimentation naturelle du chien et provoqueraient divers problèmes de santé, principalement digestifs et cutanés. On voit donc apparaître de plus en plus de croquettes sans céréales. Pour ma part, je comparerai cela à la mode du « sans gluten » pour les humains… je pense que cela tient plus du choix que de la santé réellement, mis à part prescription vétérinaire.

Et mon porte-monnaie ?

Comme dit plus haut, on trouve de tout pour tous les prix. Alors ne vous laissez pas attirer par les sirènes des industriels : pensez qu’une grande marque qui fait de la publicité et qui a de beaux emballages et des produits marketing nombreux vous le fait forcément payer. Donc payer cher ne veut pas dire donner la meilleure alimentation, ça peut aussi signifier payer un emballage et du marketing.

Pour ce qui est des premiers prix, vous prenez un risque pour la santé de votre chien, car elles sont moins caloriques, donc il faut en donner en plus grande quantité que des croquettes de qualité. Et qui dit gros bol alimentaire dit selles abondantes et molles. Votre chien aussi risque d’avoir des gaz, et également de manger ses propres excréments car il manquera de nutriments.

Globalement, on peut dire que les croquettes que l’on trouve en supermarché sont de moins bonne qualité que celles trouvées en animalerie. Le prix n’est pas le même, mais le calcul du prix de la ration journalière peut vous faire changer d’avis.

Dans les croquettes de qualité, vous trouverez des « basiques », contenant tous les bons éléments, sans plus, et les « premiums », qui seront à base de viandes plus qualitatives telles que l’agneau, avec des huiles de poisson, et des produits censés améliorer le transit, la croissance, le vieillissement de votre animal. Je considère qu’entre les deux le choix dépendra vraiment de votre portefeuille.

Les astuces

Aujourd’hui grâce à internet, vous pouvez trouver des sites qui proposent des croquettes de qualité à des prix cassés par rapport aux animaleries.

Vous pouvez aussi choisir d’acheter vos croquettes auprès des professionnels du chien, qui seront revendeurs pour des marques moins connues que celles vendues en animalerie mais d’aussi bonne qualité.

Certains se regroupent à plusieurs pour obtenir des prix auprès des industriels à la condition de commander en grosse quantité, certains clubs canin aussi vont proposer cette solution d’achat groupé à leurs adhérents.

Pour ce qui est des croquettes vendues par les vétérinaires, n’oubliez pas qu’ils ont besoin de faire leur marge sur ces produits et donc ils sont forcément plus cher qu’en animalerie, sauf éventuellement pour un gros cabinet. Il vous suffit de comparer. Par contre, votre vétérinaire reste le seul habilité à vous vendre des croquettes dites « vétérinaires », qu’il vous prescrira selon le problème de santé de votre chien (diabète, problème rénal…).

Gaëtane ChauvinChien Perché

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.