Les friandises en éducation : la carotte qui fait avancer l’âne ?

N'hésitez pas à partager ce post !

“Mon chien me prend pour un frigo”, “je ne veux pas prendre de bonbon pour mon chien car il va m’obéir que pour ça ”, “Mon chien m’obéit au doigt et à l’oeil je n’ai pas besoin de friandise avec lui”, “Mon chien va grossir”, “Il va venir me réclamer ”.

Voilà le genre de réflexion que j’entend couramment en éducation, lorsque je parle de récompenser le chien avec une friandise ! Pas toujours bien vu, la friandise est souvent critiquée ! Pourtant utilisée intelligemment, elle peut être une aide merveilleuse pour l’éducation, surtout quand il s’agit de motiver le chien ! Alors quels sont les avantages et les inconvénients de la friandise ? Voyons ça ensemble !

Les friandises en éducation : la carotte qui fait avancer l’âne ?

Pourquoi ça marche ?

La friandise est le renforçateur primaire par excellence ! Les chiens sont opportunistes, on le sait tous ! Ils sont pour la plupart “gourmands” ! Ils seront forcément motivés à aller vers quelque chose d’agréable. Alors pourquoi ne pas se donner un coup de pouce lors de l’apprentissage ?

Une récompense alimentaire, dans un contexte éducatif, est une réponse positive donnée au chien, qui vise à encourager de nouveau l’apparition d’un comportement.

Aujourd’hui, on sait qu’il existe plusieurs modèles d’apprentissages que ce soit pour nous ou pour nos chiens. Pour faire simple, vous pouvez soit punir votre chien pour un mauvais comportement, soit le récompenser quand il fait quelque chose de bien. Par punition, le chien apprendra un comportement afin d’éviter cette punition. A l’inverse, la récompense encouragera le chien à apprendre un comportement afin d’obtenir une récompense.

Le premier mode d’apprentissage apprendra au chien, qu’un nouveau comportement sera lié à un risque de punition. Alors que le second, le chien aura tendance à explorer et proposer de nouveau comportement, car il ne risquera rien à tenter quelque chose, sinon d’être récompensé.  
En effet, je constate moi même sur le terrain d’éducation qu’un chien, récompensé et encouragé, développe un rapport au monde moins anxieux, plus exploratoire. Il aime apprendre, car il ne verra l’apprentissage que d’une façon positive.

Voilà pourquoi votre chien est bien plus motivé, par une friandise que par votre jolie voix !  C’est comme si, votre patron vous donnait un billet en plus de votre salaire, à chaque fois qu’il est satisfait de vous ! Croyez moi, vous seriez nettement plus motivé à travailler que s’il se contentait de vous remercier verbalement ! Comme qui dirait c’est la carotte qui fait avancer l’âne !

Avantage de la friandise :

Les avantages de la friandise sont parfois spectaculaire. Un chien apprend beaucoup plus rapidement !

La rapidité d’apprentissage est pour moi importante, pour deux raisons principales : les clients qui viennent nous voir au centre, sont parfois vraiment exaspérés des problèmes qu’ils ont avec leur chien. Et le chien, ne voit pas toujours sa famille d’une manière très positive ! C’est en ça que la rapidité de l’apprentissage à la friandise est géniale. En effet, le chien réapprend à échanger avec ses maîtres. Et les maîtres portent un nouveau regard sur leur chien.

La friandise permet à un chien d’être plus sûr de lui. Si, il est récompensé pour ses propositions, il cherchera à interagir plus souvent avec son maître. C’est un échange de bon procédé. Si le chien est plutôt peureux, cela permet de le décoincer sur bien des aspects, et encore une fois lui permettre de devenir plus sûr de lui. Un chien plus sûr de lui et bien dans ses pattes sera plus heureux.

La récompense alimentaire aide à leurrer le chien. En leurrant le chien, nous pouvons lui apprendre beaucoup plus de chose. De l’apprentissage du assis au “twist” (le fait que le chien tourne sur lui même). Mais également, pour amener le chien à passer des endroits qui le rendent anxieux, ou encore permettre de le toucher avec des objets (utile pour des séances de medical training afin que le chien accepte les séances chez le vétérinaire).

A noter : quelques soient tous ses avantages, ils aboutissent à améliorer le ressenti du chien, à changer parfois son état émotionnel d’une façon plus positive, de rendre les étapes moins stressantes. Bref la friandise permet de motiver le chien de bien des façons !

Les désavantages de la friandise :

Toutes les friandises ne se valent pas. Quand on choisit de travailler à la récompense alimentaire, ce n’est pas à l’humain de choisir ce qui sera considéré comme LA friandise, mais bien au chien. C’est parfois une étape délicate, que les maîtres ne comprennent pas toujours. Un chien peut avoir une friandise préférée ! Pour faire simple, la croquette aura surement moins de valeur que le copain chien d’en face ! Mais un bout de viande crue aura dix fois plus de chance pour le rappel face à un autre chien. Ce n’est donc pas la récompense alimentaire qui ne marche pas, mais bien la valeur de la friandise à l’instant T, qui n’est pas assez élevée. Attention également à ce que la friandise ne soit pas de trop grande valeur, afin de ne pas monter le chien en excitation.

Une friandise peut finir par lasser le chien ! Et oui, plus une friandise est donnée, plus elle perd de la valeur ! Pour vous donner une image, si vous donnez des bouts de fromages à votre chien à chaque occasion d’apprendre, il va se renforcer ce qui est super. Mais, le jour où vous passerez à un exercice plus compliqué, la friandise pourra perdre sa valeur pour la simple raison, qu’il aura appris à la recevoir pour quelque chose de plus facile. A nous de varier la récompense pendant l’apprentissage.

Si l’apprentissage se fait rapidement, beaucoup de maîtres ont du mal à se passer par la suite de la friandise pour obtenir quelque chose de leur chien. C’est d’ailleurs une réflexion que l’on entend souvent “je ne veux pas acheter mon chien toute sa vie !”. Effectivement, vous ne devez pas devenir dépendant de cette outil éducatif. Il faut donc pouvoir  “sevrer” le chien le plus rapidement possible et passer sur une autre récompense (de manière graduée) dès que l’indication est bien apprise. Sevrer son chien, c’est retirer progressivement la friandise. Il convient donc de savoir observer son chien, le connaître pour être sûr de le faire au bon moment. Et surtout de ne pas le faire trop rapidement non plus, au risque que le chien ne veuille plus rien faire sans.

A noter : faites attention à la valeur que vous donnez à la récompense alimentaire de votre chien. Il faut vraiment pouvoir connaître son chien, pour éviter les dérives et ne pas se laisser entraîner dans un cercle vicieux dont vous aurez du mal à vous sortir.

Conclusion :

La récompense alimentaire est un super outil pour l’apprentissage, dont il ne faut surtout pas se priver. Il faut savoir choisir la valeur de la récompense, pour un meilleur effet sur le chien. Votre chien a besoin de motivation et la friandise pourrait facilement le motiver. Il ne faut pas voir la friandise comme quelque chose de mauvais. Je rajouterais tout de même, que la friandise est loin d’être la seule récompense qui existe. Encore une fois tout est une question de valeur. Un chien peut tout aussi bien être récompensé dans le jeu.

Article rédigé par :

Hélène

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.